Le chèque de 548 millions de dollars d'amende de Samsung se rapproche des caisses d'Apple

Mickaël Bazoge |

Samsung devra payer les 548 millions de dollars dûs à Apple dans le cadre du lourd contentieux juridique entourant les deux entreprises. C'est la juge Lucy Koh qui a ordonné au groupe coréen de signer le chèque (d'un montant très précis de 548 176 477 $) pour avoir enfreint 5 brevets d'Apple dans 18 de ses appareils mobiles (via).

Cliquer pour agrandir

Cette somme a été définie en mai par la Cour d'appel fédérale, après une course d'obstacles qui occupe la justice américaine depuis l'été 2012 et un premier jugement qui attribuait à Apple plus d'un milliard de dollars. À force d'appels, Samsung a réussi à ratiboiser la somme, mais il arrive qu'au bout d'un moment, il faille payer.

Ce jugement n'affecte pas la délibération qui se tiendra en mars prochain entre les deux constructeurs, qui servira à recalculer le montant des dommages et intérêts que Samsung doit encore à Apple sur cinq autre appareils (lire : Apple v Samsung : nouvelle délibération au printemps 2016). Samsung devrait aussi s'engager auprès de la Cour suprême des États-Unis pour plaider sa cause. En attendant, il doit retirer de la vente certains anciens smartphones (lire : Violation de brevets : Samsung condamné à retirer... le Galaxy S III).

avatar kouriachicoach | 

Samsung premier fanboy mondial d'Apple

avatar frankm | 

Excellent, mais un fanboy Canada Dry

avatar en ballade | 

Samsung entre dans la téléphonie bien avant Apple

avatar mfams | 

Oui, ils ont été les premiers dans la téléphonie puisque la photo montre avant et après Apple...

avatar EBLIS | 

Cette photo est ridicule, bien avant les téléphones d'Apple j'ai acheté des smartphones sous Windows et ils avaient déjà cet aspect rectangulaire aux coins arrondis.

avatar apaisant | 

Pas mal la miniature de Justice.

avatar iEric | 

@apaisant :
Grave j'ai vu ça avant le titre!

avatar philiipe | 

C'est en faite un tout petit chèque. Par contre ça pèsera dans les comptes financiers de Samsung qui sont déjà assez... disons... déséquilibrés :-)

avatar bonnepoire | 

Logique. Le plus dommageable n'est pas la somme à payer mais l'image de copieur que ça laissera dans la tête du client lambda.

On attend les nouvelles pubs comparatives avec excitation.

avatar frankm | 

C'est clair, moi aussi, en plus elles font vendre de l'iPhone car elles pointent ce que l'iPhone n'a pas mais nous, on s'en fout, on veut ce qu'il a et que les autres n'ont pas : cet indéfinissable usage

avatar Nesus | 

@bonnepoire :
Ça ne va rien changé. Quasi personne ne s'intéresse à cette histoire. D'autant que c'est largement du passé. Ça a juste forcé Samsung à s'éloigner du design d'Apple. Ce qui était le but.

avatar Dumber@Redmond | 

@Nesus :
Visiblement le montant de l'amende était trop faible vu le copier/coller du design du S6 par rapport à l'i6 ;)

avatar EBLIS | 

L'iphone 6 qui lui même a des traits de ressemblance avec le HTC one je crois.

avatar pickwick | 

Et France 2 qui relaie des avis négatifs sur l'iphone 6S ce matin...Le journaliste ne porte pas Apple dans son coeur ce n'est pas la première fois qu'il intervient de cette manière, la dernière fois c'était pour souligner le flop de AppleMusic.... Apple du moment que l'on en parle ...

avatar Carbonized | 

L'image du copieur va toujours dans le même sens.
Quand l'on voit les nouveautés d'iOS 9 sur l'iPad, notamment les fonctions multi fenêtre de certaines apps et le PIP, ils ont été implantés exactement de la même manière que dans Touchwiz, c'est une copie conforme.
Pour les brevets comme la forme générale de l'iPhone, ou le pinch to zoom, du procès, ils ont été invalidés par la suite, mais Samsung devra quand même payer.

avatar EBLIS | 

Je le disais exactement la même chose, on critique toujours dans un sens mais jamais dans l'autre et il y a pourtant de quoi.

avatar Hiqosa | 

En même temps beaucoup ne savent pas que Mr. Apple a payé quelques millards de dollars à Nokia pour violations de brevets. Nokia a été gentil, sinon l'iPhone aurait arrêté sa carrière dès 2009.

L'affaire est passé inaperçue et à été étouffé.

On n'a jamais su vraiment à combien se fixait l'amende.

Alors, les fanboys remballer votre fierté: le premier copieur est bien Apple. Sans la RD des autres dont principalement BlackBerry et Nokia, l'iPhone n'aurait jamais existé.

avatar stephs30 | 

oui sauf que blak berry et nokia sont des téléphones ... quand à leurs smartphonesils sont au bord du gouffre ....

avatar stephs30 | 

oui sauf que blak berry et nokia sont des téléphones ... quand à leurs smartphonesils sont au bord du gouffre ....

avatar Vincent Letellier | 

J'adore la photo avant et après !
Apple a donc tue toute forme de création avec son iPhone...

avatar stephs30 | 

Décison de justice oblige , donc inutile de deblatérer la dessus ... SAMSUNG n'en est pas à son premier essais ...
rien d'étonnant ....

avatar Vincent Letellier | 

Samsung pris la main dans le sac à tricher sur les tests Benchmark ....

C'est bizarre ça me fait penser à une histoire entendu en ce moment.... Un constructeur auto qui biaise des tests....

avatar alexischdt | 

je vois pas de rapport entre le fait d'avoir été là avant apple ? ça sous entend qu'apple n'aurais pas créer d'iphone (autrement dit un telephone doté d'un écran tactile en guise de clavier) si les autres ne l'avaient pas fait ? renseignez vous sur le premier prototype de téléphone tactile d'apple et la date aussi, quand on accuse mieux vaut avoir des arguments, la plupart des gens ne supporte pas apple parce que ce sont des prétendus voleurs, le problème c'est surtout que apple se débrouille toujours pour faire plus fort là ou les autres échouent, en gros c'est qu'une histoire de rancoeur. Ce n'est pas parce que X fait quelque chose avant que l'idée est venue de lui ;-)

avatar alexischdt | 

CONNEXION UTILISATEUR