Antidote prend en charge macOS Mojave [MàJ]

Nicolas Furno |

Antidote, le correcteur français très complet, n’était pas du tout prêt pour macOS Mojave. L’app ne fonctionnait plus avec Safari, ni avec la majorité des apps, à moins de couper les protections bas niveau du système (lire : Antidote a de gros soucis avec macOS Mojave et Safari 12). Fort heureusement, ses concepteurs travaillent sur une mise à jour et une nouvelle version est disponible depuis ce week-end.

La dernière mise à jour d’Antidote 9 restaure la compatibilité avec Safari 12 et Mail 12 sur les systèmes qui proposent ces versions. Par ailleurs, cette mise à jour prend en charge davantage d'apps sous macOS Mojave, notamment Firefox 60, Chrome 69, LibreOffice 6 et Thunderbird 60. À l'heure actuelle, l'intégration est disponible dans toutes les apps prises en charge par Antidote, à une exception près : Outlook sous macOS Mojave. L'éditeur nous a indiqué travailler avec Microsoft pour rétablir le bon fonctionnement de l'app.

Antidote peut toujours fonctionner par des copier/coller ou en glissant un fichier sur son icône dans le Dock. Cette mise à jour est gratuite, Antidote est disponible pour une centaine d’euros si vous ne l’aviez jamais acheté avant, des tarifs de mise à jour sont également disponibles.

[MàJ 18/10/2018 15h10] : mise à jour de l'article pour corriger le fait qu'Antidote 9 ne fonctionnait qu'avec un nombre limité d'apps sous macOS Mojave. Ce n'était en fait pas le cas, seule Outlook pose encore problème à ce jour, mais l'intégration fonctionne pour toutes les autres apps prises en charge par le correcteur.

Source
merci Patrick
avatar TheRV | 

Ils savaient pas que des bêta d OS X étaient disponibles pour les développers?

avatar stefhan | 

@TheRV

C’est un peu la question que je me posais aussi... ?

avatar Fennec72 | 

@TheRV

J’ai posé la question au support de Druide, éditeur d’Antidote, l’an dernier et il ont répondu un truc du genre qu’ils ne travaillent pas avec les beta car Antidote est trop imbriqué dans macOS pour commencer une intégration avec un système en beta, susceptible de changer suffisamment avec la version finale pour remettre en cause le travail d’adaptation accompli.

En gros, ils essayent de noyer le poisson pour se justifier.

avatar Yil2201 | 

@Fennec72

N’importe quoi cette excuse... la plupart des changements sur les fondations sont finalisés à partir de la bêta 4 ou 5 pour permettre de corriger les éventuels problèmes que les changements de fond auraient apportés. J’hésitais a prendre une licence d’Antidote, mais si c’est pour l’utiliser sur une seule app (Chrome 69), c’est tout de suite moins intéressant!

avatar Fennec72 | 

@Yil2201

Ne soit pas aussi prompt à condamner Antidote, car à condition d’être patient, l’adaptation pour Mojave et un maximum d’application arrivera dans les semaines qui viennent.

C’est un outil tellement formidable qu’on en arrive à supporter un peu de retard à l’allumage chaque année !

D’ailleurs, lorsqu’il y a des mise à jour de Mail ou Safari en cours d’année, les mise à jour d’Antidote mettent souvent moins de 2 jours à arriver.

avatar Yil2201 | 

@Fennec72

Oui, tu as raison. J’en ferai sûrement l’acquisition un peu plus tard dans l’année.

Mais je pensais que leur intégration était « system-wide » pour reprendre un peu les termes techniques et qu’Antidote s’intégrait à n’importe quel champ de texte?

J’utilise Spark pour mes e-mails pros, je devrai donc attendre qu’ils ajoutent le support de Spark aussi pour en profiter? Ça risque peut être d’être long :-(

avatar freestef | 

@Fennec72

"Antidote est trop imbriqué dans macOS "

C'est bien ça qui me dérange avec Antidote, qu'il injecte du code partout sans distinction. Il n'y a qu'à voir les logs système et c'est pour ça qu'il apparaît dans des menus contextuels qui ne concernent pas du texte.
Ils devraient avoir une option pour qu'il n'injecte son code que dans les applis qu'on cocherait dans un panneau de préférence.

avatar iPop | 

@freestef

Ou tout simplement qu’Apple intègre les extensions comme iOS.

avatar Fennec72 | 

« En attendant, faute de mieux, Antidote peut toujours fonctionner par des copier/coller. »
Si je ne me trompe, une sélection du texte, puis clic sur l’icône d’antidote dans la barre de menu fonctionne aussi.

avatar Anthony Nelzin-Santos | 
@Fennec72 : ou carrément glisser le fichier sur l'icône d'Antidote dans le Dock, ce que l'on peut faire sans passer par le Finder, en partant de l'icône proxy (l'icône du fichier dans la barre de titre de la fenêtre). C'est comme ça que j'utilise Antidote avec BBEdit depuis des années.
avatar Titov | 

Mouais... l'intégration à la main d'Antidote dans Mail est un peu galère. Je ne suis pas très doué pour ces manips et je trouve que ce n'est pas digne d'un programme tournant sur MacOs. Je sais on me rétorquera que c'est la faute d'Apple et ses mesures de sécurité, mais bon...

avatar deltiox | 

Chaque année c’est la même histoire
Les développeurs d’Antidote mettent un temps fou pour être prêts
Hé oh amis développeurs il existe un programme bêta pour être prêts le jour J

avatar r e m y | 

@deltiox

La réponse que Druide m'a faite c'est qu'ils ne veulent plus perdre de temps avec des version bêta (et une version bêta de XCode) car Apple modifie trop de choses jusqu'à la finale et qu'ils doivent régulièrement tout reprendre.
Ils préfèrent attendre la finale ainsi que la version finale de XCode pour travailler sur des bases stabilisées.

avatar ovea | 

C'est vrai que travailler, à partir du balisage de l'interface graphique chez Apple est vrai galère.
Comme il faut choper «à la façon d'un Preview plus évolué» … la bonne façon de «retaper» la correction … bref !?!?

Cela révèle seulement le manque totale d'un «langage graphique» unifié de haut niveau chez Apple pour l'injection de message type FScript, sans avoir à réinventer la roue, avec toutes ces tergiversations de mises à jour, qui ne change absolument rien à l'expérience utilisateur.

L'idée toujours pas mise en œuvre consiste à demander, le dictionnaire d'interactions avec un logiciel et, à le compléter à la volée.

Ça nécessite pas de sortir l'artillerie débilitante des mises à jour d'Apple, mais alors pas du tout.

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

Ils ont de la chance d’être leader dans leur catégorie pour se permettre de ne pas tester les bêta macOS.

avatar Stpaul | 

Pourquoi Prolexis/Myriade ne fait-il l'objet d'aucune info ? C'est vrai qu'on ne parle pas des trains qui arrivent à l'heure.
Fonctionnel avec les beta, plus à la sortie de Mojave (?) mis à jour et totalement fonctionnel avec les modules choisis ; Prolexis 6.7.0, Myriade 5.4.0

avatar DarkHorse | 

Je rejoins @Stpaul : Prolexis 6.7.0 tourne impeccablement sous Mojave, dont Diagonal avait anticipé la sortie depuis des mois. Ces gens font depuis des années un travail remarquable, et leur service clientèle est très réactif et courtois. À quand un article ?

avatar Le docteur | 

Ça marche avec les suites Apple et MS.
Pour Nisus ou Scrivener il faut encore passer par le menu services, mais ça fonctionne

avatar skeddio | 

Bonjour,

Antidote ne marche plus avec Scrivener pour moi... comment avez-vous fait ?

Merci

avatar romromrom | 

Antidote coûte moins d’une centaine d’euros, ProLexis 324 euros (+414 euros pour la Pao). Ça me rend plutôt indulgent avec Antidote...

avatar ovea | 

C'est tout à fait intéressant de Voir … n'est pas, le prix d'une intégration purement graphique, le juste prix … qui ne nécessite pas un développement de força :
Et pour ne pas revenir sur les problèmes de … souscription volontaire absolument pas désiré, bien avant les abonnements d'AppStore, pour des raisons d'incompétence chronique, pour juste avoir une simple «adaptation fonctionnelle» sur Mac, de l' Encyclopédie Universalis, pour ne pas la citer, le prix d'un développement purement graphique d'intégration … bref ! On ne change pas une équipe qui perd … touss ! Touss !

avatar Shralldam | 

Franchement, si Antidote est indispensable pour vous au quotidien, en quoi Mojave l'est-il ? Et sinon, vous êtes tous prêts pour le RGPD ? Parce que depuis le temps qu'il a été annoncé…

avatar caissonbulle | 

Application de la mise à jour de Safari 12.0 (sous macOS Sierra) : Antidote est à nouveau opérationnel (avec sa propre mise à jour).
J'ai ajouté (merci les users macGe) le module Antidote pour l'utilitaire PopClip : l'accès est maintenant encore plus rapide... ;-)

avatar DareMac | 

De mon côté, j’attendais cette mise à jour pour installer MacOS Mojave. C’est fait. J’utilise Antidote avec Writer de LibreOffice, avec Mail et Safari. Je suis satisfait. Mais j’aimerais que Antidote fonctionne aussi bien avec Pages.

avatar Malouin | 

De mon coté, leur patch permettait à la fonction anti-oups (ou comment ne pas passer pour un blaireau en envoyant trop vite un mail...) de (re)fonctionner. Avec cette mise à jour, ça ne fonctionne plus ! Misère !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR