Fermer le menu
 

Mac

Tous les articles de MacGeneration sur les Mac.

Refurb : des Mac mini à 419 € et des MacBook Pro 15 à 1529 €

| 25/10/2014 | 04:01 |  

Le nouveau Mac mini étant loin de faire l’unanimité (lire : Premiers tests de trois Mac mini 2014), les modèles en vente sur le refurb devraient connaître un certain succès. On trouve à la vente aujourd’hui l’ancien entrée de gamme à 419 € qui embarque un processeur plus puissant que le nouveau modèle.

Également disponible à la vente :

> Accéder aux commentaires

iMac Retina : prise en main du modèle à 4 GHz

| 24/10/2014 | 18:00 |  

Un deuxième iMac Retina est arrivé à la rédaction. Après le modèle d’entrée de gamme, que nous avons pris en main cette semaine (lire : Prise en main de l’iMac Retina 5K), c’est un modèle haut de gamme que nous pouvons commencer à tester maintenant. Derrière son écran Retina toujours aussi défini, un Core i7 avec quatre cœurs à 4 GHz (une première pour le tout-en-un d’Apple) et la carte graphique haut-de-gamme, la Radeon R9 M295X avec 4 Go de mémoire dédiée.

Les deux iMac Retina — Cliquer pour agrandir

Pour faciliter les comparaisons, nous n’avons changé que le processeur et la carte graphique et nous avons conservé les autres composants égaux par ailleurs. On reste ainsi sur les 8 Go de mémoire vive par défaut — Apple facture très cher la RAM supplémentaire de toute manière — et sur le Fusion Drive de 1 To. Rappelons que vous pouvez aussi, pour le même prix, choisir plutôt 256 Go de SSD.

En tout, cette configuration coûte 3099 € tout de même et la question qui se pose naturellement est de savoir si le surcoût par rapport à l’iMac Retina de base est mérité. Sans donner de conclusion définitive à ce sujet — il faudra attendre notre test complet pour cela —, voici quelques benchs rapides pour avoir une première idée sur les performances du processeur et de la carte graphique.

A droite l'affichage sur "Optimal Retina" (2560x1440) et à gauche sur "Plus d'espace" (3200x1800) — Cliquer pour agrandir

Processeur

Pour améliorer son iMac Retina, la première des deux options que l’on peut choisir concerne le processeur. Au lieu du modèle par défaut — un Core i5 quadricœur à 3,5 GHz —, on peut opter pour le plus puissant d'Intel pour certaines tâches à l’heure actuelle, rien de moins. Moyennant 250 € de plus, Apple peut installer un Core i7, également un quad-core, mais cette fois à 4 GHz et qui peut même monter à 4,4 GHz en cas de besoin. Est-ce que cette débauche de puissance est nécessaire ?

Deux iMac Retina : le minimum pour travailler correctement !

Il est encore trop tôt pour répondre à cette question et on ne pourra de toute manière pas apporter de réponse définitive, tant cela dépend de votre utilisation et de vos besoins. Précisons d’emblée que ce pro...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Textual 5 : un mode sombre pour ce client IRC

| 24/10/2014 | 10:35 |  

À l’heure des réseaux sociaux, l’IRC peut paraitre ringard, pourtant ce moyen de communication est loin d’être tombé en désuétude. Nombre de développeurs continuent par exemple d’utiliser ce protocole pour communiquer entre eux.

Comme son nom le suggère, Textual IRC Client [5.0.0 - US - 4,49 € - OS X 10.8 - Michael Morris] est un client IRC lequel vient tout juste de sortir en version 5.0. C’est dans l’air du temps, cette version a été revue pour Yosemite.

Elle offre notamment des variantes dans ses thèmes aussi bien pour coller avec le mode classique du nouveau système d’exploitation que son mode « sombre » lequel s’active dans les Préférences Système dans la section « Général ».

Outre des corrections de bogue, cette version offre la prise en charge de l’algorithme de chiffrement CBC, permet d’interagir plus facilement avec le contenu multimédia intégré dans les conversations et comporte une option empêchant l’ordinateur d’entre en veille lors d’un transfert de fichiers. Une version de démonstration est disponible au téléchargement.

> Accéder aux commentaires

Prise en main de l’iMac Retina 5K

| 22/10/2014 | 19:15 |  

L’iMac Retina 5K est arrivé à la rédaction ! Pour commencer, nous avons commandé un modèle d’entrée de gamme, à savoir un iMac avec un Core i5, un quadricœur cadencé à 3,5 GHz, mais qui peut monter à 3,9 GHz en cas de besoin. Nous n’avons pas touché à la configuration originale et nous avons donc 8 Go de mémoire vive (deux barrettes de 4 Go), un Fusion Drive de 1 To et une carte graphique signée AMD, une Radeon M9 M290X avec 2 Go de mémoire dédiée. Et naturellement, un écran Retina 5K avec 14,7 millions de pixels, pas un de moins.

En attendant notre test complet, voici nos premières impressions sur cet iMac haute définition vendu 2599 €. Est-il aussi impressionnant qu’Apple veut bien le dire ? On fait un rapide tour du propriétaire !

Avant de commencer, rappelons que l’iMac Retina est disponible sur l’Apple Store en ligne avec un délai de 5 à 7 jours ouvrables pour la configuration de base. Si vous voulez la modifier pour quelque chose de plus musclé, l’attente peut également s’allonger, mais a priori, toutes les configurations achetées en ligne sont livrées avec ce délai. Les boutiques Apple Store ont commencé aussi aujourd'hui à présenter l’ordinateur et vous devriez pouvoir l’acheter dès demain.

Un écran aussi impressionnant que prévu

Apple n’a pas manqué de vanter les mérites de l’écran Retina de son iMac. Pendant le keynote, le constructeur a insisté sur les 14,7 millions de pixels, sur les composants spécifiques créés pour les gérer et sur le soin apporté pour obtenir la dalle de la meilleure qualité possible (lire : iMac Retina : ce que l’on sait (et ne sait pas) sur l’écran). Le tout, sans augmenter l’épaisseur de l’ordinateur qui doit rester extrêmement fin (5 mm sur les bords) et tout en réduisant la consommation énergétique.

Les écrans Retina sont loin d’être neufs chez Apple : on a pu les expérimenter pour la première fois sur les iPhone avec l’iPhone 4 en 2010, puis les iPad et les Mac en 2012 avec l’iPad 3 et le MacBook Pro Retina. On a eu le temps de s’habituer, mais il faut reconnaître que retrouver un écran aussi défini sur 27 pouces reste une expérience impressionnante. Dès le premier allumage, on est surpris par la finesse de l’affichage et par l’absence de pixels : comme sur les autres a...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

L’iMac Retina : star incontestée du keynote

| 22/10/2014 | 16:40 |  

Récemment, nous vous demandions quelle était la nouveauté matérielle présentée par Tim Cook et son équipe, qui vous avait le plus bluffé lors du special event la semaine dernière.

Vous avez été quasiment 3000 à répondre. On se doutait que la partie se jouerait entre l’iMac Retina et l’iPad Air 2. Ce sont les deux produits sur lesquels Apple a le plus insisté durant sa conférence.

Finalement, c’est le monobloc d’Apple qui l’emporte assez largement avec 56 % des voix, contre seulement 16 % pour la nouvelle tablette d’Apple. Le Mac mini recueille 3 % des voix alors que l’iPad mini 3 stagne à 1 %. Il est à noter qu’un quart des votants n’a été impressionné par aucun produit.

Aujourd’hui, nous vous demandons si vous utilisez FileVault pour chiffrer vos données sur votre ordinateur. Pour voter, c’est par ici.

> Accéder aux commentaires

Refurb : des MacBook Air à partir de 719 € et des Retina à partir de 1019 €

| 22/10/2014 | 06:53 |  

Depuis quelques jours, la section Mac du refurb reprend vie. Il y actuellement trois machines qui sont particulièrement mises en avant : le MacBook Air, le MacBook Pro et l’iMac.

En ce qui concerne le MacBook Air, vous n’avez pas beaucoup de questions à vous poser. Il s’agit à chaque fois de machines récentes. Sélectionnez avant tout la machine qui vous convient en terme de quantité de RAM (8 Go c’est mieux) et de quantité de stockage de mémoire Flash. Les premiers modèles démarrent à partir de 719 € en 11,6 pouces et 799 € en 13,3 pouces.

Pour les MacBook Pro, le choix est un peu plus restreint. On trouve des Retina 13” à partir de 1019 € et des 15” à partir de 1529 €. En 13”, la configuration à 1189 € avec ses 8 Go de RAM et ses 256 de mémoire flash semble suffisante pour travailler dans de bonnes conditions.

D’autre part, Apple continue d’écouler des iMac. Apple propose des 21,5” à partir de 1229 € et des 27” à partir de 1529 €. Enfin, et comme c’est le cas depuis plusieurs semaines, le refurb propose à la vente une importante sélection d’iPad à partir de 226 €.

> Accéder aux commentaires

L’iMac Retina sera plus rapide que le Mac Pro dans certains cas

| 21/10/2014 | 22:14 |  

L’iMac Retina n’a pas encore quitté les entrepôts d’Apple et nous n’avons pas encore pu le tester avec notre habituelle batterie de tests de performances. En attendant, on peut estimer ses performances, puisque son constructeur pioche dans un catalogue connu pour son processeur, celui d’Intel. En l’occurence, on a deux modèles, qui appartiennent tous deux à la famille des Haswell :

  • par défaut, Apple a opté pour un Core i5 quad-core à 3,5 GHz qui peut monter à 3,9 GHz quand il le faut (Core i5-4690) ;
  • en option (250 €), on peut choisir un Core i7 quad-core également, cadencé par défaut à 4 GHz et qui peut monter à 4,4 GHz en cas de besoin (Core i7-4790K).

Si on est intéressé par les meilleures performances, mieux vaut se tourner vers la deuxième option. Comme le rappelle Marco Arment, Apple ne pouvait pas proposer une meilleure option. Et pour cause, le processeur choisi est tout simplement le processeur le plus rapide au monde pour la majorité des tâches qui ne font appel qu’à un seul cœur.

Il n’est peut-être pas inutile de rappeler que même si tous les processeurs modernes sont construits autour de deux, voire quatre cœurs, la majorité des logiciels ne les exploitent en fait pas tous. Au quotidien, la majorité des logiciels, même les plus gourmands, n’utilisent en fait qu’un seul cœur à la fois et seule une poignée d’outils, en particulier les logiciels de montage vidéo ou ceux qui traitent l’image ou le son, savent tirer partie de tous les cœurs d’un processeur moderne.

Ceci étant posé, la puissance d’un processeur avec un seul cœur est primordiale. Et à ce petit jeu, même le meilleur des Mac Pro actuel devrait se faire battre par l’iMac Retina configuré avec le Core i7. L’ordinateur professionnel d’Apple peut contenir jusqu’à 12 cœurs et s’il doit faire tourner un logiciel adapté, il va laisser l’iMac sur place. Mais malgré cette débauche de puissance, il devrait être moins puissant sur des tâches basiques, ou pour des logiciels moins bien optimisés qui ne savent pas profiter de tous ces cœurs, il ne sera pas aussi rapide, alors qu’il coûte, beaucoup, beaucoup plus cher (7000 € pour avoir les 12 cœurs).

Est-ce que la différence sera sensible à l’usage ? Tout dépend de votre usage, mais elle devrait au moins être très nette vue à travers le prisme des log...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

iMac Retina : 150 € de réduction au minimum pour les étudiants

| 21/10/2014 | 19:10 |  

Comme vous le savez peut-être, Apple consent à de légères réductions aux étudiants et professeurs sur l’Apple Store Education. Les nouveautés présentées la semaine dernière n’échappent pas à la règle.

Jusqu’à 60 € de réduction sur le Mac mini

Ainsi, le nouvel Mac mini entrée de gamme est proposé au prix de 469,20 € (soit une réduction de quasiment 30 € sur le prix normal).

La réduction proposée par Apple est de 42 € sur le modèle milieu de gamme et de 60 € sur le modèle haut de gamme. Au passage, on rappellera que sur cette configuration, Apple a eu la bonne idée d’inclure de série un Fusion Drive (lire : La lente montée en puissance du Fusion Drive).

Plus de 150 € de réduction sur l’iMac avec écran Retina 5K

L’iMac Retina avec écran 5K n’échappe pas à la règle. Il est proposé au prix de 2443,20 € contre 2599 € sur l’Apple Store classique. Chose à savoir, les options proposées sur l’Apple Store sont également facturées moins chères. Par exemple, le passage au Core i7 sur l’iMac est facturé 235 €, soit une réduction de 15 €. Apple procède également à quelques remises sur la mémoire, le stockage et la carte vidéo.

De petites réductions sur les iPad

Apple propose également des petites ristournes sur les iPad Air 2 et les iPad mini 3. En fonction des modèles, les remises accordées par Apple oscillent entre 20 et 40 €.

Chose importante à savoir, il s’agit des réductions minimum accordées par Apple. Si votre établissement fait partie du programme Apple on Campus, la réduction peut monter jusqu’à 12 %. Les Parisiens qui feraient partie d'un établissement n'ayant pas accès à ce programme peuvent tout de même obtenir une ristourne plus importante avec la boutique Imagine...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

iMac Retina : 1 To en Fusion Drive ou 256 Go de SSD au même prix

| 20/10/2014 | 21:00 |  

Un détail intéressant nous avait échappé au sujet de l’iMac Retina : Apple a choisi de l’équiper par défaut d’un Fusion Drive de 1 To, mais ce n’est pas la seule option gratuite. Rappelons tout d’abord que cette solution combine un SSD de 128 Go et un disque dur de 1 To ou de 3 To et c’est le système qui gère où stocker les données et applications. Sur le papier, c’est un excellent moyen de concilier le meilleur des deux mondes — la rapidité du SSD et la capacité de stockage du disque dur —, dans les faits ce n’est pas toujours aussi simple.

Fusion Drive est une technologie plébiscitée par la majorité des utilisateurs, mais dans certains cas, elle peut poser problème, notamment si vous gérez de gros fichiers qui saturent le SSD et que c’est alors le disque dur qui est utilisé. Dans ce cas de figure, les performances diminuent, ce qui n’arrive jamais avec une configuration 100 % SSD. Cela tombe bien, avec le nouvel iMac, vous avez le choix : l’option 256 Go de SSD est au même prix que le Fusion Drive de 1 To.

L’option 256 Go de SSD est un peu perdue au milieu, mais elle est en fait sans surcoût : si on la choisit, l’iMac Retina de base reste à 2599 €.

En clair, pour 2599 €, vous avez le choix entre deux compromis :

  • Soit vous ne voulez pas faire de compromis sur les performances, mais vous devez alors en faire un sur la capacité de stockage et vous optez pour le SSD de 256 Go.
  • Soit vous avez absolument besoin de stockage en interne, dans ce cas vous devez faire un compromis potentiel sur la vitesse et vous optez pour l’option Fusion Drive de 1 To.

Ajoutons qu’opter pour un espace de stockage de 256 Go dans un Mac fixe est moins gênant que dans un ordinateur portable. Si vous avez besoin ensuite d’espace supplémentaire, les disques dur externes sont très bon marché et les performances sont très correctes, y compris en USB 3. Pour une bibliothèque iTunes ou pour une bibliothèque iPhoto, un disque dur externe peut largement faire l’affaire.

À vous de voir, mais plutôt que de payer 150 € pour l’option Fusion Drive 3 To d’Apple, vous pourriez opter pour le SSD de 256 Go et acheter un disque dur externe, comme le My Book de Western Digital, une très bonne référence en la matière. À moins de 125 € pour 3 To de stockage en USB 3, il vous restera même de quo...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Mac mini 2014 : plus difficile à ouvrir et plus lent ?

| 20/10/2014 | 10:45 |  

En voici une confirmation de plus : comme prévu, les nouveaux Mac mini ne peuvent plus être démontés aussi simplement qu’auparavant. Jusque-là, c’était même une force du plus petit ordinateur d’Apple : on pouvait ouvrir très rapidement une trappe pour accéder aux barrettes de RAM, puis en enlevant quelques vis supplémentaires à tous les composants internes.

Cette image extraite du guide de démontage à destination des Apple Store montre comment il faut remonter l’ordinateur. Le temps où l’on tournait une cale en plastique d’un quart de tour pour la bloquer est fini : il faut désormais presser une partie en plastique qui vient se bloquer avec la pression. Il faudra voir si ce mécanisme résiste bien à l’usage, mais une chose est au moins sûre : c’était plus simple avant !

Cliquer pour agrandir

Non seulement c’était plus simple avant, mais les performances des nouveaux Mac mini ne devraient pas être exceptionnelles, loin de là. En attendant les premiers tests de performance réalisés avec les Mac mini, PrimateLabs (éditeur du logiciel de mesures de performances Geekbench) a essayé d’estimer les performances des ordinateurs. Apple a choisi les mêmes processeurs que dans ses MacBook Air et les performances devraient être encore correctes avec un seul cœur, mais moins bonnes qu’avant avec plusieurs cœurs.

Cliquer pour agrandir

Pour les besoins avec un seul cœur (ci-dessus), tous les nouveaux Mac mini devraient bien se placer par rapport à la génération précédente, y compris le modèle d’entrée de gamme avec son processeur à 1,4 GHz seulement. En revanche, quand il faudra plusieurs cœurs (encodage vidéo, par exemple), ce devrait être une autre affaire. Selon les estimations de l’éditeur, aucun Mac mini ne dépassera l’ancienne génération ! Quand on sait que celle-ci a deux ans, c’est tout de même un peu gênant…

Cliquer pour agrandir

Ces estimations doivent être rel...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Pages