La transformation de macOS Server repoussée à l'automne

Mickaël Bazoge |

macOS Server tel qu'on le connait a la tête sur le billot. Fin janvier, Apple communiquait sur la transformation en profondeur du système, qui mettra l'accent sur la gestion des ordinateurs, des appareils et des périphériques de stockage connectés à son réseau. Un changement de taille qui implique la fin de nombreux services1.

À l'origine, cette bascule était programmée pour ce printemps. Or, le temps passe et on ne voit toujours rien venir. Le document Support consacré au sujet nous apprend que finalement, la transition aura lieu cet automne. La page en français n'a pas encore été mise à jour, mais cela ne saurait tarder.

Cela va laisser un peu plus de temps aux utilisateurs de macOS Server pour trouver des solutions alternatives aux services abandonnés par Apple (qui fournit une liste des solutions de remplacement possibles sur la page d'assistance). Rappelons que la gestion des calendriers, contacts, du DHCP, des DNS, des courriels, de Messages, NetInstall, du VPN, des sites web et des Wiki ne sera plus fournie au-delà de la version actuelle de macOS Server (la 5.6).

La nouvelle fenêtre de lancement correspond à celle de la future version de macOS.


  1. Certains ont été intégrés dans macOS High Sierra comme le serveur Time Machine, la mise en cache de contenu et les options avancées de partage. ↩︎

avatar DarKOrange | 

Quelle sera l’utilité d’une version serveur privée de tous ces services ?

avatar Karamazow | 

@DarKOrange

Excellente question !

avatar C1rc3@0rc | 

@DarKOrange

«Quelle sera l’utilité d’une version serveur privée de tous ces services ?»

La meme que celle d'un Mac Mini serveur avec un dualcore, un seul disque et pas d'ethernet...

Maintenant pense a l'avenir: iOS serveur!
...
non je deconne.

MacOS serveur a ete assassiné avec les Xserve et sa decomposition a commencé avec les Mac Mini 2014.
Pourquoi Apple maintiendrait une interface d'administration de soft Unix alors que les Mac sont devenus des gadgets concurrencés par les iPhone?
Apple a supprimé progressivement les interface d'utilisation des outils Unix dans MacOS, puis s'est attaqué a MacOS Server.

A quoi pourrait servier MacOS serveur? Gestion d'un parc MacOS/iOS? Apple est en train de finir a la dynamite le principe d'ecosysteme, le Mac n'y a plus aucune place et les appareils sont administrés par Apple grace a l'encloudage.

A terme, avec l'encloudage, le Mac va devenir a peine plus qu'un vieux Minitel... tu voudrais faire tourner un OS serveur sur un Minitel?

avatar r e m y | 

Je pensais que MacOS serveur n'existait plus depuis la version SnowLeopard...

avatar oomu | 

c'est devenu un achat supplémentaire qui s'ajoute par dessus MacOs, et non un système complet à installer.

avatar Daniel Courville | 

La solution? Je garde mes serveurs à macOS 10.12.6.

avatar BarbATruc | 

@Kewl

En 10.13.4 ça marche encore bien.

avatar oomu | 

"Cela va laisser un peu plus de temps aux utilisateurs de macOS Server pour trouver des solutions alternatives aux services abandonnés par Apple"

Li-nux-euh.

avatar Nesus | 

@oomu

Très clairement, les serveurs font mieux, avec à peine plus de configuration. Sinon, faut s’acheter un NAS Synology.

Il ne restera que la gestion et configuration des parcs de mac, mais il n’y a plus vraiment besoin de serveur pour ça.

avatar C1rc3@0rc | 

@oomu

Ou FreeBSD, pas mal aussi...

avatar melaure | 

@oomu

Sauf si tu veux rester sur Unix ... pas donné un serveur Power8 sous AIX ;)

Encore une fois merci Apple ... on en a pas mal des news sympas de ce genre en ce moment ...

avatar BarbATruc | 

Sauf erreur de ma part, il me semble que l’arrêt des services à l’automne était mentionné dans les notes d’installation de Server 5.6.1

avatar huexley | 

Transformation rime avec castration.

avatar byte_order | 

Ca rime avec migration, aussi.
^_^

avatar melaure | 

@huexley

Du pur Cook ... ;)

avatar _io_ | 

Dommage tout ça ! Car Mac OS Server avait plusieurs avantages intéressants.

avatar fl0rent | 

Ouf, j'avais bien fait de ne plus miser sur macOS pour mes servers.
La transition vers Linux a été longue mais tellement intéressante...

avatar DarthThauron | 

Le mac perd ses derniers intérêts. Linux en gagne. Pourquoi rester sur mac ? Pour subir le piège du cloud et d'un enfermement devenu étouffant... Les produis qui le plaisaient meurent tous les uns après les autres, et les derniers restants perdent en fonctionnalités utiles et gagnent en gadgets futiles... En fait le mac vit une lente agonie. Ce qu'il fut n'est plus... Restent les bobos, les babas qui mouillent leurs slips qui disent leur sempiternelle rengaine que les mac users historiques ne savent pas évoluer, qu'Apple a raison, car elle est plus prospère que jamais... Certes... Mais elle perd de son âme un peu plus chaque jour.

CONNEXION UTILISATEUR