Quand Microsoft craignait Mac OS X

Vincent Absous |
Et si Microsoft, véritablement, craignait Apple ? On peut s'amuser de cette idée. Et pourtant, il semble bien qu'un an avant le lancement en grande pompe de Vista, Microsoft ait eu des doutes sur la capacité du successeur de XP à tenir la comparaison avec Mac OS X.

Des emails révélés hier, par le juge Marsha Pechman, semblent le confirmer. Dans les faits, un article de Walter Mossberg, l'oracle des technologies au Wall Street Journal, aurait attiré l'attention des cadres de Microsoft. Dans son papier, intitulé "Quel PC acheter si vous envisagez de passer à Vista", W. Mossberg dressait la liste de ce qu'il allait falloir avoir pour faire tourner un PC confortablement.


Windows_Vista_Ready




Repéré par l'un des développeurs de Windows, Padmanand Warrier, l'article de W. Mossberg a vite fait de faire le tour de Redmond et est même remonté jusqu'à Richard Russell, responsable du projet Vista. Et P. Warrier de souligner certaines phrases de W. Mossberg dont l'ironie est assez évidente : "Vous n'avez aucune inquiétude à avoir quant à Vista si vous achetez un Mac qui ne fait pas tourner Windows". Et paf ! Et de pointer encore certaines idées : Tiger (on était à quelques mois de la sortie de Leopard) est "meilleur et plus sûr que Windows XP et offre déjà l'essentiel des fonctionnalités promises par Vista". Et paf, encore une fois !

Il semblerait que l'article de W. Mossberg ait fait l'effet d'une petite bombe chez Microsoft. La réaction de Richard Russel aurait été immédiate, pointant le manque d'une bonne promotion en amont du futur système. Vingt minutes ne s'étaient pas écoulées qu'il envoyait un mail à son équipe. À l'en croire, il fallait retenir de l'article de W. Mossberg qu'ils avaient échoué à faire comprendre ce qu'apportait Vista. Pour lui, Vista l'emportait sur Mac OS X parce qu'il savait tourner sur toute une série de machines, même les plus modestes.


vista_logo-capable


En tout cas, R. Russel aurait retenu une leçon bien particulière. Il aurait ensuite mis sur pied la campagne "Vista Ready", devenue ensuite "Vista Capable" ("apte pour Vista"). Ce passeport pour Vista laissant entendre qu'un PC est alors à même de faire tourner Vista dans les meilleures conditions. Le logo collé sur les PC laissait alors entendre que la machine achetée allait offrir l'expérience ultime. Ça n'a pas été toujours le cas.

Sans peut-être le vouloir, l'avis de W. Mossberg est apparu alors comme clairvoyant. Depuis sa sortie, Vista bénéficie en effet d'une mauvaise réputation. Le fait que certains fabricants, ceux notamment dont les ultraportables ont rencontré le succès que l'on sait, réclament toujours et encore des licences XP n'a rien arrangé à l'affaire. Nombre d'utilisateurs ayant acheté une machine avec Vista ont même bravé les difficultés et ont réinstallé plutôt un XP, quitte à fouiner sur le net pour retrouver les drivers des matériels installés.

Conséquence, en tout cas, de ce problème de vocabulaire : Microsoft s'est retrouvée avec une class action, une action menée en justice collectivement, parce que sa campagne "Vista Capable" était jugée mensongère (lire : Nouveaux prix et nouvelle polémique pour Vista). C'est sur ce dossier que le juge Marsha Pechman se penche actuellement. C'est ce qui nous permet d'en savoir un peu plus sur cet étonnant échange de mails (il y en a eu, en interne des centaines) et sur l'image qu'à Redmond on se fait de Mac OS X. Encore un peu, et on croirait lire un mail rédigé par PC, ce personnage rondouillard qui symbolise Windows dans les campagnes de pub d'Apple.

Sur le même sujet :
- J'achèterais un Macintosh, si je ne travaillais pas pour Microsoft

avatar gautik94 | 
tchouuuuuuu ca va mal pour microsoft !! tchouuuuuu
avatar Un Vrai Con | 
Tiens on est jeudi, les articles à buzz c'est pourtant le vendredi que nos pigistes nous les pondent afin d'assurer les quotas de visites pour le week end histoire de rassurer les annonceurs.
avatar vincent absous | 
On est mercredi, en fait…
avatar Born | 
En fait, Microsoft craint surtout MacOSX parce qu'ils savent pas s'en servir...
avatar The3DCie | 
Sacré pigiste l'auteur du message ! ^_^
avatar Florian Innocente | 
Pire, on est même mercredi.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
non, c' est de vista qu' ils ne savent pas se servir... dailleur qui ?
avatar gautik94 | 
pas con comme raisonnement jduffas !
avatar Cactaceae | 
C'est fou ce que certains portent bien leur nom… - Espèce de Windows ! > (in)capable ! - Tu m'as traité de Vista j'ai pas rêvé !
avatar stefhan | 
lol Vincent ^^ Sinon merci pour l'article intéressant :)
avatar johnlocke2342 | 
@Un vrai con: Joli pseudo, on est mercredi comme l'ont déjà fait remarqué d'autres. Sinon, c'est dingue: je vous poste ce message de mon PC fixe vieux de 3 ans transformé en media center, qui tourne sous Vista depuis 1 an 1/2 (Mon MB est en réparation :( ). Vista tourne comme un charme dessus, alors que le PC portable que j'avais avant d'acheter mon MB était "Vista Ready & préinstallé" et ... était incompatible! Ca tue quand même!
avatar Un Vrai Con | 
En fait l"Essentiel du Mac en Français" à de plus en plus besoin de Microsoft pour exister, un peu comme Apple qui n'a jamais tant vendu d'ordinateurs depuis que Microsoft Windows fonctionne sur Mac.
avatar iYogi | 
Vista capable de planter un ordi !
avatar Hindifarai | 
[quote = Un Vrai Con]En fait l"Essentiel du Mac en Français" à de plus en plus besoin de Microsoft pour exister, un peu comme Apple qui n'a jamais tant vendu d'ordinateurs depuis que Microsoft Windows fonctionne sur Mac.[/quote] C'est tellement vrai! :) Ca irrite beaucoup des anciens utilisateurs d'Apple pendant que beaucoup de nouveaux arrivants brandissent en nouvel étendard les anciennes 'valeurs" de la firme remplacées par le tout-profit au lieu de l'analyse des besoins et ouverture au monde professionnel... Aucune plainte dans mes propos(pour prévenir des futurs remarques dont je devrais faire la cible).
avatar oomu | 
"Ca irrite beaucoup des anciens utilisateurs d'Apple pendant que beaucoup de nouveaux arrivants brandissent en nouvel étendard les anciennes 'valeurs" de la firme remplacées par le tout-profit au lieu de l'analyse des besoins et ouverture au monde professionnel" je l'ai dit 13 Millions de fois :les "anciennes valeurs" n'ont jamais existé. Et Apple n'a jamais changé en 30 ans. vous pouvez encore voir le même radicalisme qu'il y a 30 ans. Et oui cette fucking société a été mise sur patte pour que ses fondateurs puissent vivre et gagner de l'argent en faisant des petits zordis. et ceci est SAIN, MORAL et BON. et ce n'est PAS une valeur de gauche ou de droite. - "l'analyse des besoins et ouverture au monde professionnel"" là par contre, j'oppose. Apple voulait le monde professionnel dans les années 80 et avaient des atouts. dans les années 90 apple voulait le monde professionnel et n'avait que des produits vieillissants et devenus obsolètes - maintenant, Apple a unix, peut faire du clustering et autres trucs en "ing", mais apple n'est plus concerné par le monde "professionnel". Apple n'est PAS une entreprise "corporate" telle HP. On peut se fracasser la tête contre les murs, cela est un fait indéniable. Très peu voir prou de participation aux marchés publics, très peu voir pas du tout de calendriers de sorties pour les grands comptes, presque aucune participation avec les intégrateurs OEM. Apple s'intéresse au marché de l'éducation aux USA, très dynamique et peut proposer des solutions "académiques" (et là os X et le xserve leur sert) mais en aucun cas apple s'intéresse au poste de bureau ou de secrétaires. Ils vendent des stations de travails haut de gamme pour artistes, développers, ingénieurs, scientifiques (les "mac pro" hein) et font en sorte de maintenir les logiciels adéquats pour remplir un trou (aperture à son lancement, final cut, moi si j'étais eux j'achèterai maya ou un partenariat avec pixar/renderman) mais c'est tout. une NICHE.
avatar oomu | 
cette niche rapporte. De plus l'informatique grand public permet quasiment par contamination de vendre aussi aux quelques entreprises perméables à l'informatique de leurs propres employés. Cela avait bien servi Microsoft fin années 80. - De fait, apple fait les ajustements nécessaires pour garantir une place correcte à leur produits au sein de votre travail. Par exemple, le support officiel d'exchange dans iphone , ou les normalisations unix03 de os X. Dans le but de permettre l'usage du mac là où leurs clients vont aller. mais ce n'est pas la cible d'Apple. Apple vise votre maison. Votre poche. Celle des gens de tout bord. et non l'Entreprise et ses secrétaires. - Tout comme Ikea vise les cuisines de chacun et non le bureau du comptable chez edf.
avatar oomu | 
bien avant "boot camp" et les processeurs intel, le Mac (et Apple) avait besoin de Microsoft. Il s'agit en l'occurrence de Microsoft Office. La disponibilité de Microsoft Office sur mac est si importante, que Steve Jobs a eu à coeur dés qu'il est revenu chez Apple de sécuriser plusieurs versions futures de Office sur mac. - le truc est si important, que si jamais un jour Microsoft essaye de faire pression sur Apple, la société devrait soit accepter, soit investir massivement dans Openoffice. (autant vous dire que cela se verrait). - bref, pas besoin d'aller chercher Windows. Office est plus important que tout le reste.
avatar apenspel | 
[b]oomu[/b] à la niche ! Cesse de faire le guru et laisse tes p'tits copains débloquer, c'est l'heure.
avatar manu1707 | 
lol oomu, il est parti vous arriverez pas à l'arrêter XD allez vas y continue fait moi réver lol
avatar olaye | 
"Apple avait besoin de Microsoft" Oui, et paradoxalement, il a fallu attendre quelques années pour avoir un Mac pleinement fonctionnel qui se passe totalement des applications Microsoft. Ce n'était pas possible il y a encore 5 ans, ça l'est aujourd'hui. C'est bien d'avoir le choix.
avatar v1nce | 
enmême temps, dans le secteur graphique / imprimerie, Apple avait toute la place sans avoir besoin de Microsoft ... et Apple dominait largement ce secteur pendant de longues années... Chacun son point de vue ... comme dirait l'autre : Toute vérité est propore à soi ! 'fin j'me comprend
avatar gaetanfo | 
Au retour de Steve Job, dans un forum de discussion, un internaute avait prédit «Bill Gates va trembler». Il a depuis pris sa retraite, riche comme Crésus, et ne semble pas atteint de la maladie de Parkison.
avatar J-L | 
[quote=Oomu]Et oui cette fucking société a été mise sur patte pour que ses fondateurs puissent vivre et gagner de l'argent en faisant des petits zordis. et ceci est SAIN, MORAL et BON. et ce n'est PAS une valeur de gauche ou de droite.[/quote] Heu... Chacun son point de vu. Je ne trouve pas ça "sain, moral et bon", et pour moi c'est quand même une valeur qui se rapproche plus d'un côté que de l'autre !
avatar Atlante | 
[quote=Hindafarai]C'est tellement vrai! :) Ca irrite beaucoup des anciens utilisateurs d'Apple pendant que beaucoup de nouveaux arrivants brandissent en nouvel étendard les anciennes 'valeurs" de la firme remplacées par le tout-profit au lieu de l'analyse des besoins et ouverture au monde professionnel... Aucune plainte dans mes propos(pour prévenir des futurs remarques dont je devrais faire la cible).[/quote] Ce que tu écris ici me plait de plus en plus! :) Encore une fois, je suis d'accord. [quote=Oomu]vous pouvez encore voir le même radicalisme qu'il y a 30 ans.[/quote] Non, pas d'accord. Apple a toujours les mêmes défauts de caractères qu'il y a 30 ans, mais aujourd'hui elle daigne les montrer aussi sur des marchés qu'elle se serait jadis vantée de snobber! Pour moi il y a eu une évolution majeure chez Apple, bien que toujours planqué derrière des tranchés d'arrogance, elle est devenu paradoxalement bien plus à l'écoute des besoins du marché et en adéquation avec la société. Il y a 10 ans, j'étais peut être petit, mais il me semblait qu'être à rebrousse vent et marrées, à tort ou à raison, était un des fondements de la marque. Pendant longtemps la marque m'a donné l'impression de préférer faire faillite que de se remettre en question et de voir le marché en face. Ca aujourd'hui, ce n'est plus du tout dans l'esprit de la société. Ca a complètement disparu. C'était l'explication de la fidélité du noyau dur de mac-user. Aujourd'hui pas mal d'entre eux ne font que regretter les "anciennes valeures" parce que c'était d'avantage des masochistes qui montaient dans un bateau uniquement pour pouvoir couler avec. Sauf que là ça a raté. Et le succès actuelle d'Apple ne leur donne plus l'impression d'être une minorité qui a le monde à dos. Désolé pour toutes les comparaisons, j'arrive pas à expliquer clairement cette ancienne odeur qu'Apple dégageait, même bien involontairement. Pourtant c'était tellement fort que ça semblait imprégné dans les racines de la société. (je dis tout ça sans vouloir critiquer personne, j'ai commencé à avoir des mac en plein pendant cette période là. Excuse: j'avé 7 ans!)
avatar oomu | 
@ apenspel non.
avatar oomu | 
@J-L vous avez tort et les faits vous donnent tort. Cette entreprise a permit de pousser l'industrie en avant, a nourrit des gens sur des projets qu'à une époque on jugeait sans intérêt. et les clients apprécient ces produits. en quoi est ce possible de mal juger cela ? uniquement si on a un prisme idéologique à la place du coeur.
avatar oomu | 
@ Atlante inexacte. vous parlez du apple des années fin80-90, sans direction ni vision. un apple qui s'imposait des contraintes lourdes. - si vous lisiez les articles des années 80, du temps d'avant le lancement du Mac et pendant le lancement du Macintosh, vous auriez le même état d'esprit qu'avec ipod et iphone. Apple a toujours été une société qui ne veut pas vendre le produit commodisé déjà vendu 20 000 fois à droite mais quand Apple doit construire un produit, elle utilise des solutions industrielles établies. SAUF quand elle a une direction pernicieuse qui a plus cherché à vivre de rentes que de ventes. Steve Jobs étaient certainement immature à l'époque du lisa et macintosh, mais il a très peu dévié. Il estime ce que le public veut, ce qui est possible et ensuite force tout dessus. Et si un produit , une gamme, un employé devient un obstacle, il coupe, tranche. Apple a tenté ADC, le connecteur des écrans 20" et cube, mais cela était trop problèmatique face à dvi, alors ils ont stoppé illico mais pourtant ils ont remis dernièrement une déclinaison du displayport avant tout le monde, "mini-displayport" il n'y a pas tant d'années que cela entre ADC et mini-displayport Le fait est, je dis que le Apple qui a pondu le apple 2e et le Macintosh est le même que le apple qui pond le macbook air et je dis qu'apple dans les années 90 c'était aussi Apple de 2008 mais sans une direction claire et un bon management. - le fait est , je raille les vieux "macfans". ils ont tort. et pourtant tout est transparent, tout est documenté, et y a plein d'archives à lire sur ces époques. et vous pouvez voir les produits qui ont été pondus. et les campagnes de pub, que ca soit "think different" ou "pc vs mac", elles participent toutes du même langage en fait, les gens sont encore traumatisés de ADB. ze erreur d'apple. (marrant ça, adc..adb)
avatar oomu | 
notez que ce que certains appellent des "défauts" j'appelle cela des qualités. le radicalisme d'apple est sa force. tout comme nintendo ou toyota si vous voulez d'autres exemples de sociétés qui poussent des produits en haussant les épaules devant les zanalystes et la concurrence.
avatar béber1 | 
[quote]Ca irrite beaucoup des anciens utilisateurs d'Apple pendant que beaucoup de nouveaux arrivants brandissent en nouvel étendard les anciennes 'valeurs" de la firme remplacées par le tout-profit au lieu de l'analyse des besoins et ouverture au monde professionnel...[/quote] Je suis d'accord avec Oomu mais je ne dirais pas qu'apple n'est plus concerné par le monde "professionnel", mais plutôt que c'est un soucis secondaire dans sa stratégie. Son cœur de cible c'est l'utilisateur, quel qu'il soit professionnel ou pas, photographe ou écolier... Son approche est transversale. Cela se voit avec l'iPhone et un article comme celui de [url=http://www.rue89.com/2008/11/17/trois-mois-diphone-pas-mal-de-fun-et-beaucoup-de-frime?page=0]Rue 89[/url] où l'en-tête résume la démarche avec aprioris de l'auteur : [i]"On aurait aimé le détester mais il a vaincu notre esprit critique (...) Et bien sûr, de dénoncer la futilité de cet article, qui ne revient pas sur les déboires d'Apple avec les écologistes ou les polémiques sur les conditions de travail dans les usines de la firme. Je vous ai prévenu: tant de cool vient à bout des esprits les plus critiques. "[/i] C'est donc la qualité, la simplicité d'un service rendu avec des notions de beau d'agréable et de ludique, de "cool, de hype" ou autre... qui sont privilégiés. Et ça marche, même s'il n'y a pas -encore- pléthores de fonctions professionnelles ou pas et même si c'est restreint dans un environnement de niche. Ça marche et effectivement ça rapporte. Je vais dans le sensd'Oomu : c'est par le Grand Public qu'Apple peut re-atteindre le monde professionnel, par des employés familiarisés avec un environnement qui peut correspondre aux besoins de l'entreprise, etc... Mais il y a une raison qui m'apparait : la moindre obligation d'Apple d'assurer un support pro aux entreprises, du fait de sa grande absence lui confère des marges de manœuvres pour l'evolution de ses produits bien plus grandes et plus souples que celles Ms
avatar pecos | 
Mouais. vous êtes très loin d'être convaincant, élève oomu. une séance de révision s'impose... tout ça frise par moment l'élucubration gratuite, certes, émaillée de réflexions pertinentes de temps en temps... Une relecture attentive serait peut-être nécessaire, non ?
avatar Philactere | 
oomu Ce que J-L dit c'est que chacun à son point de vue. En parlant vous même de morale vous placez votre jugement sur un plan... moral ! Et en matière de morale ce ne sont pas les faits qui vont vous démontrez que vous avez raison ou tort. Vous dites souvent des choses intéressantes voir même intelligentes (si si) mais cessez aussi de regarder les autres de haut et descendez parfois de votre pied d'estale pour les écouter. Vous avez perdu beaucoup d'humilité depuis quelque temps il me semble.
avatar pecos | 
"piédestal", philactere... sinon +1
avatar M.Blanc-Cassis | 
Oomu!Oomu!Oomu!Oomu!Oomu!Oomu! :-D
avatar Atlante | 
@Oomu: je maintiens ce que j'ai dis. Ce n'est pas en lisant des documents sur la direction d'Apple entre 80 et 2000 qu'on pourra démontrer qu'Apple n'a pas changé, au mieux on pourra s'aperçevoir qu'ils sont quasiment identiques à ceux de Microsoft, IBM ou Intel. Tu parles d'une Apple sans direction fiable dans les années 90, mais tu ne veux pas prendre en compte des éléments pareils pour souligner que l'entreprise était différente à ce moment là. Je ne comprend pas le sens, évidemment que si on gomme tous ces détails Apple est toujours identique à ce qu'elle a été et le sera toujours. Une Apple sans direction, qui test différentes voies dégage une philosophie complètement différente de l'Apple qui gère de façon posée la descente aux enfers des PowerPc au début des années 2000. Le discours n'a pas changé? "C'est toujours le Mac Vs PC" Je pourrais te parler des pubs qui comparait les PPC et les processeur Intel, de cette période justement. Mais j'ai l'impression que si tu n'as pas pris d'autres éléments en compte dans ton raisonnement, tu n'acceptera pas non plus celui là. Bref, j'arrive à comprendre pourquoi tu avances qu'Apple garde la même philosphie actuellement que depuis sa création, mais je ne suis pas du tout d'accord. :)
avatar Un Vrai Con | 
oomu [19/11/2008 20:03] "je l'ai dit 13 Millions de fois ..." La ou deux ou trois mots suffisent, tu as l'habitude d'en écrire des lignes et des lignes pour ne rien dire. Donc inutile de nous rappeler que tu "radotes", nous l'avions constaté par nous même. :)
avatar biniou | 
Oomu le monde évolue de manière dialectique ... Apple aussi .... Ah non, St-Oomu détient toute La Vérité ! Alors il vient quand le messie ? La Belgique restera-t-elle un pays uni ? Combien de comas éthyliques à la St-V aujourd'hui ? Ils y aura-t-il des canons au bleu de méthylène ? Ma pizza est-elle cuite ? Je suis assez d'accord avec Philactere. Je te trouve limite désagréable et intolérant. Pète un coup et descend de ton estrade, le roi St-Oomu ne risque pas de tomber ;-) Bon, c'est pas tout ça, mais c'est la St-V ... Bonne fête à tous et ne buvez pas trop :-D Rendez-vous au Sablon pour les intimes ....
avatar Le Chapelier | 
@ oomu : ""Ca irrite beaucoup des anciens utilisateurs d'Apple pendant que beaucoup de nouveaux arrivants brandissent en nouvel étendard les anciennes 'valeurs" de la firme remplacées par le tout-profit au lieu de l'analyse des besoins et ouverture au monde professionnel" je l'ai dit 13 Millions de fois :les "anciennes valeurs" n'ont jamais existé. Et Apple n'a jamais changé en 30 ans." Ah bon ? Et le "Think Different" de 84, ce sont les utilisateurs de Mac ou Apple qui l'ont inventé ? Franchement, tourner sous RISC ou brancher du SCSI à l'époque, ça c'était du "think different". Tourner sous x86 et remplacer le FW par de l'USB parce qu'Intel ne sait pas le gérer, ça c'est du "think PC". Si Apple a changée en 30 ans : elle est rentrée en bourse. Sinon, Hindafarai + 1.
avatar nlex | 
Vos êtes chiant avec vos +1 –1
avatar v1nce | 
Tout le monde a le droit de s'exprimer. Il est regrettable que certains s'octroient le droit de juger les propos des autres en ne laissant aucune porte ouverte au dialogue mais en affirmant simplement qu'ils ont raisons. Triste mentalité ! @nlex +1 ! ;-)
avatar spleen | 
C'était quoi la question déja ??
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@MacG "Nombre d'utilisateurs ayant acheté une machine avec Vista ont même bravé les difficultés et ont réinstallé plutôt un XP, quitte à fouiner sur le net pour retrouver les drivers des matériels installés" Mort de rire, mort de rire. Dans le monde Mac on n'a jamais vu ça, et après Microsoft va peut-être nous donner des leçons. Peut-être que l'article aurait dû s'intituler ; "Microsoft craind MAC OS X". Moi j'attend avec une impatience non dissimulée l'arrivée de Windows 7. Rien de tel qu'une nouvelle mouture de Windows pour me faire pleurer de rire. Personnellement aucun soft de Chez Micro installé sur mon MAC, je suis graphiste, je m'en passe très bien et lorsque je vois une interface Windows j'attrape des boutons, je craind une contamination. Pour moi c'est le meilleur préservatif "pas de logiciels Microsoft sur un MAC". Ensuite il y as aussi le "logiciel Libre" que l'on oubli aussi un peu vite et qui, lui aussi, "pense différemment" "Think different" absolument, je persiste et signe, et, "l'ennuie nait de l'uniformité". voilà deux maximes qui me plaisent bien. J'aimerai aussi que les "switcher" essai de comprendre notre plate forme avant de l'investir, notre univers, notre phylosophie. Car il me semble que bon nombre d'entre eux ont déjà oublié les raisons de leur choix, que la critique est acide et pour finalement nous faire remarquer, comme s'ils ne le savaient pas, que les MAC sont trop cher, vous voulez sûrement, le beurre, l'argent du beurre et le cul de la fermière. Messieurs un peu de bon sens des fois, et si toutefois vous n'étiez pas satifait du produit je vous propose de retourner à la première phrase de mon post.
avatar Stanley Lubrik | 
"Le fait que certains fabricants, ceux notamment dont les ultraportables ont rencontré le succès que l'on sait, réclament toujours et encore des licences XP n'a rien arrangé à l'affaire". Je suppose qu'avec cette phrase, l'auteur parle des Netbooks et le ton de la phrase pourrait faire croire que les constructeurs auraient parié sur XP plutôt que Vista. En fait, c'est Microsoft qui inquiet de la vague Linux sur les Netbooks a cassé le prix de XP pour le faire tomber à quelques euros (moyennant quelques limites dans les choix technologiques des constructeurs). Du coup, contrairement à Vista, le budget XP est très en phase avec le coût produit voulu à l'arrivée. Ce qui arraDe plus les Netbooks ont valorisé des technologies parfois vieillottes comme le Celeron 900 MHz avant la vague Atom. Et là XP est de toutes façons plus light pour cette sous-motorisation évidente des bécanes. En aucun cas la présence d'XP sur les Netbooks n'est un désaveu pratique de Vista. Et si on rabache jusqu'à plus soif que les acheteurs de PC sous Vista s'acharnent à troquer celui-ci pour XP, j'ai peu d'exemple dans mon environnement. Je vois d'avantage des possesseurs de Netbooks troquer Linux pour XP, et un certain nombre se la jouer Hackintosh pour avoir OSX sur un ultra-portable au prix accessible. A ce propos, le Samsung NC10 devrait faire un joli Hackintosh: 160 Go HD,1 Go RAM, écran LED 10' (399 €), 3 USB, une sortiez VGA, un lecteur de cartes SD... Certains ont-il déjà essayé ?
avatar Stanley Lubrik | 
Ce qui arrange bien les constructeurs au passage. (Phrase tronquée, milles excuses)...
avatar james85 | 
Encore une fois un sujet sur une supposée opposition entre les OS, complètement factice et inexistante. Bref du troll ... Microsoft craint Apple !!! Oui, l'éléphant craint la fourmi et le lion craint le rat. Microsoft a une class action aux fesses. Bouh, ça fait peur. 90% des entreprises américaines en ont une. Apple n'y fait pas exception. Vista a des problèmes avec du matériel. Ben oui, parfois. Et Apple n'en a jamais ? Bref, tout ça pour dire que j'ai un ordi qui tourne sous Vista et qui roule comme une horloge, un autre sous OS X et qui tourne parfaitement également et un ultraportable sous XP dont je suis pleinement satisfait. Bref, si ça conforte l'ego de certains de se croire supérieurs parce qu'ils sont Mac et qu'il conchient Microsoft, c'est leur problème. Peut-être un problème de complexe de persécution mal digéré qui s'est transformé pour certains en délire paranoïaque et en complexe de supériorité pour d'autres. Mais bon, un ordinateur, ce n'est guère qu'un outil, comme une clé à molette. Ou une bagnole. Vous en connaissez beaucoup des mecs qui se foutent sur la gueule parce que les uns pensent que posséder un tournevis Falcon, c'est faire partie d'une élite ?
avatar Le Chapelier | 
@ James85 : "Mais bon, un ordinateur, ce n'est guère qu'un outil, comme une clé à molette. Ou une bagnole. Vous en connaissez beaucoup des mecs qui se foutent sur la gueule parce que les uns pensent que posséder un tournevis Falcon, c'est faire partie d'une élite ?" Pour un tournevis Facom, peut-être pas (quoiqu'il faudrait enquêter chez les ouvriers du BTP), mais pour les bagnoles, c'est sûr. Qui n'a jamais entendu :"ouais ben ma Ferrari elle est mieux que ta Porsche" (variante de kéké "ma Subaru Imp. WRX elle est mieux que ta Clio Sport machin" etc.) @ l'héritique : on ne dit pas "le cul de la fermière", mais "les faveurs de la crémière". Sinon, Stanley a vu juste pour le retour d'XP (sur NoteBook). C'était essentiellement pour contrer l'arrivée massive de Linux sur ces machines. Linux, rappelons-le, nécessite moins de 100 Mo pour tourner à plein régime. Chose que ne peut prétendre Vista. D'où le choix XP (limite).
avatar james85 | 
>Qui n'a jamais entendu :"ouais ben ma Ferrari elle est mieux que ta Porsche" ? Moi. Mais on ne fréquente peut-être pas les mêmes beaufs :)
avatar Jfriche | 
J'ai été sur System 2, System 6, Mac OS 7, Mac OS 7.5, Mac OS 8, Mac OS 9 puis Mac OS X. Entre Mac OS 9 et X, je suis passé par quelques années sur Windows 98, 2000 et XP. Mac OS X m'a toujours plutôt déplu, mais j'espérais une vraie évolution dans le bon sens. Mais depuis que je connais Vista, je n'arrive plus à trouver Mac OS X crédible...
avatar richardtc | 
@Jfriche Moi tout le contraire, 14 ans de windows du 95 au vista et depuis Tiger et maintenant Leopard, je ne trouve pas windows crédible !!! Tout cela pour dire que c'est bien d'avoir le choix entre windows , mac et Linux maintenant on a chacun de choisir sa philosophie avec les contraintes et inconvénients de chaque système.
avatar Jfriche | 
Tout à fait. Je reconnais bien les qualités de Mac OS X là où elles sont, mais il manque quelques détails qui font que dans mon utilisation journalière, ça me pose problèmes.
avatar james85 | 
[quote]En fait, c'est Microsoft qui inquiet de la vague Linux sur les Netbooks a cassé le prix de XP pour le faire tomber à quelques euros[/quote] Microsoft inquiet de la vague Linux ? Ce qu'il y a de bien dans ces commentaires, c'est que nous pouvons discuter avec des gens qui ont accès à des informations habituellement inaccessibles au commun des mortels. Ici, nous avons quelqu'un qui doit avoir accès au dossier médical des principaux dirigeants de Microsoft et qui a constaté que depuis la sortie de l'eeePC, leur consommation d'anti-dépresseurs a fortement augmentée. Ou alors qui fait le pied de grue devant le siège de l'entreprise et qui s'est aperçu qu'ils se bouffent tous les ongles. A moins qu'il n'ait un accès direct à leur emails. Et au fait, pour toi, c'est quoi le prix de Windows XP en OEM ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR