TSMC envisage de produire des puces en Allemagne

Florian Innocente |

TSMC, le premier partenaire d'Apple pour la fabrication de ses processeurs, se pose sérieusement la question d'ouvrir une usine en Europe et plus particulièrement en Allemagne.

Le groupe taïwanais a démarré une politique d'externalisation géographique de certaines unités de production, plutôt que de rester concentré sur son marché national.

L'Arizona par exemple va accueillir une usine qui démarrera en 2024 et produira notamment des puces pour le secteur militaire américain. Et une autre usine est prévue au Japon mais il faut encore régler des questions de coûts de production, beaucoup plus élevés dans l'archipel.

S'agissant de l'Allemagne, Mark Liu, le président de TSMC, s'est déclaré très intéressé lors d'une réunion des actionnaires. Mais la faisabilité et rentabilité de ce projet font l'objet de discussions avec plusieurs clients du fondeur. Rien n'est décidé, ni assuré pour le moment.

L'ancien président et fondateur de TSMC, estimait récemment que produire à l'étranger serait synonyme d'envolée des coûts sans pour autant que les capacités de production permettent aux usines étrangères de répondre aux besoins de leurs marchés d'implantation.

Outre Apple, TSMC dispose d'un solide portefeuille de clients, avec AMD, Intel, Sony, ou encore Qualcomm. 70 % de son chiffre d'affaires provient de clients américains, autour de 5 % sont des japonais et la même proportion comprend des européens.

Apple a déjà fait le pas d'investir en Allemagne pour ses différentes puces. L'acquisition de la division modems d'Intel a renforcé cette implantation et au mois de mars, la Pomme a annoncé l'octroi d'une enveloppe d'un milliard d'euros sur 3 ans pour ses équipes spécialisées dans les semi-conducteurs basées à Munich.


Source
Tags
#TSMC
avatar morpheusz63 | 

Avec ou sans main d'oeuvre ?

avatar raoolito | 

@morpheusz63

ce n'est pas de la "main d'œuvre " dont on a besoin pour produire des puces de 5nm

avatar toto_tutute | 

Après Tesla, TSMC ! C'est encore l'Allemagne qui gagne, dommage pour la France. Problème avec notre coût du travail ? Notre taux d'imposition sur les sociétés ? Manque de personnels qualifiés ? On ne manque pas d'atouts pourtant, cadre de vie agréable, infrastructures de transports les meilleures d'Europe, des pôles de recherche et développement avancés dans la haute technologie...

avatar morpheusz63 | 

@toto_tutute

A mon avis si l'Allemagne gagne c'est grâce à automatisation grandissante des processeur dans les usines qui nécessite moins de mains d'oeuvre humaines. Ils sont numéro un européen de l'automate.

avatar Florian Nicolin | 

@morpheusz63

Je confirme !

avatar v1nce29 | 

L'ouvrier polonais n'est pas un automate.

avatar f3nr1l | 

Le syndicalisme ne fonctionne pas non plus de la même façon en France et en Allemagne.

avatar morpheusz63 | 

@f3nr1l

Le syndicalisme n'a plus besoin d'intervenir à ce niveau, il reste que leur yeux pour pleurer et fournir du sav de qualité pour réparer les travailleurs robots.

avatar marc_os | 

@ f3nr1l
En 1995, la durée du travail était de 37 heures pour tout ceux dépendant de IG Metal, dont les salariés de Siemens. Et personne ne faisait d'heures sups.

La différence entre l'Allemagne et la France, c'est que le patronat allemand accepte de négocier avec les syndicats, c'est dans les mœurs pour ainsi dire. En France, il faut d'abord faire grève pour que le patronat veuille bien concéder à commencer à bien vouloir négocier.

avatar mapiolca | 

@marc_os

"En France, il faut d'abord faire grève pour que le patronat veuille bien concéder à commencer à bien vouloir négocier"

Et vice versa…

avatar marenostrum | 

la première chose qu'on remarque quand on passe la frontière en train vers l'Allemagne, c'est les usines toute neuves et pas avec des vitres cassés et aspect lugubre comme en France. ça doit jouer chez les étrangers. en Alsace par ex, c'est pareil, les entreprises même petites ou moyennes ont des bâtiments impeccables. ça donne la confiance (aux investisseurs surtout qui jouent avec leur argent).

avatar MGA | 

@toto_tutute

L’Allemagne a une culture industrielle, la France non : chez nous l’industrie c’est mal.

avatar marc_os | 

@ MGA

On dit merci au grand patronat qui n'a eu de cesse de délocaliser depuis les années 80 en France, priorité aux bénéfices, aux dépends des ouvriers, ces salops qui veulent vivre de leur travail.

avatar MGA | 

@marc_os

Un peu facile….

avatar raoolito | 

@MGA

je dirais cela aussi
produire de manière industrielle demande plus que simplement des facilités d'installation et de bonnes routes

il faut un tissu industriel pour fournir des éléments de base
on se souvient de l'histoire des vis sur le mac pro 2013 assemblé aux usa

avatar Amaczing | 

@toto_tutute

"Après Tesla, TSMC ! C'est encore l'Allemagne qui gagne, dommage pour la France. Problème avec notre coût du travail ? Notre taux d'imposition sur les sociétés ? Manque d"

Tu as tout dit —> La France ^^ et c’est malheureux. Le dernier grand exemple c’est Toyota ! Et putain que ça date !

avatar ech1965 | 

Peut-être aussi parce que dans le processus de désindustrialisation, l'Allemagne est "en retard". un assez grand pan de son industrie est tenu pas les "vendeurs d'usines" ( Siemens, Krups, Manesmann...) ils ont encore un savoir faire industriel.

avatar Un Type Vrai | 

Rien à voir avec le coût du travail.

avatar mapiolca | 

@toto_tutute

Le personnel qualifié est meilleurs là bas ! Et ils ne sont pas en grève pour un oui ou pour un non !

avatar morpheusz63 | 

Franchement le plan des gafam, est terriblement bien mener d'une main de maître..De jours en jours ils mettent la main sur tout les secteurs et les activités de la société..Lorsque la masse va l'on rendre compte le piège se refermera, et on sera le monde de bienvenu à gattaca et equilibrium, et élysium, avec une touche de westworld

avatar Seb42 | 

@morpheusz63

Mais aujourd’hui comment les contrer?
Il n’y a qu’une régulation qui appellera à leur démantèlement pour y arriver ? Honnêtement je n’en ai aucune idée. Mais il est vrai qu’entre Amazon qui devient le supermarché (hors alimentaire pour le moment) de Mr tout le monde, l’omniprésence de Google dans nos vies et Apple (dans une moindre mesure), mais qui propose tout de À à Z… difficile de s’en passer.

avatar morpheusz63 | 

@Seb42

J'ai pas de recette miracle, le seul conseil que je peux donner c'est à chacun d'agir à son niveau, pour enrayer ce phénomène du mieux qu'il peux. Car ne compter par sur les gouvernement ou l'EU. Ils nous déjà vendu aux Gafam. Il,y a la loi européenne contre la pédophilie qui à été voter, c'est un sacré cheval de Troie…Ça et pegasus, Fin du secret médicales, donc les data de soin disponible à qui paie,Vous avez remonter le puzzle et vous avez le résultat du monde demain type Élysium..

avatar IceWizard | 

@morpheusz63

« Franchement le plan des gafam, est terriblement bien mener d'une main de maître..De jours en jours ils mettent la main sur tout les secteurs et les activités de la société.. »

Ouais ils ont TOUT ! Sauf quelques trucs mineurs comme l’agro-alimentaire, les transports, l’extraction des matières premières, l’énergie, la gestion de l’eau potable, la construction, la fabrication des trains, des bateaux et des avions, l’habillement, le militaire, etc …

Pas si génial que ça, le terrible plan de conquête de la planète !

avatar morpheusz63 | 

@IceWizard

🥸 gros malin, t’a oublié les filiales ou les fusion acquisition au niveau mondial. A ce que je me rappelle les entreprises chinoises ou les américains se battent pour gérer le colbalte ou les terre du Kongo à la RDC etc

avatar IceWizard | 

@morpheusz63

« gros malin, t’a oublié les filiales ou les fusion acquisition au niveau mondial. A ce que je me rappelle les entreprises chinoises ou les américains se battent pour gérer le colbalte ou les terre du Kongo à la RDC etc »

Toujours les mêmes discours de conspiration et les amalgames à deux balles. Le terme GAFAM a une signification bien précise, désignant 5 entreprises de la Tech.

Laisse moi deviner .. tu trouves que le mot multinationale est moins cool que GAFAM, alors tu le colles partout pour faire genre ?

Quand a dire « les entreprises américaines se battent pour le cobalt”, c’est du pire délire. DES entreprises minières américaines, oui. Le petit fleuriste de San Francisco, pourtant une entreprise s’en fiche complètement.

Pour le reste, l’idée de l’imbrication des intérêts financiers en une seule force obscure mondiale est un vieux fantasme, surtout d’extrême-droite et sa dénonciation du complot mondial juif.

avatar marc_os | 

> Franchement le plan des gafam

TSMC fait partie des "gafam" comme Amazon ? 😳

avatar marc_os | 

Munich, ce n'est pas que BMW, c'est aussi une ville très axée "high tech" depuis longtemps, avec l'énorme centre de recherche de Siemens à Munich Perlach qui y développait entre autres jusque dans les années 90 l'environnement de CAO "Venus" dédié à la conception des ASICs et qui était utilisé aussi dans les universités allemandes...
Donc ça ne m'étonne pas du tout, au contraire, que TSMC ait choisi cette ville là en particulier. En fait, dès que j'ai lu le titre de la brève, je me suis douté que ce serait là.

avatar morpheusz63 | 

@marc_os

Très juste

avatar ech1965 | 

A perlach, il y avait également le centre de développement de l'os des mainframes siemens ( avec les Usines de constuctions desdits ordis à Augsburg).
la structure de conception des chips et des premiers réseaux gsm était Siemens ( du temps de nokia, ericsson...)
Siemens, devenu Infineon, devenu intel, devenu Apple. ( modems 5G)

avatar marc_os | 

@ ech1965

Tu as connu le Sinix ?
(Unix made by Siemens)

PS: À Erlangen il y a aussi un gros centre Siemens où ils faisaient entre autres aussi de la conception d'ASICs pour leurs automates programmables... en utilisant le système Venus à l'époque où j'y suis passé.

avatar Dodo01 | 

Première puissance automobile du monde.
Y’en a qui compare avec la France. lol

Un composant sur cinq des smartphone est déjà conçu et fabriqué en Allemagne (accéléromètre,…).

Leur industrie surpasse toutes celles du monde entier.

avatar toto_tutute | 

@ Dodo01

La plupart des accéléromètres des smartphones ne proviennent pas du franco-italien STmicroelectronics ?

avatar IceWizard | 

Décision stratégique sur le long terme pour commencer à éloigner certaines activités de la trop grande proximité chinoise ?

A hong-kong, 1500 citoyens émigrent chaque jour, grâce aux passeports anglais, fournis par Albion. C’était 800 il y a seulement quelques années..

avatar nicopulse | 

La CHINE s'apprête à annexer TAIWAN. Il ne suffirai que d'une guerre éclair de quelques heures....
TSMC prépare donc ces valises.

Et non, spoiler, ce n'est pas la France-Afrique qui a été choisie pour installer des usines.

avatar v1nce29 | 

Le modèle social français n'est pas soluble dans l'Europe. C'est l'un ou l'autre.

avatar morpheusz63 | 

@v1nce29

Le modèle français n’existe plus depuis les années 90-2000. Il reste que les usines de voitures et un peu de pneu jusqu’à quand?

avatar v1nce29 | 

Je parlais du modèle "social" celui qui tond la laine sur le pendant économique (tant qu'il existe encore)

avatar oomu | 

Exagéré comme un discours

Et vous avez déjà une litanie de gouvernements de droite/centre pour tondre le « modèle social » alors que c’est le seul et unique intérêt de l’économie et d’avoir un gouvernement.

CONNEXION UTILISATEUR