Apple pourrait réduire la voilure des embauches

Mickaël Bazoge |

Quand une entreprise est en difficulté, une des solutions pour s’en sortir est de mettre le frein sur les embauches. C’est ce qu’Apple s’apprêterait à faire, selon Mark Gurman de Bloomberg. Tim Cook aurait annoncé la mauvaise nouvelle à quelques employés durant la réunion qui a suivi la publication de sa lettre ouverte aux actionnaires, synonyme d’avertissement sur résultats (lire : C’est officiel, Apple a raté Noël).

Apple ne manquera jamais de touristes.

À la question de savoir si un gel des embauches était envisagé pour réduire la voilure des coûts, le CEO d’Apple aurait indiqué que cela n’était pas la solution ; en revanche, certaines divisions embaucheront moins que prévu. Cook en était toujours à déterminer quelles allaient être les divisions qui devront se serrer la ceinture. Certaines d’entre elles sont assurées de profiter d’un budget « embauches » conséquent, comme c’est le cas du groupe en charge de l’intelligence artificielle.

Les recrutements chez Apple n’ont cessé d’augmenter ces dernières années, avec des effectifs passés de 32 000 employés en 2008 à 132 000 pendant la dernière année fiscale 2018. 9 000 personnes ont été embauchées durant cette période, qui se sont ajoutées aux 7 000 de l’année fiscale précédente.

La volonté d’embaucher moins que prévu ne contrariera pas les projets d’installation du nouveau campus d’Austin, ni l’activité vidéo basée à Los Angeles, qui tourne à plein régime.

Si Mark Gurman met beaucoup d’emphase sur les revenus de l’iPhone en baisse, Apple est très, très loin du gouffre dans lequel certains voudraient la pousser. L’entreprise devrait ainsi engranger 84 milliards de dollars au dernier trimestre 2018, au lieu des 89 à 93 milliards prévus. Il va rester des sous en caisse.

Tags
avatar shaba | 

« Une entreprise en difficulté »... faut pas exagérer quand même, on parle d’une boite qui gagne des dizaines de milliards !

avatar JOHN³ | 

@shaba
Oui, mais comme chacun sait, personne ne reste au sommet indéfiniment ;-)

avatar occam | 

@JOHN³

La solvabilité d’une entité financière se révèle, sur le long terme, inversement proportionnelle à la splendeur de son siège.
——John Kenneth Galbraith, The Culture of Contentment (1992)

En ce sens, Apple a raison de réduire le volume des embauches. Surtout s’il s’agit de gens de talent.

avatar Malouin | 

@shaba

Ouf ! Merci... j’allais dire la même chose que vous.

avatar lamainfroide | 

"Apple a raté Noël"
Apple va rater Pâques, puis le 15 août, puis la rentrée scolaire.
Ils peuvent pas faire autrement que de ralentir les embauches.
D'autant qu'il faut bien continuer à payer les faux frais (https://www.macg.co/aapl/2019/01/apple-plus-gros-client-de-united-airlin...).
Si ça continue on va croiser le pauvre Tim sur les rond-points avec un gilet jaune sur le dos.

J'en pleurerais de toute cette misère qui s'abat sur cette petite boite informatique.

avatar occam | 

@lamainfroide

"Apple va rater Pâques, puis le 15 août, puis la rentrée scolaire."

Il reviendra z’à Pâques
Ou à la Trinité.
Ou à la Trinité.

La Trinité se passe
Mironton, mironton, mirontaine
La Trinité se passe
Malbrouck ne revient pas.

——Malbrouck s’en va-t-en guerre (trad., XVIIIe siècle)

Les vieilles chansons de France contiennent parfois des prédicteurs aussi valables que les modèles économétriques les plus avancés.

avatar Niteor | 

@occam

😂😂😂😂👍👍👍👍

avatar nicoweb | 

@ Mickaël Bazoge
Comment recycler ses photos de vacances pour illustrer un sujet. 😂

avatar C2SC3S | 

@nicoweb

Ne manque plus que les photos du tatouage sur la poitrine.

avatar JONYBLAZ | 

Donc une entreprise génère plus de 200 milliards de bénéfice est dans le rouge ?
Et licencie ?
Soit je suis mauvais gestionnaire, soit je suis bête 😜

avatar ptitgenie | 

@JONYBLAZ

Tu n’es sûrement pas mauvais gestionnaire...
L’article parle de réduire les embauches, en aucun cas de licencier.
Réduire les embauches veut dire ce que ça veut dire : vous vouliez embaucher 100 personnes et bien on ne vous donnera cette année le budget que pour 50. Tout simplement. Pas de licenciement.

avatar corben | 

+100000 emplois créés en 10 ans

Peu d’entreprises peuvent se vanter d’un tel bilan

avatar philiipe | 

@corben

C’est rien au regard de la taille de l’entreprise !
- Elle a une trésorerie digne d’un budget d’état... et n’en fait pas grand chose (si ! Racheter des actions pour améliorer son cours de bourse)
- Apple soustraite à mort ! Les activités de main-d’oeuvre ne sont pas vraiment chez elle: quand il faut serrer la vis des salaires on laisse le soin aux autres ! (« Zhang, tu as de la chance je vais maintenir ton salaire à 4,5 $ / heure. Si tu veux gagner ta vie tu n’as qu’à bosser 18 heures par jour et je t’en paierai 12 »)

avatar corben | 

@philiipe

Regarde la situation de notre pays...

On a distribué des milliards en CICE, le medef a même pas été fichu de promettre un chiffre de créations d’emplois
Rien qu’en France, Apple Retail France a créé un nombre incroyable d’emplois directs et indirects

Ce n’est parce qu’une entreprise a une trésorerie qu’elle doit tout dilapider bêtement

Et tu sembles dire qu’elle ne dépense rien.

Elle a investi massivement en R&D.
Combien d’entreprises ont dépensé autant qu’Apple en énergies renouvelables ?

Tous ces emplois cela fait des gens qui paient des impôts et des taxes, des gens qui consomment

Il faut aussi savoir apprécier le verre à moitié plein plutôt que de toujours cracher dans le verre à moitié vide

avatar QNTN | 

+1 👍

avatar Malouin | 

@corben

Merci !

avatar Un Type Vrai | 

L'intérêt du retail ou de l’énergie renouvelable, c'est en plus que l'économie se relocalise.
Après, il faut aussi penser à payer ses impôts en partie là où on vend...

avatar Achylle_ | 

Au lieu de réduire les coûts sur les embauches, elle devrait plutôt se remettre en question sur son offre « Mac » et « iPhone »
Un peu de ménage dans la gamme et un retour à des prix plus raisonnables et je prédis des ventes monstrueuses sur le reste de l’année.

Si elle ne veut pas toucher aux prix, alors il faut augmenter ce qu’elle offre (plus de Ram et de SSD en standard, offrir le pencil avec l’iPad pro, arrêter les mescineries comme le câble usb2 vendu avec l’iPad pro, offrir 1 bracelet en plus avec l’AW, inclure Apple music dans le forfait iCloud 1To, inclure des AirPods avec les iPhones de l’année en cours, ...)

Il y’a plein de trucs à imaginer pour faire exploser les ventes, rendre à nouveau Apple cool aux yeux du grand public et au passage enfermer les clients davantage dans l’écosystème Apple.

Les produits Apple sont bons, ils sont juste devenus trop chers par rapport à ce qu’ils offrent de différent par rapport à la concurrence.
Donc soit on abaisse leur prix, soit on offre plus. On verra ce qu’Apple choisit, mais ce sera l’un ou l’autre ou les ventes continueront de baisser

avatar Fan2ElodieFrege | 

Même si c’est tout relatif, ça fait quand même plaisir de voir que tout ne va pas bien pour eux. 🙂

avatar romainB84 | 

Après les experts en photographie, en architecture logiciel, et en business, il manquait plus que les experts en ressources humaines 😂😂
Apple devrait vraiment prendre un compte chez macg (ou au moins installer lappli macg pour avoir accès aux commentateurs du site 😂😂), ça leur coûterait bien moins cher que ce qu’ils doivent payer en chasseur de tête pour leurs recrutements 😁😉

avatar Malouin | 

@romainB84

Merci... Ce commentaire fera ma journée !
Mais nous avons de la chance, cette fois ci : les commentateurs avisés et autres experts ne sont par orduriers.
Remarque, cet abonnement aux forums de MagG permettra aussi à Apple d’apprendre toutes les subtilités de la langue française et sa richesse de caniveau !

avatar TITITO | 

La voilure.

avatar teejay | 

Je me trompe peut-être mais plus Apple embauche moins elle innove...

avatar Un Type Vrai | 

C'est -multi- théorisé et c'est pourquoi Apple achète des start-up.

La thèse la plus incroyable est qu'on progresse jusqu'à être incompétent dans notre poste.

La thèse que j'aime et que j'ai creusé et expérimenté (et visiblement, Microsoft a fait un travail de dingue pour s'en sortir), c'est qu'au dessus d'une certaine taille, les manageurs (ceux qui gèrent les gens) prennent les décisions stratégiques (que va t on faire demain ?)

Dans les petites boites, il n'y a pas de managers (on se manage tout seul) et dans les grosses boites, pour changer les choses, il suffit de virer une équipe et de réembaucher une autre.
Chez Microsoft, c'était le modèle de développement d'IE 5,6,7 et 8 (pour 9 je ne suis pas certain) et ceci explique que dans IE8 il y ait le moteur de rendu ie7, ie6 etc. Même managers, développeurs différents.
Enfin, il y a un blocage (niveau salaire, confiance etc) sur les personnes techniques.
Une personne experte en technique ne pèsera pas sur la stratégie. Or une bonne stratégie est RÉALISABLE. Mais ce n'ets pas pris en compte et peu d'entreprise acceptent les solutions technologiques tierces si elles viennent de l'interne. Il faut payer un audit et un sous traitant (qui ne va pas innover) pour mettre en place des choses.

avatar Silverscreen | 

On a l’impression, au vu des réactions des analystes et même de Cook lui-même qu’Apple a perdu de l’argent...
On en est quant même très très loin...

C’est con de réduire les embauches : suffit d’arrêter d’accélérer les profits... déjà plus que confortables.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR