C’est officiel, Apple a raté Noël

Mickaël Bazoge |

Dans un courrier destiné aux investisseurs d’Apple et publié sur le site Newsroom du constructeur, Tim Cook annonce une révision des prévisions pour le premier trimestre fiscal de l’entreprise (qui correspond au dernier trimestre 2018). Une procédure très rare pour Apple, qui émet là un « profit warning » ou une alerte sur résultats — le dernier datait de 2002, une autre époque.

Tim Cook annonce donc le chiffre d’affaires attendu pour le T1 se monte à 84 milliards de dollars, pour une marge de 38%. Les prévisions d’Apple étaient auparavant de 89 à 93 milliards de dollars de ventes, pour une marge brute établie entre 38% et 38,5% : la différence est sensible et elle justifie cette communication.

Vous allez rire 😅

Le CEO d’Apple avance plusieurs explications à ce loupé jamais vu sous son magistère. Tout d’abord, le timing de lancement des iPhone : les XS et XS Max ont été lancés au quatrième trimestre fiscal 2018, alors que l’iPhone XR l’a été au premier trimestre 2019, ce qui fausserait les comparaisons entre les T1 2018 et T1 2019 🤔.

La force du dollar américain vis à vis des autres monnaies est aussi mise en avant par Tim Cook. Troisième point, le nombre « sans précédent » de nouveaux produits lancés entre début octobre et fin décembre a fait peser de fortes contraintes sur la chaîne d’approvisionnement : cela a notamment eu un impact sur les ventes d’Apple Watch Series 4 et d’iPad Pro. Les AirPods ainsi que les MacBook Air ont aussi été touchés.

La Chine et l’iPhone en porte-à-faux

Enfin, Tim Cook avance une raison macroéconomique : l’activité dans certains marchés émergents est en recul. C’est notamment le cas en Chine, qui concentre en fait toutes les difficultés de vente de l’iPhone, du Mac et de l’iPad. L’économie du pays souffre des tensions commerciales avec les États-Unis, écrit Tim Cook noir sur blanc. Cela se ressent y compris dans le trafic enregistré dans les boutiques du constructeur, ajoute-t-il. Le patron d’Apple, qui redit sa confiance dans le marché chinois, assure que l’activité de l’entreprise a un « avenir brillant ».

En termes de produits, c’est l’iPhone qui est pointé du doigt. Combinées, les autres catégories de produits et de services d’Apple progressent de 19% d’une année sur l’autre… mais pas l’iPhone. Les consommateurs ont plutôt moins renouvelé leurs iPhone en fin d’année : « [le taux de renouvellement] a été moins fort que ce que nous espérions ».

Le CEO indique que ce manque d’appétit pour l’iPhone provient également de la réduction des subventions opérateur, de la hausse des prix en raison de la force du dollar, ainsi que du programme de remplacement de la batterie : certains consommateurs ont préféré conserver leurs vieux bazous une année de plus plutôt que de craquer pour un XS ou un XR…

Histoire de rassurer les investisseurs (hors cote, le titre plonge déjà de plus de 7%…), Tim Cook se réjouit de voir que la base installée d’appareils actifs a encore augmenté de plus de 100 millions d’unités ces douze derniers mois, « il y a plus d’appareils Apple utilisés que jamais auparavant ». Les activités Services, « Wearables » (AirPods, Apple Watch) et Mac ont enregistré des records de vente.

Les services ont généré plus de 10,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires durant le T1 et ils affichent un record pour le trimestre. Cette activité est bien partie pour doubler entre 2016 et 2020. Les appareils vestimentaires enregistrent une croissance de leurs ventes de près de 50% d’une année sur l’autre, les nouveaux Mac ainsi que les iPad Pro font eux aussi grimper les revenus dans leurs catégories respectives.

Tout cela ne suffira sans doute pas à satisfaire les boursicoteurs qui savent bien que la vache à lait d’Apple, c’est l’iPhone. Tim Cook ne s’en laisse pas compter : « Apple a toujours utilisé ces périodes difficiles pour réexaminer son approche, pour tirer profit de sa culture de la flexibilité, son adaptabilité et sa créativité, pour se renforcer ».

Le patron d’Apple se dit confiant concernant les produits et services à venir. L’entreprise ne peut pas changer les conditions macroéconomiques, souligne-t-il. Mais cela n’empêche pas « Apple [d’innover] comme aucune autre entreprise sur Terre, et on ne met pas le pied sur le frein ».

La présentation des résultats du premier trimestre fiscal aura lieu le 29 janvier.

avatar apple.pierre | 

👏 si ça peut faire un électrochoc choc

avatar bonnepoire | 

Cook est le genre de mec qui ne se remet jamais en question.

avatar SupraTiti | 

Apple ? C’est quoi ? 🤔

avatar romain31000 | 

Je suis l’actualité Apple depuis 2003, je pense que c’est la première fois que je lis cela...
Peut être qu’un iPhone a 1500€ commence à faire un peu cher...

avatar Clément34000 | 

@romain31000

Euhhh, personne n’est obligé d’y mettre 1500€ lol

avatar Louisgaga | 

@romain31000

D’accord.
Surtout que les explications données me laissent perplexes. La force du dollar mais surtout les prétendues tensions sur les chaînes d’approvisionnements : On a bien vu que la plupart des derniers produits ont rapidement été disponible sous des délais courts.

avatar Domiino9 | 

Il n'y a qu'a demander autour de soi... Le pb numero 1 c'est le prix et surtout cette sensation de se faire avoir. Apple a toujours été chère mais il n'y avait pas mieux, alliant innovation et fiabilité. Le plus grand trésor d'Apple n'est pas sa trésorerie mais son image...ce qui lui a permis ses abus tarifaires pendant tant d'années.
Conséquence: les gens commencent a sortir de l'écosystème d'Apple et se rendent compte que maintenant il y a mieux et aussi fiable pour moins cher.

avatar bonnepoire | 

Les gens ne regardent pas au prix. Au début sans doute, puis se résignent et passent à la caisse.

avatar Domiino9 | 

@Bonnepoire
Je pense que cela change. Les gens ne regardaient pas le prix car ils avaient le top. D'autres innovent autant maintenant. Le retard est comblé. la concurrence plus féroce que jamais, ca promet de belles innovations ces prochaines années :)

avatar bonnepoire | 

Y'a que les geeks qui se branlent sur les caractéristiques techniques. L'argument de vente est très élogné de ça!

avatar Domiino9 | 

Les specs c'est une chose. Lorsqu'on parle d'Apple on parle souvent d'experience utilisateur et d'optimisation de L'OS. Maintenant google fait aussi bien avec Android et propose des services/apps parfois mieux développés.
Autre argument de vente non negligeable: la dépendance à son ecosystème lorsqu'on a plusieurs produits Apple car celui ci est bien verrouillé (Apps, apple watch, Cloud....)

avatar bonnepoire | 

De mon point de vue, Android brouillon voire bordélique. Je n'aime pas non plus la charte graphique. Pour moi, il n'y a pas de concurrence. Et la dépendance aux services iCloud est un fait. Je pense que Apple se repose un peu là-dessus.

avatar byte_order | 

@bonnepoire
> Pour moi, il n'y a pas de concurrence.

Il semblerait que le grand public, à l'échelle mondiale, lui, estime bel et bien qu'il y a concurrence.

avatar pagaupa | 

@byte_order

Bonnepoire est limité à son département 😜

avatar bonnepoire | 

@ pagaupa
Toi, t'es limité tout court.

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

Mdr...t’as raison mon ptit troll!

avatar bonnepoire | 

@pagaupa
C’est l’hôpital qui se fout de la charité 🤪

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

À choisir, je préfère l’hôpital...

avatar bonnepoire | 

Une réponse aussi stupide que toi. T'as 12 ans d'âge mental??

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

Ta réponse type quand tu n’as plus rien à dire, c’est à dire au bout de deux échanges 😜

avatar pagaupa | 

@bonnepoire

Je vois que tu t’es fait un nouvel ami! (Kinky)
😂😂😂

avatar fifounet | 

@pagaupa

« Je vois que tu t’es fait un nouvel ami! (Kinky) »

Et encore t’as rien vu.
Tu n’as pas connu ses grandes années ici 😂

avatar pagaupa | 

@fifounet

Oh! Tu sais, j’ai déjà vu beaucoup de choses! Plus grand chose malheureusement ne m’étonne 😜
Alors pour m’émerveiller, il en faut!

avatar bonnepoire | 

@ byte_order
Parce que le prix reste un facteur important!

avatar Domiino9 | 

@Bonnepoire
"Je n'aime pas non plus la charte graphique"

Perso sur mon tel perso Android j'ai toujours installé des Pack d'Icons que je change suivant les périodes. Des devs font des pack vraiment top. Impossible de se lasser.
Pour moi c'est plutôt la charte G d'Apple qui parait maintenant un peu passée et datée surtout. (A mon goût je précise!)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR