Antidote reformule les phrases longues et ennuyeuses

Anthony Nelzin-Santos |

Tout juste six mois après la présentation de sa première fonctionnalité de reformulation, Druide ajoute trois nouveaux types de reformulation à Antidote. Le correcteur orthographique et grammatical peut maintenant reformuler les phrases longues, les propositions passives et les tournures impersonnelles.

Image Druide.

« La reformulation initiale est déjà très appréciée de notre clientèle, et elle n’est pourtant que le début d’une série qui réserve de belles surprises », déclare Éric Brunelle, président de Druide, « ces fonctions plus spécialisées que nous lançons aujourd’hui constituent trois nouveaux exemples des petites merveilles que permet notre utilisation concrète, efficace et contrôlée de l’IA générative. »

Antidote pouvait déjà signaler les difficultés de compréhension causées par les phrases longues et complexes, mais le rédacteur devait se débrouiller tout seul pour trouver une solution plus élégante. Druide, qui se présente maintenant comme « une société spécialisée en intelligence artificielle linguistique », franchit un cap en proposant des solutions aux écueils stylistiques.

Les fonctionnalités de reformulation ne sont pas (encore ?) intégrées à lʼapplication Antidote, mais sont disponibles dans Antidote Web, le correcteur en ligne disponible dans lʼabonnement Antidote+. Druide propose une formule « personnelle » à 59 € par an et une formule « familiale » pour cinq utilisateurs à 99 € par an.

Interview : avec la reformulation dopée à l’IA générative, le correcteur Antidote fait un « saut poétique »

Interview : avec la reformulation dopée à l’IA générative, le correcteur Antidote fait un « saut poétique »

40 ans du Mac : les souvenirs d’Éric Brunelle, cofondateur de Druide informatique (Antidote)

40 ans du Mac : les souvenirs d’Éric Brunelle, cofondateur de Druide informatique (Antidote)

avatar fleeBubl | 

Selon les contraintes actuelles d’iOS cette possibilité (entres autres corrections) devrait s’ouvrir … à l’heure de l’IA (🤣 iAOS)

avatar Mac1978 | 

Encore de l’IA bling-bling.

Druide devrait plutôt s’atteler à améliorer la correction des faux positifs qui sont encore beaucoup trop nombreux dans un texte revu par Antidote.

avatar bubu16 | 

@Mac1978

Antidote fait quand même beaucoup moins d’erreurs que Word. Et surtout comme il explique ses propositions, il est bien plus facile de les détecter.
La plus courante chez moi c’est l’erreur d’accord : il confond le sujet d’un verbe (souvent quand le sujet est éloigné) et donc propose des singuliers, pluriels ou genres inadaptés.

avatar Mac1978 | 

@bubu16

« Antidote fait moins d’erreur que Word… ».

Si on acquiert un correcteur séparément à ceux intégrés dans les traitements de texte, Word notamment, n’est-ce pas le minimum qu’il soit moins mauvais que ceux inclus dans lesdits traitements de texte ?

Et oui, Antidote fait encore vraiment beaucoup trop d’erreurs d’accord, de participes et bien d’autres encore.

Plutôt que d’y inclure de l’IA bling-bling qui corrige le style de ce que j’écris, j’aimerais que Druide améliore ses fonctions de base, à savoir la correction orthographique, au besoin avec de l’IA.

avatar bubu16 | 

@Mac1978

Ah oui je vois mieux où vous voulez en venir.

Dans ce sens là oui. En effet.

avatar supermars | 

@Mac1978

Exactement. De plus j’ai l’impression qu’il est moins pertinent qu’il y a quelque temps (mais p-e que je me trompe).

avatar Mac1978 | 

@supermars

Je me suis posé la même question.

Mais je crois que c’est plus mon intolérance à tous les faux positifs qu’Antidote mentionne qui augmente.

avatar supermars | 

@Mac1978

Alors on est 3 avec ma compagne.

avatar Gravoche67 | 

Directement via l’appli ou c’est sur la version web ?

avatar David Finder | 

@Gravoche67

C’est pourtant écrit noir sur blanc (ou inversement selon les réglages) dans l’article…

avatar Gravoche67 | 

@David Finder
Paresse. Merci 👍

avatar Le docteur | 

Ces fonctions ne seront sans doute disponible que dans la prochaine version d’Antidote.

Sinon, n’étant plus sur Mac, je ne pourrai pas tester. Dommage.

Je lui aurai bien soumis un ou deux extraits de Descartes, rien que pour voir s’il me le reformulerait.
« En quoi il n’est pas vraisemblable que tous se trompent ; mais plutôt cela témoigne que la puissance de bien juger, et de distinguer le vrai d’avec le faux, qui est proprement ce qu’on nomme le bon sens ou la raison, est naturellement égale en tout homme ; et qu’ainsi la diversité de nos opinions ne vient pas de ce que les uns sont plus raisonnables que les autres, mais seulement de ce que nous conduisons nos pensées par diverses voies, et ne considérons pas les mêmes choses. » (Discours de la méthode).

avatar DahuLArthropode | 

@Le docteur

"n’étant plus sur Mac, je ne pourrai pas tester."

Antidote est aussi disponible sur Windows.

avatar fredseg | 

@DahuLArthropode

La reformulation n’est dispo que sur la version web 😎

avatar DahuLArthropode | 

@fredseg

Il me semblait d’après sa formulation qu’il ignorait qu’une version Windows d’Antidote était disponible.
Pour les fonctions utilisant l’IA, l’accès web est indispensable, mais je ne sais pas s’il ne faut pas l’application quand même pour la synchronisation avec les apps (Word, etc.)

avatar Le docteur | 

@DahuLArthropode

Il ne l’est plus sur Linux.

avatar DahuLArthropode | 

@Le docteur

Non, mais il y a bien un connecteur (Connectix) natif Linux qui permet l’interaction de la version web avec les applications.

avatar Le docteur | 

@DahuLArthropode

Sans doute, mais il faut repasser à la caisse pour la version web.

Je ne sais pas comment fonctionne leur connecteur, mais si c’est un paquet ça risque en plus d’être un .deb dédié à Ubuntu. De mémoire, ils se contentaient de cette distribution.

avatar DahuLArthropode | 

@Le docteur

Je trouve ceci (non testé):

Distributions prises en charge

Fedora 33, 34, 35 et 36 (Gnome 3)
Ubuntu 20.04 LTS, 21.10, 22.04 LTS, 22.10 (Gnome 3)

avatar Le docteur | 

@DahuLArthropode

Fedora, on en est à la 40 (la 39 est encore maintenue). Ubuntu vient de sortir la 24.04
La magie du support à long terme fait que la 22.04 sera encore maintenue jusqu’en 2027.

avatar elec | 

@Le docteur

J’ai eu la même pensée amusée, mais avec Proust.

Je n’ose imaginer le massacre 🤣

(Tant qu’à faire, ajoutons-y Balzac et ses descriptions à rallonge 😅)

avatar dōgi | 

@Le Docteur
Si vous lui soumettez du Descartes, je doute fort qu'Antidote puisse vous reprendre et corriger votre citation de Descartes, laquelle est inexacte. Il faudrait lire, si vous me le permettez, « est naturellement égale en tous les hommes » et non « en tout homme », ainsi que vous l'écrivez, citant peut-être de mémoire.

avatar Le docteur | 

@dōgi
Effectivement.
Non. Même pas de mémoire. J’ai fait un copier coller sans relire. Sinon je l’aurais vu.
De mémoire, je n’aurais pas fait la faute.
C’est d’autant plus con que je connais le début du discours par cœur.

avatar oomu | 

C’est assez clair ce que dit Descartes: si le Oomu ne donne pas l’opinion qui vous fait plaisir ce n’est pas parce que le oomu est débile (surprise!) mais parce que son cheminement et ses priorités ne sont pas les votre !

avatar Biking Dutch Man | 

À quand une IA locale qui apprend sur la base de mes documents? Et sans abonnement... Je veux bien payer mais pas un abonnement

avatar oomu | 

Mais à quoi bon vivre si on ne peut pas vous prendre un peu de sang régulièrement !

avatar joelcro | 

Ils sont bien gentils tous ces éditeurs à se parer d’IA, avec chacun son abonnement de-ci de-là. Mais, si je ne m’abuse et corrigez moi, ils « encapsulent » un service d’ia qu’ils paramètrent pour le revendre avec marge (normal il y a du boulot). Donc, en me démerdant bien, avec un abonnement à un service ia, je peux me faire tout ces petits bots et plus encore.

avatar Axo | 

Super application que j’ai fait adopter à la famille, qui me rend bien service pour le travail et que j’ai fait découvrir à ma fille qui est secrétaire médicale et qui maintenant ne peut plus s’en passer.

avatar Mr Bob | 

Suis-je le seul chez qui Antidote a sucré la priorité à la correction orthographique du système ? Plus rien de souligné en rouge, quel que soit le logiciel, malgré des réglages pour ça.

Si vous avez une solution pour ça… 

avatar pecos | 

Pourquoi ça n'existe pas en ligne et gratuit, cette fonction ?

avatar gwen | 

@pecos

Parce que « tout travail mérite salaire ».

avatar oomu | 

Je l’avais bien dit que supprimer l’esclavage était une erreur.

avatar v1nce29 | 

Ca a juste été euphémisé en "système d'exploitation"

avatar Moebius13 | 

Antidote serait génial s’il pouvait être intégré à des apps comme Messages ou Mail pour corriger directement ce qu’on y écrit.

Au passage quelle est la justification d’Antidote quand je peux soumettre un document ou un texte à Copilot ou Gemini (voire leurs versions avec abonnement) et leur demander une analyse de l’orthographe et la syntaxe ou de changer le langage (soutenu ou plus familier) du texte ?

Antidote gagnerait à pouvoir s’intégrer absolument partout et surtout sur les réseaux sociaux, on pourrait enfin éviter de saigner des yeux….

avatar Rom 1 | 

C'est pour ça qu'ils devraient copier Grammarly qui propose un clavier iOS, de fait la correction est disponible partout. Bien mieux que d'aller copier-coller du texte dans un navigateur web...

avatar David Finder | 

@Rom 1

Je viens de jeter un œil sur Grammarly.

Déjà ce n’est qu’en anglais, et la fiche de confidentialité de l’app n’inspire aucune confiance tant ils utilisent les données des utilisateurs. Dommage, ça semblait intéressant à la lecture de ton commentaire.

Je vais continuer à utiliser mon cerveau pour éviter les fotes ✌️

Édit : LanguageTool paraît mieux (sans IA), prend en charge beaucoup plus de langues. Dommage que la dernière mise à jour date de 2 ans cependant.

avatar Rom 1 | 

@David Finder

Oui Grammarly c’est pour l’anglais mais ne l’ayant pas utilisé au-delà de l’essai, je n’ai pas regardé plus en détails niveau confidentialité.

avatar Mac1978 | 

@Moebius13

Antidote est intégré à Mail, mais pas à Messages. Et

Il détectait l’oubli des pièces jointes dans Mail bien avant Apple n’introduise cette fonctionnalité, par exemple, et est un correcteur orthographique moins mauvais que celui d’Apple.

avatar Elheffe | 

La confidentialité

avatar Moebius13 | 

@Elheffe

Un argument qui me fera toujours autant marrer….

La personne qui le brandir a intérêt à n’utiliser aucun des serveurs proposés par les GAFAM, donc jamais de service Google, Microsoft, Amazon ou Apple puisque selon certain c’est du même tonneau.

À partir du moment où on utilise les services des GAFAM la confidentialité c’est un concept un peu abstrait…

Je vais même te révéler un secret, dans mon entreprise qui bosse pour l’Etat et sous le contrôle de l’Etat, l’IA a été introduite par le biais de Copilot et Chat GPT et autorisation nous a été donnée d’utiliser ces outils à partir du moment où on vire les données nominatives.

Et puis qu’est-ce que j’en ai à cirer que Microsoft via Copilot puisse savoir que je suis entrain de rédiger une lettre de motivation ou bien que je fasse corriger des conclusions juridiques à partir du moment où j’efface les noms/raisons sociales ?

Il arrive un moment où il faut arrêter la paranoïa, je ne rédige pas mon journal intime sur Word en demandant à Copilot ou Gemini de l’analyser ensuite 🤷‍♂️

À l’heure des réseaux sociaux à gogo, des GAFAM et maintenant de l’IA, il va falloir accepter que nos données soient dans la nature, le combat maintenant c’est de déterminer quelles données on accepte de transmettre.

Tant que ça n’est pas personnel et « touchy », personnellement je m’en fous, si ça fait plaisir à Microsoft ou Google de savoir que samedi dernier j’étais au bowling du coin grand bien leur fasse.

Je fais aussi la balance entre les avantages/inconvénients et pour le moment Copilot Pro ou Gemini Advanced, me font gagner du temps plus qu’ils ne nuisent à ma vie professionnelle ou personnelle.

avatar occam | 

3.1415926535897932384626433832795028841971693993751058209749445923078164 062862089986280348253421170679…
Une suite de nombres, longue et ennuyeuse. Difficile à appréhender, ardue à mémoriser.
Simplifions-la : 3. Nombre élégant et bref. Ça doit suffire pour un usage courant, non ?

George Steiner, le plus français des Viennois de Cambridge (et le plus polyglotte des Américains de Genève) rédige en 1978 un essai fondamental sur la difficulté textuelle. Il propose quatre catégories fondamentales de difficulté :
• contingente : causée par une allusion, une obscurité, nécessitant un recours au dictionnaire ou à l’encyclopédie
• modale : due au style ou au « climat de conscience » de l'auteur, liée en général à une écriture tendant à déboussoler
• tactique : choix délibéré, par lequel l'auteur se protège en effaçant ses traces
• ontologique, si le langage et l'écriture ont perdu leur transparence d’origine, si le « contrat implicite entre auteur et lecteur » a été rompu, si le « Zeitgeist », l'air du temps, a tellement changé que les repères viennent à manquer.

Jusqu’ici, il nous fallait apprendre le travail d’élucidation, tout comme il nous fallait apprendre le travail de rédaction.
À cela vient s’opposer un TL;DR sans merci.
Sans Antidote (majuscule ou non).

Et pas d’orchidées pour Miss Blandish.

avatar fleeBubl | 
avatar oomu | 

Cela simplifiera les rééditions des romans de Agatha Christie

En ce qui me concerne, j’attends la version à la bombe à peinture, over-grand!

avatar v1nce29 | 

John Carmack avait simplifié Pi à 3.14159265 7 (au lieu de 3.14159265 4) quand il a écrit Doom.
Je ne crois pas que grand monde s'en soit rendu compte.

avatar Florian Wallez | 

On va lui donner du Proust…

avatar Pozeyidon | 

Qu’est-ce que ça devient chiant ces abonnements pour tout !

avatar oomu | 

Enfin une solution à mes commentaires d’une absurde élongation à peine supérieure à une stochastique logorrhée.

avatar PtitXav | 

Si on lui donne du Balzac, il ne plus rester grand chose 😜

avatar Vladimok | 

Vous connaissez "ROBERT CORRECTEUR" ?

avatar lll | 

Les commentaires aux news sont générés par IA ou c'est juste du suivisme ? On a compris qu'Antidote lutterait à corriger Balzac ou Proust, les amis. Il me semble assez clair que Druide essaie de vendre ces fonctionnalités aux rédacteurs, et non aux écrivains au style fleuri.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR