Uber suspend ses voitures autonomes après un accident mortel

Nicolas Furno |

Un prototype de véhicule autonome conçu par Uber a tué un piéton hier à Tempe, en Arizona. Une femme de 49 ans a été percutée par l’un des SUV Volvo modifiés par l’entreprise spécialisée dans les VTC et elle est morte des suites de ses blessures. Uber a immédiatement interrompu son programme de voitures autonomes en Amérique du Nord, au moins le temps que l’enquête arrive à son terme et livre ses conclusions.

Le véhicule impliqué dans l’accident (photo ABC15).

On sait néanmoins déjà que le véhicule était bien en mode conduite autonome quand l’accident a eu lieu. On sait aussi qu’il n’a pas ralenti du tout et qu’il a foncé sur le piéton à 40 mph (environ 65 km/h), probablement parce que l’ordinateur de bord ne l’a pas détecté. L’accident s’est produit pendant la nuit et la victime traversait a priori la route sans emprunter un passage piéton et les premiers retours suggèrent qu'elle est sortie brutalement d'une zone obscure pour avancer sur la route.

Ce n’est pas une excuse pour justifier la faiblesse du véhicule, toutefois. Pour qu’une voiture autonome soit viable, elle devra gérer tous les cas de figure, y compris les comportements parfois irrationnels et surprenants des humains. En théorie, la conduite informatisée devrait même être meilleure qu’un conducteur en chair et en os pour prévoir les risques et réagir rapidement. La preuve d’ailleurs avec l’accident mortel qui implique Uber : il y avait une personne derrière le volant, pour intervenir en cas de problème. Manifestement, elle n’a pas pu réagir à temps.

Certains remettent déjà en cause le concept même de conduite autonome, mais il faut aussi rappeler qu’Uber avance très rapidement dans ce domaine, peut-être trop rapidement. La firme a présenté ses premiers véhicules il y a près de deux ans, et fidèle à sa réputation, elle a commencé à les faire rouler sans aucune autorisation. Un conducteur reste en permanence présent dans les voitures, mais cela n’a pas été suffisant pour rester à San Francisco, où l’entreprise avait commencé des essais fin 2016. C’est d’ailleurs suite à cette interdiction que ses Volvo autonomes ont commencé à rouler en Arizona.

Ajoutons que ce n’est pas le premier accident impliquant une voiture autonome Uber. Il y a pratiquement un an jour pour jour, un autre SUV Volvo modifié par l’entreprise est rentré dans deux autres voitures à une intersection, alors que le véhicule roulait sans intervention humaine. Cet incident n’avait fait aucune victime, mais il est intéressant, parce que c’est encore une fois la même raison : un autre véhicule n’a pas cédé le passage, comme le code de la route l’obligeait. Dans un cas, comme dans l’autre, le module de conduite autonome s’est laissé surprendre par un événement anormal qui n’avait probablement pas été pris en compte par les algorithmes.

Spectaculaire, mais sans victime, cet accident impliquant déjà un véhicule Uber en conduite autonome l’an dernier. (Photo @fresconews)

Faut-il en conclure que la solution d’Uber est inférieure à celle des concurrents ? C’est difficile à dire sans les conclusions de l’enquête concernant cet accident, mais aussi parce que l’entreprise est très discrète sur son programme de conduite autonome et qu’on ne sait, au fond, pas grand-chose à son sujet. Rappelons aussi que ce n’est pas le premier accident mortel impliquant une voiture autonome, c’est une Model S de Tesla qui avait tué son conducteur courant 2016. Le constructeur avait mis à jour ses voitures quelques mois plus tard pour ajouter des mesures de sécurité supplémentaires qui auraient évité l’accident. Et les conclusions de l’enquête menée par les autorités américaines avaient finalement innocenté l’autopilote, en ajoutant qu’au contraire, il contribuait à réduire le nombre de crash.

In fine, c’est ce qu’il faut garder en tête à propos de ce nouvel accident et de la conduite autonome. Les voitures autonomes peuvent rester nettement plus sûres que les modèles traditionnels, même si elles ne sont pas infaillibles. Uber collabore avec les forces de l’ordre et on imagine que l’entreprise corrigera ses voitures pour éviter que ce type d’accident se renouvelle à l’avenir.


avatar Abd Salam | 

@YAZombie

Ô Grand Maître de l’Univers si modeste et si prompt à se remettre en question ! tu es si bon.

Ma gratitude est plus infinie que ta capacité infinie à jouer sur les mots.

avatar YAZombie | 

Oui, je te retourne le message dans les mêmes termes, ô Avatar de l'Arrogance Personnifiée, hein… ?️

avatar Abd Salam | 

@YAZombie

Au moins tu t’amuses ! c’est déjà ça.

avatar pocketalex | 

@Abd Salam @YAZombie

ça va ? on vous dérange pas ?

avatar YAZombie | 

@pocketalex: ben vous mettez la musique un peu fort, mais bon, on ne va quand même pas râler pour ça! ?️

avatar charlie105 | 

@YAZombie

Ah merde, on m’avait dit que la cause c’est la vitesse ou l’alcool? D’ailleurs, je vais reprendre un p’tit canon!

avatar YAZombie | 

@charlie105, "Ah merde, on m’avait dit que la cause c’est la vitesse ou l’alcool? D’ailleurs, je vais reprendre un p’tit canon!": je ne suis pas sûr que ça me soit destiné ?️ En tout cas je t'accompagne!

avatar pommedor | 

La techno actuelle est déjà largement au dessus des ptits vieux qui passent leur temps à créer des accidents. Si on doit interdire la conduite autonome pour le moment, faut retirer le permis à tous ces meutriers pas foutu déviter une collision (dont il sont à l'origine) en plein jour et 5m après un feu rouge. :)

avatar charlie105 | 

@Abd Salam

Surtout avec l’usure/manque de calibration des capteurs sur le long terme. Je bosse dans l’industrie, certains capteurs de sécurité sont vérifiés tous les trois mois, voir plus pour les plus critiques, c’est à dire ceux qui peuvent entraîner la mort de quelqu’un en cas de défaillance.

avatar marc_os | 

@ simnico971
Si tu le dis !
Amen !

avatar pommecroquee | 

@simnico971

Enfin un commentaire un peu sensé, réfléchis et posé. Merci, j’y croyais plus ?

avatar IPICH | 

@simnico971

Ce qui est reproché surtout à uber c'est le fait de contourner sciemment les lois en trouvant le moyen d'appliquer dès test sur la voie publique sans en avoir la permission

avatar xaalisart | 

Si on devait compter les accidents mortels liés aux voitures autonomes depuis le début des google cars et dans le monde entier, on ne serait même pas au nombre d’accidents mortels par jour, ne serait-ce qu’en France ! Soyons sérieux 5 minutes, même si l’accident est bien dû à la voiture autonome d’Uber, ce n’est pas pour autant qu’il faut tout remettre en question. Je préfère un accident par an dans le monde plutôt que des milliers de morts chaque année dont on ne parle même plus, car ce n’est plus un sujet à la mode ! Triste monde ?

avatar Malum | 

Ce n'est plus le sujet à la mode ? Il faudrait un jour que les pensées cessent de remplacer les faits. On en parle si peu que toutes les routes secondaires vont être limitées à 80 km/h.

avatar r e m y | 

@Malum

M'en fout... j'y vais jamais sur les routes départementales, ça pue les routes départementales !

avatar Bigdidou | 

@r e m y

Je vois qu'on connait ses classiques ;)

avatar Frostys | 

@xaalisart

C’est normal qu’il y ait moins d’accidents en voiture autonome puisqu’il y en a très peu en circulation, non ?

avatar YAZombie | 

@Frostys: certes. Mais elles ont tout de même des millions de km au compteur.

avatar charlie105 | 

@YAZombie

En agglomération ?

avatar YAZombie | 

@charlie105: question qui a le mérite d'avoir du sens. Je t'invite à lire cet article, qui concerne Waymo et donne une idée du retard tout relatif car en comparaison, d'Uber en la matière: https://www.theverge.com/2017/11/28/16709104/waymo-self-driving-autonomous-cars-public-roads-milestone
Il n'y a pas nécessairement exactement la réponse à ta question - si tu trouves, je t'invite à partager -, mais il y a tout de même une indication qu'ils ont testé des situations vraiment improbables, comme “people jumping out of canvas bags or skateboarders lying on their boards.”

avatar Horfilas | 

@xaalisart

Ah ? Parce qu’il y a autant de voitures autonomes dans le monde que de voitures non autonomes en France ?

avatar LanciadiLancia | 

À ceuss qui parlent avec une indécente légèreté de cet accident, sur le thème “on n’a pas inventé la cafetière sans se brûler” : ça va c’est bon vous vous êtes mis la conscience en paix, vous vous sentez de continuer à discuter Ram et processeurs tranquille ? Une entreprise privée fait joujou avec les limites de la loi comme un gamin pousserait le verre jusqu’au bord de la table, mais là, y a une victime. Une personne est morte. Alors désolé pour vos délires progressistes à la mords-moi le noeud, mais il relève de la logique la plus élémentaire que de remettre en question le fait qu’une entreprise se permette d’expérimenter sur route ouverte quelque chose d’aussi complexe et potentiellement dangereux sans avoir été contrainte de prouver l’efficacité infaillible de leur système de quelque manière que ce soit. “On fait pas d’omelette sans casser des oeufs” c’est super coule mais dans le cas présent ‘s’agirait simplement d’utiliser des bonhommes en mousse à la place des vrais pour tester leur joujou. Ok ?

avatar pocketalex | 

@LanciadiLancia

Avec un tel raisonnement, on arrête les voitures non autonomes, les trains, les avions, les motos, et même le cheval (au XVIIIe siècle, il y avait beaucoup d'accidents mortels avec les chariot, carrioles, etc). Tous pieds quoi.

Edit : j'ai oublié les bateaux

avatar LanciadiLancia | 

@pocketalex
Nan nan, avec un tel raisonnement, on légifère de sorte qu’une entreprise n’ait pas la possibilité d’expérimenter ses inventions immatures dans la nature, avec tous les risques que cela comporte, sans aucune norme de sécurité imposée ni aucune certification de tierce partie. Uber dépasse allègrement les limites de la morale la plus élémentaire, mais que voulez-vous, c’est une entreprise privée dont la raison d’être est son propre profit. Le problème se situe à l’étage institutionnel.
Après qu’eux ou tartampion se mette dans la tête d’inventer la cocotte-minute à fission nucléaire et double tubulure inversée, honnêtement, je m’en tamponne le coquillard avec une patte d’alligator femelle.

avatar pommedor | 

Comme les vieux qui ne respecte aucun code de la route sauf celui qu'ils s'inventent ? Du coup on légifère et on perd son permis automatiquement à 50-60ans ?

Ils ont déjà du mal à tenir debout ou ne pas renverser quelque chose mais on leur laisse la possibilité de conduire un véhicule d'un tonne qui peut tuer des dizaines de personnes d'un coup ? C'est pas encore plus plus immoral ça, ne pas vouloir froisser son électorat pour être réélu au prochain mandat ?

avatar perrudja | 

@pommedor

J’ai 50 ans et j’ai revendu ma voiture il y a deux ans ! Depuis, quand j’ai besoin de me déplacer plus loin que du lit au salon (pour aller au boulot par exemple) je lache mon déambulateur et je grimpe sur mon NINEBOT ONE E+ (acheté d’occasion)... et en plus à Grenoble on me laisse rouler sur les trottoirs !!!
Pour aller plus loin que cela je demande à mon père de venir me chercher pour m’amener à bon port !

avatar k43l | 

@LanciadiLancia

Et l'humain qui a un accident on lui retire le permis à vie ? On le condamne à mort en cas d'accident mortel ?

Rien n'est infaillible et nous en premier.

Je rappelle qu'il n'y avait pas de ceinture il y pas si longtemps. Qu'elle n'était pas obligatoire ensuite. Qu'on roulait avec des phares jaunes. Et j'en passe encore coté sécurité.

Il est normal que l'on regarde le pourquoi de l'accident. Mais de là à avoir ce discours, on avance plus et on reste au tel à clapet.

avatar YAZombie | 

@k43l: le tel à clapet?!? Mais t'es fou! Tu sais pas qu'les ondes ça donne le canceeeeeeeer?
(si tu es rare ici, sache qu'on peut y lire de pareilles conneries… si si…)

avatar jerome74 | 

@LanciadiLancia: la question, c'est "est-ce que ces voitures autonomes sont un progrès ou une régression pour la sécurité?". Si c'est un progrès (et pour l'instant, cet accident ne semble pas le remettre en cause), alors on doit continuer. Peut-être que l'enquête montrera que la voiture aurait pu éviter l'accident, et alors? S'il est probable qu'un humain aurait aussi écrasé le piéton, je ne vois pas ou est le problème. Le logiciel ou les capteurs de toutes les voitures seront améliorés, alors que les humains ne le seront jamais.

avatar Bigdidou | 

@jerome74

"Si c'est un progrès (et pour l'instant, cet accident ne semble pas le remettre en cause)"

La femme qui est passée sous la voiture en question, ainsi que sa famille n'ont certainement aucun doute à ce sujet. Un vrai progrès qu'on ne voit pas remettre en cause pour si peu.

avatar Horfilas | 

@LanciadiLancia

Les gens, tant que c’est pas leurs proches qui se font assassiner sur les routes, ils s’en foutent.
On a ici une entreprise qui teste sa technologie peu fiable et fait une victime. Et ici, sur les forums de MacGé, tranquillement, des gens cyniques t’expliquent qu’il faut bien ça pour faire évoluer la technologie et puis que de toute façon c’est la faute de la dame qui n’avait qu’à faire attention avant de traverser.
À gerber, tout simplement !

avatar vivientaupas | 

Tant qu’il y aura des cons, il y aura des accidents.

avatar marc_os | 

@ vivientaupas
Tu devrais donc bien faire attention à toi !

avatar vivientaupas | 

@marc_os

Ah ah :-)

avatar pocketalex | 

@marc_os @vivientaupas

Rien contre toi Vivien, mais la réponse de Marc m'a franchement fait marrer ?

avatar Bigdidou | 

@vivientaupas

"Tant qu’il y aura des cons, il y aura des accidents."

Eh oui, les victimes sont des cons, c'est bien connu.

avatar vivientaupas | 

@Bigdidou

Lisez l’article complètement et vous comprendrez le sens de mon commentaire. Explication de lecture : si une personne sortant de l’ombre, traverse n’importe où sans regarder, que la voiture soit autonome ou conduite par un humain ne changera rien. D’ailleurs il y avait un humain au volant et il n’a rien pu faire. Un comportement dangereux (con) d’un piéton donnera toujours le même résultat.

avatar marc_os | 

« [Uber] a commencé à les faire rouler sans aucune autorisation »
« C’est d’ailleurs suite à cette interdiction que ses Volvo autonomes ont commencé à rouler en Arizona. »

Ah bravo. Et si Uber voulait bien respecter les lois plutôt que de les contourner ?? :(

« c’est encore une fois la même raison : un autre véhicule n’a pas cédé le passage, comme le code de la route l’obligeait »
Et comment qualifie-t-on ce genre d'attitude de la part d'un conducteur humain ?
Cela s'appelle « forcer le passage », et c'est tout aussi interdit par le code de la route !!

avatar YAZombie | 

@marc_os: il est vrai que l'article n'est pas très clair là-dessus, mais Uber a l'autorisation pour ses essais en Arizona. Ce n'était pas le cas à SF (je crois qu'ils ont demandé et obtenu l'autorisation il y a peu pour revenir dans cette ville), il y a deux ans. Ça en revanche c'est bien écrit dans l'article hein…
La direction d'Uber a changé, ce n'est plus du tout la boîte de bros prêts à tout que menait Travis Kalanick.

avatar Sputnick | 

Un conducteur humain aurait-il eu la moindre chance de l’éviter? Sinon, comment ou pourquoi « punir » une AI qui n’a rien pu faire non plus?
Il y aurait 100 morts par jour sur les routes américaines. Je parie que ce chiffre descendra avec les voitures autonomes. Il ne descendra pas à zéro, mais il descendra. Le bilan serait donc positif, non?

avatar ecosmeri | 

@Sputnick

Positif ca depend du point de vue.

On est deja trop sur terre pourquoi vouloir sauver des vies?

La securité rentiere n'est qu'un pretexte pour s'enrichir

avatar YAZombie | 

@ecosmeri: lol.

avatar Dodi12 | 

« In fine, c’est ce qu’il faut garder en tête à propos de ce nouvel accident et de la conduite autonome. Les voitures autonomes peuvent rester nettement plus sûres que les modèles traditionnels, même si elles ne sont pas infaillibles. Uber collabore avec les forces de l’ordre et on imagine que l’entreprise corrigera ses voitures pour éviter que ce type d’accident se renouvelle à l’avenir. »

Arrêtez de penser simples lecteurs, l’auteur vous dit déjà quoi garder en tête.

avatar Dodi12 | 

À tous ceux qui sont certains que la voiture autonome vaut mieux que la voiture classique, je propose une chose : en cas d’accident mortel responsable, le simple voyageur que vous preférez être devienne pleinement responsable de l’accident ! Vous choisissez de ne pas conduire et de faire confiance a votre véhicule autonome, ok mais si il y a accident mortel vous acceptez d’aller en taule ! De la même façon que nous les simples conducteurs idiots que nous sommes, quand notre choix de prendre le volant nous rend responsable d’un accident mortel nous acceptons d’aller en taule. Ça vous va ? Vous ne risquez rien de toutes façons avec tous les capteurs et tout et tout et toute la supériorité de votre voiture autonome.. À moins que vous vouliez juste être aussi irresponsable sur la route que vous l’êtes dans vos commentaires ou plus largement dans la vie ?

avatar r e m y | 

@Dodi12

[mode FakeNews ON]
De toutes façons, pour faciliter leur acceptabilité sociale (par le reste de la société n'ayant pas encore de véhicule autonome), ces voitures seront programmées pour tuer prioritairement leurs occupants quand ce sera nécessaire pour sauver la vie d'un tiers... ?
[mode FakeNews OFF]

avatar Droliv | 

@Dodi12

Vaste blague quand on voit les peines encourues par les chauffards alcoolisés qui fauchent chaque jours des dizaines de personnes partout en France... une tape sur les fesses, un sermon et on les retrouve sur les routes sans permis.
Et il n’est pas obligatoire de tuer un piéton/cycliste/motard/conducteur ou passager en face pour ruiner une/des vie(s).
Viser un niveau d’excellence est une obligation éthique et morale. Exiger l’impossible est une absurdité. Le risque 0 n’existe pas. Même en restant chez soi sur son canapé, tu peux toujours prendre un avion sur la tête (cf. L’accident du Concorde par exemple).

Sur la question de la sécurité individuelle dans l’espace public, il est de la responsabilité de tout un chacun de justement prendre ses responsabilités. Brûler un feu rouge, traverser sans regarder avec les écouteurs sur les oreilles, conduire alcooliser... la liste est longue, et la responsabilité engagée n’est pas toujours celle d’une unique personne.

Ce décès est malheureux. Tout comme celui des 3500 personnes décédées en France en 2017 des suites d’un accident impliquant un humain aux commandes et des 35.000 blessés graves dans les mêmes circonstances.

avatar Mike Mac | 

Encore la faute d'un chauffeur virtuel occupé à materson iPhone X !

avatar victoireviclaux | 

Les gens parlent beaucoup pour rien. On ne sait pas ce qu'il s'est passé avant l'accident. Les enquêteurs ont à peine commencer, et n'ont pas donné une conclusion... bref apprenez à attendre avant de parler.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR