Fermer le menu
 

Comment installer OS X sur un hackintosh

Nicolas Furno | | 10:00 |  289

J’ai d’abord réfléchi à l’hypothèse d’un hackintosh, puis j’ai choisi mes composants et je les ai assemblés en un ordinateur fonctionnel. Reste la dernière étape et pas des moindres, l’installation du système d’exploitation d’Apple sur cette machine qui n'est pas encore un Mac.

Sommaire

L’installation résumée en vidéo

Si vous préférez les vidéos, voici un résumé des explications qui vont suivre en quelques minutes. Les bases y sont et vous aurez une idée de ce qui vous attend, mais la vidéo seule ne saurait suffire. Par ailleurs, la dernière partie consacrée aux petits problèmes qui peuvent rester après l’installation n’est qu’évoquée très brièvement dans la vidéo, elle sera détaillée dans cet article.

Préparation de la clé USB d’installation

Pour installer un hackintosh, il vous faudra tout d’abord… un Mac. En effet, la première étape consiste à créer une clé USB d’installation avec le système d’Apple et les outils indispensables pour démarrer l’ordinateur sur cette clé et ensuite installer OS X. Dans notre cas, nous allons installer El Capitan : Sierra sortira très prochainement, mais mieux vaut jouer la carte de la prudence avec les hackintosh et la prise en charge est meilleure avec le système sorti l’an dernier.

Première étape : téléchargez OS X El Capitan sur le Mac App Store.
Première étape : téléchargez OS X El Capitan sur le Mac App Store.

Commencez par télécharger le système en utilisant le Mac App Store et pendant ce temps, téléchargez aussi les outils nécessaires. Vous en aurez besoin de deux : un pour créer la clé USB d’installation et un autre qui servira après l’installation du système.

Comme souvent quand on parle hackintosh, vous aurez l’embarras du choix : j’ai opté pour la solution de simplicité avec UniBeast et MultiBeast. Cette solution a des avantages et des inconvénients, pour ma part j’ai privilégié la simplicité, mais comme vous le verrez, j’ai eu des problèmes à régler plus tard. Si vous le souhaitez, Clover est la méthode la plus propre, mais aussi plus complexe à mettre en œuvre.

UniBeast est un outil proposé gratuitement sur le site de tonymacx86, même si vous devrez créer un compte pour le télécharger. Il s’agit d’un utilitaire dédié à la création d'une clé USB d'installation et il présente l'avantage d'être très simple à utiliser. MultiBeast est un tout-en-un qui installe les pilotes de la majorité des composants actuels en quelques clics. Téléchargez les dernières versions qui correspondent au système d’exploitation installé.

Prenez ensuite une clé USB d’au moins 16 Go — j’ai acheté pour les besoins du hackintosh ce modèle de 32 Go — et ouvrez l’Utilitaire de disque sur votre Mac. Formatez la clé en utilisant le format « Mac OS étendu (journalisé) » et le schéma « Table de partition GUID ». Si votre clé est plus grosse, il est recommandé de créer une partition de 16 Go pour l’installation. Choisissez alors le même format et le même schéma.

Vous aurez besoin d’une clé USB vierge et correctement formatée pour la suite des opérations.
Vous aurez besoin d’une clé USB vierge et correctement formatée pour la suite des opérations.

Une fois le téléchargement d’OS X terminé, utilisez UniBeast pour créer la clé d’installation. Avant de l'installer, vous devrez changer temporairement la langue de votre Mac, puisque l'application ne fonctionne que dans cette langue. Ouvrez les Préférences Système, puis le panneau Langue et région, cliquez sur le bouton + sur la gauche, ajoutez l'anglais et ne redémarrez pas le Mac, c'est inutile. Quand vous en aurez fini avec UniBeast, supprimez l'anglais pour revenir au français.

Cet utilitaire pose très peu de questions et il travaille essentiellement tout seul : choisissez bien la clé USB ou la partition créée à l’étape précédente et El Capitan. Les configurations du Bootloader et des graphismes, les deux dernières étapes avant l’installation, sont optionnelles. N’activez rien pour le moment.

Le processus d’installation en lui-même prendra un peu de temps, il faut copier l’intégralité du système d’Apple et les clés USB sont souvent lentes. Bref, patientez sagement en attendant que cela se termine. Et ça n’est pas plus mal, parce qu’avant d’installer OS X sur le hackintosh, vous devrez configurer la carte mère !

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


289 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar pocketalex 16/09/2016 - 00:36

@awk : c'est compliqué comme discours. Affirmer que l'on fera la même chose avec un mac qu'avec un PC (équivalent) ... c'est sur. Mais pour autant, les différences d'approche et d'expérience utilisateur (feeling, ergonomie, etc) sont encore et toujours radicalement différentes, et c'est sur ce point que certains préfèrent le Mac et d'autres préfèrent le PC, et c'est pas un discours affirmant que c'est pareil, kif kif et tutti quanti qui changera cette réalité

Concernant une éventuelle "supériorité" de l'un ou de l'autre, je ne suis pas ingénieur système et pas assez calé pour en débattre. Mais ce genre de question, il me semble qu'une énorme majorité d'utilisateur ne se la posent pas et privilégient d'autres aspects

avatar awk 16/09/2016 - 00:51

@pocketalex

"c'est compliqué comme discours. Affirmer que l'on fera la même chose avec un mac qu'avec un PC (équivalent) ... c'est sur. Mais pour autant, les différences d'approche et d'expérience utilisateur (feeling, ergonomie, etc) sont encore et toujours radicalement différentes, et c'est sur ce point que certains préfèrent le Mac et d'autres préfèrent le PC, et c'est pas un discours affirmant que c'est pareil, kif kif et tutti quanti qui changera cette réalité"

Tu décris une réalité de la condition humaine qui n'est pas contestable évidement : aversion au changement, justification oiseuse de ses paresses ...

Mais l'homme est un animal remarquable doué d'intelligence et de capacité d'adaptation.

Cela ne me gène nullement qu'on est une préférence pour l'un ou l'autre des OS, mais qu'on fasse une montagne du passage de l'un à l'autre est totalement irrationnel.

Sans même parler du besoin maladive de mépriser ce que l'on utilise pas comme solution qui participe sans doute à la consolidation de l'ego mais est franchement stupide.

S'accrocher à tout prix à MacOS est pour moi une marque de rigidité cognitive assez stérile et handicapante.

Tout comme s'accrocher à W10 évidement.

Avec un rien d'effort l'on passe de l'un à l'autre sans la moindre gène plusieurs fois par jour.

Mais bon je suis évidement conscient que mon appel à l'oecuménisme et assez vain, mais qui sait peut-être certains réfléchiront un peu ;-)

avatar Manubzh 16/09/2016 - 08:01 via iGeneration pour iOS

@awk :
Pour la première fois, je suis complètement d'accord avec ce que tu dis, ca rejoins parfaitement ce que je dis et pense demain un moment ici.

Mais je te rassure, je me fais envoyer bouler pour les mêmes raisons.
Personne ne remet en question le modèle économique d'Apple.
Quand tu vois que pour un MacBook vendu à 1500 ou un MacBook Pro 13" à 1500 et un 15" à 2200 personne ne bronche !
Moi ca me fait doucement rire.
Tu auras un gaillard pour défendre les choix d'Apple comme si c'était vital pour lui.
Le problème c'est que le Mac à l'heure actuel ne veut pas son prix comme avant (en plus d'avoir augmenter en prix)



avatar patrick86 16/09/2016 - 10:35 (edité)

"Personne ne remet en question le modèle économique d'Apple.
Quand tu vois que pour un MacBook vendu à 1500 ou un MacBook Pro 13" à 1500 et un 15" à 2200 personne ne bronche !"

Personne ? Vraiment ?
On ne doit pas lire les même commentaires du même site web mac.co, alors. Parce que des gens qui remettent en question le business d'Apple ou qui s'offusquent de ses tarifs, j'en lis tous le jours ici.

"Tu auras un gaillard pour défendre les choix d'Apple comme si c'était vital pour lui."

Tu comme on aura toujours un gus qui tentera de nous expliquer que l'offre d'Apple est forcément mauvaise et qui, par conséquent, s'obstinera à rejeter et nier en bloc l'idée que d'autres utilisateurs puissent être satisfaits par tel ou tel produit Apple.

Derrière ça, il y a généralement un problème d'ego, qui ne supporte pas l'existence de choix différents chez autrui.

--

On en revient toujours au même problème : la difficulté criante, chez certains individus, d'accepter qu'une offre commerciale puisse convenir aux uns mais pas autres, sans qu'elle soit universellement mauvaise et encore moins que ceux qui la choisissent soient dans l'erreur.

avatar ingmar92110 16/09/2016 - 08:21 via iGeneration pour iOS

@awk :
Aversion au changement comme leitmotiv ça on a bien compris. Avez-vous, pour utiliser un peu votre ton condescendant, les moyens intellectuels d'imaginer qu'il peut exister des gens qui comme vous utilisent les deux systèmes en parallèle (depuis leurs débuts en l'espèce). Par affinités ou moyens ou autre, de la même manière que rouler étant la fonction de base commune acquise d'une voiture, vous préférerez un modèle ou une marque, on peut se sentir tout bonnement plus à l'aise avec OsX que Windows, pour tout un tas de bonnes raisons.
Le renoncement au système induit par une offre matérielle "particulière", peut faire grincer des dents et oui, chercher au moins momentanément une solution alternative, même si un peu bancale (mais fun). Dês que l'offre matérielle Apple me le permet à nouveau, j'abandonne mon hack pour éviter de me prendre la tête. Et si un jour Windows me plaît plus qu'osx plus de question.

avatar awk 15/09/2016 - 17:52

@BeePotato

Le mec qui en entretient d'embauche met en avant un rapport exclusif à un environnement ou à un logiciel qu'il adule et porte au nues au dépend de tout le reste qui est méprisable, c'est rédhibitoire.

Un collaborateur qui n'a pas se minimum de ductilité, de flexibilité et de recule pour ne pas tomber dans ces travers sectaires ... non merci.

avatar BeePotato 15/09/2016 - 18:16

@ awk : « Le mec qui en entretient d'embauche met en avant un rapport exclusif à un environnement ou à un logiciel qu'il adule et porte au nues au dépend de tout le reste qui est méprisable, c'est rédhibitoire. »

Je ne savais pas que tu étais en train de m’embaucher, désolé. :-)
Je ne savais pas non plus que j’avais décrit « tout le reste », ni même Windows, comme étant « méprisable » — mais tu pourras sûrement m’indiquer où je l’ai fait.

Tu as de sérieux problèmes de compréhension.
D’autres problèmes aussi, semble-t-il, pour traiter les gens de sectaires intellectuellement paresseux pour un rien.

avatar awk 15/09/2016 - 18:25 (edité)

@BeePotato

Ho le jolie sophisme :-)

avatar BeePotato 16/09/2016 - 09:18

@ awk : « Ho le jolie sophisme :-) »

Non.
Tu as réellement des problèmes de compréhension.

avatar awk 16/09/2016 - 20:38 (edité)

@BeePotato

Si cela peut te faire plaisir de croire qu'il s'agit de cela.

Mais il serait peut-être intéressant de te pencher sur la construction mécanique de ta réthorique et dans découvrir les limites.

avatar BeePotato 16/09/2016 - 22:01

@ awk : « Si cela peut te faire plaisir de croire qu'il s'agit de cela. »

Ça ne me fait pas plaisir, ça m’afflige.

« Mais il serait peut-être intéressant de te pencher sur la construction mécanique de ta réthorique et dans découvrir les limites. »

Tu devrais faire de même (enfin, les fautes en moins) au sujet des limites de ta logique et de ta compréhension de la langue.

avatar awk 16/09/2016 - 22:22

@BeePotato

Parfaite illustration de la misère dialectique, l'éculé : "c’est celui qui dit qui l’est" que j'espérais réservé aux préaux de primaire.

avatar BeePotato 17/09/2016 - 10:31

@ awk : Houlà ! Tu as du mal à comprendre même le sens d’une expression aussi simple que « c’est celui qui le dit qui l’est ». C’est encore pire que ce que je croyais…

avatar awk 17/09/2016 - 12:41 (edité)

@BeePotato

Creuses encore :-)

Blague à part, il y a vraiment ici une construction bancale de ta rhétorique ;-)

avatar ingmar92110 15/09/2016 - 20:55 via iGeneration pour iOS

@awk :
Vous êtes un peu fatigant et pontifiant. Avant d'essayer d'employer un langage soutenu pour valoriser vos propos, commencez par la plus élémentaire des culture et le plus basique des respects: un peu moins de fautes par ligne. Merci

avatar ingmar92110 15/09/2016 - 21:30 via iGeneration pour iOS

@ingmar92110 :
Bravo :-( des culfureS

avatar Lonesome Boy 15/09/2016 - 19:00 via iGeneration pour iOS

@BeePotato :

Magnifique réponse ^^

avatar Lonesome Boy 15/09/2016 - 19:04 via iGeneration pour iOS

@awk :
Euh tu trollerais pas un peu là? Parce que bon, l'informatique est mon métier, Windows est l'OS que j'utilise le plus, et de loin, et je te garantis que pour ceux qui sont sensibles à l'ergonomie, macOS reste encore loin devant. Tous les jours je peste contre la "bêtise" de Windows, le non respect des règles ergonomiques les plus basiques (comme par exemple "ne jamais faire de boîte de dialogue où les réponses sont Oui/Non), sa gestion primitive, pour ne pas dire pourrie, du glisser-déposer etc.

avatar awk 15/09/2016 - 19:08

@Lonesome Boy

" Windows est l'OS que j'utilise le plus, et de loin, et je te garantis que pour ceux qui sont sensibles à l'ergonomie, macOS reste encore loin devant. "

C'est assez subjectif et n'engage que toi.

Tous les travaux montrent qu'il n'y a aujourd'hui aucune différence de productivité entre l'usage de l'un ou l'autre OS.

avatar awk 15/09/2016 - 19:23

@Lonesome Boy

"Euh tu trollerais pas un peu là?"

pour formuler autrement ma réponse je peux aussi sans grand risque mettre en avant ce truisme : En règle général l'être humain n'aime pas plus changer ses habitude qu'il aime être dérangé dans ces certitudes.

D'où l'effet poil à gratter de mes propos qui sont pourtant assez banals.

avatar BeePotato 16/09/2016 - 09:56

@ awk : « En règle général l'être humain n'aime pas plus changer ses habitude qu'il aime être dérangé dans ces certitudes.
D'où l'effet poil à gratter de mes propos qui sont pourtant assez banals. »

Je suis désolé de devoir te l’annoncer, mais tu surestimes largement l’effet de tes propos (tout en oubliant que cette remarque sur les habitudes et les certitudes s’applique tout autant à toi).
Mais bon, si ça peut te faire plaisir de t’imaginer être un agitateur, pourfendeur de certitudes et décolleur d’œillères, pourquoi pas ?
Je tâcherai juste à l’avenir d’essayer de ne pas être utilisé pour alimenter ton complexe de supériorité. J’espère que tu seras assez sympa pour ne pas changer trop souvent de pseudonyme sur ce site, histoire de me faciliter la tâche. Merci. :-)

avatar awk 17/09/2016 - 12:42

@BeePotato

Tu as un abonnement à psychologie magazine ?

avatar BeePotato 17/09/2016 - 15:03

@ awk : « Tu as un abonnement à psychologie magazine ? »

Non, mais à l’occasion je t’emprunterai peut-être un ou deux numéros de ta collection, pour voir à quoi ça ressemble.

avatar awk 17/09/2016 - 18:00

@BeePotato

Tu n'en trouvera pas chez moi.

Tu trouveras par contre dans ma bibliothèques les ouvrages de référence des maîtres de la questions, ainsi que ceux traitant de la dialectique, de la réthorique, de la logique ...

Je suis d'une génération qui lisait vraiment et savait se nourrir goulument des siècles de productions intelectuelles des maîtres.

avatar BeePotato 17/09/2016 - 19:12

@ awk : « Tu trouveras par contre dans ma bibliothèques les ouvrages de référence des maîtres de la questions »

Ce qui revient au même (de mon point de vue, du moins).

« ainsi que ceux traitant de la dialectique, de la réthorique, de la logique ... »

Pour ce qui est de la logique, tu n’as apparemment pas lu les bons ouvrages, ou alors tu les as lus de travers. :-)

« Je suis d'une génération qui lisait vraiment et savait se nourrir goulument des siècles de productions intelectuelles des maîtres. »

C’est bô. :-)
Je note qu’en plus d’être goulu, tu aimes bien te gargariser.

Pages