Intel voudrait retrouver son vieux client Apple

Mickaël Bazoge |

Intel n'a pas perdu espoir de voir un jour Apple revenir au bercail. Durant son événement centré sur l'innovation aujourd'hui, Michelle Johnston Holthaus la vice-présidente du groupe Client Computing chez Intel a assuré que le fondeur ne cesserait jamais d'essayer de ravoir Apple comme client.

« Intel veut que tout le monde bénéficie de performances élevées », a-t-elle bizarrement ajouté alors que les puces M1 et M2 mettent à l'amende une bonne partie du catalogue de l'entreprise en termes de performances/watts. À sa décharge, on n'a qu'un transcript partiel de sa déclaration qui a pu être tronquée.

Les puces d'Intel ont pratiquement toutes disparu des Mac (il ne reste plus guère que le Mac mini « haut de gamme » et le Mac Pro, deux machines sur la voie de garage). Apple fait produire les puces Ax et Mx par TSMC, mais qui sait ? Peut-être qu'un jour, le constructeur aura besoin des capacités de production de son ex-partenaire, qui tente d'ailleurs de se rapprocher de TSMC.

Pat Gelsinger, le patron d'Intel, avait déclaré il y a un an que sa mission était de créer « une meilleure puce » que celle d'Apple, indiquant qu'il espérait « regagner cette partie de leur business, ainsi que de nombreuses autres au fil du temps ».

Intel reconnait qu

Intel reconnait qu'Apple a fait « du très bon travail » avec sa puce M1


Tags
avatar inoga | 

Pas très Malouin de la part d’intel ! 🤣

avatar Malouin | 

@inoga

… je rêve !

avatar iPop | 

@inoga

Oui mais pas loin.

avatar KevinMalone | 

Ils n'ont pas fini de ramer...

avatar monsieurg33K | 

Vu les comparaisons de mauvais goût qu’ils ont fait fleurir (et qui se sont fanaient rapidement), pas sûr que la démarche soit efficace.

avatar lmouillart | 

Probablement pas immédiatement pour la partie fonderie, mais ce sont des courses de longue haleine et les alternatives potentielles à TSMC ne sont pas nombreuses : Samsung, Intel, puis derrière GlobalFoundries, UMC. Sachant qu'actuellement comme alternative c'est Samsung ou rien.

Pour le reste à mon avis si Intel n'arrive pas avec une technique totalement en rupture et qui offre un avantage concurrentiel indéniable et inatteignable rapidement, ils n'en voudront pas.

avatar Adodane | 

Moi je pense pour chaque tweet on devrait avoir un article 🤗😅

avatar Dark Phantom | 

Pour le Mac Pro ça aurait du sens. On ne sait pas encore combien de lignes PCIe le Mac Pro silicon aura et si ça sera vraiment suffisant pour les pros ( et aussi stable )

avatar anton96 | 

C’est trop mignon ^^

avatar TrollMan06 | 

@anton96

😂

avatar hawker | 

Lol, on a tous des reves…
Ca au autant de chance d’aboutir que leur gpu arc a780 a de dépasser la nvidia rtx4090…

avatar Dimemas | 

rien que la 750a ne dépasse pas une pauvre 3060... ou une rx6600
ils ont fait toutes une opération de com' en prouvant le contraire, sauf qu'ils ont omis un léger détail ...
c'est que la concurrence dispose du DLSS et du FSR qui éclate cette carte ...
en plus de consommer moins ^^

et je ne parle même pas de la a380 qui est une bouse infâme qui ne vaut même une rx580 qui date d'il y a 3 ans !

avatar Mac13 | 

Pour reconquérir suffit de sacrifier les profits et baisser les couts par conséquence.

avatar FrDakota | 

Apple voulant une technologie qu’ils maîtrisent de bout en bout ça n’arrivera plus.

avatar hervemac | 

Apple avait dit dans une interview qu’avoir leurs propres soc leur permettait d’avoir un seul calendrier à gérer.
Intel est encore à 7nm quand Apple est a 4nm avec sa nouvelles puce A16.
C’est pas demain la veille qu’Apple va revenir chez Intel.

avatar fte | 

A moins d’une botte secrète dévoilée bientôt, tout est possible, Intel n’a que le très haut de puissance / fiabilité de compétitif à proposer.

Considérant l’orientation actuelle de la gamme Apple, ils ne montrent guère d’intérêt pour le très haut de puissance. Enfin, peut-être que le Mac Pro existe encore, mais pour l’heure, on ne peut que s’interroger…

Et sur ce segment, à la lumière des news actuelles, c’est la gifle d’AMD dans la face d’Intel.

Le réveil est long à Santa Clara.

avatar Dimemas | 

alors oui et non, la 14 ou 15e gen sera faite sous la forme de chiplet et se rapproche du modèle ARM
alors à voir.

Mais pour l'instant, tant qu'il continue a faire des processeurs aussi gourmands et chauds qu'ils ne font actuellement, il n'y a rien à craindre

avatar iNitZer0 | 

Le chant du cygne

avatar Dimemas | 

que dalle, marre des sorties de Pat remplies d'arrogance et de mensonges

ce mec pourrait vendre un style à 1000 euros

avatar koko256 | 

On rigole bien mais si la Chine commence un guerre contre Taiwan, on rigolera un peu moins.

avatar Salmon7456 | 

J'ai vue dans un article de MacBidouille qu'Apple va faire basculer 25 % de sa production d'Iphone en Inde et je pense qu'il en sera de même pour la production des ordinateurs.

avatar r e m y | 

Le problème c'est la production des puces par TSMC à Taïwan seulement.

avatar IceWizard | 

@r e m y

« Le problème c'est la production des puces par TSMC à Taïwan seulement. « 

TSMC en train de faire construire une usine aux USA pour 12 millards de $. Et une autre au Japon, en collaboration avec Sony, budget 7 millards de $. Les dirigeants de l’entreprise sont aussi conscients de nous, de l’intérêt de diversifier les les sites de production.

De manière connexe, la libération des territoires ukrainiens est en grande partie dû aux dizaines de lances-roquettes multiples HIMARS fournis par les américains. Des armes terrifiantes à longue portée. L’armée taïwanaise vient d’en commander 29, sur le budget militaire de 2023, histoire d’augmenter la note de boucherie en cas d’affluence du tourisme chinois.

avatar sbosch79 | 

Alors c'est faisable de la part d'Intel, ils ont les moyens, la force de frappe et la capacité mais tant qu'ils resteront ancré sur leur technologie x86 ils vont juste se tirer une balle dans le pied face à ARM ou RISC-V qui commence lentement à pointer le bout de son nez.
Perso je suis très content d'avoir à présent une machine qui n'est pas en train de ventiler tout le temps à cause de la surchauffe et qui produit la même puissance de calcul voir même meilleur (optimisations oblige... chose plus compliquée à faire sous Windows vu le nombre de configuration différente).
Quand bien même Windows 11 tourne ultra bien sur M1 via Parallels je passe souvent de l'un à l'autre en fonction des besoins.
Le principal problème d'une entreprise comme Intel (IBM ayant connu ca déjà), c'est qu'à un moment donné on finit par crouler sous son propre poids et on doit se débarrasser de ce qui empêche d'avancer et passant la lame de fond.

avatar Nesus | 

Autant ils peuvent devenir fondeur pour Apple, autant, Apple n’arrêtera jamais de concevoir ses propres processeurs. Beaucoup trop de gain et d’optimisations possibles. Rien que la security enclave justifie aux yeux d’Apple de fabriquer ses propres puces.

avatar r e m y | 

En tous cas, Apple dépendant totalement de TSMC aujourd'hui, ce n'est pas la meilleure situation, TSMC pouvant être tentée d'augmenter ses prix...
https://www.macrumors.com/2022/09/28/apple-refuses-to-accept-chip-price-hike/

avatar Nesus | 

@r e m y

L’inverse est aussi vrai. C’est l’histoire de la relation commerciale depuis la nuit des temps.
Après je suis sûr qu’un Samsung attend avec grand espoir que la relation entre Apple et TSMC se tende.

avatar Dimemas | 

Déjà fait remy déjà fait 😅

avatar r e m y | 

Tout est possible en ce bas monde....
Il faut se rappeler l'époque oú Apple était sûr de son fait en adoptant les puces PowerPC avec Motorola et IBM, avec des publicités où les Pentium d'Intel se faisaient littéralement cramer.
Et puis quelques années plus tard, le PowerPC arrivant dans une impasse en terme d'évolution, Apple a choisi de passer aux puces Intel.
Aujourd'hui les puces maison semblent largement surpasser celles d'Intel, mais qu'en sera-t-il demain?

avatar zcomzorro | 

@r e m y

Exactement !

avatar Dark Phantom | 

@r e m y

Totalement d’accord !
Tant qu’on a pas vu la puce d’Apple pour le Mac Pro , on ne sait pas trop ce qui est possible.
Apple additionne pour le moment les puces pour ordinateurs portables avec peu de lignes pcie.

avatar fte | 

@r e m y

"Aujourd'hui les puces maison semblent largement surpasser celles d'Intel, mais qu'en sera-t-il demain?"

Pas dans tous les segments. Loin s’en faut.

Et il n’y a pas que Intel.

Mais en effet, et demain ? On verra quand on y sera. :)

avatar frankm | 

Mon dieu que j’aime mon MacBook Pro M1 Pro.
Mon simulateur de vol démarre en 1 seconde et affiche à perte de vue des bâtiments, des arbres, des nuages et des lumières urbaines.
Le tout avec un ventilateur à l’arrêt et parfois soufflant légèrement.

avatar TheUMan | 

Juste par curiosité: c'est quoi le nom de l'appli ? Elle est native Silicon ou elle fonctionne via Rosetta2 ? Le pire étant que même les applis tournant sous Rosetta2 sont plus rapides que les mêmes applis tournant sur des anciens Apple Intel...

avatar House M.D. | 

@TheUMan

Probablement X-Plane, qui tourne très bien sur MBP M1 Pro 16"…

avatar BingoBob | 

@frankm

Chouette ! Quel est le nom de ton simulateur de vol ?

avatar frankm | 

@BingoBob

Aerofly FS 4 — sur Steam (malheureusement)

avatar fte | 

@frankm

"Mon simulateur de vol démarre en 1 seconde"

Ça c’est le SSD. Pas le M1.

avatar BeePotato | 

@ fte : « Ça c’est le SSD. Pas le M1. »

Potentiellement les deux, en fait, puisqu’on ne sait pas ce que ce simulateur fait lors du lancement (une application peut avoir plein de trucs à initialiser lors de son lancement, ce qui se trouve évidemment accéléré par un CPU rapide).

avatar fte | 

@BeePotato

Simulateur, il y a fort à parier qu’il y a nombre de textures et d’environnements 3D à charger. Il serait intéressant de voir quelle est la taille de l’application, pour ne pas discuter complètement dans le vide.

Évidemment que si le CPU ne suit pas, le goulet sera le CPU. Mais d’expérience, le SSD est le goulet.

avatar BeePotato | 

@ fte : Oui, donc potentiellement les deux, comme je le disais.

avatar fte | 

@BeePotato

"Oui, donc potentiellement les deux, comme je le disais."

Oui. Potentiellement. C’est juste.

Mais vu le type de logiciel… voilà quoi.

avatar calotype | 

« Pat Gelsinger, le patron d'Intel, avait déclaré il y a un an que sa mission était de créer « une meilleure puce » que celle d'Apple, indiquant qu'il espérait « regagner cette partie de leur business, ainsi que de nombreuses autres au fil du temps ».

Y’a que moi qui trouve ce genre de phrases insultantes ?
Intel et Adobe on suivit pendant 15 ou 20ans la même roadmap, basée sur leur monopole, qui a été de tout temporiser et donc de maintenir leur revenus sans trop forcer. Y’a qu’une fois que la concurrence fait bouger les lignes qu’ils se bougent à nouveau. Et ils ne le font pas pour nous en plus, mais pour « regagner ce marché ». Merci Intel.

avatar BeePotato | 

Notons qu’Intel n’est pas obligé d’essayer de ramener Apple à l’usage du x86. Récupérer Apple comme client, ça pourrait aussi se faire en lui proposant des puces ARM (ou RISC V ?) plus puissantes que ses puces maison.
Je ne sais pas si Intel pourrait être tenté de faire un truc pareil.

avatar rikki finefleur | 

Certains avaient dit que comme Apple ferait ses propres puces , les prix baisseraient ...

Manifestement c'est le contraire.

avatar TheUMan | 

@rikki finefleur
Payer pour de la qualité ne me choque pas. En sachant que les autres ne font pas mieux.
Et les entrées de gamme M1 sont moins cher que les anciens entrée de gamme Apple Intel à l'époque non ?
L'évolution des coûts c'est surtout dû à la pénurie de composants et autres inflations sur les prix (salaire, transport, rarefaction des composants, délocalisation dans des pays moins sensibles à la guerre, etc...) pas directement lié au type de puce.

avatar daxr1der | 

Le dernier Intel Core I9 13900k mets à l’amende le M1 et M2.

Avec pas moins de 24 cœurs, 32 threads et une fréquence pouvant monter à 5,8 GHz.

avatar Dimemas | 

Pour plus de 250W en moyenne oui oui contre à peine 30W

Tu as autre chose à dire ? 🙄
Tu te rends compte que tu compare une puce plutôt orienté laptop au high end mainstream d’intel. C’est complètement débile

Surtout que tu n’aurais très probablement aucun intérêt à avoir cette puce comme une m1 max qui suffit largement

avatar fte | 

@Dimemas

"Surtout que tu n’aurais très probablement aucun intérêt à avoir cette puce comme une m1 max qui suffit largement "

Si la remarque à laquelle tu réponds est débile, ta remarque l’est également. Ou aucune des deux.

Qu’est-ce que tu en sais qu’un M1 Max suffit largement ? Ça veut dire quoi largement ? Je ne sais pas si c’est débile. Tu as l’air de t’y connaître, je te laisse juger. Mais ça ne veut rien dire et tu supposes du vent.

Quand à la remarque initiale, elle compare deux processeurs sur strictement la puissance de calcul. En ce sens elle est correcte. Moyennant que Apple colle son M1, plus ou moins multiplié, partout, nous n’avons guère de choix que de comparer ce qui existe. Dans ce sens elle est aussi correcte. Pour autant cela a-t-il une once de pertinence, je ne sais pas. Je suppose que ça dépendra des critères essentiels de chacun.

Pour ma part la puissance ou l’économie du M1 je m’en balance, je veux Windows. Donc un AMD 7900 sera mon prochain moteur.

avatar Dimemas | 

Parce que la plupart du temps, les personnes qui passe leur temps a dire que « le top du top du catalogue, c’est le meilleur » sont celles qui n’en ont pas besoin ou qui jouent…

Mais déjà le comparer à un m1 Mac ou même ultra aurait été plus intelligent.

Après mon avis est sûrement biaisé, mais j’ai l’habitude de voir les avis sur cowcotland et c’est sidérant

C’est possible que je me trompe hein.
Quand à ton choix, c’est excellent, le 7900X vient de coiffer au poteau le 5950X et le 12900K.
D’ailleurs même le 7600X talonne le 12900K en applicatif avec Photoshop par exemple, le tout avec un hexacore, c’est … bluffant !

Par contre prévoit un bon watercooling ou utilise l’eco mode qui est très prometteur.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR