Fermer le menu
 

Surface Studio : Microsoft présente un peu plus qu'un iMac

Mickaël Bazoge | | 17:32 |  447

C’était écrit dans le ciel : Microsoft a bel et bien présenté son nouveau (et premier) ordinateur de bureau, le Surface Studio. L’engin est d’abord et avant tout une dalle tactile de 28 pouces, engoncée dans un châssis en aluminium, et très fine (12,5 mm). Pas de dos bombé comme sur l’iMac, Jony Ive a de quoi être jaloux !

Cliquer pour agrandir

Pour parvenir à cette finesse, le Surface Studio déporte une partie de sa puissance dans un boîtier relié à l’écran par deux pieds qui ne sont pas particulièrement esthétiques. À l’intérieur, on trouve un Core i7, une GeForce 980M, 32 Go de RAM, 2 To de stockage hybride. L’écran affiche un gamut de couleurs P3, comme sur les iMac 4K et 5K, l’iPad Pro 9,7’’ et les iPhone 7. D’un ratio 3:2, il propose 192 pixels par pouce, contre 217 pour l'iMac 5K.

Au chapitre des sorties, ce PC offre un port jack, un slot SD, une sortie Mini DisplayPort, un port Ethernet ainsi que quatre ports USB 3.0. En plus de la souris, du clavier sans fil et du stylet, Microsoft a pensé à un nouveau périphérique pour le coup assez innovant. L’écran peut basculer à 20 degrés, pratiquement à plat donc, pour se transformer en tablette tactile géante sur laquelle on peut poser un contrôleur circulaire, le Surface Dial.

Cliquer pour agrandir

Cet accessoire étonnant peut servir à naviguer dans un document, mais aussi à activer un menu contextuel, comme une palette de couleurs dans un logiciel de dessin par exemple. Le Surface Studio peut être précommandé dès aujourd’hui, au prix de 2 999 $, pour une disponibilité en fin d’année.

Microsoft a également présenté la Surface Book i7, qui est… une Surface Book, mais équipée d’un Core i7 et une batterie 30% plus imposante, pour une autonomie de 16 heures. Les performances graphiques sont multipliées par deux (et par trois par rapport au MacBook Pro 13 pouces). 2 399 $ pour une livraison en novembre.

Windows 10 : créatif avec Paint 3D

La première grosse mise à jour de Windows 10 s’appelait l’Anniversary Update ; comme son nom l’indique, elle a été rendue disponible le jour du premier anniversaire du système d’exploitation, cet été. Microsoft prévoit une nouvelle mise à jour d’importance baptisée Creators Update. Orientée pour les "créateurs", évidemment, tout particulièrement ceux qui veulent créer en 3D — soit « tout le monde », selon Microsoft.

Le fer de lance de cette volonté, c’est Paint, qui a été complètement revu et amélioré pour faciliter la création d’objets et de scènes en relief. Paint 3D, le nouveau nom de cette édition, s’accompagne d’une application de capture d’objets 3D (habilement baptisée Capture 3D) plutôt impressionnante, qui sera disponible pour toutes les plateformes (y compris iOS, sans doute). Paint proposera des modèles 3D, tout comme PowerPoint ce qui promet d’excitantes présentations d’entreprises !

Cliquer pour agrandir

HP, Dell et d’autres constructeurs partenaires vont concevoir des casques VR à brancher sur des PC (sous Windows 10, évidemment), et qui seront proposés à partir de 299 $. Microsoft ne mise donc plus uniquement sur la « réalité mixte » de l’HoloLens. Windows 10 Creators Update sera disponible gratuitement au téléchargement au printemps 2017. Les membres du programme Windows Insiders auront droit à un aperçu dans les prochains jours.


Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


447 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar ataredg 26/10/2016 - 17:34

Cela fait longtemps que je n'étais pas excité par une conférence comme celle ci que je suis actuellement. Microsoft se réveille et j'espère que ça va réveiller Apple.

avatar lesteph71 26/10/2016 - 17:43

+1

avatar NORMAN49 26/10/2016 - 18:21

On peut installer MacOs ?-)



avatar Eltigrou 26/10/2016 - 19:06 via iGeneration pour iOS

@NORMAN49

:-)))

avatar béber1 26/10/2016 - 19:28

NORMAN49

:cierge:

avatar C1rc3@0rc 27/10/2016 - 00:28 (edité)

«On peut installer MacOs ?-)»

Ben a part la fonction tactile, je vois pas ce qui serait incompatible avec MacOS, hormis le BIOS (enfin EFI...) qui peut etre totalement verrouillé.

La machine en soit n'est pas tres innovante mais elle est tres pragmatique, montrant une origine pensée pour le professionnel .

La finesse de l'ecran n'est pas une connerie esthetique a la Ive mais une contrainte fonctionnelle puisque l'ecran doit pouvoir etre basculé sans causer de catastrophe: moins c'est lourd et encombrant plus c'est simple.

Si le résultat esthétique ne vaut pas l'iMac Luxo (aka Tournesol) on est sur une réussite de design industriel.

Si un ecran tactile verticale est une connerie sans nom, le positionnement a plat a du sens: Microsoft vient ici rappeler les tout premiers Surface: les table de 80" sortis il y a plus de 10 ans!

Niveau équipement c'est une claque rude pour Apple.
Il ne manque que le port Thunderbolt.

De plus Microsoft montre ici, avec la base d'un pied qui ressemble beaucoup a un Mac Mini, que l'on peut avoir du Core i7 et surtout un vrai GPU dans une machine ultra mince!

Quand au surface book, il met la barre tres haut...

Bref Apple a interet a avoir du scracrement lourd a annoncer demain et prouver que le Mac et une piece centrale de l'ecosysteme Apple, parce que dans quelques mois les constructeurs PC vont s'aligner sur MS, laissant Apple et ses Mac -abandonnés- dans les oubliettes de l'histoire!

avatar ArnaudB 27/10/2016 - 10:17

La finesse de l'écran me laisse perplexe en fonction tablette. Vas-t-on pouvoir poser ses avant bras sur cette chose sans la déformer ? Ça va encaisser comment la pression qu'on va forcément avoir à y porter si on travail dessus comme sur une Cintiq 24" pendant des heures de taf ? C'est très joli comme design mais moi ça ne m'inspire pas vraiment confiance.

avatar macinoe 27/10/2016 - 10:19

Le bras articulé et la resistance de l'ensemble constitue justement le gros point fort de ce produit qui a particulièrement été travaillé.

avatar ArnaudB 27/10/2016 - 10:21

On va pouvoir parler innovation et ressortir les brevets déposés par Apple en 2010 sur un iMac hybride se comportant exactement comme ce PC.

avatar kafy28 26/10/2016 - 17:50 (edité)

Oui, espérons que cela va réveiller Apple et peut-être aurons nous des cartes graphiques dignes de ce nom et plus de disques plateau ?

avatar Trillot Bernard 26/10/2016 - 19:24 (edité)

C'est justement Apple qui a réveillé Microsoft!

avatar leber726 26/10/2016 - 20:03

Possible, mais ça a eu l'air de marcher

avatar McDO 26/10/2016 - 20:20

"C'est justement Apple qui a réveillé Microsoft!"

Et inversement. (la Surface copié par Apple ==> iPad "Pro")

avatar C1rc3@0rc 27/10/2016 - 00:41 (edité)

«C'est justement Apple qui a réveillé Microsoft!»

Non.

C'est Nadella avec sa culture corporate qui a defini une ligne fonctionnelle et pragmatique orienté sur le secteur pro.
Les machine présentés sont des outils avant tout pensés pour remplir des fonctions de creation. On est loin du delire dogmatique du monopolisme de Gates ou d'Elop et loin du délire d'apparence de Ive.

Quand on pense que Elop était le challenger de Nadella pour succéder a Ballmer!

@McDO
Apple n'a pas du tout copié la Surface pro pour l'iPad Pro, la Surface Pro est un TabletPC, c'est a dire un PC portable uniquement tactile. L'iPad Pro reste un pur iPad.

L'un se destine au marché de niche indéboulonnable du TabletPC et ses applications verticales.

L'autre est un pur produit de consultation et de navigation dans l'information qui se destine au tres grand public. L'augmentation de prix delirante venant avec le sufixe pro n'y change rien.

Qu'Apple continue a innover avec les iPad qui place et maintient Apple en leader et de tres loin sur le secteur des tablettes mais qu'Apple s'inspire de Microsoft pour ses PC et Aple redeviendra au top.

avatar awk 27/10/2016 - 00:58 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

Tu t'emballes un peu vite en recommandent à Apple de s'inspirer de ça.

Apple c'est plus de 18M de machine par an.

MS ici c'est un nouvel entrant sur le marché qui fait le choix intelligent de proposer des offres atypique ciblant des niches non adressé et créant une image d'acteur innovant qui n'est pas évidente à conquérir 😎

Bref nous sommes loin du bouleversement de la donne avec ce produit que certains fantasmes ici, mais plutôt sur une continuation d'un marketing et d'une stratégie commerciale maline 😏

avatar toketapouet 27/10/2016 - 01:11 via iGeneration pour iOS

@awk

+1

MS joue la même carte que xiaomi par exemple avec son nouveau mix.

SE gourrer lourdement sur un modèle qu'on sortira à quelques dizaines de milliers d'exemplaires, avec une petite chance de succès, et surtout une réputation de marque innovante à la clef, c'est un pari intéressant, surtout quand on a les reins solides derrière (le software pour MS, le marché chinois et le marché international low cost pour xiaomi).

C'est plus ou moins ce qu'a fait Apple a l'époque, avec son iMac premier du nom (même si pour le coup ils n'avaient pas droit à l'erreur). Et dans une moindre mesure avec le tournesol.

avatar ddrmysti 27/10/2016 - 10:25

Après, l'objectif n'est pas vraiment le même non plus.

Comme le dit awk, le mac c'est avant tout une machine de grande consommation pensée pour être vendu au plus grand nombre et couvrir un maximum d'usages relativement "classiques"
Malgré l'essor que les services ont pris ces dernières années chez apple, le hard reste encore leur principale source de revenu, et ils se concentrent, au grand damne de certains, mais aussi à cause de contraintes de volume, sur des technologies relativement "classiques", sans chambouler les usages à chaque itération.

Dans le cas du mix et du studio, le constat est très différent, on est face à deux marques qui tentent de redorer leur image, avec des produit "innovant", faisant un effet wahou, mais qui au final ne seront distribués qu'à de très petites quantités, de par leur coûts, leur diponibilité, mais surtout parce qu'ils ne couvrent que des usages spécifiques, pour lesquels la plus part des gens se diront "pourquoi je mettrait plus cher pour une fonction qui ne me servira pas ?".

Mais c'est comme pour le premier MBA, ou le plus récent macbook. Xiaomi fait surtout son beur avec des clones milieu de gamme des principaux smartphones du marché, MS avec ses logiciels, ils peuvent se permettre de produire ce que j'appelle un "concept commercialisé", qui a surtout pour but de montrer le savoir faire de l'entreprise, plutôt que de créer un bestseller en létat.

avatar VanZoo 27/10/2016 - 12:08 (edité)

Microsoft ne s'achètera pas une image avec cette seule machine !
Aucune révolution comme la sourie et l'interface graphique ou le ckick wheel de l'Ipod et le multi-touch de l'Iphone ! Ce que fait leur bidule, le trackpad de l'Imac le fait aussi

avatar VanZoo 27/10/2016 - 12:09

Je dirais plutôt Google qui lui pique son coeur de métier, le software et donc les oblige à aller du côté du hardware
Et avec l'immense floop de Windows Phone, Microsoft ne pouvait tenter que ce pari-là

avatar awk 27/10/2016 - 12:24 via iGeneration pour iOS

@VanZoo

Je t'invite à lire les comptes d'exploitation de MS 😎

avatar occam 27/10/2016 - 03:04

Pour les germanophones, le site du très sérieux hebdomadaire « Die Zeit » fait la une sur le nouveau Surface Studio, sous le titre « Le PC pour les top 1% » :
http://www.zeit.de/digital/internet/2016-10/microsoft-surface-desktop-wi...

Plein de comparaisons avec les Mac, et dans les commentaires, la guerre fait rage ⚔

avatar Simeon 27/10/2016 - 09:15

Nous avons les mêmes lectures visiblement :)

Je retiens de ces commentaires que beaucoup auraient aimés que l'écran soit vendu séparément. Mais aussi un sentiment largement partagé que l'innovation et le "coolness" sont en train de changer de côté.

Espérons qu'Apple en ait sous le pied ce soir.

avatar EBLIS 27/10/2016 - 16:04

En voyant la vidéo je me suis dit la même chose, cet écran vendu séparément avec son accessoire, de bonnes couleurs et une bonne réactivité et c'est top.

avatar etienne2pain 26/10/2016 - 17:35 via iGeneration pour iOS

On a une idée du prix ?

avatar albert einstein 27/10/2016 - 11:09

Tu le fais exprès ? Une petite relecture s'impose..
allez un indice... plus de 2998 euros mais moins de 3000 €

Pages