Jeff Williams, un pied dans le cambouis, un pied dans le produit

Florian Innocente |

Dans le jeu de chaises musicales survenu chez Apple, avec comme point d'orgue le départ de Jony Ive, la place occupée par Jeff Williams est intéressante. Et a priori inédite dans l'entreprise. Il ne change pas de titre mais revoit ses priorités.

Dans son communiqué, Apple glisse que son directeur d'exploitation, et quelque part véritable numéro 2 du groupe, va désormais « consacrer davantage de son temps à travailler avec l'équipe design au sein de son studio ». Charge à Sabih Khan de gérer maintenant officiellement, au quotidien, la boutique des opérations d'Apple.

Jeff Williams a un profil hybride et original chez Apple. Cet ancien d'IBM, arrivé à Cupertino en 1998, a un pied dans la logistique, les approvisionnements, les relations avec les fournisseurs et le contrôle des conditions de travail. Il s'assure que les pièces entrent d'un côté et ressortent de l'autre sous la forme d'un produit fini. Produit qui devra être expédié chez les clients dans les meilleurs délais, le tout dans "la joie et la bonne humeur".

Comme si sa barque n'était pas déjà bien chargée, son autre pied s'agite du côté de la conception produit, ainsi que le rappelle sa bio. Il a collaboré avec l'équipe design et les ingénieurs matériel pour superviser la création de l'Apple Watch. À chaque nouvelle Series lancée à l'automne, c'est lui qui en fait la présentation. Lui aussi qui s'occupe des initiatives logicielles d'Apple dans le domaine de la santé, un secteur clef, amené à prendre toujours plus d'importance.

Jeff Williams s'est inscrit dans les pas de Tim Cook depuis longtemps. Coïncidence, à deux périodes différentes, ils ont obtenu leur MBA à l'université de Duke. Tous deux ont signé chez Apple dans la foulée du retour de Steve Jobs. Lorsque Cook a remplacé Jobs, Williams a remplacé Cook. Mais ce dernier n'a jamais, a priori, été impliqué d'aussi près que Williams dans le pilotage d'une gamme de produits et de services.

Partant de là, on peut voir dans Jeff Williams le remplaçant idéal de Cook pour le jour où la question se posera. En se rapprochant encore du studio design, ce touche-à-tout semble parfaire ce profil de dirigeant aussi à l'aise avec les tableurs qu'avec les designers.

Dans sa déclaration de départ, Ive a placé « Jeff » au même niveau que ses deux plus proches collaborateurs du studio design, Alan Dye (interfaces) et Evans Hankey, (design industriel). Un adoubement, mais du genre curieux, puisque Williams ne remplace personne au studio design, surtout pas Ive. La chaise de ce dernier chez Apple est laissée vide. C'est inédit, là-aussi.


avatar Lucas | 

Si notre choix de cœur, Craig Federighi, ne sera probablement jamais PDG - et tant mieux, il gardera son talent concentré sur le logiciel et les systèmes d’exploitation ! -, ce Jeff Williams fera certainement un excellent successeur de Jobs et Cook ! (Mais je croise les doigts pour que Tim Cook mène et grandisse Apple encore longtemps, je suis un peu amoureux ^^ !)

avatar UraniumB | 

@Lu Canneberges

J’aime bien Tim Cook aussi. Selon moi, il fait assez bien son bouleau de successeur à Jobs. Je vois pas pourquoi beaucoup de personnes sont pourtant contraires à cet avis...

avatar Lucas | 

@UraniumB

Il est trop gay ou trop éloquent au goût de certains... ou accusé de tous les maux d’Apple comme s’il était le seul à décider et avoir des idées ^^’

avatar UraniumB | 

@Lu Canneberges

Tristes jugements...

avatar reborn | 

@Lu Canneberges

+1..

avatar AhRiMaN | 

Ça n’a rien à voir , j’aime beaucoup Cook (d’ailleurs je trouve pas que ça se voit qu’il soit gay ou alors je suis aveugle 🧐) mais je trouve qu’il est + financier que visionnaire.
Il n’a pas la passion du produit comme Craig qui a l’air d’un gosse dans un magasin de jouets quand il présente les produits.
Après ils n’ont pas le même rôle je suis d’accord.

avatar Mike Mac | 

De toutes les matières, c'est la watch qu'il prefère !

C'est la watch !

avatar UraniumB | 

@Mike Mac

Pas mal !
Je la rajoute à ma collection (la blague, pas la montre mdr)

avatar stemou75 | 

Non mais cette nomination a quand même une signification claire : Tim Cook ne s’intéresse pas au design des produits !

C’est quand même incroyable.

Quand il est revenu à la tête d’Apple, Steve Jobs est allé voir qui s’occupait du design, il a rencontré Jonathan Ive qui était déjà dans la société mais dont tout le monde se contrefichait et il l’a dirigé directement. Le design est devenu important.

Là c’est retour sous la logistique..
Le titre de l’article dit tout : le design est dans le cambouis.
Ça promet

avatar UraniumB | 

@stemou75

J’espère pourtant que sans Ive, le design restera à peu près le même. Mais hors de question qu’ils changent complètement leur design propre à leur ADN.

avatar reborn | 

@stemou75

Apple est trop grosse, elle a besoin d’un vrai CEO et d’une équipe de direction qui travail en étroite collaboration.

D’ailleurs Jobs en tant que CEO laissé Cook gérer tout l’aspect corporate de l’entreprise. Jobs préférait se focaliser sur le marketing et le design produit.

avatar marenostrum | 

C’est le plus important le produit. Tout dépend de la vente de celui-ci (d’autant plus si la boite devienne grosse). Les autres trucs sont que accessoires.

avatar reborn | 

@marenostrum

Tout est important.

Si tu as un mauvais sourcing des composants, une mauvaise gestion des coûts rien de fonctionnera peu importe si l’idée du produit est bonne.

avatar marenostrum | 

Si y a pas de vente, rien de sert plus. La vente déclenche TOUT et justifie tout.

avatar reborn | 

Avant de vendre il faut concevoir le produit, les machines qui les fabriquent etc.. autrement pas de ventes. C’est pas pour rien que Jobs a sélectionné Cook pour être son successeur.

avatar marenostrum | 

La vente seulement montre qu’un produit est bien fini. Même les produits qui ne se vendent pas passent par les mêmes phases de fabrication que les produits qui font un tabac.

avatar Crkm | 

Vite, que Jeff Williams remplace le cookie comptable aux petites lunettes, il est grand temps que quelqu’un reprenne la barre de ce bateau sans capitaine.

avatar reborn | 

@Crkm

Patience..

Tim Cook prépare sa succession, d’après lui c’est l’une de ses principales tâches.

La succession de Tim Cook a été évoquée, comme à chaque réunion annuelle ou quasi. Le CEO a déclaré qu'une de ses plus importantes fonctions était de « passer le flambeau » à un nouveau leader. À 57 ans, et alors que les résultats sont aussi bons, Tim Cook est tout de même bien parti pour… rester, si on peut dire.

CONNEXION UTILISATEUR