Fermer le menu
 

La transition incomprise d'Apple

Christophe Laporte | | 14:00 |  298

2016 aura été une année pas comme les autres dans l'histoire d'Apple. Elle aura été une année de transition qui a suscité chez les suiveurs et clients de la marque pas mal d'exaspération, car sa stratégie vue de l'extérieur n'apparaissait pas très claire.

Des valeurs aussi importantes que les produits ?

Cette année, la bataille aura été d'autant plus étrange qu'elle s'est avant tout déroulée sur le terrain des valeurs. Cela a commencé par un affrontement total avec le FBI au sujet de la vie privée. Reconnaissons à Tim Cook, souvent critiqué ces derniers temps, un sang froid et un « courage » qui a manqué à bon nombre de patrons des grands groupes high-tech dans cette affaire. 2016 se sera terminée dans une tour à New York où Tim Cook s'est retrouvé convoqué avec bon nombre de ses confrères par le prochain président des États-Unis (lire : Tim Cook justifie sa rencontre avec Donald Trump) .

crédit : Reuters
Image Reuters

Outre la vie privée, Apple est en pointe sur la promotion de la diversité et de l'écologie, notamment. Mais sur d'autres questions comme l'optimisation fiscale (ou l'évasion fiscale, c'est selon), elle se retrouve dans le collimateur de nombreux États, notamment en Europe. Nul doute que l'année qui s'ouvrira dans quelques jours sera très chargée sur ce front.

Or, et c'est sans doute le ressenti de nombreux clients, Apple ne se trompe-t-elle pas de combats ? Ses valeurs, elle les impose grâce à ses produits qui permettent de changer, voire d'améliorer, le monde, pas par ses déclarations. En tout cas, cela a longtemps été la politique d'Apple. Dans les années 1980, des Macintosh avaient été envoyés en Russie pour permettre aux opposants du régime de s'exprimer plus facilement. On l'oublie, mais la PAO (et le couple Macintosh et PageMaker par exemple) était à l'époque une vraie révolution.

L'essoufflement de la machine iPhone

En matière de produits, donc, Tim Cook avait une paix royale tant que les ventes de l'iPhone progressaient. Cette année, l'appareil phare a montré des signes de faiblesse. Les nouveautés apportées par l'iPhone 6s, puis l'iPhone 7, n'ont pas permis d'entretenir la dynamique.

En fait, cela n'a rien d'étonnant. Nous avons dans les mains un objet mûr, qui fêtera ses dix ans dans quelques jours, et qui fait face à une concurrence toujours plus féroce.

L'autre technique pour entretenir cette dynamique : l'ouverture à de nouveaux marchés, qui s'avère plus difficile que prévue. Si Apple est parvenue à tirer son épingle du jeu en Chine, elle a pu se rendre compte que pénétrer d'autres grands marchés comme l'Inde ou le Brésil n'avait rien d'une sinécure (lire : Tim Cook : « Nous sommes en Inde pour les mille prochaines années ») .

Le drôle de paradoxe de l’iPad

Derrière l'iPhone, le Mac et l'iPad se partagent les restes. Commençons par la tablette d'Apple qui connaît des fortunes diverses. Apple en vend des palettes entières aux professionnels. Là où elle peinait auprès des mêmes entreprises il y a quelques années à vendre une poignée de Mac Pro, elle parvient à leur vendre dans bien des cas des dizaines, des centaines voire des milliers de tablettes.

Mais si les ventes de tablettes d'Apple stagnent, c'est paradoxalement à cause du grand public qui après s'être massivement équipé tarde à renouveler ses investissements. Apple positionne plus que jamais l'iPad Pro comme le remplaçant de l'ordinateur. C'est l'un des grands crédos de Tim Cook. Mais cette vision ne convainc pas totalement le grand public. iOS a sans doute des progrès à faire avant de pouvoir enterrer macOS.

2017 pourrait être une année décisive pour la tablette d'Apple avec la sortie d'une nouvelle gamme prometteuse (il est notamment question d'un iPad avec écran de 10,9" aussi compact que l'iPad Air 2) et d'une nouvelle version d'iOS avec des fonctions dédiées intéressantes. Mais si l'iPad devait encore connaître une année de recul en matière de ventes, la stratégie d'Apple serait sans doute à repenser de fond en comble.

Car outre le marché de l'entreprise et le grand public, il y a un secteur qui est cher à Apple et dans lequel elle rencontre de plus en plus de difficultés, sans que cela fasse beaucoup de bruits d'ailleurs, c'est l'éducation.

Image Kevin Jarret CC BY

Là encore, Apple a beaucoup misé sur sa tablette, mais le marché de l'éducation est très hésitant vis-à-vis de ce produit. Certes, l'iPad permet de faire des choses intéressantes, mais il n'est pas sans défauts : l'absence de clavier fait notamment beaucoup tiquer.

D'autre part, avec les Chromebooks, Apple fait face à une nouvelle concurrence qu'elle a bien du mal à contrer. Les portables équipés de ChromeOS ne sont pas chers, sont faciles à administrer et suffisent à bien des usages de base (lire : Éducation : même dans la ville de Tim Cook, les écoles préfèrent le Chromebook) . En ces temps de restriction budgétaire, l'iPad ou le Mac peinent à faire oublier leurs prix.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


298 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar byte_order 02/01/2017 - 12:19

> Quand je veux mettre un truc sur mon iPad ou mon iPhone, je le fais sur un cloud,
> c'est bien plus simple qu'un câble, ou pire qu'une carte à transbahuter.

Une carte microsd dans un smartphone, elle est par définition *dans* l'appareil, pas à brancher via un cable à l'extérieur.

Et elle fonctionne même sans connectivité réseau à un débit globalement stable, et en moyenne largement supérieur à ce que vous pouvez espérer via le cloud si vous n'etes pas en permanence à moins de 700 m d'une antenne 4G. Et sans jamais craindre d'exploser un plafond de trafic mensuel... Pour des vidéos, cela peut vite être atteint...

Exemple : le métro, le train, chez des amis en campagne paumée. 3 situations où l'on peut aimer pourvoir accéder à ses vidéos, photos et sa musique sans devoir rager de ne pas avoir de réseau.

> iCloud 200Go pour 35€ par an.
> Une carte micro SD 200Go coûte 70€.

Seule la carte SD fonctionne sur tout appareil doté d'un port USB ou d'un port SD externe ou interne, et ce sans besoin de couverture réseau (qui se paye elle aussi mensuellement).

> Et je ne risque pas de perdre ou flinguer iCloud en le sortant 3 fois par jour
> de son socket 😉

Dans une majorité des cas, la carte est *dans* le smartphone, on ne risque donc pas de la perdre plus souvent que le smartphone lui même.

Quand à la stabilité de l'accès iCloud, comment dire, elle est clairement moins bonne que celle d'un support physique de stockage.

> Pour la musique et les films, je le fais via iTunes, en remettant au passage quelques
> % de batterie dans le bouzin. Si je devais brancher une carte mini SD,
> cela reviendrait au même, sauf que je ne chargerais pas mon tel en même
> temps en fait, et que je finirais par dégrader ma carte.

Il est parfaitement possible de recharger *et* d'utiliser le contenu SD de tout smartphone disposant d'un port microSD *interne*.

Que 0% des smartphones d'Apple le propose, imposant donc de passer par un nième adaptateur ou dock externe apportant lui aussi son lot de contrainte, n'en fait pas automatiquement un contrainte de connectivité externe pour tous les autres utilisateurs de SD tous modèles et toutes marques de smartphones pour autant...

avatar toketapouet 02/01/2017 - 13:26

@Byte Order

Tu as tout à fait raison, sur la plupart des points que tu abordes 😉

Je pensais plus (enfin je croyais que Chanteloux parlait de) la carte SD que l'on transbahute pour transférer des fichiers, je ne pensais pas qu'il parlait de brancher le smartphone avec la carte dedans.

Pourquoi je n'ai pas pensé à cela? Parce qu'avec 128 Go sur mon iPhone, je ne manque jamais, mais alors vraiment jamais de place. Déjà qu'avec 64Go j'étais très large... J'ai un paquet de films dessus (que je mate dans la chambre en le branchant sur le vidéo projecteur), des tonnes de MP3, ALAC etc... Des romans audios (6 ou 7), des dizaines de livres (l'intégrale de Tolkien VF et VO, l'intégrale Harry Potter, des tas de bouquins médicaux)... Et il doit me rester plusieurs dizaines de Go je dirais.

Et j'ai également 128Go sur l'iPad pro 9.7, donc l'un dans l'autre, je suis plus que paré pour la vadrouille 🍻

Je ne vois vraiment pas ce que je ferais de 200Go supplémentaires, mais d'autres ont certainement des besoins que je n'ai pas.

Après la carte SD, je pense que c'est une excellente chose (pour toutes les raisons que tu cites, et pour les gens qui ont besoin de cet espace), mais pour moi, c'est totalement superflu, donc son absence ne me dérange pas, au contraire : je n'aime pas l'idée d'avoir d'un socket qui ne me sert à rien, potentielle source de casse, panne ou fuite d'eau, sans compter le fait de payer un truc qui ne me sert pas 😉 (un peu comme la vidéo sur mon REFLEX, par exemple, ou le port jack sur mon 6s plus ou sur mes macs)

avatar feefee 30/12/2016 - 10:24 via iGeneration pour iOS

@Chanteloux

"Mais, mon cher toqueta.. , sincèrement, vous n'aimeriez pas pouvoir glisser dans vos iTruc une mini carte de 200 gigas, amovible, mettre ce que vous voulez dessus, qui sera reconnu tout de suite par Android, faire reconnaître cette carte - et aussi le stockage interne- comme disques durs libres d'accès sur votre Mac, ... non vous n'aimeriez pas??? Quelle simplication... Gérer ses dossiers, les renommer, les déplacer., sans rien devoir à personne. surtout sur la tablette..."

Détailler un seul petit argument sur 10 lignes ne rend pas plus important pour autant 😀
Toujours le même avantage concernant Android ... la miraculeuse gestion de fichiers !!
Tu passes ton temps à créer des dossiers déplacer des fichiers ?
En fait tu ne précise pas le seul avantage à mettre des fichiers sur une carte de 200Go. Le seule que je vois et que j'utilise est donc de mettre des vidéos dessus .
Pour ma part j'ai un iPad mini plus une tablette 10" Android (Lenovo A10-70) avec écran full HD et rapport qualité prix imbattable
Je ne m'en sert uniquement pour visualiser des vidéos ou regarder la TV (sports) ou pour les enfants . Donc la carte SD oui elle est utile dans ce cas mais uniquement celui la .
De plus elle a un emplacement carte SIM.
Apres pour le reste elle ne tient pas la route avec l'iPad , trop lourde , plastique entre autres .
Pour Android c'est pareil , elle est toujours en version 5 , je doute qu'elle migre sous Android 6 un jour alors que le modèle A10-30 moins performante est sous 6.
Pour les applis , j'ai mis les mêmes que sur iPad pour certaines , y'a pas photo non plus .
Plantage au moins une fois par semaine ou mauvaise gestion du mode paysage , voire pas du tout pour certaines (sûrement une pale copie de la version smartphone )
Pareil pour la gestion système , sans utilitaires point de salut alors que sous iOS tu te préoccupes de rien .
Et ne me dit pas que c'est pas la faute d'Android . Seul le résultat compte ...

"Ne me répondez pas, je ne vous croirai pas..."

J'aime bien cette ouverture en mode iOS (enfin selon TA vision de iOS...)

Bref tu ne progresseras jamais dans tes opinions en fait .



avatar ddrmysti 30/12/2016 - 11:07

C'est assez dingue de voir de tels caricatures, mais ça reflète tellement ce qu'est la communauté android sur les forum, c'est juste dingue.

"Ne me répondez pas, je ne vous croirai pas..."

Résumé en une seule phrase. Ses seuls arguments sont subjectifs et ne reflètent que ses goûts, et il feruse tout simplement d'envisager l'éventualité que d'autres puissent avoir des goûts différent, c'est juste impensable pour lui qu'on ne soit pas à son image.

Et après ils nous disent que les apple users sont des lobotomisés membre d'une secte...

avatar Chanteloux 30/12/2016 - 13:23 (edité)

@mysti
Oui, certains appleusers sont lobotomisés. Je ne parle pas de goût, de subjectivité... android est plus ouvert, plus souple, plus productif qu'iOS fermé, et ça, les prisonniers d'iOS ne l'admettront jamais, du moins ouvertement. Je suis en mac depuis 1989, fanboy oui, borné non. Et absolument pas fan d'androit: ça marche, mieux que'iOS, fin de l'histoire pour moi.

avatar ddrmysti 30/12/2016 - 14:09

Personne ne nie qu'android est plus ouvert, par contre oui, affirmer que ça en fait un meilleurs OS et un meilleurs choix, c'est totalement subjectif.
En ce qui me concerne, je préfère largement l'intégration d'un système comme celui d'apple où tout fonctionne ensemble et est prévu pour, qu'un système ouvert où tu dois bricoler pour avoir un équivalent.

Bref, on en revient à ce que je disais, une bande de mecs à l'esprit fermé qui refusent d'accepter que ce qui est un point fort pour eux ne l'est pas forcément pour les autres, et que les autres peuvent trouver des points forts dans des éléments auxquels ils sont réfractaires.
C'est comme toujours, ça parle d'ouverture mais ça a l'esprit totalement verrouillé.

avatar Chanteloux 30/12/2016 - 15:40 (edité)

La je suis pleinement d'accord avec vous! Vous vous exprimez mieux que moi. La seule différence -objective celle-là- entre Android et Ios, c'est l'ouverture ou la fermeture. C'est voulu et reconnu comme ça par les créateurs. Reconnu comme ça par les fanboys, pas sûr... Quand vous verrez un iOS user dire carrément sur nos pages "je.préfère iOS parce que je suis plus à l'aise dans un système fermé..." , vous me le direz...
Petite différence -subjective- avec vous: je devais bien plus bidouiller avec iOS qu'avec Android.
Dans le fond, triste constat -subjectif lui aussi: Android ressemble plus à OSX qu'iOS... Un comble...
Merci de votre recadrage!

avatar toketapouet 30/12/2016 - 20:31

@Chanteloux

👨‍💻 "Oui, certains appleusers sont lobotomisés."

👉 C'est certain. Tout comme certains android fans le sont, ou certains apple haters, etc... Le "certains" est important et je te remercie de l'avoir intégré 🍻

👨‍💻 "Je ne parle pas de goût, de subjectivité... android est plus ouvert, plus souple, plus productif qu'iOS fermé"

👉 Tout ce que tu décris est pourtant très, sinon totalement, subjectif. Par exemple, je ne partage pas ton avis 😉

👨‍💻 "et ça, les prisonniers d'iOS ne l'admettront jamais, du moins ouvertement"

👉 Donc nous n'avons que deux possibilités : soit tu as raison et les contradicteurs l'admettent, soit tu as raison et les contradicteurs refusent de l'admettre. Intéressant. Cela porte un nom en rhétorique, cela s'appelle un faux dilemme. Et c'est bien entendu un argument fallacieux.

avatar Chanteloux 30/12/2016 - 21:26

Tout ceci finit par ressembler à de la masturbation intellectuelle..

avatar toketapouet 30/12/2016 - 22:19

@Chanteloux

👨‍💻 "Tout ceci finit par ressembler à de la masturbation intellectuelle.."

👉 Je ne fais que décrire ton propos. La rhétorique est un art oratoire vieux comme le monde (enfin, comme les grecs au moins). Beaucoup de gens l'utilisent sans le savoir, peut-être est-ce ton cas, je ne te ferai pas l'affront du procès d'intention 😉

avatar feefee 31/12/2016 - 10:20 via iGeneration pour iOS (edité)

@toketapouet

"Donc nous n'avons que deux possibilités : soit tu as raison et les contradicteurs l'admettent, soit tu as raison et les contradicteurs refusent de l'admettre. Intéressant. Cela porte un nom en rhétorique, cela s'appelle un faux dilemme. Et c'est bien entendu un argument fallacieux."

Ben voilà tu as trouvé le critère pour fanboy lobotomisé :
Tu n'es pas d'accord : tu es lobotomisé
Tu es finalement d'accord : tu es récupérable , une greffe peut prendre .

avatar Ghaleon111 30/12/2016 - 13:21

Il n'y a pas que la gestion des fichiers, je trouve qu'il manque pas mal de souplesse à ios et çertaines apps sont bridées à cause de ça comme Firefox qui sur android á accès aux méme extensions que sur la version Mac ou PC, adguard qui est un simple bloque pub sur ios alors que sur android c'est un bloque pub aussi mais qui concerne celle qu'il y a dans toutes les apps et jeux en plus d'être un puissant firewall
Les apps de lecture musique sont extrêmement complète
On peut ajouter facilement des fonctionnalités a l'os simplement en installant des apps
Le partage inter app est beaucoup plus puissant
On peut utiliser le Bluetooth pour pleins de choses avec n'importe quels appareils
Télécharger sur le web comme sur un Mac ou un PC, gestionnaires de téléchargement multiples etc...

On peut continuer sur pas mal de choses comme ça mais dans tous les cas, il faut un appareil de qualité pour que l'expérience soit bonne
Si ios etait sur un appareil de moins bonne qualité, ça serait moins bien aussi et c'est pareil pour n'importe quels OS
Il n'y a aucune gestion du système á faire ou quoi que ce soit ni de plantage particulier, ça ne vient pas de l'os mais de l'appareil ou des apps que tu utilisent

Sur une sd, on peut aussi mettre pleins d'albums en flac, n'importe quels types de fichiers, les cartes GPS et j'en passe et des meilleurs, ça ne sert pas que pour les vidéos
Aussi mettre des fichiers non pris en charge par l'os pour es transférer à quelqu'un d'autre ou un autre PC etc...

avatar Chanteloux 30/12/2016 - 13:16

Mais cher fifi vous avez une vieille tablette Android... la galaxy tab 2 n'a plus rien à envier à Apple, en plus de tous les avantages d'android... J'si eu pratiquement tous les iPads, j'ai commencé par là en toute logique pour moi, mais je ne retournetai pas en arrière...

avatar feefee 30/12/2016 - 15:50 via iGeneration pour iOS

@Chanteloux

"Mais cher fifi vous avez une vieille tablette Android... "

Peut être mais je la préfère au denier modèle qui est sous Android 6 et qui est plus la lente que la mienne . J'ai testé car achetée pour un cadeau .

avatar jmtweb 29/12/2016 - 22:35

Chanteloux,

Tu me voles les mots de la bouche...
C'est pile poil mon ressenti.

avatar Domiino9 30/12/2016 - 01:10 (edité)

@Chanteloux

Completement d'accord avec toi. J'ai switché en début d'année pour le mobile... impensable pour moi de revenir sur un iPhone. Quand j'en prends un, j'ai l'impression de faire un bon en arrière. Et pour le mac par contre je ne vois pas d'alternative à MacOs. (pour le moment). Mais des que je peux je switcherai... je n'adhère plus du tout à la politique d'apple. Terminé.

avatar steph0678 29/12/2016 - 14:09 via iGeneration pour iOS

Android pratique les mêmes prix quand ce n'est pas plus cher donc comparons à gamme équivalente.

avatar Nom d'utilisateur 29/12/2016 - 14:55

Totalement

avatar Almux 29/12/2016 - 18:00

Oui, mais Android est beaucoup plus ouvert… plus ouvert… … aux malwares… :P

avatar McDO 29/12/2016 - 16:50

@steph0678

A la différence c'est qu'après un mois tu trouve le S7 Edge a 500€ sur Amazon.

avatar jmtweb 29/12/2016 - 23:18

Tu comprends maintenant la raison du chiffre d'affaire énorme de la pomme.
Pour quelle raison se priveraient-ils de baisser leur tarif si les gens sont prêts à acheter des anciens smartphones à prix d'or ?

avatar toketapouet 30/12/2016 - 01:41 (edité)

@McDo

👨‍💻 "A la différence c'est qu'après un mois tu trouve le S7 Edge a 500€ sur Amazon"

👉 Ce qui en dit long sur la revente. Mon 7 plus ne me coûte rien, une fois mon 6s plus vendu. Zéro, opération blanche.

avatar r e m y 29/12/2016 - 14:09 via iGeneration pour iOS

Pour ce qui est de dematerialiser notre portefeuille, avec les nouvelles gammes tarifaires, ils sont en bonne voie!

avatar bbtom007 29/12/2016 - 14:12 via iGeneration pour iOS

Un magsafe et un usb a en plus et ces machines auraient été parfaite pour moi. Comme quoi il aurait pas fallu grand chose

avatar iBenou 31/12/2016 - 07:51 via iGeneration pour iOS

@bbtom007

Quelle pertinence a le "pour moi"?

Pages