Apple : trois départs dans la petite équipe de designers de Jony Ive

Florian Innocente |

La petite équipe de designers d'Apple renouvelle son effectif, si l'on en juge par les trois départs dont se fait l'écho le Wall Street Journal.

Rico Zorkendorfer et Daniele De luliis ont récemment décidé de quitter le groupe, ils devraient être suivis dans quelques mois par Julian Hönig.

Seul Zorkendorfer a commenté sa décision, en expliquant qu'il était temps pour lui de s'accorder un break et de consacrer plus de temps à sa famille. Ces trois hommes cumulent quelques décennies chez Apple, l'un d'entre eux a connu l'avant et l'après retour de Steve Jobs.

Rico Zorkendorfer

Rico Zorkendorfer a 15 ans d'ancienneté, il est entré chez Apple en 2003. Il a participé à la création de produits, touché au packaging et collaboré avec les équipes des Apple Store. Avant cela il avait passé 6 ans au sein du studio de design IDEO.

Julian Hönig, venu d'Allemagne, aura consacré neuf ans de sa vie professionnelle à Apple. Il avait travaillé auparavant chez un fabricant de planches de surf pendant 4 ans, chez Lamborghini (1 an) et encore avant chez Audi (7 ans).

Julian Hönig

Daniele De Iuliis, d'origine italienne, est le plus âgé du trio (58 ans). Il a fait ses gammes chez Apple à partir de 1991 et en commençant avec le Macintosh Color Classic.

Tous les trois ont leurs noms associés à plusieurs centaines de brevets, des Xserve aux iPhone en passant par l'iPod Hi-Fi ou l'iPad, de petits comme de grands produits et accessoires.

Il n'y a pas d'explications sur ces départs qui ont surtout de surprenant cette simultanéité. Ces décisions peuvent répondre à de banals choix personnels — la carrière de chacun chez Apple étant bien remplie — comme traduire peut-être un désintérêt face aux cycles de produits à venir ?

L'analyste Neil Cybart d'Above Avalon y voit une transition logique alors qu'Apple semble s'intéresser à des sujets plus éloignés des produits informatiques classiques, avec les véhicules autonomes et la réalité augmentée, mais ça n'est que spéculation.

Le Wall Street Journal rappelle d'autres départs survenus dans l'équipe. En 2016 avec celui de Danny Coster au profit de GoPro, après 20 ans chez Apple. Et l'année suivante, celui de Christopher Stringer (deux décennies à Cupertino au compteur).

Une partie de l'équipe d'Ive, en 2015

Ces départs se démarquent de ceux qu'Apple peut connaître en temps normal, en cela que l'équipe de Jonathan Ive est petite, compacte et que le turnover y est peu fréquent. Le Studio Design d'Apple ne se réduit pas à une douzaine d'employés mais ce noyau forme l'âme de cet endroit.

Dans un article de 2015 paru dans le New Yorker (lire Jonathan Ive, sa montre, ses voitures, ses obsessions…), le journaliste Ian Parker expliquait que cette garde rapprochée de Ive comptait 19 designers. Il ajoutait que 3 personnes chez Apple avaient comme unique tâche de prospecter de nouveaux talents à travers le monde, en visitant notamment les écoles (lire Clément Tissandier, nouvelle recrue française chez Jony Ive).

Rico Zorkendorfer, l'un des futurs ex-designers d'Apple, assure que ces mouvements de personnel ne traduisent en rien une révolution mais plutôt une évolution, comme un passage de témoin : « Nous avons de nouveaux designers — une nouvelle génération. Ce que nous avons pu accomplir durant ces toutes dernières décennies va perdurer. Le talent est là ».

Mise à jour le 2 juillet : Bloomberg rapporte que Rico Zorkendorfer a quitté Apple pour Bumblebee Spaces, une start-up créée par un ancien ingénieur d'Apple qui robotise l'intérieur des logements pour faire gagner de l'espace.

avatar fousfous | 

Ils en ont sûrement marre que les iPhone prennent de l'épaisseur chaque année

avatar Dodo8 | 

@fousfous

Très bon ! (Pour une fois)

avatar Marco787 | 

@fousfous

Excellent commentaire (je pensais aussi à cette thématique, plus pour les MacBook Pro / Air / basique et leurs claviers très fins mais ultra fragiles).

avatar SyMich | 

" ...d'origine italienne"
On comprend enfin le design "boîte à pizza" du Mac LC! ?

avatar Hōjō Tokyo | 

Ca semble surprendre mais oui, on peut quitter Apple. ?

avatar huexley | 

Johnny affine son équipe.

avatar occam | 

@huexley

__|

(J’aurais normalement mis ?, mais ce n’est pas assez fin…)

avatar YARK | 

Paraît que c'était une équipe soudée...

avatar Sgt. Pepper | 

Si ce sont les responsables du design du clavier papillon ?

(Et du diktat de la finesse à tout prix des MB).

avatar - B'n - | 

Ils quittent l'équipe car J. Ive a voulu rendre plus fin le studio de design, il n'y avait donc plus assez de place pour eux.
Ou peut-être qu'ils ont fait le tour du design alu-bords-arrondis-dépouillé d'Apple.

avatar DVP | 

une équipe qui s'amincit, ca ne peut que plaire à Ive

avatar Lelong | 

Espérons que ce ne soit pas en raison de l'ego surdimensionné du designer en chef ....
cela fait beaucoup de personnes imprégnées de l'état d'esprit d'Apple qui régnait au sein de l'entreprise avant le décès de son fondateur qui quittent le navire en même temps ... en règle générale, il faut un peu de temps pour que de «nouveaux apprentis» fassent leurs preuves, même dirigés de main experte ...

avatar Maitre muqueux | 

Bonne nouvelle

avatar cosmoboy34 | 

3 en même ça pose question. Ça fait beaucoup pour que ce soit une coïncidence de parcours. Un nouveau souffle au niveau du design peut être ?

avatar Lz | 

Ils ont lâché l'affaire quand ils ont vu le design de l'arrière de l'iPhone 11 et ses 3 blocs photos !

avatar Soner | 

Peut être ils n'aiment pas les excroissances.

avatar benbeno | 

En faite je ne comprend pas quel est votre problème avec cette équipe de designer, leurs produits sont superb, certe avec parfois des erreurs (car oui ça reste des humains et non des machines) mais ont ne peut pas le nier. Malheureusement j’ai l’impression que pour la plupart des gens il faut absolument changer radicalement de design tous les 2 ans. Hors les produits que l’on utilise actuellement (mis à par l’Apple Watch) arrive où sont arrivés depuis un certain moment à maturité. Et le fait qu’ils ne bougent plus vraiment de design montre qu’il est difficile de faire mieux, ou en tout cas qu’ils sont fières et sûr de leur travail, de ce qu’ils font. Personnellement s’il changeait tout le temps de design (cf Sony) je n’aurait plus trop confiance en eux, ça voudrait dire qu’ils ne savent pas vraiment quelle direction prendre. Bref je serait intéressé de savoir ce qui dérange autant dans cette équipe de design qui pourtant font des produits extrêmement bien fini.
Après il est vrai que changer un peu d’équipe ne peux faire que du bien à l’équipe ??
PS: Personnellement en ce qui concerne les smartphones je n’aime pas du tout ce que font les marques asiatique à mettre des colories de partout, avec des effets au dos etc... ça manque de classe.

avatar huexley | 

J'espère que ton "difficile de faire mieux" ne tiens pas compte du MacPro^^

avatar benbeno | 

@huexley

Je parle d’un point de vu design, et sans parler des gros contours des iMac ?

avatar Giru | 

En même temps il semble être temps de renouveler cette équipe, tellement les derniers designs sortis par Apple sont incohérents et inconsistants.

Le dictat de la finesse ne changera probablement pas sous l'ère Ive, mais si au moins ils pouvaient engager des gens chargés d'assurer une cohésion et cohérence entre les différents produits Apple, ça serait bien.

Là on a des appareils photos qui ressortent plus que jamais du châssis et qui changent d'orientation une année sur 2, un flash qui se déplace un peu n'importe où au hasard, des bords plus ou moins arrondis, des bordures plus ou moins épaisses, une symétrie plus ou moins respectée... De vieux designs qui se mélangent avec des nouveaux (un iPad Pro qui renouvelle un style plus proche des iPhones 4/5, puis un nouvel iPad qui réutilise l'ancien design... wtf). Une connectique qui n'arrive pas à se décider (un port jack parfois présent, parfois pas... un port usb-c qui remplace parfois le lightning, parfois pas...). Des périphériques qui marchent ou ne marchent pas suivant les modèles (le pencil 2? Super mais uniquement pour l'iPad Pro... on sort un nouvel iPad 6 mois plus tard? il utilisera le pencil 1!).

Bref, parfois on dirait qu'il n'y a plus vraiment de guidelines... si ce n'est de placer une pomme au dos des produits.

avatar benbeno | 

@Giru

Je ne peut qu’être d’accord avec la plupart de tes propos, mais il ne faut pas confondre le design avec le marketing. L’équipe en charge du design n’est pas responsable du foutoir de la gamme iPad ??

avatar Giru | 

C'est pour a que je dis qu'il faudrait surtout une équipe chargée de veiller à ce que les produits qui sortent restent cohérents et alignés avec l'ensemble de la gamme Apple.

C'était le cas il y a quelques années, et je n'aime pas dire "c'était mieux avant"... mais sur ce point-là ça l'était. Apple avait une gamme concise et cohérente il n'y a pas si longtemps, mais on semble assister à une multiplication des produits ces 3~4 dernières années.

avatar benbeno | 

@Giru

Je ne savais pas qu’il y avait une équipe chargé exclusivement de ça (même si effectivement ça semble assez cohérent), donc merci pour l’info.
Malheureusement depuis que cook est au commande (attention avant de crier au scandale, j’admire beaucoup cook pour la façon avec la quelle il a remanié Apple ainsi que la stratégie de l’entreprise) j’ai plus l’impression que ce sont les investisseurs la plus grosse cause de ces problèmes de cohérence. Ils n’en n’ont rien à foutre de la vision de la technologie d’Apple et de sa philosophie. Eux ils ne pensent qu’au profit et à l’argent qu’ils vont se mettre dans la poche (je ne m’y connais pas beaucoup en finance mais j’ai l’impression que c’est la même chose un peu partout)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR