Antidote pas 100% prêt pour macOS Catalina

Florian Innocente |

macOS Catalina n'arrivera en version finale que dans le courant d'octobre ― sans date plus précise ― mais Druide, l'éditeur du correcteur orthographique et grammatical Antidote prépare le terrain. Attention il est encore mouvant.

Les versions 9 et 10 d'Antidote vont être mises à jour pour s'adapter au 10.15, Druide conseille d'attendre leur disponibilité avant de basculer sur le nouveau macOS.

Antidote 10

Cet avertissement se double d'une précision à l'endroit d'Outlook. L'application de Microsoft est la seule pour laquelle l'intégration d'Antidote bute toujours lorsqu'on est sur Catalina. Ça ne marche pas. Les deux éditeurs travaillent de pair pour résoudre ce problème. Là encore, si Antidote vous est indispensable pour corriger vos mails, il faudra différer votre passage sur Catalina.

Enfin, ce macOS signant l'abandon des applications 32 bits, cela signifie qu'Antidote RX et Antidote HD ne fonctionneront pas avec ce système. Quant à Antidote 8, il pourra s'exécuter mais avec des limitations identiques à celles sur Mojave.

avatar leo3d | 

A quoi serve les bêtas de Mac OS. J’ai toujours du mal à comprendre pourquoi certain mette un certain temps pour sortir leur logiciels avec la nouvelle version de l’OS. #No Comment.

avatar jul01010111 | 

@leo3d

Ou tu passe du temps et tes ressources à améliorer ton produit
Ou tu passe ton temps et tes resources à essayer de rester compatible
Ca dois être sacrément usant de suivre les caprices des nouveau os chaque années

avatar Fennec72 | 

@leo3d

+1
J’ai posé cette question au support de Druide une année et il m’on répondu qu’Antidote était dépendant de beaucoup d’éléments susceptibles d’évoluer entre les beta et la finale de macOS ce qui expliquait que la mise à jour d’Antidote arrivait toujours après la finale de macOS.

avatar TheUMan | 

Ça se voit que tu n'y connais rien en développement de logiciel. La mise à disposition de BETA ne simplifie en rien le travail à effectuer pour convertir une application de 32 au 64 bit. De plus Apple décide d'élaguer plein de choses en même temps mais c'est aux développeurs de se dém..der pour gérer la chose. Tout cela pour que lors d'une prochaine keynote ils puissent fièrement claironner que lors de la future migration de CPU vers les processeurs ARM : regardez, c'est tout simple, vous avez une simple case à cocher pour convertir votre application... Sauf, qu'entre temps, les applications ont dû être réécrites complètement pour passer au 64 bit....

avatar leo3d | 

Attendez on ne passe pas de Mac OS 9.2 a Mac OS X

avatar kadok145 | 

Antidote et d’autres nous font le coup à chaque fois, ne me dites pas en voyant l’interface du logiciel qu’il faut 10 ans de R&D intensive et plusieurs milliards pour maintenir la compatibilité d’une version à autre de macOS... Soyons sérieux, ils ont la bêta entre les mains depuis des mois et leur interface est essentiellement un éditeur de texte. Je veux bien que des petites difficultés surgissent à chaque fois mais ainsi va la vie. Si on écoutait les éditeurs on serait encore en 2005 leur âge d'or

avatar lll | 

C'est peut-être parce que c'est moins l'outil en soi que la connexion avec les services de Mac OS ou les autres logiciels qui pose problème à chaque fois, non ?

avatar Marco787 | 

@ kadok145

L'interface n'est pas le problème, bien sur.

C'est l'interconnexion et l'intégration à certaines app qui pose problème (éléments invisibles à l'utilisateur).

avatar Le docteur | 

« Antidote pas 100% prêt pour macOS Catalina ».
Moi non plus. De toute manière.

A ce propos : Antidote n’est pas non plus à 100% prêt pour les deux systèmes précédents.

avatar SyMich | 

Antidote doit attendre la finale de macOS pour s'assurer qu'il n'y a pas de régression de compatibilité par rapport à la dernière bêta, mais ils doivent aussi attendre les mises à jour de toutes les applications avec lesquelles ils s'interfacent et qui, elles aussi, évoluent pour s'adapter au nouvel OS. Là à priori c'est plus la nouvelle version d' Outlook qui pose problème que macOS...

avatar nicolier | 

Antidote n’a jamais été prêt pour aucune évolution de l’OS !

avatar Bigdidou | 

Ils nous font le coup à chaque fois, de toute façon.
La vraie news serait qu’Antidote ait enfin anticipé une version majeure de macOS.

avatar Stéphane83000 | 

Vive macOS La Cicciolina !

avatar House M.D. | 

@Stéphane83000

Version avec double airbag intégré en cas de crash?

Enfin, tant qu’il ne chante pas...

avatar Sorabji | 

@House M.D.

Mais non, c’est du watercooling😊

avatar marenostrum | 

Ils sous-traitent le développement de leur logiciel. Pour des rasions de budget (ils en gagnent pas assez), sont toujours en retard.

avatar powergeek | 

Et on attend toujours la version Android...

avatar DahuLArthropode | 

D’après ce que je comprends, ce n’est pas Antidote lui-même qui a un souci, mais les intégrations dans les divers outils. Apple renforce ses règles de sécurité (et c’est bien), mais cela invalide les mécanismes utilisés par certaines applications.
Dans le cas d’Antidote, il y a pas mal d’intégrations différentes à re développer : les outils de mails, les navigateurs, les traitements de texte…

avatar Marco787 | 

Effectivement.

(Enfin une personne qui comprend et qui ne critique pas pour critiquer...)

avatar pim | 

Antidote est vraiment un très bon logiciel ; mais quand je vois la durée que l'agent met pour s'ouvrir au démarrage, et l'empreinte qu'il occupe en mémoire, sans même avoir été appelé une seule fois, je me dis qu'il faut vraiment qu'ils prennent le temps de peaufiner leur intégration.

avatar raoolito | 

@pim

Franchement si le Coeur De metier d'antidote est un sans faute, la partie software laisse quand meme a desirer. Jamais antidote en v X.0 n'a été opérationnel, l'antidote web est toujours en beta et
Pour cause, personne ne paiera pour un truc pas stable etc...
Je l'utilise au pire chaque semaine et je ne le regrette pas, meme a son prix
Mais crotte, ils ne peuvent pas doubler leurs devs ?

CONNEXION UTILISATEUR