Apple annonce l'abandon de macOS Server

Mickaël Bazoge |

Apple vient de jeter la dernière pelletée de terre sur le cercueil de macOS Server. Dans une fiche d'assistance pas encore traduite en français, le constructeur annonce l'abandon du développement du logiciel à compter de ce jeudi 21 avril funeste. macOS Server ne sera pas compatible avec les futures versions de macOS, après Monterey.

Les utilisateurs actuels peuvent toutefois continuer de s'en servir sur macOS Monterey (macOS Server a pris son temps pour être compatible avec la dernière version de l'OS), et il reste possible de le télécharger depuis le Mac App Store où le logiciel coûte 19,99 €.

Depuis macOS High Sierra, Apple a méticuleusement dépouillé macOS Server pour en intégrer les fonctions directement dans la version standard du système d'exploitation, à l'instar du serveur de cache, du serveur de partage de fichier, du serveur Time Machine… Dès 2017, on se posait d'ailleurs la question de l'intérêt du logiciel.

macOS Server présente-t-il encore un intérêt ?

macOS Server présente-t-il encore un intérêt ?

À cet égard, la fiche d'assistance est un véritable crève-cœur, elle relate en effet les différents transferts de fonctionnalités entre macOS Server et Server tout court. À force de déshabiller Pierre pour habiller Paul, Server avait perdu tout son intérêt. La page web du site d'Apple consacrée au logiciel est toujours en ligne et liste des fonctions qui ont disparu depuis un moment.


Tags
avatar xavier25 | 

Pas une surprise. Je l’avais acheté pour ma boite en 2007 (TPE) : instable et donc inefficace pour quelques services. Je n’ai jamais cru qu’apple se soit donner les moyens de croire en ce produit.

avatar pocketalex | 

"Pas une surprise."

Oui, c'est un peu comme quand un pote t'annonce qu'il divorce avec sa femme, alors que ça fait 10 ans qu'ils vivent plus ensemble quoi

avatar R-APPLE-R | 

Et rien pour le remplacer ?
Bon ok c’est pas que je l’utilise mais une application et une solution maison qui disparaît c’est bien dommage.

avatar Nesus | 

@R-APPLE-R

Il est difficile de dire qu’il n’y a rien pour le remplacer. Beaucoup son intégré aujourd’hui dans l’OS (c’est juste un peu plus dur de les trouver) et pour le reste, il y a BEAUCOUP d’autres solutions et souvent plus efficaces.
3 hommes et un podcast ont fait un épisode dessus.

avatar R-APPLE-R | 

@Nesus

Rien dans le sens que Apple n’a rien crée pour le supplanter avec un nom différent par exemple
Mais oui j’imagine que d’autres solutions existent, mais ce n’est pas une application maison

avatar souze | 

@Nesus

Tu connais le numéro de ce podcast stp ?

avatar Faabb | 

@Nesus

Est-ce que tu saurais me pointer le lien vers ce podcast ?
Ça m’intéresserait de l’écouter 🙂

avatar Nesus | 

@Faabb

https://podcasts.apple.com/fr/podcast/3-hommes-et-un-podcast/id632990145

Par contre, quel épisode… je vous laisse chercher. L’ensemble est intéressant donc c’est l’occasion de tout écouter.

avatar Faabb | 

@Nesus

Merci ! ✌️
Est-ce que ça serait le num 39 qui en parle ?

https://podcasts-francais.fr/podcast/3-hommes-et-un-podcast/episode-39-je-m-insurge

avatar StephanM3 | 

@Nesus

Il faut utiliser le terminal pour pouvoir utiliser ses outils maintenant qu'ils sont intégrés à macOS

avatar Mrleblanc101 | 

@R-APPLE-R

Linux ?

avatar Philarmonik | 

Serveurs Linux ou plus abordable techniquement un bon nas Synology qui regroupe tous les services dont tu peux avoir besoin y compris pour faire des backups Time Machine.

avatar SelPoivre | 

Ca sentait le sapin depuis bien des années…
Surtout rendu super obsolète quand on peut gérer quasiment tout dans le cloud

avatar Apero | 

Je m’en suis jamais servi, mais je suis quand même triste 😔😅

avatar Faabb | 

@Apero

😁😁😁

avatar cecile_aelita | 

Juste par curiosité :
Ça servait à quoi concrètement ce logiciel ? 😊

avatar Pattedechat | 

@cecile_aelita

A la base, c'était un OS complet et avec le temps c'est devenu une suite de quelques logiciels

fr.wikipedia.org/wiki/MacOS_Server

avatar cecile_aelita | 

@Pattedechat

merci pour l'information 🙂.
PS : Trop chou le pseudo 🥰

avatar oomu | 

@cecile_aelita

globalement un équivalent de Linux ou Windows Server, avec l'interface à la Apple.

-
MacOS Server est l'héritage de ce qu'était NeXTstep, du fait au lancement de Macos X d'avoir toute la couche de BSD et GNU prête à l'emploi

c'est aussi un énième exemple où Apple ne s'est jamais donné les moyens (ou ne trouve aucun marché de masse) de faire une offre Serveur de qualité et pertinente. (et non, "macos server" ou xserver, ne sont pas sa première offre "serveur", loin de là).

avatar cecile_aelita | 

@oomu

d'accord.
Ca me parle pas beaucoup ce que peut etre "un équivalent de windows server" ne sachant pas ce qu'est un système serveur mais bon, j'imagine que c'est pas un truc qui va me manquer moi 😅.

avatar fte | 

@cecile_aelita

"Juste par curiosité :
Ça servait à quoi concrètement ce logiciel ? 😊"

Pendant un temps, il regroupait sous la meme ombrelle un serveur mail (ce à quoi tu te connectes pour lire tes mails), un serveur web (le machin qui te balances les sites que tu consultes), un serveur DHCP (le machin dans ta borne qui donne à tes appareils wifi une adresse pour causer à d’autres appareils), un serveur DNS (le machin qui transforme apple.com en une adresse IP), une gestion de comptes pour se connecter sur un parc de machines gérées localement, etc.

Beaucoup de ces services ont été virés au fil des révisions.

Je n’utilise plus que la gestion de comptes. Tout le reste a migré sur un Linux sur Raspberry PI.

C’était le dernier outil made in Cupertino qui faisait que j’étais encore une cible de cette entreprise.

C’est fini. Plus rien ne me correspond dans l’offre d’Apple. Tout ce qui me retient tient à une obligation, et plus à un choix.

avatar cecile_aelita | 

@fte

Ah j’aime quand tu me vulgarises les choses pour que je les comprenne 😋😘!!
Merci pour ton message.
En tout cas en ce qui me concerne je n’ai pas l’impression que ça me concerne beaucoup tout ça 🙂.
Donc toi le % de services et produits (par rapport au nombre total de services et produits proposés par Apple) vient de tomber à 0?
Alors que de mon côté, vu qu’ils viennent de retirer un service qui ne me servait pas, on peut dire que ce pourcentage est monté chez moi 🙂.

Les choix satisfont certains et pas d’autres. Malheureusement il faut faire des choix 🙂.

avatar PtitXav | 

Il était devenu gratuit pour les développeurs . Une des utilités était de pouvoir avoir un serveur Apache après qu’Apple l’ai supprimé d’ OS X.
🤓

avatar Mrleblanc101 | 

@PtitXav
Pas besoin de macOS Server...
$ brew install apache

avatar huexley | 

Quel choc ! Ah non en fait, OS X Server à toujours été une vaste blague en terme de stabilité / configuration boiteuses, services qui marchent quand il fait beau, synchronisations foireuses, droits qui se répercutent pas sur le fileserver etc etc… Au moins ca permettait de vendre des heures de main d'oeuvre / maintenance.

S'ils s'étaient VRAIMENT donné la peine ca aurait été un super produit.

Je vais pouvoir mettre mes veilles certifs a la poubelle ca fera de la place.

avatar melaure | 

@huexley

Que veux-tu Apple n’a pas les moyens d’en faire un produit comme tu le souhaites. Si seulement ils pouvaient gagner quelques dizaines de milliards … 😅

avatar guillaumegete | 

@melaure

C’est pas un problème de pognon. Cf Microsoft : ils avaient une tonne de thune pour contrer Apple et Google sur le marché des smartphones et ils se sont plantés en beauté.

avatar mat16963 | 

Je comprends pas trop la vision d’Apple 🤔 d’un côté ils semblent vouloir re-séduire le monde de l’entreprise et des professionnels (Mac Studio, Apple Business essentials,…) et de l’autre ils suppriment les derniers éléments qu’il restait pour séduire les entreprises (pas de màj pour corriger la dernière faille 0-day sur Big Sur, abandon de macOS Server, bugs en tous genre jamais corrigés et feedbacks ignorés plus que jamais, etc).
Où veulent-ils donc en venir ?

avatar xfce | 

Apple veut séduire les pros - pas les entreprises.
Du reste, Apple n'a quasiment aucune app pour les entreprises : sa suite bureautique (ex iWork) est ouvertement orientée grand public/créatifs. Je vois mal comment utiliser des produits Apple en entreprise SANS les outils Microsoft ou Google Workspace.

avatar cecile_aelita | 

@xfce
"Apple veut séduire les pros - pas les entreprises. "

du coup, si ce ne sont pas les professionnels travaillant en entreprises, tu veux dire qu'apple vise les pro du service public? 😅.
Parce que sinon je ne comprends pas trop ce que c'est pour toi un "pro" qui ne serait pas dans une entreprise? 🙂

avatar LaurentR | 

@cecile_aelita

Un pro qui travaille en indépendant.

avatar cecile_aelita | 

@LaurentR

Un auto entrepreneur alors (donc une auto entreprise ?🙂
Qui dit « Pro » dit « entreprise »! C’est ce qui fait justement la différence entre un professionnel et un particulier 🙂.

avatar xfce | 

@cecile_aelita

Comme mentionné en haut, utilisateur pro et entreprise n’est pas pareil.
Pénétrer le marché des entreprises est très coûteux, et dans certains domaines, est moins rentable que celui des pros (créatifs, indépendants, artistes, etc.).

avatar cecile_aelita | 

@xfce

Merci XFCE pour ta réponse. Mais elle ne répond pas à ma question 🙂.
Quelle est la différence pour toi entre "pro" et "entreprise"... parce que vraiment je ne comprends pas?
Un pro EST quelqu'un qui travaille dans une entreprise... meme si il est tout seul... c'est une auto entreprise mais ca reste une entreprise... donc j'avoue ne pas comprendre ton commentaire concernant la différence entre "pro" et "entreprise" 🙂.
Comme je l'ai dit plus haut... L'entreprise, c'est ce qui différencie le "pro" du "particulier".... mais quoi qu'il arrive "un pro" est quelqu'un qui travaille dans une entreprise, sinon c'est un particulier 🙂.

avatar xfce | 

@cecile_aelita

Le pro est une personne physique, l’entreprise c’est une personne morale ;)
Bon allez, passé le baratin de juriste, les pros, c’est des personnes comme vous et moi qui ont besoin d’outils plus poussés que les produits & services grand public.
En somme, des produits comme les iPad Pro, le Mac Studio, feu iMac Pro, etc.

L’entreprise, c’est plutôt Xserve, Mac OS X Server, Mac Studio, Pro Display XDR …

Apple s’est clairement orienté sur les pros. Un segment très rentable et plus facile a pénétrer de par les faibles barrières à l’entrée — contrairement au marché des solutions informatiques pour l’entreprise.

avatar cecile_aelita | 

@xfce

moi je suis une professionnelle (enfin je pense... 😅) et je n'ai absolument pas besoin de tout ca.

bon OK je vois ce que tu veux dire et je commence à comprendre. le débat ne mènera à rien. Donc "oui tu as raison" 🙂.
Oublie mon commentaire, et je te présente mes excuses pour mes précédents commentaires 🙂.
Bonne soirée à toi.
Cécile !

avatar Derw | 

@cecile_aelita

Je pense qu’il fait un raccourci commun : une « entreprise » c’est une grosse boîte, une « Grande Entreprise » ou au minimum une « Moyenne Entreprise » (dans le sens du découpage français TPE, PME et… les autres (?)…

avatar cecile_aelita | 

@Derw

« Je pense qu’il fait un raccourci commun »

Et un pro c’est quelqu’un qui a un gros ordinateur 😋!

C'est pour ca que j'ai préféré mettre un terme à la conversation qui semblait ne mener nul part 🙂.
Intuition féminine 😘

avatar Derw | 

@cecile_aelita

« Et un pro c’est quelqu’un qui a un gros ordinateur 😋! »

Comme quoi, « ce n’est pas la taille qui compte » tient encore de la méthode Coué… 😉

« C'est pour ca que j'ai préféré mettre un terme à la conversation qui semblait ne mener nul part 🙂. »

Effectivement, vous tourniez en rond 🔄🤪

A sa décharge, ce raccourci est hyper commun. Je le fais moi-même. Je suis indépendant et travaille à (environ) 60% chez mes clients, de grands comptes. Quand je suis chez eux, je dis que je travaille en entreprise, quand je suis chez moi, je dis que je travaille… chez moi. 😉
Et ce, bien que j’y ai un bureau dédié à mon entreprise…

Je pense que dans l’imaginaire collectif, « entreprise » est devenu le corollaire d’« usine » mais dans le tertiaire. C’est un abus de langage, mais le français en est plein.

avatar cecile_aelita | 

@Derw

Snif moi qui pensais être une professionnel 😭!
Du coup avec mon Mac mini de 2009… j’imagine que même le statut d’amateur je n’y ai pas droit ? 😅😋😋!
C’est pour ça du coup que j’ai dû m’acheter un MacBook Pro … l’éducation nationale ne voulait plus me payer … ils me l’ont dit « mais madame … vous n’avez pas une machine puissante … par conséquent vous n’êtes pas une professionnel, on ne peut donc plus vous verser votre salaire »😱😋!

Je plaisante évidement !
Après tout chacun appelle ça comme il veut 😋. De toute façon on vit une époque ou tout le monde sait toujours mieux que tout le monde 😋!
Balade toi sur les réseaux sociaux et tu verras que tout le monde avait la solution magique pour sortir de la crise sanitaire et en moins de 3 mois et limite gratuitement en plus 🤣etc …
Donc des gens qui s’appellent « Pro » juste parce qu’il y a écrit « pro » sur le capot de leur ordinateur … on n’est plus à ça près 😋

avatar xfce | 

En fait je calque mon raisonnement sur celui de la Commission européenne quand elle se penche sur les marchés.
Le marché du professionnel n'est pas le même que le marché de l'entreprise.

Ce que je veux dire, c'est que les produits comme les iPad Pro, le Mac Studio, le feu iMac Pro etc., ne sont pas pensés pour être utilisés en entreprise, mais par des indépendants, des créatifs, des personnes "amateurs" (je déteste ce terme) qui ont besoin de plus de puissance et qui ne peuvent pas se satisfaire des produtis grand public (iMac simple par exemple).

L'entreprise a des besoins très distincts : plutôt orienté software qu'hardware - raison pour laquelle on peut parfaitement utiliser l'iMac 24' en entreprise, mais totalement inenvisageable avec la suite bureautique d'Apple. C'est en tout cas une analyse qui m'a été confirmée par deux directeurs de SI, l'un dans une très (très) grande mairie et l'autre d'une boîte de taille moyenne (200 salariés).

Votre ressenti d'animosité n'était pas partagé et je regrette que vous ayiez coupé court à la conversation alors qu'elle était plus que convenablement tenue.

avatar M-Rick | 

@cecile_aelita Tout à fait. Ce genre de discours m'a toujours fait sourire tellement cela n'a aucun sens. Le pro utilise forcément des logiciels à 4000 € et des ordinateurs avec 80 cœurs et 128 Go de RAM.
Un professionnel, c'est une personne qui facture son travail, seule ou en équipe point. Ça se résume à cela !
Je connais des pros qui n'utilisent que Numbers et Pages sur un MacBook Air.

@xfce "Ce que je veux dire, c'est que les produits comme les iPad Pro, le Mac Studio, le feu iMac Pro etc., ne sont pas pensés pour être utilisés en entreprise, mais par des indépendants, des créatifs, des personnes "amateurs" (je déteste ce terme) qui ont besoin de plus de puissance et qui ne peuvent pas se satisfaire des produtis grand public (iMac simple par exemple)."

Alors là, je peux te montrer plein d'entreprises de la tech ou d'autres secteurs qui en utilisent ! Idées reçues.
Quant à se référer à une mairie, ou n'importe quelle administration d'ailleurs, pour travailler avec, quand on voit comment ils travaillent, ça fait peur. Ils passent leur temps à ajouter des lourdeurs là où il n'y a nullement besoin d'en avoir.
Les SI n'étant pas toujours la référence … Quand on voit la compétence de certains, pareil, ça fait peur. Leur force c'es the savoir utiliser TeamViewer et d'avoir le mot de passe admin LOL. Pourtant il existe de bien meilleurs logiciels pour faire de l'administration à distance. Le jour où l'entreprise avec qui je travaille a arrêté avec le SI et est passée par une PME du coin, ça a radicalement changé niveau souplesse et efficacité et on a arrêté avec les usines à gaz.

avatar cecile_aelita | 

@M-Rick

Et oui mais bon, ça doit leur faire plaisir de se faire mousser à avoir le mot « pro » sur leur machine 😋

avatar mat16963 | 

@xfce

Apple BUSINESS essentials, c’est quand même très tourné (petite) entreprise…

avatar xfce | 

@mat16963

Je suis désolé de vous dire que votre contre exemple n’en est pas un.
Même sur la page de présentation du produit, Apple mets en avant les solutions d’autres développeurs (Slack, Word, Webex, et d’autres).
L’utilisation des logiciels Apple dans le monde de l’entreprise est difficilement envisageable … pour le matériel, c’est autre chose.

avatar guillaumegete | 

@xfce

C’est juste faux.

avatar xfce | 

@guillaumegete

Pouvez-vous étayer ?

avatar lmouillart | 

Apple vise le marché pro sur les terminaux clients, le reste c'est actuellement pour ceux dont c'est le métier. Vu la capacité d'Apple à proposer des api stable, un suivi logiciel, et un suivi de gamme long, ce n'est pas près d'arriver. Actuellement cela gênerait plus qu'autre chose leurs produits client.

avatar fte | 

Mort prévue depuis des années. Je ne vais pas prétendre être surpris.

La vraie question est : quel sera l’abandon suivant ? Au vu de la tendance autour de Final Cut, je ne serais pas surpris que ce soit le suivant sur la liste mortuaire…

Pages

CONNEXION UTILISATEUR