Jony Ive va quitter Apple pour fonder son propre studio de design

Stéphane Moussie |

Apple annonce dans un communiqué de presse que Jony Ive va quitter l’entreprise cette année pour fonder son propre studio de design. Apple fera partie des principaux clients de cette entreprise, nommée LoveFrom. Ive va continuer à travailler en étroite collaboration avec Apple, assure la Pomme.

Tim Cook salue l’apport essentiel du designer dans la renaissance d’Apple, grâce à des produits comme l’iMac, qui a été un nouveau point de départ en 1998, l’iPhone puis l’Apple Park. Et de déclarer :

Apple continuera à bénéficier des talents de Jony en travaillant directement avec lui sur des projets exclusifs et grâce au travail continu de l’équipe brillante et passionnée qu’il a créée. Après tant d’années à travailler ensemble, je suis heureux que notre relation continue d’évoluer et j’ai hâte de travailler avec Jony dans le futur.

Le départ du designer emblématique d’Apple entraîne une réorganisation. Personne ne va le remplacer au rôle de Chief Design Officer. À la place, Evans Hankey, vice president of Industrial Design, et Alan Dye, vice president of Human Interface Design, vont travailler sous l’autorité de Jeff Williams, le directeur de l’exploitation et numéro 2 d’Apple aux attributions de plus en plus larges (lire Jeff Williams, un pied dans le cambouis, un pied dans le produit).

Hankey et Dye jouent un rôle clé dans l’équipe de Ive depuis des années. Quant à Williams, il a dirigé le développement de l’Apple Watch et va désormais consacrer plus de temps à travailler avec l’équipe design dans son studio. Williams est également le responsable des initiatives de santé d’Apple.

« Après près de 30 ans et d’innombrables projets, je suis très fier du travail dans la durée que nous avons accompli pour créer une équipe, un processus et une culture du design chez Apple qui est sans égale. Aujourd’hui elle est plus forte, dynamique et talentueuse qu’elle ne l’a jamais été dans l’histoire d’Apple », commente Jony Ive.

L’équipe va prospérer sous l’excellent leadership d’Evans, Alan et Jeff, qui ont fait partie de mes plus proches collaborateurs. J’ai la plus grande confiance en mes collègues designers chez Apple, qui restent mes amis les plus proches, et j’ai hâte de travailler avec eux pendant de nombreuses années.

Dans une interview au Financial Times, le designer déclare qu’il s’agissait du bon moment pour faire ce changement, tout en insistant sur le fait que s’il ne sera plus un employé d’Apple, il continuera à participer à des projets.

LoveFrom, sa nouvelle société, sera basée, au moins au départ, en Californie. Marc Newson, grand ami de Ive qui a contribué à la conception de quelques produits Apple, rejoindra l’entreprise, tout comme d’autres personnalités créatives venant de divers horizons.

Si les contours de LoveFrom sont encore très flous, Ive indique qu’il continuera à travailler sur des projets liés aux wearables et à la santé, ainsi que sur ses « passions personnelles » — on sait qu’il aime les montres, les voitures, l'architecture

Après des études à l’Ecole Polytechnique de Newcastle, Jonathan Ive commence sa carrière chez Tangerine, une petite société de consultants en design de Londres qu’il fonde avec un camarade de classe en 1990. Deux ans plus tard, Apple engage les créatifs de Tangerine pour imaginer les lignes de sa future ligne d’ordinateurs portables : alors qu’il travaille sur une famille de meubles de salles de bain pour Ideal Standard, Ive conçoit le design des PowerBook. Son design de WC est rejeté, celui pour le PowerBook impressionne : Apple embauche Ive qui s’installe en Californie dans la foulée.

Après le départ de Bob Brunner, il prend la tête du département design industriel d’Apple, quelques mois avant le retour de Steve Jobs. Jony Ive rassemble les travaux du département design de 1995 à 1997 (couleurs, transparence, rondeurs), et en tire l’iMac, emblème de la renaissance d’Apple, avant l’effervescence iPod puis iPhone.

En 2015, Jony Ive prend du recul sur les tâches quotidiennes de l’équipe design afin d’achever l’Apple Park. Alan Dye et Richard Howarth prennent alors les commandes des affaires courantes. Le nouveau campus terminé, Ive reprend son siège deux ans plus tard.

Finalement, c’est trois semaines après la présentation du nouveau Mac Pro, et deux mois après le départ d’Angela Ahrendts, que Jony Ive tire sa révérence. D’autres membres de son équipe l’ont précédé ces derniers mois.

Tim Cook, qui sait qu’il perd un symbole, se veut le plus rassurant possible, répétant que la collaboration continuera. Le départ de Jony Ive va-t-il laisser un vide seulement dans l’organigramme de Cupertino, obligeant Jeff Williams à jouer l’homme-orchestre, ou bien un manque plus profond, au moment où Apple prépare l’ère « post iPhone » ?


avatar loubalico06 | 

Un non événement. Il travaillera toujours pour Apple mais sur d’autres projets également...

avatar iTouchKiller | 

Et merde. Ça risque de se faire ressentir

avatar razerblade | 

Mêmes designs*

avatar alex21111 | 

« Avec  comme client principal », bah ça va c’est comme s’il restait, j’ai eu peur

avatar stemou75 | 

@alex21111

Ça c’est pour calmer la nervosité des investisseurs à la bourse.

Évidemment que les choses vont changer.

avatar e2x | 

Ouaiih la.barre latéral du finder va redevenir colorée !!!! 🎊🎉🤹‍♀️
🤣

avatar themasck | 

Pas TOP d'utiliser la même photo que Mac4Ever

avatar JonasL | 

@themasck

C’est clair ! 😡

[Pour ceux qui n’auraient pas compris le troll : c’est la photo du communiqué de presse d’Apple 😹😹😹]

avatar Vanton | 

Clairement ça fait déjà un moment qu’il ne bosse sur les produits Apple que ponctuellement... Ça se sent dans les produits sortis ces dernières années.

Il passait déjà pas mal de temps à faire autre chose : packaging, édition d’art, design de boutiques, d’Apple Park... Il touchait à des domaines beaucoup plus variés ces derniers temps et on l’entendait moins parler de design produit. À court terme ça ne devrait donc pas changer grand chose... Parce que c’est simplement l’officialisation d’une situation qui doit durer depuis plusieurs années à mon avis.

Mais c’est quand même un des héros de l’entreprise qui s’en éloigne, un mythe du design et même de l’informatique en générale. C’est un choc.

avatar fte | 

@Vanton

Merci. Enfin une contribution de qualité :)

Pour ma part, plus que son départ, c’est la restructuration du département design qui m’intéresse au plus au point. Vont-ils engager des pointures du design ? Travailler plus avec des designers tiers ? Quelles seront les conséquences sur les produits d’ici deux ou trois ans ?

Vont-ils délocaliser une partie du design hors de Californie ? En UK ? Taiwan ? Pour tenter de séduire plus les goûts européens et asiatiques ?

Je pense qu’un chapitre intéressant vient de commencer.

avatar Rifilou | 

@fte

Ils ne vont pas délocaliser, ils tient trop à leur Designed by Apple in California

avatar fte | 

@Rifilou

"Ils ne vont pas délocaliser, ils tient trop à leur Designed by Apple in California"

Ils tiennent beaucoup à la Chine aussi je crois.

avatar Rifilou | 

@fte

On verra bien dans ce cas

avatar webHAL1 | 

@fte
« Ils tiennent beaucoup à la Chine aussi je crois. »

Pas spécialement, vu qu'ils envisagent de déplacer la fabrication de certains produits dans d'autres pays pour échapper aux taxes mises en place par Donald Trump.

avatar fte | 

@webHAL1

"Pas spécialement"

Si si, ils tiennent à vendre leur camelote dans l’Empire, je t’assure.

avatar webHAL1 | 

@fte
« Si si, ils tiennent à vendre leur camelote dans l’Empire, je t’assure. »

Camelote ? Je ne crois pas, non...

Sinon, je ne vois pas le rapport avec le "made in China".

avatar Akilo67 | 

Très bonne nouvelle, aucune innovation niveau design ces 5 dernières années. Bon vent !

avatar UraniumB | 

@Akilo67

Mdr. Aucune innovation ?

avatar Khrys | 

@Akilo67

Les derniers MacBook (Pro/Air), iPhone X, iPad 2018, Apple Watch, etc.

On peut ne pas aimer le bonhomme, mais question design, il a créé de beaux produits dont la concurrence s'inspire encore aujourd'hui.

Les principaux reproches que je lui ferai sont:
- la disparition du MacSafe,
- la disparition du logo éclairé d'Apple sur les laptops,
- les bordures d'écran qui sont trop larges, à l'exception des derniers iPad Pro,
- la télécommande de l'Apple TV,
- la Magic Mouse qui se recharge par le dessous,
- les connecteurs en arrière de l'iMac,
- et... les 300 g de colle qui se trouvent dans chaque MacBook (Pro/Air)... 😄

avatar Le gabian | 

Des rectangles aux angles arrondis, un génie! Mention spéciale pour l'encoche de l'iPhone X.

avatar Hasgarn | 

On peut espérer des ordis plus épais avec une vraie ventilation ?
C’est une révolution !!

avatar Krysten2001 | 

@Hasgarn

Pourquoi une vraie ventilation ? Ils sont silencieux

avatar Hasgarn | 

@Depret Lucas

Les derniers macs sont tellement fins que les cadences des GPU et GPU sont souvent sous-cadencé pour ne pas chauffer à l’excès.
Et donc bêtement pas aussi performants qu’ils le pourraient

avatar oomu | 

mais ils sont silencieux et peu encombrants.

avatar Hasgarn | 

@oomu

Je suis d’accord, complètement.
C’est un avantage mais avoir le choix, ce serait cool.

avatar oomu | 

choix, flexibilité, une gamme qui s'étend sur tout un interval de besoin de budget ? et pourquoi pas aussi le choix et supports de GPU de marques différentes dans des machines extensibles ?!

les subversifs et les crypto-marxistes n'ont pas de place à Cupertino. Ni le second degré ! Le sarcasme est une chose trop sérieuse pour être confiée à des Oomus.

avatar Hasgarn | 

@oomu

Parfois t’es bizarre.
Mais change surtout pas, c’est rafraîchissant 😊

avatar oomu | 

si je donnais que des avis geekesques au premier degré, ils seraient parfois pertinent et utiles, mais plutôt banals ou une copie d'un article wikipedia.

Donc, oui, j'essaie de trouver un angle que les autres commentateurs n'ont pas défriché, et/ou un sarcasme rigolo. Il s'agit effectivement de faire "rafraichissant" (et bizarre parce que c'est fun) pour apporter un truc au fil de discussion (pas un "débat", je ne débat pas, sauf si j'ai la grippe, je dis bien "apporter" un truc). Des fois c'est réussi, des fois c'est nul.

Sans phrases farfelues et sans posture du faux avocat du diable:

ici je dis:
- ça sert à rien de dire qu'on "aimerait avoir le choix", ce n'est pas le propos d'Apple et l'entreprise montre constamment que ça ne l'intéresse pas. Apple a toujours été une société "opiniatre" (qui porte une "opinion"), ce qui n'est pas une mauvaise chose. Mais un équilibre est nécessaire, qui doit être au service du Client, pas hostile.

- que tenir pour/chez/vers/à Apple une telle demande revient à avoir une posture subversive. Pourquoi s'époumoner à demander d'Apple ce qu'elle ne veut pas. Idem au sein de la communauté des passionnés d'Appleries.

-
GROS aparté, vaguement en lien avec le sujet:

J'apprenais hier qu'Aperçu perd quelques fonctionnalités. et dans un autre fil quelques informaticiens se disputent sur la part "unix" de macOs. Cela peut paraître anecdotique, mais si on fait une somme de décisions sur plusieurs années, on voit qu'Apple vire systématiquement tout gras, tout petit bonus un peu désuet, et ne fournit pas grand chose d'intéressant en dessous, dans le système, si tôt qu'on sort de ce qui sert ses produits grand public.

Pourtant, quelque part, ce "gras" étaient une somme de petites joies à utiliser un mac/macos. Quicktime était un petit couteau suisse, bien pratique pour quand on en avait le besoin. Sans avoir à s'intégrer dans un Tout à la "itunes/photos/icloud bibliothèques truc". Idem avec les outils unix avec l'avènement de Os X. De base, ça rendait la machine très fonctionnelle.

Mais années après années, tout les petits "trucs" sont virés ou fusionnés dans la Nouvelle Méthode A Vendre.

Et j'en viens ensuite à la Gamme actuelle des Macs. C'est une gamme qui fonctionne plus par "exclusion" des consommateurs que par séduction.

Le "mac pro", il n'est pas pour toi, t'es pas un pro, t'es un fauché, t'es pas cinéaste, t'y connais rien de toute façon, t'y pige même pas ton propre besoin, t'es qu'un nullard
Le macbook pro, tu te plains de ci ou ça mais parce que c'est pas pour toi, tu piges rien, t'es qu'un nullard
L'imac pro , pas assez pro, c'est pas pour toi le pro, ni pour toi l'amateur t'es trop fauché, ni toi le gamer, toute façon t'es naze le gamer, c'est ios et apple tv, t'es bête de pas le savoir
etc

Chaque modèle de Macintosh actuels sont dans une sorte de bulle où un "public" visé devrait adhérer à 100% ou se tirer ailleurs. Et nombre de commentateurs sont véhéments que c'est NORMAL. (alors que non, on pourrait faire des mac pro extensible à 1900 euro avec du i7 , où est le mal ?)

Qui a envie d'acheter un imac qui est jamais à jour technologiquement ? alors un imac pro, ha mais il est tellement cher et quelque part trop radical (xeon, très fin, donc bridé performance mais en même temps très cher car ultra perf... hu?), et on te répondra : t'es pas un pro, c'est pas pour toi, t'es idiot.

Alors un mac mini ? mais il est calé, dans ses choix à l'achat, pour ne PAS être une alternative sympathique à l'imac ni imac pro. T'es idiot de vouloir un mac de bureau sans écran intégré, c'est pas pour toi, t'y comprends rien à ce dont tu as besoin.

Le Mac Mini est devenu moins flexible, moins de choix, moins de variété de prix, que lors de son lancement. Mais c'est le cas de l'ensemble des macs.

Les "subversifs" (ceux qui veulent qu'Apple soit un autre Apple) n'ont pas leur place à "Cupertino" ( : être client d'Apple, car il n'y a plus de produit Apple, du moins pour eux).

Pire encore: souvent nombre de passionnés d'Apple et qui aiment le mac, en tentant de défendre les choix d'Apple et de montrer que le mac est pertinent donnent des arguments pour dire qu'il vaut mieux aller acheter un pc...

Le subversif n'a pas sa place. Le subversif qui veut quand même rester, coûte que coûte, il tente l'aventure Hackintosh. C'est vous dire l'amour qu'il y a pour le "mac". Ou une certaine idée du Mac.

Le "second degré" n'a pas non plus sa place, car même si on en ajoute à grosse louche ou si on fait de l'auto-dérision, les gens voient surtout qu'une Critique et non pas une Passion pour la chose informatique/Apple.

Après je parle que du Mac.

coté ipad pro, y a des chose réjouissantes, et io...ipad os est dans une dynamique vertueuse (le bouzin gagne des VRAIES fonctionnalités de la vie de tous les jours), mais... que de temps perdu à attendre.

avatar AllanZ | 

Je trouvais les designs des produits dépassés... Ils manquent d’originalité et de modernisme aujourd’hui. J’espère que ce départ changera cela. Sinon, sa voix nous manquera.

avatar bugman | 

@AllanZ

Ah, moi c’est tout l’inverse (le côté intemporel des Mac, tout ça). 😆
A l’avenir ! 🍻

avatar iPop | 

@AllanZ

APPLE ne suit pas les tendances.

avatar vincentn | 

Il fallait bien que cela arrive un jour… On voyait bien avec l’Apple Park, les AppleStore, ses hobbies en design avec Dixon, qu’il avait envie de passer à autre chose, tout en gardant un pied dans chez Apple. Sans compter le focus de la firme à la pomme vers les services.

Bref, ne vous inquiétez pas… Nouvelle organisation, mais Ive, avec sa société, continuera à intervenir pour Apple. Sans doute pour des projets spéciaux, de nouvelles gammes de produits… Mais pour les gammes actuelles, place aux évolutions maintenant, avec une nouvelle grammaire design qui apparaîtra au fil du renouvellement des gammes.

Hâte de lire la suite de la série d’articles que le FT consacre à cet événement pour en savoir plus, car cela en est tout de même un dans le monde de la technologie.

avatar gwen | 

@vincentn

"Hâte de lire la suite de la série d’articles que le FT consacre à cet événement pour en savoir plus, car cela en est tout de même un dans le monde de la technologie."

FT ? C’est quoi, Food Truck pour ne pas dire café du coin ?

avatar vincentn | 

@gwen

Même s’il a du parfois abuser des food trucks, 😆 il s’agit Financial Times. Ive y donne une interview annonçant ce départ, interview qui fait parti d’un ensemble de 6 papiers sur lui et cette annonce.

avatar Zara2stra | 

Il faut dire ce qui est, ce n’était plus une première fraîcheur.

Il faut reconnaître que dans le monde de l’informatique, passé 40a t’es bon pour la poubelle, et si tu te casses pas on tirera la chasse a ta place... Il avait certes su évoluer vers un poste executif a 40a, mais il ne voulait pas lâcher l’opérationnel... donc voila... il devenait un frein a la jeune generation, et il est logique qu’il degage.

La collaboration avec Apple ca veut juste dire qu’Apple s’engage a lui assurer un revenu sur 12 à 24 mois, c’est un classique qui permet de lisser l’indemnité transactionnelle et garantir un revenu minimum pour une startup qui demarre. On lui commandera des etudes ou on lui demandera son avis sur certaines choses mais ce sera consultatif sans plus.

Il ne sera a priori donc pas à la prochaine keynotes.
RIP Johnny Ive.

avatar Star System | 

@Zara2stra

Je pense surtout que c’est le choix de ive et pas une négociation pour le faire partir.
Il était indéboulonnable je pense, en effet il a contribuer grandement à la renaissance d’Apple et je pense qu’il n’a pas besoin qu’on lui assure des revenus pendant 12 ou 24 mois ... il est blindé de chez blindé.

Je pense qu’Apple a besoin de lui pour rassurer.
Je pense que la société de ive va très bien marcher mais qu’il n’aura pas la même liberté qu’il avait chez Apple. Un
Client ne se soumet pas facilement aux exigences de sa société de design !

avatar IceWizard | 

Sir Yve : "CLAVIER M'A TUER"

avatar byte_order | 

J'ai ri. Merci !

avatar Snoopy007 | 

Vu comment il apparaissait bouffi dernièrement, il devait en avoir marre de la cantine de la 🍏.

Ça a dû peser dans la décision de so départ
Il va bouffer ailleurs 😁

avatar corben | 

Il était vraiment arrivé à la fin d’un cycle

Et surtout la personne qui émulait et qui challengeait Ive c’était Steve Jobs

C’est pas un Tim Cook qui n’a aucune vision produit qui pouvait pousser un Ive à se stimuler

avatar Krysten2001 | 

@corben

N’importe quoi 🙄

avatar appleadict | 

pas certain que ce soit une bonne chose, mais certainement le signe d'une évolution d'Apple

il a quand même marqué le design d'apple pendant des années ... la watch, on peut en penser ce qu'on veut, mais elle est quand même superbe, et quand on compare à la concurrence, elle n'a pas à rougir

l'iphone, pareil, même si l'appareil photo qui dépasse derrière n'est pas top

les macs portables, c'est quand même apple qui les a affinés

c'est clair qu'avec la disparition de steeve jobs, sa position en a pris un coup ...

faut espérer que ce virage chez apple est le signe d'une nouvelle stratégie produit et pas juste une volonté de marger un maximum comme lors de l'arrivée de john sculley

mais déjà la volonté de tim de se développer sur les services annonçait la couleur : le matériel n'est plus important, c'est juste un support , et le service sera disponible même sur du matériel non apple : stratégie déjà mise en oeuvre par google, amazon, microsoft ...

avatar Puff32 | 

Je ne suis pas surpris, il voulait partir juste avant la fin ou après la mort de Steve Jobs. Derrière il y a une grosse équipe qui reste et il travaillera pour Apple. Peut être que de nouvelles têtes de designers nous surprendront. Pour moi ce n’est pas du tout la fin

avatar DerFrancois | 

Bon vent! 💨

avatar stemou75 | 

Je pense que les soucis chez Apple ces dernières années ne viennent pas du design. L’iPad Pro, le Mac Pro, les AirPods, l’iPhone X, l’Apple Watch : quand même de beaux produits.

Et aussi l’interface depuis iOS7 et Maverick.

Les prix délirants c’est pas lui. C’est Cook et Ahrendts.
La colle, la soudure, les iPad qui plient , c’est depuis que Dan Riccio est responsable de l’ingénierie. Avant Ive était déjà au design et c’était pas comme ça.
La gamme foutoir incohérent c’est Phil Schiller.

Bref, ce qui restait de l’esprit de Steve Jobs est définitivement parti.....

avatar Krysten2001 | 

@stemou75

Les prix délirants 🤣 on voit que tu n’as pas étudié le sujet... la gamme est tout à fait cohérente et la soudure pour empêcher les idiots de réparateurs de faire n’importe quoi

avatar stemou75 | 

@Depret Lucas

T’as raison, j’ai rien étudié, et tout va bien, c’est pour ça que les produits sont soldés à -30 ou 40% en ce moment, que Cook ne veut plus annoncer les volumes de vente et qu’Apple vend via Amazon. Du jamais vu auparavant.

Allez ! Bonne soirée.

avatar Krysten2001 | 

@stemou75

Ben oui on voit que tu ne sais pas comment on définit un prix 😂😂🤣🤣

avatar Hugualliaz | 

@Depret Lucas

Un article de MacG sur le MacPro l’expliquait très bien : Apple ne vise plus la même clientèle : soit des pro fortunés soit des clients néophytes qui veulent la marque comme les influenceurs !

Le temps où l’on achetait Apple pour l’excellent rapport qualité/prix sur la durée est malheureusement révolu ! (Peut-être excepté sur la gamme iOS)

avatar byte_order | 

@stemou75
> Je pense que les soucis chez Apple ces dernières années ne viennent pas du design.
> L’iPad Pro, le Mac Pro, les AirPods, l’iPhone X, l’Apple Watch : quand même de beaux
> produits.

L'esthétique d'un produit n'est qu'une seule face de son design.
Il faut aussi observer l'autre face, celle du fonctionnel.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR