Dans l’affaire FaceTime sous iOS 6, Apple perd une nouvelle manche

Mickaël Bazoge |

Une affaire du fin fond des âges farouches revient hanter une fois encore Apple. La juge Lucy Koch a décidé que les utilisateurs d’iPhone 4 et 4S avaient le droit de poursuivre leur action en nom collectif contre le constructeur de Cupertino concernant FaceTime.

Les plaignants expliquent qu’Apple a intentionnellement empêché le bon fonctionnement de FaceTime sur leurs iPhone sous iOS 6. Il faut ici faire un petit tour en arrière, le début de cette histoire remontant à 2010, année de lancement de FaceTime.

Pour assurer un bon fonctionnement de sa technologie, Apple exploitait deux techniques pour transmettre le son et la vidéo entre deux utilisateurs : une de pair à pair, l’autre en passant par les serveurs d’Akamai. Deux ans plus tard, le patent troll VirnetX obtient de la justice une condamnation de la Pomme concernant la technologie P2P utilisée par FaceTime, avec à la clé une solide amende de 368 millions de dollars.

Apple a dû se tourner vers son partenaire Akamai pour faire transiter le gros des données de FaceTime, ce qui a rapidement représenté des frais très importants, de l’ordre de plusieurs dizaines de millions de dollars en quelques mois. iOS 7 a été l’occasion pour Apple de remettre à plat le fonctionnement de FaceTime, en misant de nouveau sur le P2P, mais d’une manière qui n’enfreint pas les brevets de VirnetX.

Le nœud de l’affaire qui nous occupe aujourd’hui avec Lucy Koh est le suivant : les utilisateurs d’iPhone 4 et 4S pensent que la Pomme a, en avril 2014, désactivé FaceTime sur iOS 6 afin de leur forcer la main pour passer sous iOS 7. Le tout sous couvert d’un vrai/faux bug. Problème, certains d’entre eux ne souhaitaient pas faire la bascule sous le nouvel OS, craignant une dégradation des performances de leurs appareils.

Ils estiment donc que l’impossibilité d’utiliser FaceTime sur leurs iPhone représente une perte de la valeur du produit, ce qui enfreint la loi sur la protection du consommateur (lire : Apple aurait intentionnellement cassé FaceTime pour forcer la mise à jour vers iOS 7).

Les avocats d’Apple ont tenté de faire passer le message selon lequel les plaignants n’ont pas eu à souffrir d’une perte économique, FaceTime étant un service « gratuit ». Mais l’e-mail d’un employé du constructeur a démoli une bonne partie de cet argumentaire, on peut en effet y lire qu’iOS 6 est « tout simplement foutu » en raison de la désactivation de FaceTime.

« FaceTime est une fonction de l’iPhone et par là-même, un élément du coût de l’iPhone », a rétorqué la juge, qui a rappelé que « Apple a fait la promotion de FaceTime comme étant quelque chose qui faisait de l’iPhone un iPhone ». La class action va donc pouvoir poursuivre sa route et continuer à cheminer dans l’écheveau de la justice américaine.

avatar Rodri31 | 

Et sinon à quand les FaceTime à plusieurs ??

avatar r e m y | 

il y a bien longtemps que ce n'est plus possible...

avatar r e m y | 

@r e m y

Ça fonctionnait bien avec iChat, il y a... 15 ans? 20 ans?

avatar C1rc3@0rc | 

Pourvu que cette histoire aboutisse a une condamnation lourde et qui fasse jurisprudence.

Mine de rien on est sur un procès de l'obsolescence programmée. Les editeurs d'OS doivent comprendre qu'ils ont des responsabilités et les utilisateurs des droits. Et le premier droit, c'est que l'OS doit faire tourner au mieux le materiel.

Au fond, si iOS 7 n'avait pas degradé les performances de l'iPhone et reduit ses fonctionnalités, il n'y aurait pas de plainte...

avatar House M.D. | 

@C1rc3@0rc

Mais oui mais oui, c’est sûr, c’est une terrible méchanceté de la part d’Apple que de proposer une mise à jour dans la version suivante de l’OS. C’est sûr, mieux vaut faire comme sous Android et laisser l’utilisateur en plan sans mise à jour...

avatar C1rc3@0rc | 

@House M.D.

Et si tu commençais par lire ce qui est ecrit avant de commenter stupidement?
«Au fond, si iOS 7 n'avait pas degradé les performances de l'iPhone et reduit ses fonctionnalités, il n'y aurait pas de plainte...»

La degradation des performances sur les iPhone 4S a ete terrible au point qu'enormement de possesseurs sont passés au jailbreak et revenus a la version precedente.

avatar Spinnozza | 

@C1rc3@0rc

+ 100
Rien à dire de plus.

avatar kouriachicoach | 

Oui si on pouvait éviter d'être harcelé pour mettre à jour...

avatar debione | 

Ca j'ai laissé tomber, j'en ai marre comme pas permis, mais apparement personne n'est capable de désactiver cette merde ( et c'est super chiant, comme les spam pour insérer son mot de passe iCloud ou flux de photo). D'ailleurs si quelqu'un a une solution miracle, sans passer par la mise à jour justement?....

avatar House M.D. | 

@kouriachicoach

Vous préférez peut-être Android et leur manière de laisser tomber l’utilisateur dès qu’un nouveau modèle sort?

avatar byte_order | 

le moindre suivi d'une plateforme concurrente ne justifie pas qu'une autre insiste lourdement pour prétélécharger automatiquement une mise à jour, spoilant de l'espace de stockage sans votre accord, et vous demande encore et encore si vous etes d'accord pour l'installer.

Un mal d'un côté ne justifie pas un mal de l'autre, même "moindre" selon vous.

avatar armandgz123 | 

@House M.D.

Justement, sur Android, l'application aurait été mis à jour par le play store, et donc accessible à de vieilles version d'Android... là où sur iPhone il faut vraiment la dernière version d'iOS et tout ce qui va avec...

avatar Pffffff | 

Pour gagner du fric, toute la mauvaise fois du monde est bonne à prendre ?
Il y a une pb technique , (ou autre) corrigé avec une mise à jour logiciel Mais non, pour faire un procès , on refuse la mise jour ...

Comme si ces utilisateurs sont toujours sous iOS 6 en 2017 ?

Si il y avait obsolescence du mobile :Ok..

Mais la je comprends pas .
Dans ce cas , sur les NEXUS je veux le retour de Google Reader ?

avatar pommedor | 

Fait un procès à google, défois que sur un malentendu

avatar r e m y | 

Bien sûr qu'ils ne sont plus sous iOS 6 pour la plupart (sauf peut-être ceux dont l'iphone 4 fonctionne toujours), mais ce n'est pas de leur faute si la justice est aussi lente (et sans doute qu'Apple n'a rien fait pour accélérer les choses).

Ils ont déposé plainte à l'époque de la desactivation de FaceTime sur leurs iPhones et ce n'est qu'aujourd'hui que cette juge déclare la plainte recevable.
Si ils gagnent ils obtiendront dédommagement pour le préjudice qu'ils ont subi à l'époque, même si ca remonte à plusieurs années.

avatar C1rc3@0rc | 

Oui et cela cassera la methode des entreprises qui s'adonnent a cette strategie de faire durer le procés jusqu'a l'obsolescence totale du produit, voire sa disparition. S'il y a jurisprudence en plus, alors a l'avenir la condamnation sera automatique et rapide, donc l'entreprise pourrait devoir dedommager tres lourdement les utilisateurs au moment du passage a la version suivante de l'OS, et cela systematiquement...

C'est vraiment important que ce procés aille jusqu'au bout et qu'Apple soit condamnée.

avatar Bigdidou | 

@C1rc3@0rc

« l'entreprise pourrait devoir dedommager tres lourdement les utilisateurs »
Oui, il y a des constantes sociales importantes à maintenir.
Un malfaiteur se doit d’être lourdement armé, du matériel lourdement endommagé, les gens lourdement handicapés, souvent à cause d’une faute lourde.
Il est donc important que, de son côté, Apple soit lourdement condamnée, car avec de simples dédommagements correspondant aux préjudices, le monde risquerait de tourner moins rond, c’est sûr.

avatar pecos | 

Mon iPad mini 1 est toujours sous iOS 6 et y restera, car c'est comme ça qu'il est le plus rapide.
De plus, "plans" a été pas mal dégradé dans iOS 7 et suivants, surtout la possibilité d'incliner l'angle de vue 3D en vue satellite qui n'est plus aussi importante maintenant.
Rien que pour ça je reste sous iOS 6.

avatar DarthThauron | 

@Pffffff

Quel avis cretin. Apprends à lire et à contextualiser. Il y a ke temps de la justice.

avatar armandgz123 | 

FaceTime pour mon iPad 3 resté sur iOS 6 me manque. Ça serai intelligent de faire comme sur Android, des mises à jour d'app système par l'app store.

avatar oomu | 

« Apple a fait la promotion de FaceTime comme étant quelque chose qui faisait de l’iPhone un iPhone »

cela est une évidence. Ravi que ça soit pris comme tel.

avatar Smoky | 

Et l'intérêt de beaucoup d'entre eux ne serait pas plutôt de rester avec un iPhone ou iPad jailbreaké tout simplement ??

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Smoky

Gros malin: ils ont payé, ils font ce qu'ils veulent. Si Apple les force a passé sur une version moisie pur le terminal, ce n'est pas leurs problèmes.

Mon iPad 1 sortie 3mois avant l'iPhone 4 embarquait 256MB de RAM soit 2 fois moins que l'i4 avec plus de pixels.
Résultats des courses, il a été rapidement exclu des mises à jour mais le plus grave est que les Apps évoluant en etant plus lourde, il est rapidement devenu obsolète.

C'est complètement inacceptable. Donc toute action en justice pour les faire cracher quand ils se foutent de la gueule du monde, je prends.

avatar Bigdidou | 

@0MiguelAnge0

« Gros malin: ils ont payé, ils font ce qu'ils veulent. Si Apple les force a passé sur une version moisie pur le terminal, ce n'est pas leurs problèmes. »

Ben si, c’est leur problème s’ils veulent rester sous une version de l’os qui n’est plus supportée, justement.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR