Refurb : des Mac mini avec Fusion Drive et des Apple TV à 139 €

Florian Innocente |

Sur son refurb, Apple a rempli ses rayons Mac mini et Apple TV, offrant un peu plus de choix. Dans les Mac mini, quatre configurations sont en vente de 459 € à 929 €, les deux modèles les mieux équipés ont un Fusion Drive de 1 To, pour le reste il y a généralement 8 Go de RAM et des Core i5 de 2,6 à 2,8 GHz.

Pour les Apple TV, deux modèles sont proposés, à 139 € et 149 € mais il s'agit de l'avant-dernière version, compatible avec les apps et AirPlay 2 mais sans la 4K.

Comme relevé hier, il reste un large choix d'iMac 21" et 27", dont le premier modèle démarre à 1 099 €. C'est sans compter aussi un joli nombre de portables (hors MacBook Air) et d'iPad de toutes sortes (sauf le 9,7" de 2017).

Lire les commentaires →

Le mode sombre de macOS Mojave se déploie un peu plus avec la bêta 2

Mickaël Bazoge |

Ce n'est pas la plus grande des nouveautés de macOS Mojave c'est entendu, mais elle souligne le sens du détail apporté par Apple dans son nouveau système d'exploitation de bureau. Dans la bêta 2, l'illustration dans la "bulle" de la fenêtre À propos de ce Mac change de couleur selon le mode d'affichage du système, clair ou sombre.

Mode clair…
… mode sombre.

Avouons-le, ça ne révolutionnera pas notre usage de macOS, mais c'est sympa d'y avoir pensé. Le mode sombre est aussi à l'honneur dans Apple Plans :

Mode clair…
… mode sombre.

Lire les commentaires →

macOS Mojave : la deuxième bêta est disponible

Mickaël Bazoge |

Si High Sierra s'était surtout occupé de dessous le capot des Mac (avec APFS), son successeur Mojave comprend des nouveautés très visibles et parfois inattendues, comme ce mode sombre qu'on attendait plutôt sur iOS. On ne fera pas la fine bouche, cela n'arrive pas souvent que le Mac passe avant les appareil mobiles d'Apple ! Mais on n'a pas fini de détailler toutes les nouveautés de cette nouvelle version de macOS.

Photos en version sombre.

La bêta 2 fournie ce soir par Apple recèlera-t-elle quelques nouveautés de derrière les fagots ? Peut-être bien. Notamment un petit gain de stabilité pour les applications, car ça plante parfois… Les testeurs inscrits au programme de bêta publique ne devraient plus trop tarder à recevoir leur première version.

Lire les commentaires →

Enfants séparés de leurs parents à la frontière US-Mexique : Tim Cook décrit une situation « inhumaine »

Mickaël Bazoge |

Les terrifiants témoignages de ces enfants séparés de leurs parents à la frontière entre le Mexique et les États-Unis et emprisonnés ont glacé le sang de bon nombre de responsables américains, aussi bien dans le monde politique (même Melania Trump a dit son horreur d'une situation dont son président de mari a la responsabilité) que de l'entreprise.

Tim Cook a réagi aujourd'hui, alors qu'il est en voyage en Europe. De passage en Irlande, le CEO d'Apple a décrit cette situation comme « inhumaine ». « C'est déchirant de voir ces images et entendre les voix de ces enfants. Les enfants sont les personnes les plus vulnérables dans toute société. Je pense que ce qui se passe est inhumain, il faut que ça cesse ».

Tim Cook a poursuivi : « Nous avons toujours pensé que tout le monde devrait être traité avec dignité et respect. Ici, ce n'est pas le cas ». Le patron d'Apple, considéré par beaucoup dans la Silicon Valley comme le « diplomate en chef de l'industrie des nouvelles technologies », a semble-t-il l'oreille du locataire de la Maison Blanche. Il a ainsi obtenu que les iPhone ne soient pas la cible des tarifs douaniers (lire : Apple échapperait à la hausse des droits de douane décidée par Trump).

Parviendra-t-il à faire infléchir la politique anti-immigration de Donald Trump ? Apple n'est pas la seule entreprise à dire son dégoût des pratiques de l'administration Trump. Microsoft aussi a demandé un changement dans la politique menée et exhorte le Congrès américain à agir pour faire en sorte de ne plus séparer les enfants de leurs parents. Susan Wojcick, la CEO de YouTube, propose d'aider des associations de liberté civile et d'aide aux immigrants. Un mouvement qui va certainement aller en s'amplifiant dans les prochaines heures.

Lire les commentaires →

Highlighter for Safari annote les pages web

Nicolas Furno |

Highlighter for Safari [1.1.0 – US – 5,49 € – macOS 10.12 – Denk Alexandru] est une extension Safari qui permet d’annoter n’importe quelle page web affichée dans le navigateur d’Apple. Une fois active, elle offre deux fonctions que l’on retrouve en général dans les lecteurs PDF ou de livres numériques : on peut surligner du texte en choisissant parmi plusieurs couleurs, et on peut ajouter ses notes dans un post-it virtuel.

Highlighter for Safari en action.

Le choix des couleurs est large et permet d’avoir son propre code sans vraie limite. En revanche, on ne peut ajouter qu’un seul post-it sur une page, sa taille est fixe et sa présentation est assez encombrante. On aimerait davantage de souplesse en la matière, tout comme on peut regretter qu’il n’y ait pas d’autres outils d’annotation. Impossible d’ajouter une forme, de lier deux éléments avec une flèche ou d’encadrer une information par exemple, on est limité à ces deux outils.

À vous de voir si c’est suffisant pour justifier les 5,49 € demandés, mais c’est vrai que le prix est peut-être élevé en comparaison des fonctions proposées. Sans compter qu’il y a quelques années, on pouvait utiliser une extension Safari gratuite nettement plus complète et qu’il en existe des dizaines de gratuites pour Firefox ou pour Chrome.

Point positif à relever pour cette extension toutefois, les annotations sont conservées en permanence et associées à la page web. Vous pouvez surligner une page, la fermer pendant plusieurs jours, les annotations seront toujours là en l’affichant à nouveau. La base est là, reste maintenant à ajouter des outils pour justifier plus facilement le prix demandé. Highlighter for Safari n’est pas traduit en français, macOS 10.12 est nécessaire au minimum pour l’installer.

Lire les commentaires →

Promo : Parallels Desktop 13 à 60 € au lieu de 80

Nicolas Furno |

Parallels Desktop, l’une des solutions de virtualisation les plus utilisées sur Mac, fête son douzième anniversaire et à cette occasion, son créateur offre une promotion générale de 25 %. Pendant encore sept jours, vous pouvez acheter une licence pour 59,99 € au lieu de 79,99, ou bien une mise à jour depuis une version précédente pour 37,49 € au lieu de 49,99.

L’offre promotionnelle concerne toutes les formules, y compris celles avec abonnement qui offrent des fonctions supplémentaires (accès distant au Mac et aux machines virtuelles depuis un appareil iOS, ou alors un support technique en plus). Vous avez jusqu’au 26 juin pour profiter de ces offres.

Lire les commentaires →

YT Music, déjà une app « native » macOS pour YouTube Music

Nicolas Furno |

YT Music est une toute nouvelle app macOS qui permet d’accéder à YouTube Music, le service de streaming de Google qui est disponible depuis hier soir en France et dans de nombreux autres pays. Avec un temps de développement aussi court, il ne faut naturellement pas s’attendre à une app entièrement native façon iTunes. Il s’agit en fait du site web de Google, encapsulé dans une app macOS, ce qui permet d’utiliser le service en dehors de son navigateur.

YT Music en action, ici avec un compte payant et donc la possibilité d’écouter les morceaux sans vidéo.
Vous pouvez l’utiliser sans compte payant, mais vous aurez alors forcément les clips vidéos et les publicités. Toutefois, la lecture continue à l’arrière-plan.

L’intégration à macOS est minimale, voire inexistante. Les touches de contrôle sont prises en charge par défaut avec High Sierra, comme si vous affichez le site dans Safari. Il n’y a en revanche aucun menu spécifique, aucun raccourci clavier et son seul avantage est vraiment d’isoler le service de streaming du navigateur web. À vous de voir si c’est suffisant pour installer une app supplémentaire, mais elle est totalement gratuite.

YT Music fonctionne avec un compte gratuit ou premium. Dans le premier cas, tout se fait à partir du catalogue vidéo de YouTube, mais la lecture continue à l’arrière-plan, c’est un avantage par rapport à l’app mobile. L’app est aussi open-source, si vous voulez participer à son développement.

Vous pouvez télécharger une version prête à emploi sur cette page. YT Music nécessite macOS 10.12 au minimum, elle n’est proposée qu’en anglais.

Lire les commentaires →

Pages