Jony Ive aurait été frustré par le manque d'implication de Cook dans les produits

Stéphane Moussie |

C’est un Jony Ive frustré qui quittera Apple dans les prochains mois. Dans une enquête, le Wall Street Journal confirme les informations du FT et de Bloomberg selon lesquelles le designer en chef n’avait plus vraiment le cœur à l’ouvrage depuis quelques années déjà (lire : Jony Ive, un designer libéré).

En cause notamment, la tournure plus opérationnelle prise par Apple sous la direction de Tim Cook. Jony Ive aurait été frustré que l’équipe dirigeante accueille de plus en plus de profils issus de la finance et des opérations, plutôt que d’autres domaines faisant partie de l’ADN d’Apple.

Jony Ive présentant le nouveau Mac Pro à Tim Cook au sortir du keynote de la WWDC 2019.

Le designer, qui avait l’habitude de travailler en tandem avec son « partenaire spirituel » Steve Jobs, aurait aussi été découragé par le manque d’implication de Tim Cook dans les produits. Ce dernier rend rarement visite au studio de design, de son aveu même, contrairement à son prédécesseur.

Tim Cook a fait tout ce qu’il a pu pour retenir aussi longtemps que possible son designer star. Il lui a accordé une rémunération (dont le montant est toujours secret) largement supérieure à celles des autres dirigeants, ce qui en aurait d’ailleurs agacé quelques-uns.

Tim Cook a aussi donné son feu vert à l’Apple Watch, un projet porté par Jony Ive, qui a poussé pour faire de la montre un accessoire de mode. L’embauche de Paul Deneve, ancien PDG d’Yves Saint Laurent, et la fabrication d’une Apple Watch Edition en or à 11 000 € sont de son fait. Des milliers d'unités en or n'auraient pas trouvé preneur. Depuis, Apple a recentré sa montre sur la santé.

En 2015, le CEO a également accepté la demande du designer de prendre ses distances des activités quotidiennes pour achever notamment l’Apple Park. Un changement qui a laissé l’équipe de design quelque peu orpheline, selon une source du Wall Street Journal : « L’équipe avait besoin d’être autour de lui. Ils étaient déçus qu’il s’éloigne. Ils voulaient toujours avoir son feu vert pour aller de l’avant. »

Deux ans plus tard, c’est Tim Cook qui demande à Jony Ive de reprendre les rênes de l’équipe de design, ce qu’il accepte, mais sans mettre le même entrain que par le passé. Un épisode évocateur est une réunion concernant ce qui allait devenir l'iPhone X. Regroupée en janvier 2017 dans un club privé de San Francisco, la vingtaine de membres de l'équipe design attendront trois heures avant que leur responsable ne pointe le bout de son nez. Surtout, Jony Ive ne prendra pas la peine de trancher les questions en suspens, comme l'animation à définir lorsqu'on passe de l'écran de verrouillage à l'écran d'accueil, alors qu'il reste peu de temps pour finaliser le projet.

Le départ du Britannique cette année ne marquera pas la fin de son travail pour Apple. Il continuera de collaborer avec la Pomme par le biais de son nouveau studio LoveFrom. Apple paierait « des millions de dollars par an » pour garder sa contribution.

Jony Ive a déclaré qu’il souhaitait continuer à plancher sur les wearables. Il achèvera peut-être les lunettes de réalité augmentée, qui afficheraient des messages et des cartes, qu’il aurait commencées à Cupertino.

avatar fousfous | 

Espérons que son départ permettra d'avoir de nouveau design qui nous impressionne, parce que faire des iPhone plus épais tout les ans personnellement ça ne me donne pas envie...

avatar UraniumB | 

@fousfous

N’est-ce que cela qui te dérange ? L’épaisseur des iPhone a en effet un peu augmenté, mais tu vois, un iPhone 7 a une épaisseur de 7,1 mm tandis que l’iPhone Xs par exemple a une épaisseur de 7,7 mm. Mais il faut se dire que la technologie se complexifie alors on peut pas tout demander. (Bon j’avoue j’ai un Xr et il est assez épais ! Mais c’est parce qu’il y a du LCD...). Mais tu vois, le Xr c’est 8,3 mm et un Galaxy S9 c’est 8,5 !!! (Alors que c’est même pas du LCD)

avatar fousfous | 

@UraniumB

Et l'iPhone 6 c'était 6,9 mm, l'iPhone 5 de 2012 c'était 7,5 mm. Ils avaient du LCD eux aussi.
Moi je m'en fou de la concurrence, je compare juste aux appareils plus anciens et petit à Petit on revient en arrière et on se retrouve avec des briques ultra épaisses (ce qui n'aide pas à la prise en mains surtout quand on ajoute ensuite la coque).

avatar UraniumB | 

@fousfous

L’iPhone 6 ou le 5, oui, ils avaient du LCD. Mais ils restaient fins car ils avaient des bordures en hautes et en bas (car ils avaient le bouton Home) etc. Donc, en gros, ils avaient la place de mettre en dessous de ces bordures la technologie LCD. Sur iPhone Xr, l’écran est sans-bords, donc il faut bien caser la technologie LCD quelque part; voilà pourquoi le Xr a des bordures légèrement plus grosses que les iPhone OLED ont, et qu’il soit plus épais. Mais pour les iPhone OLED, non ils ne sont pas épais, au contraire.

avatar mouahaha | 

On est large en dessous du cm et le mec vient parler de brique... T'as été voir un chirurgien pour faire réduire l'épaisseur de ton zboub aussi ?

avatar Bruno de Malaisie | 

@fousfous

Si c’est pour avoir une plus grande batterie, cela me va.
Je suis passé d’un SE à un iPhone XS. C’est le jour et la nuit en terme de puissance mais aussi d’autonomie. Même avec une coque Mous;)

avatar Dimemas | 

honnêtement fousfous... l'épaisseur on s'en fiche un peu tu sais...

Par contre j'aimerais bien que cette protubérance disparaisse au profit d'1 millimètre de plus pour avoir pourquoi pas une batterie un tantinet plus grosse

avatar Niarlatop | 

Le fameux iPhone 6 qui était trop fin et finalement pas assez rigide pour résister au quotidien de nombre de gens. Il y a d'autres axes à explorer que la finesse en terme de design ;)

avatar Dimemas | 

assez d'accord avec toi.

en fait, je dirais même plus que je trouve que le problème dans l'équation Apple n'est pas Ive finalement qui faisait son boulot et d'ailleurs il le faisait très très bien, c'est un super designer.
Mais Cook ne fait pas le sien, je veux dire comme jobs qui lui pouvait parfois tout foutre en l'air pour un produit qu'il trouvait "merdique", c'est d'ailleurs comme ça qu'il avait régulièrement "steved" (viré comme un malpropre ^^) des employés parce qu'il n'aimait pas tel ou tel produit entre autre.

Aurions-nous eu une souris avec un emplacement de recharge en par en dessous, un iphone avec une protubérance aussi énorme et un MBP avec un clavier aussi décrié ?

Franchement, j'y crois même pas une seconde.
Cook n'est pas Jobs et peu de gens étaient comme lui, c'était un personnage assez omnipotent dans l'entreprise et il le faisait savoir. il ne laissait rien passé et les produits qui étaient fait Apple à l'époque étaient franchement incroyable.
Cook lui passe son temps à faire de la politique, à diffuser des messages, passer de la pommade etc... et c'est ce qui risque à terme de détruire apple.
La preuve, les futurs services sont pas aussi glorieux et les services actuels sont bien sans plus. Et d'ailleurs on en est à dire au revoir à tout ce qui faisait l'identité Apple, plutôt que balayer iTunes, il aurait pu faire évoluer ce logiciel...

Maintenant tu sais pourquoi je suis aussi dur envers apple et Cook uranium. ;)

avatar UraniumB | 

@Dimemas

Mouais, bon chacun ses goûts mdr !

avatar aspartame | 

le prix de plus en plus épais aussi

avatar Lestat1886 | 

@fousfous

Oh il y en a qui se plaignaient du contraire aussi :)

avatar Scooby-Doo | 

Scooby aurait été frustré par Jony tout court !

avatar areayoko | 

Et nous ! tu crois qu'on est pas frustré nous aussi !

avatar Malvik2 | 

Bah ça paraît évident de toutes façons c'est clair; quoi qu'on en dise, et au delà des discours mielleux de façade, lorsque l'on se tire soi même d'une boîte c'est quand même qu'il y a un une c...dans le potage comme disait les anciens.

Cook n'est pas Jobs c'est sur, maintenant que le premier est valide des "caprices" du style montre à 12 000 balles qui a fait un bide intersidéral(se trompant même de philosophie à adopter pour la montre), montre bien que n'est pas CEO qui veut, aussi talentueux soit on dans son domaine, le design pour son cas.

avatar Vanton | 

@Malvik2

Bide, bide... Ça a surtout fait un buzz pas possible qui leur a permis d’obtenir une publicité gratuite énorme au lancement, tant les gens étaient saisis par le prix. Je doute que ça n’ait eu qu’un impact négatif.

avatar EricdeB | 

On a en effet senti un manque certain d'implication et/ou d'inspiration aussi pour le Mac Pro ;)

avatar UraniumB | 

@EricdeB

Tu voulais quoi ?

avatar EricdeB | 

Pas ces trous...
Je charrie, le concept est bien (enfin) malgré une cible très (trop ?) haut perchée.

avatar UraniumB | 

@EricdeB

Mais justement c’est fait exprès. D’où sa présentation à la WWDC. Tu penses, les grands professionnels peuvent s’en réjouir (le Mac Pro se révèle être d’ailleurs bien moins cher que ses concurrents).

avatar EricdeB | 

Oui, oui ! Je sais bien tout ça. L'écran, idem. Son tarif peut paraître exagéré mais il prétend remplacer des moniteurs hors de prix (et souvent plus petits). Je doute cependant du positionnement ultra pro/ultra cher. Un Mac Pro corrctement équipé coûtera combien ? 15000 € ? 20000 € ? Il semble qu'il manque un matériel de ce genre pour les PME, indépendants, comme l'étaient les Mac pro jusqu'en 2013. Je ne suis pas fan des iMacs (tout fermé, écran miroir), le Mac Mini est super (j'en ai un qui a remplacé un Mac Pro) mais j'aurais eu envie d'un Mac Pro aux alentours de 2500/3500€ de base, modulaire comme l'était ceux d'avant.

avatar UraniumB | 

@EricdeB

Genre tu voudrais un MacPro moins pro donc moins cher.

avatar reborn | 

@UraniumB

Ce qui est drôle c’est qu’en 2017 le gens ici demandaient des machines où il soit possible de monter jusqu’a 1.5 to de RAM, des vrai machines pour les scientifiques etc..

Voila le résultat, ça plaira à ceux dont le mac pro est la cible 😄👍

avatar EricdeB | 

Je n'en faisais pas partie. Le concept de mon vieux Mac Pro 2009 était génial. La machine était très puissante à l'époque, super bien fichue, modulaire, facile, fiable. Tout le contraire du Mac Pro 2013. Je ne demandais pas un supercalculateur à 15000 balles pour une config correcte. Qui, ici, demandait ça d'ailleurs ?

avatar Dimemas | 

pas vraiment d'accord par contre là uranium.

Regarde par exemple les Z8 de chez HP qui sont un concurrent direct.
Déja tu as des centaines de configurations possibles et surtout il est moins cher...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR