Margrethe Vestager prévient qu'Apple ne doit pas instrumentaliser la sécurité pour limiter la concurrence

Mickaël Bazoge |

C'est la réponse de la bergère au berger. Durant VivaTech, Tim Cook s'est posé en opposition frontale à une disposition du Digital Market Act (DMA) de la Commission européenne, qui reviendrait à autoriser sur iOS l'installation d'apps depuis internet ou des boutiques alternatives (lire : Pour Tim Cook, forcer le sideloading comme le voudrait Bruxelles « détruirait » la sécurité de l'iPhone).

Margrethe Vestager. Crédit : Radikale Venstre, CC BY-NC 2.0

Le message est passé, mais mal, auprès de Margrethe Vestager, la commissaire européenne en charge de la concurrence. Si elle pense que la confidentialité et la sécurité sont « d'une grande importance pour tout le monde », elle estime surtout qu'Apple ne devrait pas utiliser ces arguments pour empêcher la concurrence à l'App Store.

Ce qui est important ici, bien sûr, c'est que [la confidentialité et la sécurité] ne doivent pas être un bouclier contre la concurrence, parce que je crois que les consommateurs n'abandonneront ni la confidentialité, ni la sécurité s'ils utilisent une autre boutique ou s'ils installent des apps en dehors de l'App Store.

En substance, elle pense que les consommateurs sauront faire le tri entre les boutiques, et choisiront au final les mieux disantes en termes de sécurité et de confidentialité des données, qu'il s'agisse de l'App Store ou d'un autre magasin. Et que l'instrumentalisation de la sécurité par Apple est mauvaise pour une saine concurrence sur la plateforme iOS.

Ce discours donné à Reuters est dans le droit fil de la réflexion de la commissaire qui déjà le mois dernier, se prononçait en faveur d'un App Store alternatif. Margrethe Vestager se dit ouverte aux changements dans le DMA, qui de toutes façons doit aussi passer sous les fourches caudines des États membres. « Je pense qu'il est possible de trouver des solutions », affirme-t-elle.


avatar Hazuka | 

Commence a devenir pénible ces histoires… on a qua laisser les solutions officieuses pour ceux qui souhaitent VRAIMENT des applis non acceptées autre part…

avatar Xap | 

@Hazuka

Ben moi j’aimerai bien une app iOS native Xbox Game Pass par exemple. Au lieu de ça, Apple refuse obstinément de l’accepter en utilisant des excuses bidons.

Et dans l’état actuel des choses, rien ne peux forcer Apple à l’accepter. Et encore, cette situation n’est médiatisée qu’a cause de la taille de Microsoft.

Apple a un énorme pouvoir. Oui la prison dorée a beaucoup d’avantages mais aussi bien des inconvénients pour la libre concurrence et pour le consommateur.

avatar Krysten2001 | 

@Xap

« bien des inconvénients pour la libre concurrence et pour le consommateur. »

L’app est disponible 😉 donc voilà.

avatar Xap | 

@Krysten2001

Non. L’app n’est pas disponible. Le service est disponible en passant par Safari. Rien a voir avec une app native.

avatar raphta | 

@Xap

Celui qui préfère un os ouvert peu aller voir en face…
Je serai vraiment déçu si on interdisait le modèle fermé.

avatar Xap | 

@raphta

Non merci je n’irai jamais sur Android. J’espère juste que les législateurs forceront Apple a ouvrir iOS, comme ils l’ont fait de nombreuses fous par le passé.

avatar raphta | 

@Xap

Pourquoi ne pas aller sur androïd ? Il propose justement ce que tu souhaites ?

Quel système fermé à été obligé de s’ouvrir ?

avatar minipapy | 

@raphta

Peut-être parce qu’on ne choisit pas un système d’exploitation sur la base d’un unique critère ?

avatar raphta | 

@minipapy

Oui , bien sûr, mais tu peux développer ? Quels sont les critères qui te pousse à rester ?

avatar byte_order | 

@raphta
> Quel système fermé à été obligé de s’ouvrir ?

Le système de télécommunications a été forcé de s'ouvrir à la concurrence afin que les opérateurs historiques ne puissent plus abuser de leur position pour pratiquer des tarifs abusifs contraires à l'intérêt des consommateurs, et dans une plus grande mesure, au développement de l'accès à Internet pour tous. Réseaux mobiles comme ceux fixes.

Pareil pour le système de distribution d'électricité. D'eau. De gaz.
Pareil pour le système de transport ferroviaire, aérien.
Pareil pour le système bancaire. D'assurance.
Pareil pour le système de pièces détachées automobiles. De service d'entretien de véhicules.

Si aujourd'hui vous pouvez bénéficier de forfait à internet par réseau mobile, fixe à tarif hyper compétitif tout en gardant votre numéro de téléphone, si vous pouvez voyager partout en UE sans payer des sur-frais de roaming, c'est grâce à cela.

Si aujourd'hui vous pouvez bénéficier de tarifs de transport en train aussi bas, c'est pour ça. Si vous croyez que la SNCF seule maitre à bord proposerait un service low cost qui a diminuer les prix par 5 ou 6 sans cette concurrence, vous êtes naif.

Mais pour une réponse plus proche du sujet ici, une plateforme logiciel, le système de Microsoft a été forcé de s'ouvrir à l'installation de navigateur web alternatif, de lecteur multimédia alternatif, le format des documents de Microsoft Office a été forcé à être rendu publique, le protocole réseau de Microsoft, SMB, a été forcé d'être ouvert, tout comme celui de la messagerie Exchange.

> Pourquoi ne pas aller sur androïd ? Il propose justement ce que tu souhaites ?

Pourquoi devoir changer de véhicule pour avoir le droit de vous rendre dans un magasin alternatif !? Vous accepteriez, vous, de devoir changer de marque de voiture pour pouvoir faire des courses dans un autre magasin que celui installé juste à côté de votre concessionnaire !?

Pourquoi devoir changer l'installation électrique de votre maison pour avoir le droit de changer de fournisseur d'électricité !?

L'achat d'un iPhone n'est pas un abonnement à un club dans lequel vous ne devez plus sortir. C'est l'achat d'une plateforme matérielle et logicielle.

Si Apple veut que ses utilisateurs soient des abonnés à un club, qu'elle loue les iPhones au lieu de les vendre. Là, oui, dire "ben changez de plateforme / club" aurait un sens.
Mais pas tant que la plateforme est vendue.

L'app AppStore sur iOS squatte une plateforme qui n'appartient plus à Apple pour s'imposer comme seule source d'un service *complémentaire*, post achat de la plateforme. Cette app d'Apple qui lui permet de faire du commerce sur votre dos n'est pas chez elle, elle est chez vous, sur *votre* bien.

avatar Xap | 

@byte_order

Merci.

C’est désespérant le nombre de gens qui ne réalisent pas a quel point le système capitaliste ne fonctionne que parce qu’il est encadré par des lois, et qui hurlent dès que leur entreprise préférée à 1000 milliards de dollars est obligée de donner la priorité aux utilisateurs et pas aux actionnaires 🤦🏻‍♂️

avatar Krysten2001 | 

@Xap

Dans la vie il y a des avantages et inconvénients. Si les avantages ne dépensent pas les inconvénients c’est que le produit n’est pas fait pour vous.

avatar Ron Dex | 

@Krysten2001

On sait très bien depuis toujours qu’Apple verrouille son système pour que le consommateur reste dans l’écosystème d’Apple.
Comme indiqué dans l’article, Apple se réfugie derrière la sécurité pour ne pas ouvrir son écosystème. Interdisant des applications qui lui font concurrences comme les boutiques de jeux alternatives qui se retrouvent en concurrence avec leur propre boutique (Apple Arcade par exemple).
Apple n’est pas prêt de renoncer à ses 30 % de commission…
Quant à dire que si on est pas content, on a qu’à aller sur Android…😑

avatar Krysten2001 | 

@RonDex

Sauf qu’il y a vraiment de la sécurité en jeu 😉 et d’autant plus qu’ios appartient à Apple. Pourquoi vouloir que tous les OS sois les mêmes ?

Il n’y a pas d’avantages pour le consommateur appart rendre tout compliqué, les développeurs rien car seul les gros pourront s’en sortir.

Sur Android, il n’y a pas eu de révolutions par son « ouverture »

Une boutique pour toutes les apps est tellement plus simple.

avatar Xap | 

@Krysten2001

Pour moi, les avantages de rester sur iOS sont (pour le moment) très supérieurs aux inconvénients.

Malheureusement pour vous, je ne fermerai pas ma gueule quand il s’agit de protester contre les pratiques abusives d’Apple.

Et je suis content de pas être le seul, que ce soit dans ces commentaires ou du coté des législateurs :)

avatar Krysten2001 | 

@Xap

Quoi comme pratiques abusives ?😉

Des changements de règles au sein de l’app store ok mais casser un écosystème non. Il y a deux choix: Android et iOS.

avatar webHAL1 | 

@Krysten2001 :
« Quoi comme pratiques abusives ? ​»

Au hasard, forcer Spotify soit à leur verser 30% de l'argent qu'elle touche sur les abonnements "Premium" contractés sur iOS ou dégrader fortement l'expérience utilisateur en empêchant tout information depuis l'application sur la manière de s'abonner.

Face à cela, Apple affiche automatiquement lors de l’activation d’un nouvel iPhone et après certaines mises à jour d’iOS des offres pour s’abonner à Apple Music, sans que l’utilisateur n’ait demandé quoi que ce soit.

avatar pechtoc | 

@Krysten2001

Pourquoi être contre des lois "terroristes" ou "covid", l'état ne veut que le bien et la sécurité de son peuple ? S'ils ne sont pas content ils peuvent quitter le pays !

L'exemple semble aberrant mais finalement très proche.

Pourquoi laisser un internet ouvert et libre, donnons le pourvoir à une instance de ce qui peut-être ou non disponible sur internet, c'est pour le bien des utilisateurs !

avatar Krysten2001 | 

@pechtoc

Sauf qu’Apple ne prive pas les autres constructeurs à faire des smartphones,… Les gens ont le choix au moment de l’achat 😉

Rien avoir avec les lois d’un pays…

avatar iPop | 

@Xap

Ça y est Microsoft est sur Mac et iOS

avatar Xap | 

@iPop

Si par Microsoft, tu veux dire Xbox Game Pass, non. L’app n’est pas disponible. Le service est disponible en passant par Safari. Rien a voir avec une app native.

avatar iPop | 

@Xap

J’ai vu la nouvelle que récemment.

avatar frankm | 

@Hazuka

Elle se venge, elle n’a pas été capable de les taxer, alors elle touche à leur business.

avatar YAZombie | 

@frankm: ouais, plus simplement, elle, elle connaît et fait son boulot. À te lire on peut douter que tu saches ce que ça signifie.

avatar ifranz67 | 

C’est ridicule ! Ça va ouvrir la boîte de Pandore…ça va être très mauvais ! Elle n a aucune vision cette femme, elle pense que les gens vont comprendre…elle devrait sortir de son bureau à l EU ! Déconnecté !

avatar YAZombie | 

Faut arrêter de commenter sous champis, j'ai rien contre en soi mais ça fait délirer. C'est d'ailleurs le but. Non non, rassure-toi, ce n'est ni l'arrivée de l'Antéchrist ni Armageddon.

avatar iPop | 

@YAZombie

Moi je suis contre. On a déjà les pub vérolé et puis je ne sais quoi encore. Cette idée servirait qu’à détruire Apple puisque comme d’habitude les gens feraient des amalgames.

avatar debione | 

@ iPop:

Détruire Apple rien que cela... Juste avec son cash flow Apple pourrait ne rien vendre pendant 5 ans que cela ne changerait rien pour elle...

Plus encore, si Apple est si douée que cela (et je pense qu'ils sont doués), cela pousserait Apple à proposer des solutions autres en ce qui concerne la sécurité, tout en permettant une saine concurrence. C'est pas le problème ici, le problème pour Apple est de devoir entrer frontalement en concurrence avec des boîtes qui elles ne tablent pas sur 40% de marges, mais se contentent de 10.

avatar armandgz123 | 

@iPop

« Détruire Apple » 😂 rien que ça !

avatar gwen | 

@ifranz67

L’ouverture, certains n’ont que ce mot à la bouche. On a vu ce que cela a donné pour tout ce qui fonctionnait bien et qui a été ouvert : l’eau, l’électricité, la poste. Les prix n’ont cessé d’augmenter et c’est devenu de plus en plus complex de choisir et contre l’écologie quand on voit trois camions de livraison à la même adresse par trois transporteurs diffèrent en une journée. Le seul marché où ça été en faveur des consommateurs a un moment c’est pour les telecom. Mais c’est reparti à la hausse depuis peux.

avatar CorbeilleNews | 

@gwen

Vous confondez ouverture du service public (dont les but sont nettement moins lucratifs) et ouverture à une concurrence d’un marché déjà privé déjà soumis à concurrence

avatar gwen | 

@CorbeilleNews

Je ne confonds rien du tout mais nos points de vue sont peut être différents.

avatar CorbeilleNews | 

@gwen

Le mot ouverture, n’est pas forcément une mauvaise chose

Ex : ouverture d’esprit

A vous lire j’ai l’impression que vous vous basez sur cela ?

Pour le service public rassurez vous nous sommes bien d’accord

avatar Florent Morin | 

« je crois que les consommateurs n'abandonneront ni la confidentialité, ni la sécurité s'ils utilisent une autre boutique ou s'ils installent des apps en dehors de l'App Store. »

On a vu le résultat sur Android quand Fortnite a quitté Google Play… 😂

https://thehackernews.com/2018/06/fortnite-for-android-apk.html

Elle a exactement montré ce qu’Apple attendait : sa méconnaissance du sujet.

avatar iftwst | 

@FloMo

Totalement.

avatar Insomnia | 

@FloMo

Mais bien sur, se sont les utilisateurs qui pose soucis à télécharger à tous prix sans réfléchir, faux arrêter. Chacun est libre d’installer ce qu’il souhaite et aux risques point…

avatar Florent Morin | 

@Insomnia

En théorie. (De mon point de vue)

La réalité, c’est que les utilisateurs Apple viennent sur ces plateformes pour ne pas avoir de soucis.

Android détient le triste record de plus de 99 % des malwares mobiles existants. (Étude Nokia)

Et le lien avec le sideloading est clairement avéré. L’exemple de Fortnite démontre que les utilisateurs téléchargent n’importe quoi dès qu’ils sortent des magasins d’applications.

Et même avec une alerte, ils suivent le schéma auquel ils sont habitués depuis les différentes bannières du web : « Accepter », « j’ai compris », « oui », « suivant », « suivant », « terminer ».

Et c’est un comportement normal : l’objectif est juste d’avoir ce ****** de jeu installé sur le smartphone le plus vite possible. Et si c’est gratuit au lieu de payant, c’est encore mieux.

Si Apple devient une source de malwares, l’utilisateur n’avouera jamais avoir essayé de déjouer les règles. Il dira : « Apple ne me protège plus ».

Même avec des dizaines d’avertissements : on le voit déjà avec les achats intégrés alors qu’il existe des mécanismes très simples à mettre en œuvre pour éviter les incidents.

Et tout ça pour quoi ? Pour satisfaire les investisseurs de quelques gros éditeurs et pour donner un bouc émissaire à ceux (ils sont nombreux) qui se sont planté en misant tout sur une énième application qui fait des prouts ou un énième clone de Facebook.

Si les utilisateurs veulent plus de liberté, ils vont sur Android. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

avatar Insomnia | 

@FloMo

C’est surtout les sites d’information qui mettent ça sur le dos de android, bizarrement sur Windows on en entends jamais parler. Dans ces genres de cas on fait du sensationnel au lieu de rappeler en premier de ne pas télécharger n’importe quoi simplement parce que cela ne génère pas de chiffre, reste qu’on est pas là pour tenir la main des utilisateurs se sont des grands enfants. Dans tous les cas l’homme est un éternel insatisfait, on aura beau mettre l’âge minimum pour un film ou un jeu ça servira à rien.

avatar DahuLArthropode | 

@Insomnia

"sur Windows on en entends jamais parler. "

De virus et de malware?

avatar Insomnia | 

@DahuLArthropode

Non que c’est une passoire, que c’est pas sécurisé etc….

avatar DahuLArthropode | 

@Insomnia

Ah ben si alors. On ne doit pas avoir le même âge. Il y avait des virus sur Windows (moins sur Macintosh, mais il y en avait aussi) même avant internet, rien qu’avec les disquettes!
C’est même là que le développement de virus a pris son essor initial.

avatar osxkiller92 | 

@FloMo Tu essaies de faire comprendre ça a des personnes butées-bornées dans leurs arguments, c’est peine perdue. Bon courage quand même…

avatar lufffy447 | 

@osxkiller92

C’est gonflé d’entendre ça de la part de quelqu’un qui milite pour laisser moins de libertés à ceux qui en veulent un peu plus…

Les personnes en faveur de l’ouverture souhaitent seulement plus de choix et n’en enlève aucun au contraire de ceux qui veulent rester dans ce qu’Apple leur a toujours proposé. L’app store ne disparaîtra pas je me permets de le rappeler.
Et ne me parlez pas d’exode car la majorité des grandes apps multiplateformes sont proposées dans le play store.

avatar armandgz123 | 

@lufffy447

+1, c’est apparemment difficile à comprendre pour certains…

avatar Krysten2001 | 

@lufffy447

Vous savez très bien qu’il y aura de l’exode.

avatar lufffy447 | 

@Krysten2001

Oui c’est évident. D’ailleurs aucune des 100 apps multiplateformes les plus téléchargées ne sont présentes sur le play store..
Chacune d’entre elle est d’ailleurs proposée sur son propre store alternatif et entourée d’un océan de malwares 🙄…
Ha si ! Vous avez raison, Fortnite a quitté le play store….pour mieux y revenir quelques mois après.

Svp, arrêtez de fantasmer sur un prétendu exode qui n’arrivera pas. Les développeurs multiplieront sûrement les canaux de distribution mais n’auront aucune raison de quitter l’app store car ce dernier rapportera in fine la majorité du business (comme le play store en fait).
Les store alternatifs seront cependant une vraie solution pour les apps personna non grata comme xcloud, stadia et consorts…

Android est le système d’exploitation de milliards d’appareils qui fonctionnent majoritairement très bien et sans problème de sécurité ni de malware.

avatar webHAL1 | 

@lufffy447 :
« Les store alternatifs seront cependant une vraie solution pour les apps personna non grata comme xcloud, stadia et consorts… »

Exactement. Ou alors, ce qui pourrait aussi fortement se passer c'est qu'Apple modifie les règles de l'App Store pour accepter les applications telles xCloud et Stadia, afin d'éviter que les utilisateurs ne se tournent vers d'autres boutiques en ligne et y prennent goût.
Dans les deux cas le consommateur sera gagnant.

« Android est le système d’exploitation de milliards d’appareils qui fonctionnent majoritairement très bien et sans problème de sécurité ni de malware. »

Très juste. Mais bon, l'argument de la peur fonctionne toujours à merveille auprès de certaines personnes, ravies de renoncer à leurs libertés pour l'illusion de gagner un peu en sécurité.

avatar Krysten2001 | 

@webHAL1

C’est vrai que les sites d’informations disent n’importe quoi 😉

Comme vous avec l’iPad il y a 1 an à peu près 😉

avatar Krysten2001 | 

@lufffy447

Regarder Fortnite 😉 Pas dispo et pleins de malware.

Des apps comme Facebook partiront de l’app store vu les règles contraignantes.

Il ne faut nier le problème d’androïde sur la sécurité ( Pubs dans les apps, applications qui fait n’importe quoi,…)

avatar webHAL1 | 

@Krysten2001 :
« Des apps comme Facebook partiront de l’app store vu les règles contraignantes. ​​»

Facebook est depuis le début sur l'App Store, elle offre régulièrement ses nouvelles fonctionnalités en primeur aux utilisateurs d'iOS, et elle ne fait rien pour les faire migrer sur Android (alors qu'elle a, avec Facebook, Instagram et WhatsApp, des leviers extrêmement puissants). Il faut croire qu'elle ne s'en sort pas si mal sur l'App Store, pas vrai ? ;-)

Quant à Google, ils versent chaque année environ 12 milliards de dollars à Apple pour être le moteur de recherche par défaut sur les produits pommés. Ça veut dire que ça leur permet de gagner au moins 12 milliards de dollars avec les utilisateurs d'iOS, et probablement bien plus. Ça représente plus d'un quart de leur bénéfice annuel. Eux aussi ne font strictement rien pour faire migrer ses utilisateurs vers Android.

Il faut croire que l'App Store ne dérange en aucun cas Facebook et Google.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR