Fermer le menu
 

Paradise Papers : nouvelle action d'Attac à l'Apple Store Saint-Germain

Stéphane Moussie | | 10:01 |  193

En réaction aux révélations des Paradise Papers sur les pratiques d’optimisation fiscale d’Apple, Attac a mené ce matin une nouvelle action à l’Apple Store Saint-Germain.

L’association altermondialiste a placardé quelques affiches détournant le logo Apple Pay en « Apple Paye tes impôts » et d’autres mentionnant les Paradise Papers. La quinzaine de participants a aussi joué une saynète dans laquelle Apple tente d’échapper aux impôts avec un sac bourré d’argent dans les mains.

« Il s’agissait de réagir à chaud aux annonces des Paradise Papers qui pour nous viennent confirmer l’intuition qu’on avait, par le travail qu’on a fait sur Apple, qui est que malgré les enquêtes et les amendes qui ont été infligées à Apple, elle continue de faire de l’évasion fiscale », a déclaré un manifestant au journaliste freelance Clément Lanot.

Attac en appelle à l’instauration d’une « taxe globale sur des multinationales » qui consisterait en une « répartition équitable des bénéfices imposables des multinationales sur la base d’indicateurs objectifs de leur activité dans chaque pays ».

L’association est coutumière des opérations « coups de poing » : elle a manifesté devant l’Apple Store Opéra à l’occasion du lancement de l’iPhone X et repeint les vitres des boutiques de Saint-Germain et d’Aix-en-Provence au printemps dernier.

Apple a démenti certaines informations de la presse sur les Paradise Papers — elle assure notamment que le changement de domiciliation vers Jersey n’a pas réduit son imposition — et demande une réforme fiscale internationale fluidifiant la circulation des capitaux.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


193 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Abd Salam 10/11/2017 - 10:54 via iGeneration pour iOS (edité)

@Paul_M

Le niveau européen est le niveau où les citoyens ont le moins de pouvoir !

Et c’est fait pour.

Et la construction européenne est fondée sur la liberté de mouvement des capitaux, la désertion fiscale légale, la destruction sans scrupules des acquis sociaux, etc.h

Il faut être sacrément stupide pour imaginer que l’U.E. est la solution !

avatar byte_order 10/11/2017 - 11:08 (edité)

Le capital est ce qui bénéficie de la plus grande liberté dans le monde.
Les humains en ont moins.

Si le problème se limitait qu'à l'UE, y'aurait encore un espoir.

avatar postman94801 10/11/2017 - 10:43 via iGeneration pour iOS

Attac : fils de bourgeois. S’attaquer à Apple et non d’autres marques : que du marketing... du vent



avatar 406 10/11/2017 - 10:44

Vous voulez voir un VRAI message ? pas une bande de guignols ? ben le voilà :
https://www.youtube.com/watch?v=ojfw41_hyJk

avatar pat3 11/11/2017 - 11:29 via iGeneration pour iOS

@406

Le message est en effet plus percutant, mais:
- sans toi je ne l’aurais jamais vu (qui le voit, hormis les militants d’Oxfam)?
- il ne dit pas plus comment agir une fois qu’on a l’information.

Je ne jette pas la pierre, mais le problème est moins un manque d’informations qu’un manque de moyen d’action… si ce n’est l’acte invisible de ne pas acheter.
Je me prive de tous les services de Google et je n’ai pas Facebook, mais « so what? ». J’ai beau utiliser des services libres ou gratuits avec mes étudiants, ils reviennent dès qu’ils le peuvent à Facebook et Google Drive… quant au tel portable … iPhone, Samsung, Huawei… Wiko? Qui ne pratique pas l’évasion fiscale?
Ce serait peut-être plus percutant encore de comparer et de dire: pour tel achat, voici l’entreprise qui fait le moins d’optimisation fiscale. À vous de choisir.

avatar Sokö 10/11/2017 - 10:45 via iGeneration pour iOS

Attac : la gauche pleurnicheuse et jalouse !

avatar alan1bangkok 10/11/2017 - 10:52

source .....?

avatar iVador 10/11/2017 - 11:55 via iGeneration pour iOS

@Sokö

Ce genre de commentaire est d’une stupidité crasse.
Tellement d’âneries et de faiblesse intellectuelle sur MacG ...

avatar lillegubben 10/11/2017 - 10:51

La question que je me pose, et je me rends compte en me la posant que cela en fait une thèse conspirationniste.
Est ce que les failles des lois qui permettent aux multinationales de pratiquer de l'optimisation fiscale sont vraiment des failles? ou sont elles des "backdoors" créées volontairement pour permettre ces optimisations.
Je ne sais plus quel spécialiste disait que les états hésitaient à taper trop fort sur les GAFA de peur que l'économie ne ralentisse, peut être que ces backdoors ont été mises en place pour soutenir l'activité de ces gens du web.

Autant j'aime les produits Apple que je n'aime pas Apple l'entreprise. Ce n'est pas génial pour leur image de marque. Et l'action d'ATTAC est complètement à coté de la plaque, ils feraient mieux d'aller voir du coté de l'Irlande, du Luxembourg, des iles anglo-normandes ou des Pays-bas, mais bon cela ne fera pas autant le buzz aux JTs.

avatar Abd Salam 10/11/2017 - 11:00 via iGeneration pour iOS

@lillegubben

L’activité économique ralentit avec ou sans les «GAFA».

L’activité économique dans les pays dit : développé, s’entend.

C’est un faux dilemme... comme les crevards capitalistes savent en poser.

Comme le dilemme : si vous supprimer pas les impôts, je mets mon argent à l’étranger !

Dans les deux cas, l’État est perdant ! que l’argent soit sur un compte en France sans payer d’impôts ou à l’étranger sans payer d’impôts !

Et sans que cet argent ne soit investi dans l’économie réelle ; bôf !

avatar fondoeil 10/11/2017 - 11:43 via iGeneration pour iOS

@Abd Salam

Quand on voit ce qu’a donné ou ce que donne le communisme (ou les « républiques socialistes »), on peut préférer être un "crevard" capitaliste...
Le problème n’est pas l’impôt, mais le taux d’imposition et de savoir qui doit payer l’impôt sachant que ce qu’il finance bénéficie à tout le monde. Toujours plus d’impôts, sur le fruit de son travail, payés par toujours moins de gens pour assister toujours plus de monde : non merci !
On peut détester les grands groupes, mais c’est vite oublier qu’ils génèrent de la TVA, qu’ils payent des charges sociales et des impôts (même s’ils optimisent), et qu’ils créent bien plus d’emplois que les idéologues et les politiciens donneurs de leçons...
On peut détester la finance et la spéculation, mais aimer l’entrepreneuriat !

avatar r e m y 10/11/2017 - 11:54 via iGeneration pour iOS

@fondoeil

Ils génèrent de la TVA???
Ben non, pas tous... la TVA aussi ça s'"optimise"!
Combien de TVA tu crois payer quand tu achètes un titre de musique sur l'iTunesStore? Ou une application sur l'appStore?

Et ce n'est que depuis peu que la TVA payée sur un iphone acheté en France est réellement reversée au fisc français.

avatar Paul_M 10/11/2017 - 12:08 via iGeneration pour iOS

@fondoeil

"ils génèrent de la TVA"

La bonne blague
C'est nous qui la payons la TVA, merci bien

avatar byte_order 10/11/2017 - 12:41 (edité)

> On peut détester les grands groupes, mais c’est vite oublier qu’ils génèrent de la TVA

N'importe quoi.

Le petit artisan maçon du coin près de chez vous "génère" proportionnellement autant de TVA. Voir probablement plus, vu comment ces grands groupes utilisent les failles internationales pour court-circuiter le paiement d'une TVA et ainsi proposer une offre plus compétitive.

Par ailleurs, par définition, la TVA n'est pas généré par l'offre mais par la demande. Sans consommateur, point de TVA.

C'est le consommateur qui génère la TVA. Et elle reste dans son pays, cette taxe.
l'impôt payé à Jersey par Apple, lui, non. Pourtant, il porte sur les bénéfices dont une part provient des bénéfices fait sur les ventes dans les Apple Store en France...

> qu’ils payent des charges sociales et des impôts (même s’ils optimisent),

Justement, votre artisan maçon lui aussi en paye, mais lui n'accède pas aux mêmes niveaux "d'optimisation" de ses impôts en contrepartie.

> et qu’ils créent bien plus d’emplois que les idéologues et les politiciens donneurs de leçons...

Ouais. Whirlpool crée clairement beaucoup d'emplois en France, c'est bien connu. Malgré des optimisations visiblement très efficace.

Par ailleurs, les idéologues et les politiciens n'ont jamais prétendu être des créateurs d'emplois, mais force est de constaté que même des mesures purement symboliques comme les plans pour l'emploi ont créé plus d'emplois dans notre pays que ces grands groupes.

Pour une bonne et simple raison : les grands groupes doivent satisfaire leurs actionnaires, les politiques leurs électeurs. Les actionnaires se contre-foutent de la création d'emploi, voir pire la déteste, tandis que les électeurs ont une tendance à aimer avoir un emploi.

> On peut détester la finance et la spéculation, mais aimer l’entrepreneuriat !

Tout à fait. Donc on peut aimer des entreprises qui ne jouent pas avec les leviers de la finance mondiale et détester celles qui le fond.

avatar Ducletho 10/11/2017 - 12:49 via iGeneration pour iOS

@byte
Ça fait peur quand on voit que des gens ne comprennent rien de rien à la tva ...

avatar Un Type Vrai 10/11/2017 - 13:32

C'est à dire ?

avatar Abd Salam 10/11/2017 - 12:53 via iGeneration pour iOS

@fondoeil

Ton propos est fallacieux : des communistes incompétents (et tortionnaires) ne peuvent servir d’étalon pour juger le communisme !

Pas plus que les capitalistes incompétents qui gouvernent les pays africains ne peuvent servir à disqualifier le capitalisme !

Le capitalisme est par définition une prédation ; c’est sans animosité ni aucune connotations péjoratives que j’emploie le terme «crevard», car il n’existe aucun terme qui décrive plus justement l’avidité sans vergogne et sans limites des capitalistes !

On ne devient pas riche en travaillant ! mais en prélevant une part sur la richesse créée par les travailleurs ! Le capitalisme est par définition une question de position dominante.

Le taux d’imposition sert à repartager ce que les riches ont mal partagé !

Nous sommes d’accord sur un point :

- il faut que les travailleurs aient moins d’assistés à entretenir (comme des nababs en prime).

avatar concretebubbles 10/11/2017 - 14:16 via iGeneration pour iOS

@Abd Salam

«c’est sans animosité ni aucune connotations péjoratives que j’emploie le terme «crevard» »

Ah ah! C'est sûr que c'est un terme flatteur ^^
bizarrement quand je fais un doigt d'honneur à quelqu'un, j'ai beau lui expliquer que je l'utilise sans aucune animosité, il ne me croit pas... Pourquoi????
Merci en tous cas, tu m'as bien fais rigoler!

avatar byte_order 10/11/2017 - 11:25

> Et l'action d'ATTAC est complètement à coté de la plaque, ils feraient mieux [...]
> mais bon cela ne fera pas autant le buzz aux JTs.

Donc ils sont moins à côté de la plaque ici que s'ils suivaient votre proposition.

Attac défend l'idée d'une autre société ou le capitalisme et le commerce ne seraient plus les rois.
Cela passe en premier lieu par faire passer l'idée que le capitalisme et le commerce sont hégémoniques, et pour ça faut générer du buzz aux JT comme vous dites.

Les Paradise Papers aussi ont besoin de faire du buzz.

Libre à chacun ensuite de se faire sa propre opinion et d'adopter une attitude de consommateur en conséquence.

avatar olrik53 10/11/2017 - 10:53 (edité)

Toute personne qui déclare ses impôts cherche à en payer le moins possible en utilisant les réductions proposées dans la feuille d'impôt. Ex ceux qui ont des enfants obtiennent des demi-parts et déduisent des frais de scolarité. Ceux qui font des travaux d'amélioration de l'habitat ont des baisses. Etc. Faut-t'il fustiger ces personnes ? Non car c'est légal. Ces activistes font certainement des déclarations en utilisant les réductions proposées. Les donneurs de leçons du type d'ATTAC devraient balayer devant leurs portes et oui ils se trompent de cible. Qui fait les lois ? Si les lois fiscales sont mauvaises et injustes, il ne faut pas incriminer les contribuables mais le législateur. ATTAC c'est plutôt la CATTA !

avatar Abd Salam 10/11/2017 - 11:05 via iGeneration pour iOS

@olrik53

C’est ultra fallacieux comme (pseudo) arguments !

Des réductions d’impôts pour des gens qui vont utiliser l’argent pour faire tourner l’économie, et pour élever des gosses qui feront tourner l’économie...

Ne saurait être rapproché des manœuvres égocentrés, de l’argent sorti du système pour spéculer à outrance !

avatar Un Type Vrai 10/11/2017 - 13:41

Oui et non.

Payer l'impôt fait partie des signes d'appartenance à une démocratie.

Il y a d'autres moyens de redistribuer que de baisser les impôts.
Je suis pour un impôts sur les revenus avec une première tranche payante (à 1€ peut-être, mais PAYANT) et aucun moyen de baisser son impôt.

Si on doit redistribuer de l'argent selon les situations jugées inégales, on a d'autres moyen de le faire (allocations par exemple, mais on peut imaginer un chèque d'aide à la rénovation pour les travaux et un kit de rentrée scolaire contenant des cahier, des stylos, un cartable etc).

Mais on est dans un autre débat totalement déconnecté du premier.

Parce que si on "optimise" nos impôts avec la demi part fiscale, ça n'a rien à voir en proportion et en morale avec le racket des multinationales (humain vs société...)

avatar byte_order 10/11/2017 - 11:29

> Qui fait les lois ?

De plus en plus ?
Les lobbyistes.
Dans le cas des traités de l'UE en cause ici, c'est encore plus flagrant.

Si vous suivez l'actualité, vous avez du voir qu'il y a une poussée pour réduire le nombre de législateurs et que le gouvernement actuel trouverait plus pratique de se passer de ce qu'il appelle une chambre d'enregistrement inefficace.

Croire que les lois sortent de la volonté du peuple c'est être sacrément naïf.

avatar Bigdidou 10/11/2017 - 21:41 via iGeneration pour iOS

@olrik53

"Ex ceux qui ont des enfants obtiennent des demi-parts et déduisent des frais de scolarité."

Tu penses sérieusement sue faire des enfants, c'est de l'optimisation fiscale ?
Par ailleurs, avec la baisse du quotient familial,ce sont les familles (et d'autant plus qu'elles sont nombreuses) se sont mangé le plus d'augmentation d'impôts ces dernières années.
Enfin, je serais ravi que tu m'explique comment on déduit les frais scolarité…
N'importe quoi.

avatar lesurfeurfou 10/11/2017 - 11:09 via iGeneration pour iOS

Les Trotskistes attardés en encore frappé

Pages