Fermer le menu

Mozilla face au problème H.264

Nonoche | | 11:26 |  71

L'arrivée du HTML5 sur YouTube et Vimeo n'aura pas fait que des heureux : contrairement à Dailymotion qui promose ses contenus vidéo aussi bien au format H.264 qu'Ogg Theora, YouTube et Vimeo n'utilisent que le premier codec.

L'inconvénient d'une telle approche c'est qu'elle ne fonctionne qu'avec les navigateurs qui peuvent exploiter le H.264, à savoir Google Chrome et Safari. Si la Fondation Mozilla se réjouit de voir pris d'assaut le bastion de Flash, un plugin propriétaire, au profit du standard ouvert HTML 5, elle déplore en revanche que seule une autre solution propriétaire soit accessible sur YouTube et Vimeo. En effet, Firefox qui a fait depuis ses débuts le choix de l'open source à 100 % ne peut envisager d'utiliser ce codec propriétaire pour plusieurs raisons. Mike Shaver, Vice Président de l'ingénierie de Mozilla, en fait état sur son blog.

Tout d'abord il faudrait que la Fondation Mozilla se deleste d'une coquette somme, à savoir 5 millions de dollars, pour chaque année d'accord de licence. Mais même en acceptant de payer l'association MPEG LA, ça ne résoudrait pas la question des navigateurs basés sur le code de Mozilla, qui ne pourraient pas se permettre de reverser une somme pareille. En outre, Shaver rappelle que si l'utilisation du H.264 est pour le moment gratuite pour les créateurs de contenus, cette gratuité n'aura plus cours à la fin de l'année, et que toute personne diffusant de la vidéo à ce format sur son site, ou au sein d'un logiciel, devra obtenir l'accord du MPEG-LA et débourser un montant encore inconnu.

Robert O'Callahan, développeur chez Mozilla, passe également en revue toutes les questions qui se posent autour de cette guerre des plugins, notamment sur des moyens de contournement.

Par exemple, certains se demandent s'il ne faudrait pas tout simplement tirer parti du lecteur H.264 intégré aux systèmes d'exploitation. O'Callahan rétorque que les versions antérieures à Windows 7 ne fournissent pas de tel lecteur, ce qui représente la majorité des utilisateurs de Firefox. D'autre part une telle approche reviendrait à se débarrasser du débat et à le reporter sur le système d'exploitation, sur lequel Mozilla n'a aucune prise. Il lui semble bien plus constructif de lutter contre la propagation des standards propriétaires à la racine.

Concernant l'arrivée prochaine du H.264 dans le domaine public, il rétorque que non seulement certains brevets courent jusqu'en 2017, mais qu'en outre le problème se posera à nouveau pour les successeurs du H.264.

Le problème montre cependant certaines limites de l'open source, ou du moins celles qu'imposent les brevets logiciels : un codec tel que le H.264 est extrêmement efficace et met en œuvre des algorithmes très pointus, qui sont en général en dehors de portée du logiciel libre. Ces algorithmes impliquent généralement des chercheurs de pointe, et des investissements massifs. Moralité les solutions open source sont moins performantes et donc moins séduisantes pour les acteurs de l'industrie : YouTube utilisera plus de bande passante pour une qualité moindre pour une même vidéo en Ogg Theora, ce qui entraîne des coûts de fonctionnement plus importants. Et sur une plate-forme aussi conséquente que YouTube, qui, chaque jour, ajoute quelques centaines de milliers de nouvelles vidéos, et en distribue des centaines de millions, la différence aura un impact très notable.

Une différence qui ne justifie pas de défendre un web libre de brevets et de licences. Il reste à Mozilla de tout faire pour qu'Ogg Theora soit plus compétitif. Il faudra également voir ce que Google compte faire des codecs d'On2 dont elle a fait l'acquisition en juillet dernier (voir notre article Google veut améliorer la qualité des vidéos sur le web). D'ici là, il faudra se contenter de Flash sur Firefox, ou utiliser d'autres navigateurs pour bénéficier de la vidéo en HTML 5 sur YouTube et Vimeo. En attendant, Firefox risque là de se trouver bien isolé face à ce standard émergent du Web dont il est privé.

A voir sur le même sujet :
HTML 5 : du rififi pour les codecs
Comment HTML 5 va changer la donne

Catégorie : 

71 Commentaires

avatar lukasmars 25/01/2010 - 11:46

"En attendant, Firefox risque là de se trouver bien isolé face à ce standard émergent du Web dont il est privé."

Pas que Firefox malheureusement, Opera, chromium et d'autre navigateurs n'acheteront jamais un telle licence.

avatar jodido 25/01/2010 - 11:47

""D'autre part une telle approche reviendrait à se débarrasser du débat et à le reporter sur le système d'exploitation, sur lequel Mozilla n'a aucune prise. Il lui semble bien plus constructif de lutter contre la propagation des standards propriétaires à la racine.""
Ca paraît quand même le plus logique comme solution plutot que de redévelopper la roue, d'autant que les versions de firefox tirent déjà partie des spécificités des SE (trousseau d'accès, correcteur orthographique... pour mac par exemple)

avatar gloup gloup 25/01/2010 - 12:08

[quote=lukasmars]Pas que Firefox malheureusement, Opera, chromium et d'autre navigateurs n'acheteront jamais un telle licence.[/quote]

Opera et Chrome on déjà une licence pour le h.264.

D'autre part, Theora continue d'évoluer : la version 1.1 a fait d'énorme progrès tant au point de vue poids de fichier que la qualité de la vidéo en elle-même, elle concurrence maintenant, d'un point de vue technique, le h.264.

avatar bitonio 25/01/2010 - 12:12

Comment font-ils chez FFMpeg, VLC, XBMC, Plex etc... ?

avatar bitonio 25/01/2010 - 12:19

[quote]D'autre part, Theora continue d'évoluer : la version 1.1 a fait d'énorme progrès tant au point de vue poids de fichier que la qualité de la vidéo en elle-même, elle concurrence maintenant, d'un point de vue technique, le h.264.[/quote]

Sauf qu'au final, même avec un codec équivalent ou meilleur, devoir tout réencoder, ça a un coût pas négligeable. A tel point que même Microsoft a revu sa copie en supportant H.264/AVC dans Silverlight alors qu'il pronait VC1 (feu Windows Media codec). Sony a fait la même chose avec la norme Blu-Ray Disc.

Alors que reste-t-il comme choix à Mozilla ? S'associer avec des partenaires qui financerait le codec et avoir une double version de Firefox... Humm, pas évident...

avatar Sounen 25/01/2010 - 12:21

@jodido
Mais se baser sur une fonction du SE qui est totalement dépendant du fournisseur de SE n'amélioreras pas la qualité du navigateur car rien n'empêchera Microsoft ou Apple de le mettre en option plus tard vu les coûts de licence ou pire de l'enlever simplement. Et les problèmes de rendus ne seront pas simplement un problème Navigateur mais Navigateur + SE

La fondation du panda n'a qu'à appeler son ami Google pour savoir où en est On2 ou même investir sur cette technologie (ils ont quelques moyens quand même). En plus Google possède Youtube et cela peut devenir un vecteur parfait pour développer l'On2(s'il n'a pas été abandonné)

Bref, Mozilla Hate the game, not the player!!
On voit maintenant un peu l'inverse. Tous les sites devaient s'adapter au navigateur, pour firefox ça devient l'inverse avec les Big Players, ça fait plaisir ^^

avatar cham 25/01/2010 - 12:21

"que toute personne diffusant de la vidéo à ce format sur son site, ou au sein d'un logiciel, devra obtenir l'accord du MPEG-LA et débourser un montant encore inconnu."

Ca veut dire que je ne peux pas diffuser la video de mes vacances sur mon blog en H264 sans avoir une licence (gratuite ou payante). Comment on faisait avant ?

avatar FloMo 25/01/2010 - 12:22

Simple question : x264 n'est pas une implémentation libre de H. 264 ?

Ca marche nikel dans VLC qui est sous GPL. Donc quelques-part, vu que VLC est la base de diverses box, cela signifie que du jour où il y a un brevet, SFR, Free et co seront obligés de passer à la caisse...

Donc bon, Theora, c'est bien, mais ça reste marginal. H. 264 est implémenté partout lui.

avatar thefolken 25/01/2010 - 12:28

[quote]Opera et Chrome on déjà une licence pour le h.264. [/quote]

Il a écrit CHROMIUM, pas CHROME... Avec Chromium, Youtube avec la balise Video ne fonctionne tout simplement pas. (sous OSX en tous cas, et sous linux apparemment c'est pareil)

avatar nlex 25/01/2010 - 12:35

Chromium ? Je vois pas le problème, c'est Google, biensur qu'ils vont inclure le codex… !

Ne reste plus que le problème Firefox…

avatar Macleone 25/01/2010 - 12:39

[quote]D'autre part, Theora continue d'évoluer : la version 1.1 a fait d'énorme progrès tant au point de vue poids de fichier que la qualité de la vidéo en elle-même, elle concurrence maintenant, d'un point de vue technique, le h.264.[/quote]

Malheureusement ça ne changera rien. Ce qui empêche Apple ou autre fabricant d'utiliser Theora, ce n'est pas tant sa qualité que l'absence de solution hardware d'encodage/décodage.

L'iPhone a une puce dédiée au H.264 sans laquelle il consommerait beaucoup plus pour le décodage.

avatar gloup gloup 25/01/2010 - 12:53

[quote="thefolken"]Il a écrit CHROMIUM, pas CHROME... [/quote]

Ben oui, mais normalement on surfe avec une version finale (Chrome) pas une version en développement (Chromium). ;-)

avatar Nonoche 25/01/2010 - 12:55

@ nlex @ gloup gloup : Chromium est la version open source de Chrome (et non sa version beta), elle n'inclut pas de décodeur H.264 précisément pour des raisons de licence. C'est également le cas des navigateurs basés sur le code de Chromium.

avatar durpoi 25/01/2010 - 12:55

chromium est la version opensource de chrome. Elle n'est pas develloppée par Google.

avatar gloup gloup 25/01/2010 - 12:58

[quote=Macleone]Malheureusement ça ne changera rien. Ce qui empêche Apple ou autre fabricant d'utiliser Theora, ce n'est pas tant sa qualité que l'absence de solution hardware d'encodage/décodage.[/quote]

En software il y a déjà tout ce qu'il faut. ;-) Le problème pour Apple c'est la peur de se ramasser un procès car le codec Theora n'est pas encore bien protégé.

[quote=Macleone]
L'iPhone a une puce dédiée au H.264 sans laquelle il consommerait beaucoup plus pour le décodage.[/quote]

Certes. Mais il suffit d'utiliser [url=http://hacks.mozilla.org/2009/06/html5-video-fallbacks-markup/]la balise html5 avec les deux codecs et une version flash pour IE[/url]. Ainsi chaque navigateur aura son contenu approprié.

On pourrait dire que c'est encore des coûts supplémentaires pour les hébergeurs mais avant ils hébergeaient bien une version flv et h.264, alors... :-)

avatar Macmmouth 25/01/2010 - 13:01

Il ne reste plus à Adobe qu'à développer un plugin pour interpréter les balises vidéo et la lire avec flash.

Quitte à utiliser une solution propriétaire, autant prendre celle qui est disponible partout.

D'autant que Les dernière version de flash supporte le h264 ( et là c'est adobe qui paye ), l'accélération matérielle, l'optimisation multi coeurs et l'affichage de vidéos en plein écran.

avatar nunozu 25/01/2010 - 13:06

En tout cas c'est pas trop tôt, H.264 est de loin la meilleure compression (relation qualité/poids) qui existe à ce jour.

avatar tbassetto 25/01/2010 - 13:12

Quelques précisions :

@jodido : ça ne change pas qu'une majorité des utilisateurs de Firefox utilise un OS qui n'a pas d'API pour lire le H264.

@bitonio et @FloMo : ces logiciels sont dans l'illégalité dans les pays où les brevets logiciels ont une valeur légale. H264 n'est pas propriétaire, la documentation pour l'implémenter existe mais si on les utilisent pour faire un décodeur alors il faut payer.

@cham : pour l'instant cette interdiction n'existe pas encore mais ça va arriver. Et on fera comme beaucoup de chose, dans l'illégalité...

@durpoi : Chromium est en effet développé par des babouins unijambistes de Laponie... Ok je taquine mais bien sûr que oui c'est Google qui le développe. Chrome ets juste la version packagée et estampillée "stable" ;)

avatar Aurélien3 25/01/2010 - 13:14

[quote]Le problème montre cependant certaines limites de l'open source, ou du moins celles qu'imposent les brevets logiciels : un codec tel que le H.264 est extrêmement efficace et met en œuvre des algorithmes très pointus, qui sont en général en dehors de portée du logiciel libre.es algorithmes impliquent généralement des chercheurs de pointe, et des investissements massifs. Moralité les solutions open source sont moins performantes et donc moins séduisantes pour les acteurs de l'industrie[/quote]

Heu c'est un peu déplacé comme propos, et pour le moins tordu. Le problème c'est bien les brevets logiciels et les licences propriétaires. Pas les logiciels libres.
Quand aux performances des logiciels libres (open sources). Je rappellerais que Christopher Montgomery est chercheur au MIT, un des plus prestigieux centre de recherche informatique. Je rappellerais aussi que les 500 super ordinateur, 89% utilisent GNU/linux. Seuls 1% utilisent windows et Apple est totalement absent. Firefox est un logiciel libre, et il fait parti des meilleurs de sa catégorie. Appache est un logiciel libre, il est le meilleur de sa catégorie et le plus utilisé.
Je dirais même que Internet repose et a été construit sur les mêmes principes que les logiciels libre. Et il je ne pense pas qu'on puisse dire qu'il n'est pas extrêmement efficace.
Après oui ya des petits malins qui sont arrivé et qui on voulu privatiser internet (msn, ICQ, AIM, Facebook, Twitter etc.), de la même manière qu'ils ont privatisé les logiciels (Apple, Microsoft et autres, même combat) et qu'ils privatisent les formats (mp3, H.264, .doc).
Mais parler de problème de performance pour les logiciels libre, je trouve ça indessant et malhonnête. Pensons à Microsoft, et si macosX est si performant c'est bien grâce au libre, Linux restant plus performant (plus de serveur sont sous linux que sous macosX par exemple).

avatar gloup gloup 25/01/2010 - 13:19

[quote=nonoche]@ nlex @ gloup gloup : Chromium est la version open source de Chrome (et non sa version beta), elle n'inclut pas de décodeur H.264 précisément pour des raisons de licence. C'est également le cas des navigateurs basés sur le code de Chromium. [/quote]

On joue sur les mots là... Alors on peut dire que [url=http://nightly.webkit.org/]Webkit[/url] et [url=http://www.mozilla.org/projects/firefox/]Deep Park[/url] ne sont pas des versions beta. ;-)

avatar Aurélien3 25/01/2010 - 13:34

Ah oui, dans les formats propriétaires j'ai oublié le AAC. Merci Apple d'avoir soutenu un format propriétaire alors que le Ogg Vorbis est disponible depuis 2002. Si Apple au lieu d'utiliser son argent à payer des licences l'utilisait pour développer un support matériel, le format ogg n'aurait pas de problème de ce coté là. Heureusement des entreprises comme Samsung ou Cowon utilisent le format Ogg, ce qui participe à sa popularité. Le problème c'est que Apple est en position de quasi monopole. La seule vrai différence entre Apple et Microsoft c'est qu'Apple innove, c'est déjà pas mal, certes. Mais le jour où Apple aura une position stable et une part de marché conséquente je pense qu'on rigolera moins.
Mozilla a fait tout le boulot pour nous sortir de la torpeur d'internet explorer et maintenant Apple arrive en passager clandestin avec Safari et a le culot d'imposer ses conditions. C'est honteux.

avatar ShowMeHowToLive 25/01/2010 - 13:38

Pourquoi ne pas utiliser WM ou WT pour décoder le flux ??? Ceux qui ne sont pas sous 7 auraient juste à télécharger un autre lecteur média.

avatar Toinouco 25/01/2010 - 13:41

Rappelons aussi que x264 se doit de contourner certains brevets dans sa quête de l'amélioration des performances. Ces circonvolutions gênent leur travail. Ainsi, ce n'est pas toujours la faute d'un manque de compétences de la part des logiciels libres si les performances ne sont pas immédiatement au rendez-vous.

avatar gloup gloup 25/01/2010 - 13:45

@nonoche : bon je me suis un peu planté sur Chromium, n'empêche que c'est bien sur la version opensource que Google se base pour son navigateur. :-)

avatar BioSS 25/01/2010 - 13:47

Waouw vive l'HTML5, Beau revers de la médaille à tous les débiles qui prédisent la mort de flash, le terrible format propriétaire, pour le beau et le gentil HTML5, qui finalement, est encore plus fermé et couteux que Flash.

Pages

Connexion utilisateur