Apple milite à la fois pour et contre un projet de loi environnemental majeur aux États-Unis

Mickaël Bazoge |

Derrière la belle image d'entreprise verte qu'Apple projette à grand renfort de communication et de marketing, il se cache l'autre Apple près de ses sous pour qui l'environnement c'est très bien, mais c'est les autres qui doivent payer. Le site Popular.info dénonce l'hypocrisie d'Apple et de ses dirigeants, Tim Cook en tête, qui d'un côté soutiennent les efforts du législateur américain pour réduire les émissions de carbone, tout en les torpillant de l'autre.

La ferme solaire des California Flats, qui couvre une partie des besoins énergétiques de l’Apple Park. Image Apple.

Lisa Jackson, vice-présidente aux initiatives environnementales et sociales d'Apple, a appelé il y a quelques jours à l'adoption du Clean Energy Standard (CES) qui vise à décarboner le secteur de l'électricité aux États-Unis d'ici 2035. Cette disposition, qui représente un effort gigantesque de 150 milliards de dollars, est inscrite dans un paquet législatif plus large actuellement en discussion au Congrès américain.

Le principe est simple : il s'agit d'inciter fortement les entreprises productrices d'électricité à utiliser des sources d'énergie plus propres. On peut acheter toutes les voitures électriques que l'on veut, si l'énergie qui sert à les faire avancer provient de centrales à charbon, l'intérêt environnemental est nul. L'objectif de l'administration Biden est de réduire les émissions du secteur de l'énergie de 80% d'ici 2030, et de 100% en 2035.

Cet effort est également soutenu par un ensemble d'entreprises qui appelle à la mise en place du CES, dont Apple, qui a publié une lettre ouverte en ce sens au mois d'août. Le financement de cet énorme projet passe par une augmentation du taux d'imposition des entreprises : il passera de 21% à 26,5%. C'est moins que les 35% du précédent taux, qui avait fortement baissé avec Donald Trump en 2017.

Évidemment, certaines entreprises ne sont guère heureuses de devoir payer un peu plus d'impôt. Plusieurs d'entre elles se sont regroupées au sein de Business Roundtable, qui milite activement contre le paquet législatif. Ce groupe de lobbying paie des campagnes de pub sur Facebook pour appeler les citoyens à demander à leur représentant du Congrès de s'opposer au projet de loi. L'argument principal est que la hausse de l'imposition des entreprises risque d'avoir un impact négatif sur l'activité et sur l'emploi…

Surprise, ce groupe de lobbying compte au sein de son conseil d'administration… un certain Tim Cook. Le patron d'Apple partage cette hypocrisie avec Ted Sarandos, le co-CEO de Netflix, qui milite également pour (et contre, du coup) le CES. Mary Barra, la patronne de General Motors, est dans le même cas. Un double discours de la part de ces dirigeants, dont on peut interroger la volonté réelle de faire leur part dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Lire les commentaires →

Pages, Numbers et Keynote intègrent déjà des nouveautés de macOS Monterey

Mickaël Bazoge |

Bien que macOS Monterey ne soit toujours pas disponible dans sa version finale, Apple lâche tout de même de nouvelles versions de sa suite bureautique qui tirent partie de plusieurs fonctions liées au futur système d'exploitation. Pages, Numbers et Keynote embarquent ainsi le système de collaboration qui permet aux participants d’ajouter d’autres personnes à un document partagé, la traduction dans 11 langues et l'ajout de la traduction à un document en un clic.

Chaque logiciel propose aussi des nouveautés spécifiques, comme l'amélioration de la publication de livres qui prend en charge les double-pages (Pages), les tableaux de pivotement pour mieux visualiser les données (Numbers) ou encore la possibilité d'utiliser la webcam du Mac pour apparaitre dans les diapositives (Keynote).

Les nouveautés d

Les nouveautés d'iOS 15 se font une place dans Pages, Numbers et Keynote

Pages 11.2

  • Publication de livres améliorée grâce à la prise en charge de double-pages, à l’optimisation des images et à une gestion des versions plus flexible.
  • Le système de collaboration permet aux participants d’ajouter d’autres personnes à un document partagé*.
  • Grâce à la traduction instantanée, vous pouvez traduire le texte que vous sélectionnez dans 11 langues et ajouter la traduction à votre document en un clic*.
  • Créez de nouveaux documents depuis l’icône de l’app dans le Dock.
  • Les graphiques en toile d’araignée vous aident à comparer visuellement plusieurs variables en même temps pour montrer facilement les similitudes et les différences dans vos données.

Numbers 11.2

  • Les tableaux de pivotement offrent un moyen flexible et efficace de visualiser et d’analyser les données.
  • Créez des tableaux de pivotement magnifiquement formatés en quelques clics.
  • Résumez, regroupez et réorganisez des données rapidement pour découvrir des motifs et des tendances.
  • Affichez instantanément les données par somme, moyenne, total ou affichez les pourcentages et calculez les totaux.
  • Ajoutez des tableaux de pivotement pour voir vos données de différentes façons.
  • Importez et exportez des feuilles de calcul Excel avec des tableaux de pivotement.
  • Les graphiques en toile d’araignée vous aident à comparer visuellement plusieurs variables en même temps pour montrer facilement les similitudes et les différences dans vos données.
  • Les filtres rapides améliorés vous permettent de sélectionner facilement des valeurs à afficher ou masquer, et la nouvelle version des filtres identifie les doublons et les valeurs uniques parmi vos données.
  • Le système de collaboration permet aux participants d’ajouter d’autres personnes à une feuille de calcul partagée*.
  • Grâce à la traduction instantanée, vous pouvez traduire le texte que vous sélectionnez dans 11 langues et ajouter la traduction à votre feuille de calcul en un clic*.
  • Créez de nouvelles feuilles de calcul depuis l’icône de l’app dans le Dock.

Keynote 11.2

  • La vidéo en direct rend les présentations encore plus intéressantes en vous laissant utiliser l’appareil photo de votre Mac pour vous faire apparaître directement sur vos diapositives dans une fenêtre ou en plein écran.

  • Connectez plusieurs caméras pour disposer de différents angles de vidéo en direct.

  • Ajoutez un flux en direct de l’écran d’un iPhone ou d’un iPad connecté.

  • Les diaporamas avec plusieurs intervenants permettent à plusieurs participants de contrôler tour à tour une présentation partagée depuis leur propre appareil.

  • Les nouvelles commandes de diapositives donnent un accès facile au navigateur de diapositives, aux raccourcis clavier, aux sources de vidéo en direct ou aux commandes de diaporama avec plusieurs intervenants pendant la présentation.

  • Les graphiques en toile d’araignée vous aident à comparer visuellement plusieurs variables en même temps pour montrer facilement les similitudes et les différences dans vos données.

  • Le système de collaboration permet aux participants d’ajouter d’autres personnes à une présentation partagée**.

  • Grâce à la traduction instantanée, vous pouvez traduire le texte que vous sélectionnez dans 11 langues et ajouter la traduction à votre présentation en un clic*.

  • Créez de nouvelles présentations depuis l’icône de l’app dans le Dock.

(*) Requiert macOS Monterey

Lire les commentaires →

Safari 15 : bugs en tout genre sur macOS Big Sur et Catalina

Mickaël Bazoge |

Safari 15, disponible depuis peu pour macOS Catalina et Big Sur (et qui sera bien sûr fourni avec macOS Monterey) connait quelques ratés — et on ne parle pas que de la nouvelle interface, dont sont privés (les bienheureux !) les utilisateurs de Catalina. En revanche, dans cette version de macOS, plusieurs gros sites web de commerce en ligne, comme Walmart, Target ou eBay, provoquent des problèmes dans le navigateur ; il demande alors de recharger la page, mais ça ne donne rien.

La solution, c'est d'utiliser un autre navigateur moins mal fichu que Safari, ou encore de désactiver JavaScript dans les préférences Sécurité du logiciel. Ce n'est pas l'idéal… On peut également tenter de réinstaller Safari 15 en allant récupérer le paquet sur les serveurs d'Apple, depuis cette adresse.

Autre bug curieux qui surgit chez certains utilisateurs de Big Sur comme de Monterey, l'ajout d'une vidéo YouTube dans les signets de Safari fait crasher le navigateur, comme le montre la vidéo ci-dessus. Il est toujours possible de glisser/déposer les URL des vidéos dans un dossier de signets Safari, mais c'est une rustine en attendant une mise à jour d'Apple.

👉 Si vous rencontrez des soucis avec Safari 15, peu importe votre système d'exploitation, vous pouvez utiliser nos forums pour les partager et essayez de trouver une solution avec notre communauté. N'hésitez pas non plus à nous indiquer dans les commentaires comment ça se passe pour vous avec cette nouvelle version du navigateur !

Lire les commentaires →

Comme Apple, 1Password et Fastmail proposent de masquer les adresses e-mail

Mickaël Bazoge |

Avec iCloud+, Apple a introduit un nouveau service « Masquer mon adresse e‑mail », qui génère des adresses uniques et aléatoires depuis les réglages iCloud sur iOS, sur macOS, ainsi que sur le portail iCloud.com, ou encore dans n'importe quel champ dédié aux adresses e-mail dans Safari (lire la fiche d'assistance). Des adresses e-mail « poubelle » idéales pour conserver l'intégrité de son courriel !

Dans Fastmail, on peut créer autant de fausses adresses e-mail que désirées, chacune avec une description si on le souhaite.

Avec cette fonctionnalité, la Pomme renforce ainsi sa boîte à outils de confidentialité, mais pour en profiter, il faut être utilisateur de produits Apple et être abonné (payant) iCloud. Fastmail et 1Password lancent un service similaire pour éviter de donner votre précieuse adresse e-mail au tout venant. Pour en profiter, il faut avoir d'une part un compte Fastmail, d'autre part un compte 1Password.

Ensuite, à la présentation d'un formulaire demandant un courriel, l'extension pour navigateur web de 1Password proposera d'utiliser une des adresses aléatoires créées dans Fastmail. Il suffira ensuite de supprimer cette adresse si elle réceptionne des messages indésirables. J'ai pu connecter mes deux comptes, mais l'extension ne me propose encore rien ; c'est sans doute l'affaire d'une mise à jour à venir très rapidement.

Lire les commentaires →

MOFT présente un tapis de bureau magnétique pour mieux s'organiser

Félix Cattafesta |

MOFT, un spécialiste des accessoires pliables pour iPhone, iPad, ou Mac a ouvert un Kickstarter pour son kit modulable de bureau magnétique en cuir végan. C'est d'ores et déjà un succès, avec plus de 220 000 € récoltés sur les 17 103 € demandés initialement. En pratique, cet accessoire de bureau portable et inclinable peut maintenir plusieurs appareils Apple grâce à des aimants ou des petits supports.

Ce sous-main ne prend pas trop de place, mais vous pouvez l'incliner pour utiliser les appareils posés dessus. On pourra l'ajuster à 25°, ou entre 45° et 60° afin de dessiner, lire ou travailler. Ses accessoires magnétiques vous permettront de garder tous vos objets bien en place. Il a été pensé pour être aussi stable sur un bureau que dans un canapé et un repose-poignet est inclus.

Des puces NFC sont incluses et peuvent être personnalisées pour ouvrir diverses applications. MOFT recommande par exemple de créer des raccourcis pour démarrer un minuteur ou une playlist dédiée à la concentration. Dès que vous y placez votre téléphone, l’app se lance. Si vous avez un téléphone non MagSafe, MOFT propose un sticker adhésif rendant tout les appareils compatibles.

Deux sets sont disponibles : le premier est dédié au numérique et inclut entre autres un chargeur MagSafe, un support pour tablette et Apple Watch ou des organisateurs de câbles. Le second mise plus sur la lecture, avec des petits clips pour tenir un ouvrage en place ou encore des mémos papier.

Trois couleurs sont proposées, à savoir le noir, le bleu et le marron. Les prix vont de 88 $ (75 €) pour l'entrée de gamme à 137 $ (117 €) pour le tapis avec plusieurs accessoires, sans oublier 25 $ (21 €) de frais de port. Il vous reste 40 jours pour profiter de ces tarifs de précommande, la livraison est prévue à partir du mois de décembre.

Lire les commentaires →

OpenCore Legacy Patcher gère des Mac de 2011 et la dernière bêta de Monterey

Nicolas Furno |

OpenCore Legacy Patcher est un programme qui permet d’installer les versions récentes de macOS sur des Mac qui ne sont plus pris en charge par Apple. Je l’ai utilisé avec succès sur mon MacBook Pro de 2014 et macOS Monterey tourne parfaitement dessus depuis cet été.

J’ai installé macOS Monterey sur mon MacBook Pro de 2014 abandonné par Apple

J’ai installé macOS Monterey sur mon MacBook Pro de 2014 abandonné par Apple

Ce programme est en bêta et son développement se poursuit rapidement. Courant août, il a gagné une interface graphique qui évite d’avoir à bricoler dans le terminal. Et sa dernière version sortie il y a quelques jours est l’une des plus grosses jamais proposées, avec plusieurs nouveautés significatives et notamment la prise en charge de Mac plus anciens. En particulier, elle active l’accélération graphique de macOS Monterey sur des modèles qui ne sont pas compatibles avec Metal, l’API graphique maison d’Apple.

Pour le moment, cette nouveauté concerne deux générations de processeurs Intel, dont la famille Sandy Bridge qu’Apple a utilisée en 2011. Tous les Mac sortis cette année-là devraient ainsi pouvoir bénéficier de macOS Monterey grâce à OpenCore Legacy Patcher. Le programme ajoute aussi ce qu’il faut pour les puces Wi-Fi et Bluetooth de ces anciens Mac, si bien que la prise en charge devrait être correcte. Par ailleurs, les fonctions de sécurité natives du système seront aussi maintenues sur ces modèles.

L’autre grosse nouveauté concerne la dernière mise à jour de macOS Monterey. La bêta 7 ne pouvait pas s’installer avec les anciennes versions du programme, son processus d’installation était correctement lancé mais le Mac redémarrait au milieu de la procédure et on restait bloqué sous la bêta 6. C’était le cas sur mon Mac et a priori pour tous ceux qui utilisaient cette solution.

Pour continuer à bénéficier des dernières versions de macOS 12, téléchargez OpenCore Legacy patcher 0.2.5 (choisissez le fichier GUI par simplicité) et cliquez sur le bouton « Build and Install OpenCore » pour mettre à jour l’installation. Pensez bien à faire une sauvegarde du Mac avant toute chose, redémarrez après la procédure et si tout va bien, la bêta 7 pourra être installée dans la foulée.

Lire les commentaires →

PhoneTrans : transférer les données de votre ancien mobile vers l'iPhone 13 📍

Article sponsorisé |

Vous venez d'acheter l'iPhone 13 ou vous avez prévu de le faire, mais vous vous demandez comment faire pour transférer vos données de votre mobile actuel vers le nouveau smartphone d'Apple ?

La solution : PhoneTrans, un logiciel qui vous aide à récupérer les données quand vous changez de téléphone. Ses fonctionnalités principales incluent le transfert de données entre deux smartphones, la récupération de la sauvegarde iTunes, iClou et Google vers le nouvel iPhone ou smartphone Android, ainsi que la sauvegarde de votre téléphone, le transfert des apps, etc.

Comment transférer les données de votre ancien iPhone ou Android vers un iPhone 13 avec PhoneTrans

Si vous avez décidé de quitter le monde d’Android pour rejoindre celui d’Apple, si vous venez d’obtenir votre premier iPhone ou si vous passez d'un ancien iPhone à l'iPhone 13, l’un des plus grands problèmes est souvent de savoir comment transférer toutes les précieuses données de votre vieux téléphone.

Contacts, musique, photos, vidéos, calendriers et applications : voici quelques astuces pour migrer les données en toute simplicité depuis un ancien appareil Android vers un iPhone 13/12/11/X/XR/XS.

Ouvrez PhoneTrans, connectez les deux smartphones à l’ordinateur. Choisissez Transfert rapide.

Vérifiez les deux appareils puis cliquez sur le bouton Transférer.

Choisissez les données que vous voulez transférer, cliquez sur le bouton Transférer maintenant. Le tour est joué !

Comment transférer une sauvegarde iTunes, iCloud ou Google vers votre iPhone 13 ?

PhoneTrans vous permet de transférer une sauvegarde depuis soit iTunes, soit iCloud, soit Google vers votre nouvel appareil. Voici comment procéder.

Lancez PhoneTrans sur votre ordinateur et choisissez l’option Restauration de téléphone.

Plusieurs choix s'offrent à vous ici. Vous pouvez soit cliquer sur Sauvegarde iTunes, Données iCloud ou Données de compte Google. Si vous choisissez, par exemple, de restaurer une sauvegarde Google, procédez comme suit. Cliquez sur Données de compte Google puis connectez-vous à votre compte Google.

Une fois que vous vous êtes connecté à votre compte Google, cliquez sur Transférer.

Choisissez ensuite une ou plusieurs données que vous souhaitez transférer.

Le processus de transfert sera lancé automatiquement. Le temps de restauration dépendra en grande partie de la taille des données à transférer. Au bout de quelques instants, vos données seront restaurées sur votre appareil !

PhoneTrans est un logiciel extrêmement simple à utiliser : aucune connaissance technique ou spécifique n’est requise. Il s'installe en quelques secondes et dispose d'une interface ergonomique et simple à prendre en main. Il suffit de télécharger PhoneTrans à cette adresse, de connecter les deux smartphones à votre PC ou à votre Mac, et de lancer le logiciel.

AnyTrans, un gestionnaire de données iOS qui peut transférer les données depuis iPhone 13

Après avoir migré vos données sur votre nouvel appareil, AnyTrans, un autre logiciel d'iMobie, est prêt à vous aider pour gérer votre iPhone et iPad dans votre utilisation quotidienne. Une sorte d'iTunes, mais en mieux, qui vous propose le transfert et gestion des données iPhone, iPod, iPad, mais aussi la création et la gestion de sauvegardes, de votre bibliothèque iTunes ainsi que de l'ensemble de vos médias partagés entre tous vos appareils.

Vous pouvez également gérer les données de vos différents comptes iCloud, grâce à une interface claire et intuitive. Vous pouvez enfin télécharger des applications en un clic ou les downgrader vers des versions antérieures.

PhoneTrans est en promotion, profitez-en !

PhoneTrans est actuellement disponible en promotion. Trois abonnements sont disponibles :

  • 1 mois pour 2 appareils et 1 Mac à 39,99 € (47,99 € TTC)
  • Promo : 1 an pour 5 appareils et 1 Mac à 45,99 € au lieu de 79,99 € (55,19 € TTC)
  • Promo : licence perpétuelle, pour 5 appareils et 1 Mac, à 55,99 € au lieu de 89,99 € (67,19 € TTC)

Notez que vous disposez de 30 à 60 jours de garantie satisfait ou remboursé, en fonction de l'abonnement choisi.

Pour migrer mes données d'un smartphone à un autre, je passe par PhoneTrans !

Lire les commentaires →

Pages