Apple et Twitter : le clash inévitable ?

Mickaël Bazoge |

Phil Schiller, le grand patron de l'App Store, aurait lâché l'affaire avec Twitter : le compte de l'Apple Fellow, @pschiller, n'existe plus. Un bug technique ? La coupe claire dans les effectifs du réseau social pourrait expliquer cette disparition. Mais il pourrait tout aussi bien s'agir de la volonté du dirigeant d'Apple d'arrêter sa participation au réseau social.

Le dirigeant n'était pas très actif sur Twitter, qu'il a rejoint fin 2010. À l'instar de ses collègues de la direction d'Apple, il faisait surtout la promotion des nouveautés du constructeur. Il lui arrivait toutefois de sortir un peu des clous en parlant de ses passions (les voitures, la musique).

Au-delà de la simple disparition de ce compte, c'est surtout le symbole qui importe. Apple et Twitter vont, sans doute dans un très proche avenir, être amenés à se rentrer dedans sur au moins deux dossiers. Le premier, c'est la réactivation de l'abonnement Twitter Blue, lancé le 9 novembre et suspendu quelques jours plus tard après un tsunami de comptes parodiques et de faux comptes « certifiés ». La formule devrait être relancée le 29 novembre.

Apple ainsi que Google touchent une commission sur ces 8 $, entre 15 et 30 % lorsque la souscription est faite depuis l'app iOS ou Android. Elon Musk veut absolument renflouer les caisses de l'entreprise, et il n'est pas sûr qu'il accepte longtemps de lâcher de 1,2 à 2,4 $ par abonnement aux deux mastodontes. Le milliardaire avait d'ailleurs déjà dit tout le mal qu'il pensait des frais de l'App Store qui sont selon lui « une taxe mondiale sur internet ».

Mais pour le moment, Elon Musk a d'autres chats à fouetter. Très rapidement, il pourrait être en porte-à-faux avec les règles tatillonnes de l'App Store et du Play Store en ce qui touche à la « liberté d'expression » dont il veut se faire le héraut. Ce week-end, il a en effet décidé de restaurer plusieurs comptes polémiques et/ou extrémistes, dont celui de Donald Trump suspendu depuis janvier 2021 suite à l'assaut du Capitole de Washington par les partisans de l'ancien président américain.

Les voix haineuses ne font pas bon ménage avec les règles de modération voulues par Apple. Tim Cook a eu l'occasion d'évoquer l'application Twitter cette semaine : il compte sur le réseau social pour continuer à modérer les propos incendiaires dans son app. Mais que se passera-t-il si ce n'est plus le cas ? Dans ce contexte, la disparition du compte de Phil Schiller n'est pas de bon augure, ce serait un signe de méfiance très clair.

Tim Cook prévient : Twitter restera dans l’App Store… tant que la modération veille

Tim Cook prévient : Twitter restera dans l’App Store… tant que la modération veille


avatar BleuRooster | 

Heureusement qu’il y a les store alternatives….

avatar roccoyop | 

@BleuRooster

C’est si bien sur Android. 🤦🏻‍♂️

Très bizarre qu’il ait encore du monde sur iOS. 😲

avatar cecile_aelita | 

@roccoyop

C’est sûrement parce que les iPhones sont moins chers 😅

avatar marenostrum | 

l'écosystème est plus important que l'appareil. Apple l'a compris sinon n'aurait pas investi.

avatar maxichoucroutte | 

"...pas sûr qu'il accepte longtemps de lâcher de 1,2 à 2,4 $ par abonnement aux deux mastodontes." c'est voulu ce jeu de mot avec ce que tout le monde considère comme étant un potentiel remplaçant de Twitter ? 🤔😀

avatar Baptiste_nv18 | 

@maxichoucroutte

« Tout le monde » est clairement exagéré.

avatar TheJoanius | 

@maxichoucroutte

J’ai pour ma part pas vu le jeu de mot

avatar MrMeteo | 

@TheJoanius

C’est par rapport à une plateforme qui semble émerger en tant qu’alternative/remplaçant à Twitter s’appelant Mastodon ! 🙂

avatar Nord | 

Et si Apple en profitait pour sortir son propre réseau social?

avatar Bicus | 

Et si on arrêtait (avec) les réseaux sociaux ?

avatar cecile_aelita | 

@Bicus

Et si on arrêtait avec les « et si » 😅?

avatar Bicus | 

Et si ça m'amusait ?

avatar cecile_aelita | 

@Bicus

Et si ça ne t’amusait pas 😅😂?

avatar Bicus | 

Et si : ça m'amuse :-)
Mais par respect pour les autres, je m'arrête là ;-)

avatar Lucas | 

La décadence de Twitter est un événement à la fois tragique, comique, terrifiant et passionant à regarder, chaque jour Elon Musk trouve comment faire pire !

Et faire perdre 20 milliards à un laboratoire pharmaceutique pourri jusqu’au cœur est une belle balle perdue !

Par contre je crains l’amplification de l’extrême-droite en France, Twitter étant déjà un algorithme qui amplifiant plus les voix de droite — de leur propre aveu — avant l’implosion de la modération…

avatar fhanachi | 

@Lu Canneberges

Je vous rejoins: passionnant à suivre tout cela

avatar BleuRooster | 

@Lu Canneberges

Moi je crains encore plus de censure de l’extrême-gauche fascistes en France ou il ont pignon sur rue aider par leurs amis BoBo écologistes avec la complaisance de l’état comme il sont les idiot utile.

avatar Sindanárië | 

@BleuRooster

Il y’a les anxiolytiques pour tes problèmes, hein 😆

avatar heu | 

@BleuRooster

La confusion est forte en toi.

avatar gattuz | 

@BleuRooster

Bravo belles paroles 👍🏼

avatar pilipe | 

@BleuRooster

Bien dis.

avatar Bicus | 

Ah zut, j'ai presque validé ma carte de Bingo-Conspi : il manquait "Deep State" et "pédo-sataniste"...
Si près du carton plein, c'est rageant !

avatar topalasca | 

@Bicus

Ah, un autre bot de spotted 😂🤣

Décidément ils sont de plus en plus nombreux en ce moment,
Gardez le système pendant que vous le pouvez encore, sa chute est proche 🤩

avatar MSpock | 

@topalasca

Merci Hari ! 😆

avatar occam | 

@Bicus

> "il manquait "Deep State" et "pédo-sataniste" "

Il ne vous aura pas échappé que l’anagramme (augmenté) de « pédo-sataniste » est « sado-pétainiste ».

Sado-pétainiste étant précisément le ticket idéologique des algorithmes régissant les bots qui sont en train de foncer sur ce fil.
Algorithmes parcimonieux par ailleurs : à leur niveau, 8 bits et 64 kB suffisent.
Cheap, Old-fashioned, Noxious : l’acronyme est le descriptif du programme.

avatar topalasca | 

@BleuRooster

Disons que la censure vient toujours des mêmes et ils s’agit de ceux que vous citez dans vos propos…

avatar tirrr92 | 

@BleuRooster

😂

avatar Moebius13 | 

@BleuRooster

Idem, Musk pour moi a un avantage, il n’y aura plus que l’extrême gauche à pouvoir s’exprimer sans risquer un ban, toutes les opinions pourront s’exprimer et j’ai une vision très étendue de la liberté d’expression sans pour autant être de droite

avatar Sillage | 

@Moebius13

« toutes les opinions pourront s’exprimer et j’ai une vision très étendue de la liberté d’expression »

Dans le fond, je suis d’accord avec vous. Mais….

Ceci n’est pas sujet facile, il est très compliqué, voir impossible de trouver la bonne solution.

Il ne faut pas oublier que Twitter, Facebook and co sont des outils (plateformes) privés dont l’accès à st régit par certaines règles.
Il ne s’agit pas d’une place publique au sens propre du terme bien qu’il y ait une connotation publique très forte.

Ces entreprises peuvent avoir des idéaux, et ne veulent pas être associées à certains propos. Meilleur exemple étant les annonceurs (ceux qui font de la pub) qui se retirent de Twitter.

La liberté d’expression utilisée ici est aussi un outil de destruction massive. Je ne cherche pas à entrer dans les débats du bien fondé des décisions prises durant Covid, mais la désinformation et les théories du complot (et pas seulement sur Covid), font du mal tant aux gens qu’au pays (économie), et au nom de liberté d’expression, il faudrait les laisser s’étaler.

Malheureusement, où est la juste limite ?

C’est comme le problème du respect de la vie privée. Entre surveillance et liberté, il faut un juste milieu pour éviter des drames tels que le 11 septembre et le bataclan par exemple.
Je suis pour le respect de la vie privée, mais aussi pour éviter des drames.

Où se trouve le juste milieu?
Combien de nos droits sommes-nous ok de laisser couler pour la protection de tous? (On vit en société, l’égoïsme ne devrait pas avoir placé).

Bref, pas si évident. Et je n’ai pas la réponse au problème.

avatar pat3 | 

@Sillage

"mais la désinformation et les théories du complot (et pas seulement sur Covid), font du mal tant aux gens qu’au pays (économie), et au nom de liberté d’expression, il faudrait les laisser s’étaler."

Désolé, mais dans la crise Covid, ce ne sont pas les théories du complot qui ont fait du mal aux gens…

avatar Sillage | 

@pat3

« Désolé, mais dans la crise Covid, ce ne sont pas les théories du complot qui ont fait du mal aux gens… »

Comme je le disais, pas ici pour débattre du bien fondé des mesures prises par les différents gouvernements (il n’y a pas que la France qui est représentée ici, nombreux vivent partout ailleurs).

Les théories du complot, les gens qui deviennent des experts en tout (diplômés fessesboucs en masse), etc…, qui influences les gens, et qui au final finissent par aller à l’encontre de mesures prises. Conséquences, est-ce des mesures inefficaces ou la prolongation de la pandémie est dû à la bêtise des gens ?

A nouveau, on peut disserter du bien fondé de certaines mesures. Mais quand on voit le chaos généré par les influenceurs et autres auto-proclamés experts, il devient difficile de juger que at fautif. Une chose est sûre, la bêtise humaine qui en est ressortie n’a pas aidé à avancer plus vite, au contraire, ça a plutôt freiné les choses.

Mais certains diront, nos libertés ont été bafouées, etc… Bien évidemment, c’est expéditif et surtout visible.
Que dire des droits liés à ce qui ne soit voit pas, l’atteinte des libertés par la vie numérique, sans parler du respect de la vie privée ? (vie privée si chère quand on parle de pass sanitaire, où l’état ne doit surtout pas nous ficher, mais ok retourne vite sa veste car on est accros à fessesboucs et consorts… 🤦‍♂️)

Donc oui, le virus est le principal terroriste. Mais le reste est à méditer.

Cordialement.

avatar sveireman | 

@BleuRooster

En français, ça donne quoi ?

avatar fernandn | 

@BleuRooster

Vive La République et surtout, mais surtout Vive La FRANCE… de mon enfance. J’ai plus de 50ans, homme blanc… etc… etc…

avatar Sillage | 

@BleuRooster

A la vie des termes utilisés, on voit la grande maturité et El respect d’autrui.

Vos problèmes politiques et extrémismes auxquels vous semblez appartenir, s’il-vous-plaît, gardez ça pour vous. On parle tech ici. Allez sur truth social pour vos ébats.

avatar BleuRooster | 

@Sillage

Je fais comme je veux!

avatar Sillage | 

@BleuRooster

👏 🥇

avatar MONA57 | 

@Lu Canneberges

comment faire pire ? Merci pour ton analyse. Tu veux expliquer la vie et le business à Elon Musk aussi ? 🤣

avatar ancampolo | 

@Lu Canneberges

Encore un gauchiste terrifié par la liberté d’expression…l’extrême droite en france n’existe pas…par contre l’extrême gauche fasciste est bien présente

avatar MSpock | 

@ancampolo

C’est fou le nombre d’âneries que l’on peut écrire en seulement 4 lignes 🫢

avatar Bicus | 

Quand on confond « liberté d'expression » et « désinformation », il n'est pas surprenant qu'on confonde la gauche et la droite...

avatar marenostrum | 

quand t'es pas capable de comprendre que le mot désinformation veut rien dire. y en a pas désinformation. fausse ou pas ça s'appelle information. la vraie information s'appelle Vérité. bref l'info est par nature fausse. Nietzsche disait que même un Fait ce n'est pas une vérité mais juste une opinion.

avatar Simeon | 

Soit vous n'avez pas lu Nietzsche, soit vous n'avez rien compris.
Peut-être même les deux.
Je sais bien que ces forums sont le café du commerce par excellence, mais là on touche le fond.

avatar marenostrum | 

Il n'y a pas de faits, il n'y a que des interprétations » (Friedrich. Nietzsche)1. ... Friedrich NIETZSCHE, Nachlass (Œuvres posthumes), KSA 12 : 7 [60]

"Contre le positivisme, qui en reste au phénomène, "il n’y a que des faits", j’objecterais : non, justement, il n’y a pas de faits, seulement des interprétations. Nous ne pouvons constater aucun factum « en soi » : peut-être est-ce un non-sens de vouloir ce genre de chose. « Tout est subjectif », dites-vous : mais ceci est déjà une interprétation, le « sujet » n’est pas un donné, mais quelque chose d’inventé-en-plus, de placé-par-derrière. – Est-ce finalement nécessaire de poser en plus l’interprète derrière l’interprétation ? Ceci est déjà de l’invention, de l’hypothèse.
Dans la mesure exacte où le mot « connaissance » a un sens, le monde est connaissable : mais il est interprétable autrement, il n’a pas un sens par-derrière soi, mais d’innombrables sens - « Perspectivisme ».
Ce sont nos besoins qui interprètent le monde : nos pulsions et leurs pour et contre. Chaque pulsion est une manière de recherche de domination, chacune a sa perspective, qu’elle voudrait imposer comme norme à toutes les autres pulsions."

avatar 7X | 

@marenostrum
Quand on affirme : "Il n'y a pas de faits, il n'y a que des interprétations ". Est-ce un fait ou une interprétation ?

avatar Simeon | 

Il ne suffit pas de citer une partie du texte de cette conférence donnée devant des étudiants pour se justifier. Nietzsche, contrairement à vous n'évoque pas la notion d'opinion (qui ne l'intéresse pas), mais celle d'interprétation. Lisez le reste, réfléchissez et essayez de comprendre pourquoi ce texte appartient au Nachlass et non au corpus publié. Cela vous évitera d'écrire des âneries.

avatar Javelin | 

@Simeon, exactement. d'ailleurs marenostrum avait "interprété" le texte en transformant "interprétation" "en opinion", ( Meinung) ce qui lui a permis de se bananer

quand à dire qu'il n'y a pas de "désinformation" c'est d'une telle bêtise...

Pour commencer il exact que toutes les paroles ne se valent pas .

Par exemple quand une greluche sortie de Fort Boyard désinforme sur le vaccin en "chroniqueuse" chez Hanouna: sa parole, par rapport à 99,99999999999 % des professeurs de médecine ne vaut RIEN.

avatar marenostrum | 

c'est une erreur de ma part (de vitesse). j'avais un doute en écrivant Opinion, mais j'ai pas vérifié. quand j'ai ajouté la citation j'ai pas voulu le rectifier mon précédent post pour se montrer honnête envers lui. et c'est vrai que ce n'est pas la même chose l'opinion et l'interprétation. l'opinion est plus large, l'interprétation est détaillé, se réfère à un fait précis.

avatar Appleseed | 

@marenostrum
"quand t'es pas capable de comprendre que le mot désinformation veut rien dire. y en a pas désinformation"

Heu si ...
La désinformation c’est le fait de travestir une info pour la décrédibiliser afin de la rendre suspecte pour assoir sa propre fausse information que l'on met en opposition à celle décrédibilisée afin de la faire passer comme plus réelle.

---

"fausse ou pas ça s'appelle information. "

Non ça s'appel un point de vu.
Un point de vu n’est pas une information c'est une perception personnel.
Une information est souvent une chose aux facteurs multiples se recoupant.

Si je vous dit Macgé est nul, c’est un point de vu pas une info 😉

avatar marenostrum | 

le mot désinformation est récent, ça n'existe pas dans Le Littré. pour moi ça veut tout dire.

avatar topalasca | 

@Lu Canneberges

Merci pour votre analyse de haute voltige, grand expert de l’internet

🤣🤣🤣

Pages

CONNEXION UTILISATEUR