Tim Cook juge « absurdes » les informations sur le départ de Jony Ive

Florian Innocente |

Tim Cook a qualifié « d'absurde » le contenu de l'article du Wall Street Journal qui décrivait un sentiment de frustration, chez Jonathan Ive, à propos de l'implication du patron d'Apple dans les phases de conception des produits (lire Jony Ive aurait été frustré par le manque d'implication de Cook dans les produits).

Contrairement à son prédécesseur, Cook aurait été un visiteur moins assidu du studio design d'Apple. Dans un autre article, Cook lui-même disait qu'il regrettait d'avoir un emploi du temps qui ne lui laisse pas autant de liberté pour voir ses designers.

C'est auprès de NBC News que Cook a donné sa réponse à cet article (Cook seul, Ive n'apporte pas sa version de l'histoire),  : « Beaucoup d'éléments et les conclusions en particulier ne correspondent pas à la réalité. À la base, cela révèle une méconnaissance sur la manière dont l'équipe design fonctionne et sur la façon dont Apple fonctionne. Les relations, les décisions et les événements sont déformés à un point que l'on ne reconnaît même plus l'entreprise que l'article prétend décrire ».

Sur l'organisation d'Apple aujourd'hui et sur ce qui diffère par rapport à ce que décrit l'article, Cook n'entre pas dans les détails. Ne serait-ce que pour suggérer que l'Apple de Jobs n'est plus la même que l'actuelle, de par les volumes de produits vendus, la variété des gammes existantes, de par la place prise par les questions politiques et sociétales dans les affaires courantes. Gérer l'Apple de Cook n'a peut-être plus grand chose à voir avec gérer l'Apple de Jobs… qui pouvait se reposer sur Cook.

Une responsable de la communication du Wall Street Journal a déclaré que le quotidien maintenait ses informations.

Il est très rare qu'un article provoque un démenti public au plus haut niveau d'Apple. Il y a eu un précédent l'année dernière, avec le sujet de Bloomberg sur des serveurs utilisés par différentes entreprises américaines, dont Apple, qui auraient été pourvus d'une porte dérobée. Apple avait répondu aux différentes affirmations puis Cook avait demandé à la publication de se rétracter, critiquant la véracité des informations rapportées.


avatar marenostrum | 

le racisme est né quand les blancs se croyaient supérieurs aux autres races de la planète (19 ème siècle). par bêtise en plus et méconnaissance du monde. les théoriciens de cette théorie sont naïfs et nuls (en analyse, etc) comme la plupart des théoriciens en fait.

comme le dit un de ces théoriciens, l'occident n'a rien de propre, ni la culture, ni la langue, ni la religion. ils vivraient surement encore dans les arbres, si Rome n'occupait pas leur territoire.

le mot racisme et mal utilisé depuis toujours. les gens confondent le racisme, xénophobie, simple haine, etc.

avatar debione | 

@Apotheker:

Réussir à mettre T.Cook et dictature de la gauche dans le même commentaire c’est assez fort...
T.Cook ferait passer nos tenants de la politique de droite dure économique pour des marxistes... Ce type est à droite, ultra à droite... Ne pas oublier que les démocrates aux US c’est un peu le pendant des républicains en France ou du PLR en Suisse....

avatar SyMich | 

...nauséabond... merci de me rappeler cet adjectif qui convient tellement bien à votre discours! 🤮
Il y a 75 ans mes grands-parents aussi ont enfreint des lois pour protéger, cacher, aider à faire passer en zone libre voire émigrer vers les USA des personnes persécutées parce qu'elles étaient juives, communistes ou homosexuelles. Déjà à cette epoque il y avait des petits bourgeois dans votre genre qui justifiaient les arrestations, les déportations, juste parce que "c'était la loi"...

avatar Moonwalker | 

Comparaison n'est pas raison.

avatar jazz678 | 

@apotheker

Partir du départ de Ive pour arriver au véganisme militant.
Dans le genre capillotracté c’est très fort

Tu mélanges tout et n’importe quoi pour arriver nulle part

avatar SVN7H | 

@apotheker

Ah oui, le fameux « je suis pas raciste j’ai un ami noir ». Il serait temps de se questionner quand on est obligé de commencer une argumentation avec cette introduction.

avatar gattuz | 

@apotheker

Bravo 👍🏼

avatar pat3 | 

@apotheker

Dans le bateau du grand n’importe quoi, je te nomme capitaine.

avatar Bigdidou | 

@apotheker

Quand je sais que je vais pas être dans mon état normal, je me débrouille pour pas pouvoir poster ou envoyer des messages...
Encore, ici, on a l’habitude des trucs surréalistes, mais j’espère que t’as rien envoyé à des proches. :D

avatar Bigdidou | 

@apotheker

Les autres ont dit le reste.
Whaou.
Après, pour le veganisme militant, il y a un fond de vrai, mais quel rapport ?

avatar Lucas | 

@apotheker

TG, cordialement.

avatar byte_order | 

@apotheker
> Tim Cook utilise Apple pour promouvoir le monde gay.

Euh, j'aurais plutôt tendance à dire l'inverse, moi.
Tim Cook utilise le monde gay pour promouvoir Apple.

Toujours suivre l'intérêt premier. Et l'intérêt premier de TC, c'est l'argent, ne soyez pas naïf.

avatar debione | 

Je sais pas à qui il arrivera à faire croire ce qu’il dit. Tout Apple tend aux services, pas à la multiplication des hardware....
Si Apple avait dans ces cartons de nombreux nouveaux matériels, Ive serait resté... Mais dans les cartons ce qu’il y a surtout c’est des services, des abonnements, des discours politique complètement abscons et encore des abonnements.
Ive c’est un peu le cœur de métier d’Apple, cœur de métier qui va s’amincir, au profit des services...

Parce que bon, on dit de Ive qu’il est un des maitre à penser du design et il a pu amener quel produit nouveau jusqu’a Terme? Ah oui, un bracelet connecté et des écouteurs dont le 90% du design était déjà établi... le tout en 7 ans...

Ive s’emmerde sec chez Apple, car non pas le design produit ( qui est et sera toujours important chez Apple) qui n’est plus du goût du gourou, mais simplement parce qu’il l’y a plus de matériel nouveau, surtout ne rien changer, cela engendrerai des frais et des risques... Risques, le mot ultra grossier pour Cook...

avatar rulian | 

Apple et S.Jobs ont tjrs été politiques... 1984, tout ca...
Et c'est bien ce qui la différencie de bcp de boites. Business, certe, mais pas seulement. Les prises de positions publiques multiples le montrent. Et quoi qu on en pense, un mec qui parle et qui pèse des milliards d euro, ca a son effet.
Bravo T.Cook, meme si je peux entendre le reproche sur son éloignement des projets.

avatar debione | 

Oui, quand il dit que la Chine est un pays magnifique, en effet cela a un effet... de renforcement de la dictature, merci le discours dû mec qui pèse des milliards....

avatar byte_order | 

@rulian
> Apple et S.Jobs ont tjrs été politiques... 1984, tout ca...

Attention à ne pas confondre l'usage à but marketing (et donc commercial) de "valeurs" avec la défense réelle de ces valeurs.

Apple a choisi entre vendre à des centaines de millions de chinois et la protection de leur droit à la liberté d'expression, par exemple.

Quand l'enjeu économique l'emporte assez régulièrement sur une position purement morale (qu'on soit d'accord avec ou pas), seul le naïf croit que l'entreprise à des valeurs, les autres savent reconnaitre le simple marketing bon teint maniant subtilement les mots pour booster artificiellement la valeur perçue de la marque.

avatar Un Type Vrai | 

D'expérience (audit sur le dysfonctionnement de services dans de grandes entreprises) les grands chefs ont souvent une visions totalement erronée de ce qui se passe au quotidien.
A force d'exiger des rapports simplistes avec des décisions à prendre sur "3 points clés", on se déconnecte du terrain.
A un tel point que les "points positifs" présenté par un DG étaient exactement (enfin, presque) les points noirs du rapport d'audit.
En effet, si un grand chef dit "Je ne veux pas de problème de communication entre équipe", il suffit de ne jamais s'en plaindre pour qu'il soit content.

Enfin, la capacité d'écoute de certains dirigeants est très faible, voire nulle. Se faire plus voir chez les sous traitant ou dans les débats politiques que chez Apple, me fait dire que T. Cook est plus loin de ses équipes que S. Jobs.
Et le caractère tranché de ce dernier était expliqué à travers des réunions ubuesques ou 3 mots remettaient en cause 3 mois de travail (mais pour que le produit soit plus proche de la perfection...). Avec T. Cook on entend surtout parler des rumeurs de projets gigantesques qui n'aboutissent pas. Comme si la "magie d'Apple" pouvait se piloter à distance et que le temps suffisait à accoucher de voiture, écran, saphir synthétique ...

Bref, T. Cook aura du mal à convaincre que comme il ne reconnaît pas Apple dans les descriptions des journalistes, c'est les journalistes qui font mal leur job...

avatar albert13 | 

steve doit être hyper content qd même la haut
Tim a fait exploser un Max tous lès plafond de verre avec les nouveaux iPhone XS
et... y’a quelques jours avec le Mac Pro il remporte la palme d’or
Pour Steve un Mac comparé à une voiture c’est égal à une BMW faut le mériter :-)
Quant à enfermer l’utilisateur dans un écosystème 100% Apple, il a aussi respecté à la lettre aussi !
Pour l’utilisateur que je suis depuis bientôt 30 ans je n’ai pas trouvé mieux, plus simple, plus sécurisé, plus sérieux, avec des magasins pas loin et un service de suivi SAV ou Apple care performant ailleurs donc je reste et je passe à la caisse :-)
Y’a qd même et tjrs la pilule du prix du XS qui passe tjrs mal mais j’en suis satisfait sauf pour les RAW CATASTROPHIQUES. Oui je sais certains vont dire pourquoi du RAW avec un smartphone ? Je leur dis pourquoi pas :-) même si l’on a un réflexe 24X36 cela peut rendre de petits services... J’ai réussi certaines fois en post traitement à récupérer de manière sympa des photos en RAW avec mon iPhone 7 avec Halide...

avatar albert13 | 

Je parle du plafond de verre des prix...

avatar albert13 | 

Autre chose que j’attends depuis des lustres MR Cook c’est un stylet digne de ce nom pour mon iPhone !
Là aussi Apple déconne !
Vraiment dommage que l’on est pas la possibilité d’avoir un mini stylet de qualité comme pour les ipad... vu le prix des iPhone ds
Même si c’est en option cela vaudra pour moi le coup :-)

Faudra peut-être attendre l’iPhone 15 ou 16 ? ...

avatar byte_order | 

@albert13
> Là aussi Apple déconne !

Non.
Elle regarde comment réagit sa clientèle.
Et comme celle-ci reste en majorité, comme vous, fidèle malgré leurs demandes non prises en compte, pourquoi elle changerait de cap !?

C'est à vous d'envoyer clairement le signal de ce que vous voulez.
Vous voulez un stylet pour smartphone, Apple s'y refuse, changer de marque.
Vous ne voulez pas changer de marque !?
Alors acceptez que cette marque décide de ce qui est bon pour vous ou pas.

A un moment, faut arrête d'être docile. La concurrence offre des alternatives, personne ne vous force à rester enfermés dans l'écosystème, Apple fait simplement tout pour que cela vous en coute trop pour passer à l'acte, mais c'est vous, et uniquement vous, qui au final refuser de le faire en préférant accepter votre sort et les décisions d'une marque qui n'a cure de votre besoin de stylet.

Votre pouvoir, il est dans votre porte feuille. Vous n'en avez pas d'autre sur Apple.
A vous de voir comment vous l'exercez. Ou pas.

avatar pilipe | 

@byte_order

Il n’y a rien de potable chez la concurrence. Tu veux qu’on aille ou ?

avatar byte_order | 

@pilipe
> Il n’y a rien de potable chez la concurrence. Tu veux qu’on aille ou ?

80% des gens qui utilisent autre chose que des iPhones s'infligeraient volontairement, et pendant des années, une solution qui ne répond pas de manière "potable" à leurs besoins !?

Arrêtez le délire, bien sûr que si, y'en a.
Surtout en ce qui concerne l'usage d'un mini stylet actif sur un smartphone, vu que justement ça cela se trouve *que* à la concurrence, c'est donc de facto *plus* potable à la concurrence que chez Apple.

Vous allez ou vous voulez, mais l'auto-persuasion que y'a rien de mieux ailleurs se confond souvent avec la captivité tant fonctionnelle que purement symbolique d'une clientèle vis à vis de sa marque actuelle.

Pour changer, faut déjà accepter l'idée qu'il que le changement ne serait pas identique à ce que vous connaissez déjà. Cela demande un effort autant du côté des usages que de l'affect.

La captivité d'une clientèle joue justement avec ce seuil d'effort pour limiter le nombre de personne qui fera le pas.

avatar pilipe | 

@byte_order

Je n’ai jamais dis que je voulais un stylet. Et non, il y a iOS et Android. Donc si on ne veut pas d’androïd, il n’y a pas le choix.

avatar donatello | 

Difficile de se faire un avis sur la question précise, mais quiconque a eu à lire un article de journal sur un secteur ou une entreprise qu'il connait bien sait que les médias, même les plus sérieux, savent bullshiter avec aplomb.

avatar Moonwalker | 

L'article du WSJ est du niveau Voici et consorts.

avatar rikki finefleur | 

Moi ce qui me fait marrer c'est quand Ive montre a Cook le mac Pro.. comme aurait pu le faire ive vis a vis d'un visiteur lambda ne connaissant pas le produit..
Ils auraient pu éviter.... a moins que Cook soit un lambda..

C'est vrai que ce qui compte maintenant c'est avoir la carte de crédit goldman, et plus vraiment du materiel chez la pomme..

avatar reborn | 

@rikki finefleur

Pour le coup le matos est là avec le mac pro..

avatar byte_order | 

> cela révèle une méconnaissance sur la manière dont l'équipe design fonctionne et sur
> la façon dont Apple fonctionne.

La source de cette méconnaissance c'est l'opacité qu'Apple entretient sur elle-même.
Et y compris entre ses différentes équipes internes.

Qu'un article citant des déclarations récoltées auprès de certaines équipes expose cette méconnaissance ne veut pas dire que le journaliste ne connait rien à la réalité au sein d'Apple mais, au contraire, souligne que certaines équipes au sein même d'Apple ne connaissent pas la réalité au sein d'Apple.

Au lieu de s'attaquer au messager, qu'il bosse sur le message me semble plus intéressant.

avatar Max1000du35 | 

Ce sera souvent ainsi
Version du boss : il ne faisait pas l’affaire, je l’ai licencié
Version de l’employé : j’ai fait le tour de mon poste de travail, j’ai préféré démissionner pour en changer
Reste à enquêter pour démêler la version réelle

avatar byte_order | 

@Max1000du35
A noter que ces deux versions ne sont pas contradictoires en soit : en employé qui ne trouve plus d'attrait à son métier actuel ne fait, de facto, plus l'affaire pour son employeur.

avatar Max1000du35 | 

@byte_order

Si si, d’un côté, il est licencié, de l’autre, il a démissionné de lui-même

avatar byte_order | 

Une différence très administrative de nos jours ^_^

avatar corse34 | 

Tim Cook c’est comme Macron toujours en balade à faire le fanfaron et faire des bons repas pas étonnant que tout les grands de chez Apple se barre

avatar ClownWorld 🤡 | 

On a la confirmation que « l’enquête » du WSJ était un tissu de mensonge repris sans pincettes par la presse.
Des fake news.

avatar webHAL1 | 

Je ne félicite clairement pas Tim Cook sur ce coup-là. Rien de tel pour valider les informations d'un journal qu'un chef d'entreprise qui réagit à chaud en parlant d'absurdités, mais sans apporter aucun éléments pertinents permettant de contrer les propos de l'article.
Donc, Monsieur Cook, je vous en prie : montrez-nous en quoi Jony Ive a fait preuve ses dernières années d'une motivation impeccable, d'un engagement pour Apple de tous les instants, d'une créativité impressionnante dans son travail. Démontrez que l'orientation résolument "services" que vous avez initiée ne l'a pas frustré et que vos relations avec lui ont toujours été au beau fixe.
Si vous ne le faites pas, tout nous portera à croire que le Wall Street Journal a totalement raison, puisque leurs arguments sont corroborés par tout ce que chacun peut observer de la Pomme depuis quelques années.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Rien de tel pour valider les informations d'un journal qu'un chef d'entreprise qui réagit à chaud en parlant d'absurdités, mais sans apporter aucun éléments pertinents permettant de contrer les propos de l'article. »

Absolument pas. Si à tes yeux TC n’est pas crédible, le WSJ n’apporte pas plus d’éléments indéfectibles. C’est parole contre écrit (ou l’inverse) et chacun croira (ou pas) ce qu’il voudra

« Donc, Monsieur Cook, je vous en prie : montrez-nous en quoi Jony Ive a fait preuve ses dernières années d'une motivation impeccable, d'un engagement pour Apple de tous les instants, d'une créativité impressionnante dans son travail. »

On reconnaît bien là ta mécanique assez particulière de raisonnement.
Partant d’assertions qui ne sont déjà pas à proprement parler des éléments de preuve, tu voudrais que l’interlocuteur apporte la preuve que l’inverse est vrai... pour démontrer que ces mêmes assertions sont fausses

On se suit ?

Pour faire simple : pourquoi serait-ce à TC de démontrer que l’inverse de ce qu’écrit le WSJ est vrai et pas au WSJ d’apporter la preuve de ses assertions ?

🤔..

avatar pilipe | 

@jazz678

Parce que le monde fonctionne comme ça. Les gens liront le journal, verront cet article, et si TC n’apporte pas d’élément contraire, ben les gens croiront. C’est le revers de la médaille de la politique du secret.

avatar jazz678 | 

@pilipe

« Parce que le monde fonctionne comme ça. »

Le tien et celui d’autres certainement tu as raison
Le monde entier je ne crois pas

« Les gens liront le journal, verront cet article, et si TC n’apporte pas d’élément contraire, ben les gens croiront. »

Que les gens y croient n’en fera pas une vérité de facto

En fait je me f....de savoir si c’est vrai ou pas. Qui y croit ou pas. Ce n’était pas mon propos.
Je mettais juste en exergue la mécanique curieuse du raisonnement de @webHAL1

avatar marenostrum | 

sauf que le gars est parti de Apple. bref il part pas sans raison.
en plus il va faire la même chose. s'il allait pêcher on pouvait dire que Cook et Apple sont pour rien, l'autre veut faire autre chose maintenant.

avatar FollowThisCar | 

Le pauvre Tim qui doit se défendre alors qu'il fait des pieds et des mains pour maintenir cette grande maison sur ses pieds.
Il fait la chasse au gaspillage de marge pour ne pas avoir les contrôleurs de gestion sur le dos (quoi ? on gagne si peu sur les options et le client peut les éviter ?).
Il augmente les tarifs parce que les marketeurs lui disent qu'il y a des clients potentiels (tiens regarde donc çà, là, çà frétille de friture qui ne demande qu'à se faire gauler).
Il supprime des fonctions et des composants parce que le directeur financier et les membres du board lui rappellent qu'il est seulement là pour que çà rapporte sonnant et trébuchant.

Or ça sonne ferme, mais çà trébuche quand même un peu trop, çà tangue !

avatar marenostrum | 

ça se vend leurs produits. et c'est pas Cook par sa génie le magicien de la vente mais les produits et surtout le DESIGN.

c'est le DESIGN seulement qui est made in California, les autres trucs sont Made in China.

avatar Crkm | 

BAM! On dirait que ça a fait mal cette histoire. C’est une excellente chose: Cook a perdu toute crédibilité, sa démission n’est plus très loin. Enfin, Apple va être sauvée, grâce à Jonathan Ive. C’était très intelligent de sa part.

avatar marenostrum | 

y en a ici qui comprendrons jamais que c'est le placement par Jobs de Ive en tête de Apple qui a sauvé la baraque (et MacG aussi par ricochet). sinon on utiliserait tous un PC tout moche en ce moment.

avatar debione | 

Non, pas vraiment... En choisissant T.Cook, Jobs savait qu’Apple ne mourrait jamais... Quitte à faire le contraire de ce en quoi il croyait.
Avec les autres c’etait plus des challenges, comme lui même par le passé. Mais il était aussi un peu mégalomane, du coup...

Après je suis à peu près certain que même si cela avait été un autre à la tête, Apple se porterait très bien, parce que entre autre cet autre ceo aurait eu comme logisticien de génie un certain T.Cook, garant des marges devant l’eternel!
La différence aurait peut être été de quelques milliards dans le cash flow, mais la machine était déjà archi lancée... C’est maintenant que cela ralenti que T.Cook nous sorts ces nouveaux produits, les services. Un autre lancerait peut être un autre appareil, ou peut être que si cela avait été Ive, ils auraient bien plus poussé dans la production d’une voiture entièrement maison.... Mais Apple serait bien la, debout dans les premières capitalisations mondiale, qu’importe le lieutenant choisi.

avatar reborn | 

@debione

Les wearables fonctionnent bien aussi chez Apple, d’ailleurs Ive devrait se focaliser là dessus avec son nouveau studio.

avatar marenostrum | 

je parle de l'époque du retour de Jobs chez sa propre boite, Apple (qui était en train de faire faillite. sinon ils auraient pas appelé). on connaissait pas du tout Cook à l'époque. quand Cook a pris le pouvoir, tout roulait déjà très bien. iMac, iPod, iPhone étaient sorti.

c'est maintenant qu'il est tout seul, qu'on va le voir de quoi il est capable.

avatar jazz678 | 

@marenostrum

« c'est maintenant qu'il est tout seul, qu'on va le voir de quoi il est capable. »

On a déjà vu de quoi il est capable. Ça fait 8 ans qu’il le montre
Les critiques à son égard étaient beaucoup plus acerbes quand il a été désigné par SJ à la tête d’Apple.
Peu de monde donnait cher de sa peau après la mort de ce dernier.

pourtant depuis 2011 il a porté Apple à un niveau auquel même SJ n’a pas accédé.

Et penser qu’il est tout seul, c’est juste avoir une vision très superficielle et simpliste des choses

avatar marenostrum | 

il montre rien. les produits se font par d'autres (surtout par Ive), le journal vient de le dire. maintenant que Ive est parti on va le voir. ce qui va sortir en septembre sera toujours du Ive. l'année prochaine on va voir Cook (enfin les gars qui ont remplacé Ive dans le design et qui vont plus faire la même chose), s'ils ne le virent pas avant.

avatar jazz678 | 

@marenostrum

« il montre rien. les produits se font par d'autres (surtout par Ive), le journal vient de le dire. »

Tu confonds les rôles. TC est CEO. Sont role n’est pas de faire les’ produits mais de définir les priorités de l’entreprise, la représenter à l’international, défendre ses intérêts, décider la stratégie au conseil d’administration,...

Et il le fait plutôt très bien depuis 8 ans

Chacun son job

Pages

CONNEXION UTILISATEUR