Fermer le menu   
Se connecter / S'inscrire
Eyefi : le logiciel Desktop Transfer en version finale 23/04/2014 | 20:15 | Mickaël Bazoge | 2 commentaires

Eyefi propose au téléchargement la version finale de Desktop Transfer, un logiciel de bureau permettant de décharger automatiquement le contenu d'une carte Mobi (photos et vidéos) sur un ordinateur via wi-fi, la grande spécialité du fabricant. Les cartes en question disposent d'une nouvelle option activant le transfert vers un Mac ou un PC. Cette application était proposée en beta depuis le tout début janvier (lire : Eye-Fi lance une bêta de son Desktop Receiver pour Mac).

Crédit Flickr - Norio Nakayama

Une fois téléchargé, le logiciel demande le code à 10 chiffres de la carte (il est possible d'associer autant d'ordinateurs que désiré). Avantage de la carte Mobi, il n'est pas utile d'avoir sous la main un hotspot : la connexion se réalise au moyen d'un simple réseau wi-fi partagé. La carte peut également être jumelée à un terminal mobile et depuis quelques jours, le contenu sera sauvegardé sur le nouveau nuage du constructeur (lire : Eyefi Cloud : un nuage pour sauvegarder ses photos).

Desktop Transfer est disponible gratuitement, en français (à partir d'OS X Mountain Lion). On trouve la carte Mobi sur Amazon pour 48€ environ en version 8 Go, 62€ dans sa version...

Lire la suite

Chrome prend l'ascendant en Europe, Safari cède du terrain 23/04/2014 | 19:15 | Mickaël Bazoge | 44 commentaires

Le premier trimestre n'a pas été de tout repos pour Safari en Europe. La dernière fournée d'AT Internet, qui scrute le nombre de visites sur un périmètre de plus de 8 000 sites web dans 23 pays européens, confirme la première place de Chrome, qui franchit un nouveau seuil symbolique à 30,5%, soit 0,7 point de plus qu'il y a un an, ou encore une progression de 0,44 point par mois en moyenne. Sur les 12 derniers mois, la hausse régulière de Chrome se réalise au détriment d'Explorer, deuxième navigateur le plus utilisé. Le logiciel de Microsoft redresse toutefois légèrement la barre au premier trimestre en gagnant 0,4 point à 23,6%.

Clic pour agrandir

Mais les deux navigateurs qui souffrent le plus sont Firefox et Safari. Alors que le navigateur d'Apple aurait pu ravir la troisième place en fin d'année dernière, le butineur de Mozilla a tenu bon au-dessus de la barre des 20%, tandis que Safari perdait des plumes avec 0,7 point de moins par-rapport à décembre 2013. 1,9 point sépare Firefox de Safari, ce qui est une amélioration par-rapport au mois d'août 2013, où l'écart était de 3,5 points.

Clic pour agrandir

Pays par pays, la situation est un peu plus contrastée. Au Royaume-Uni, Safari domine les débats mais perd 1 point sur un an, avec une part de 29,9%. En France, c'est Chrome le navigateur le plus populaire : il gagne 4,2 points et se positionne...

Lire la suite

Equilibrium contrôle votre musique depuis la barre des menus 23/04/2014 | 16:44 | Nicolas Furno | 9 commentaires

Equilibrium [1.0 – US – 2,69 € – OS X 10.9 - Logan Collins] est un utilitaire qui contrôle la musique jouée par votre Mac, depuis la barre des menus d’OS X. Très à la mode à une époque, les outils de ce genre ont un peu disparu ces derniers temps, mais ils restent pourtant très pratiques pour garder un œil sur la musique en cours, sans quitter pour autant le logiciel.

Ce nouveau venu se distingue par sa polyvalence. Equilibrium gère iTunes, naturellement, mais aussi Spotify et Rdio pour les amateurs de streaming, ou encore Vox. L’intérêt est d’obtenir toujours la même interface et les mêmes contrôles pour tous les logiciels. Ainsi, on peut associer des raccourcis clavier pour gérer la lecture et utiliser ces raccourcis quel que soit le logiciel utilisé. Certes, les claviers Apple intègrent des touches multimédia, mais elles ne sont pas toujours bien prises en charge et il peut y avoir des conflits quand on passe souvent d’un logiciel de lecture à l’autre.

Equilibrium propose toutes les fonctions attendues avec un menu complet depuis l’icône de la barre des menus, mais aussi la pochette affichée sur le bureau. Comme Bowtie en son temps, on peut choisir parmi plusieurs thèmes et décider si on veut l’afficher sous ou sur les autres fenêtres. Last.fm est aussi intégré pour mémoriser ses statistiques de lecture. Bref, tout est là et l’application fonctionne très bien, même si elle n’apporte rien d’...

Lire la suite

Project Naphta : de l'OCR dans le navigateur 23/04/2014 | 15:10 | Nicolas Furno | 8 commentaires

Project Naptha est une nouvelle extension réservée pour le moment à Chrome. Si vous utilisez le navigateur de Google, vous avez tout intérêt à l'essayer, tant elle est impressionnante. Une fois en place, elle analyse toutes les images affichées dans le navigateur pour détecter du texte. Le cas échéant, l'extension permet non seulement de copier le texte, mais aussi d'utiliser la reconnaissance optique de caractères (OCR) pour le copier, ou encore le traduire.

Project Naphta en action : on voit sur l'image à droite que le premier couplet a été déjà traduit en français. Le second est sélectionné et on peut alors agir dessus.

La reconnaissance de texte est très impressionnante. Non seulement l'extension détecte le texte sur des captures d'écran, mais Project Naphta fonctionne aussi sur des images, y compris quand le texte n'est pas droit. Dans l'exemple en-dessous, le texte sur la tranche du livre est correctement détecté et on peut le sélectionner pour le copier ou effectuer les autres traitements proposés par l'extension.

Si la détection de texte est extrêmement efficace, on n'en dira pas autant de la reconnaissance optique de caractères. Elle fonctionne assez bien pour du texte très net et en anglais, mais les autres langues et les cas un peu difficiles, comme le précédent, donnent des résultats très approximatifs. Project Naphta n'en est qu'à ses débuts et d'autres fonctions proposées sont surprenantes d'efficacité. On peut ainsi effacer un texte et, à condition que l'arrière-plan soit simple, obtenir un résultat satisfaisant. On peut même modifier un texte pour écrire autre chose à...

Lire la suite

Antidote 8 s’intègre de nouveau à iWork 23/04/2014 | 11:00 | Nicolas Furno | 24 commentaires

Le correcteur orthographique et grammatical Antidote a restauré son intégration aux trois logiciels bureautiques d’Apple avec sa dernière version. Pages 5 et les autres peuvent à nouveau faire corriger leurs textes dans l’utilitaire en passant par un clic secondaire. Tout se fait alors automatiquement : le texte sélectionné est récupéré dans le correcteur et les modifications sont directement appliquées sur le document original, sans perdre la mise en forme.

Cette mise à jour est en fait assez importante, puisqu’elle ne concerne pas que l’intégration à d’autres logiciels, même si la liste d’intégrations nouvelles est très longue — on note notamment la prise en charge de Google Documents. Antidote 8 v4 a également revu son modèle de correction pour, selon l’éditeur, plus de précision. Une nouvelle option fait son apparition pour tous ceux qui utilisent le logiciel en même temps qu’un outil de suivi de modifications. Par défaut, la correction se contente de remplacer les caractères fautifs, ce qui peut vite devenir difficile à comprendre quand on suit visuellement les modifications apportées à un document. Avec cette option, c’est le mot entier qui sera remplacé, mais avec le risque de perdre certains éléments, notamment des exposants.

Druide, l’éditeur d’Antidote, a aussi mis ses dictionnaires au goût du jour avec pas moins de 1300 mots ajoutés, dont le verbe « zombifier ». Si on dispose de ses propres dictionnaires dans le logiciel, on peut utiliser les balises ad hoc pour...

Lire la suite

FaceTime à jour pour OS X 10.6, mais pas pour iOS 6 23/04/2014 | 10:00 | Nicolas Furno | 7 commentaires

FaceTime [1.0.5 – Français – 0,89 € - Apple] a été mis à jour sur le Mac App Store, uniquement pour tous ceux qui n’ont pas le logiciel intégré à OS X. En clair, cette version est réservée aux utilisateurs de Snow Leopard (OS X 10.6) qui utilisent encore le logiciel d’Apple. Un bug empêchait son bon fonctionnement et la version sortie ce matin devrait le restaurer.

Si vous utilisez iOS 6 en revanche, vous êtes moins chanceux. Selon MacRumors, le bug n’est toujours pas réglé sur les iPhone et iPad et Apple ne semble pas décidée à proposer un correctif. Jusque-là, la seule solution donnée par le constructeur était de mettre à jour vers iOS 7…

Ember révise la synchronisation iCloud… en attendant Dropbox 23/04/2014 | 09:00 | Nicolas Furno | 0 commentaire

Ember [1.5.1 – Français – 44,99 € – OS X 10.9 - Realmac Software] a reçu une mise à jour en apparence mineure sur le Mac App Store, mais si cette version n’apporte effectivement aucune nouveauté fonctionnelle, elle est plus importante qu’elle n’en a l’air. De fait, l’éditeur annonce que le moteur de synchronisation avec iCloud a été totalement revu pour gagner en fiabilité. C’était d’ailleurs le point faible de ce gestionnaire d’images capable de rassembler et d’organiser des captures d’écran ou d’autres photos sur le principe du scrapbooking (lire : Aperçu d’Ember, le successeur de LittleSnapper).

Il est trop tôt sans doute pour juger de l’efficacité du nouveau moteur, mais on peut espérer que l’éditeur a effectivement réglé les problèmes de son logiciel. Notez qu’au premier démarrage d’Ember après la mise à jour, il faudra patienter le temps que la bibliothèque migre vers un nouveau format. Cette opération pourra prendre quelques minutes si vous avez beaucoup d’images dans votre collection.

Si vous êtes allergique à iCloud, ou tout simplement si votre bibliothèque d’images stockées dans Ember est trop grande pour l’espace de stockage disponible sur votre compte, l’éditeur a glissé une bonne nouvelle sur la fiche Mac App Store de son logiciel. Dans une prochaine version, peut-être même dès la prochaine, on pourra choisir entre iCloud et Dropbox pour synchroniser ses images entre plusieurs appareils. Une option supplémentaire qui devrait rendre quelques services...

Lire la suite

WinZip 3 crée toujours des archives pour 27 € 22/04/2014 | 16:53 | Nicolas Furno | 29 commentaires

WinZip [3.0 / Démo – US – 26,99 € – OS X 10.7 - WinZip Computing LLC] est désormais disponible dans le Mac App Store et ce logiciel bien connu des utilisateurs sous Windows n’a pas changé d’objectif. Il s’agit toujours de compresser et de décompresser des archives au format .zip sur votre Mac. Apple a intégré à son système d’exploitation tout ce qu’il faut pour réaliser ces opérations assez simples en 2014, mais l’éditeur demande malgré tout 27 € pour son logiciel.

Pour justifier un tel prix, l’éditeur ne manque pas d’idées. Avec cette troisième version qui est gratuite pour tous les clients du Mac App Store, WinZip s’intègre aussi à Dropbox et Google Drive pour partager rapidement un fichier compressé. On peut aussi, à l’inverse, ouvrir une archive stockée sur ces services de cloud. Plus intéressant peut-être, une fonction pour compresser tous les éléments stockés en ligne et gagner ainsi de l’espace de stockage, un point important, surtout si on en reste aux formules gratuites des services.

WinZip peut envoyer une pièce jointe par mail en la compressant et en la mettant en ligne au préalable et ces archives peuvent être protégées par un mot de passe. Le logiciel conserve donc quelques avantages, à vous de voir s’ils ne sont pas légers au regard du tarif demandé. Et rappelons que l’on peut compresser n’importe quel(s) fichier(s) directement depuis le Finder, avec un clic secondaire…

...

Lire la suite

1Password à jour sur OS X et sur iOS 22/04/2014 | 16:09 | Nicolas Furno | 36 commentaires

1Password [4.3 – Français – 44,99 € (promo à 21,99 €) – OS X 10.8 - AgileBits Inc.] a reçu une importante mise à jour sur le Mac App Store, sautant au passage une version qui a ainsi été réservée à tous ceux qui ne sont pas passés par la boutique d’Apple. Autant dire que la liste des nouveautés est longue pour ce gestionnaire de mots de passe et d’informations sécurisées, avec plusieurs éléments importants que l’on peut relever.

La fonction 1Password mini qui place vos identifiants dans la barre de menu d’OS X (ci-dessus) devient plus autonome avec cette mise à jour. On peut ainsi modifier les éléments qui s’y trouvent et non plus seulement les afficher pour remplir les données sur vos sites. Non content de modifier les mots de passe, le menu permet de modifier ceux qui sont générés par le logiciel, tandis que sa recherche devient plus complète (tous les champs sont indexés). Autre nouveauté, quelques raccourcis clavier qui viennent s’ajouter, comme ⌘E pour modifier l’élément sélectionné, ou encore ⌘S pour enregistrer les fonctions.

1Password peut utiliser le mode plein écran d’OS X, ce qui sera utile à tous ceux qui passent beaucoup de temps dans le logiciel et/ou n’ont qu’un petit écran à leur disposition. Du côté du logiciel, la nouveauté la plus intéressante toutefois, c’est peut-être que l’on peut modifier un élément, le laisser en l’état et ne pas perdre des données quand la sécurité se met en place pour protéger vos données. L’éditeur a aussi renforcé la gestion de plusieurs coffres-forts virtuels, une fonction utile pour gérer des identifiants différents...

Lire la suite

MacGourmet 4 en vente sur le Mac App Store 22/04/2014 | 08:00 | Nicolas Furno | 7 commentaires

Mariner MacGourmet 4 [4.0.8 / Démo – US – 21,99 € (promo à 13,99 €) – OS X 10.7 - Mariner Software] est disponible sur le Mac App Store, si vous ne voulez pas passer par le site de l’éditeur. Ce gestionnaire de recettes très complet est la version allégée de MacGourmet Deluxe 4 [4.0.7 – US – 44,99 € (promo à 21,99 €) – OS X 10.7 - Mariner Software] qui ne se contente pas de rassembler les versions numériques de vos recettes, mais qui propose aussi des outils avancés pour gérer des menus ou encore pour surveiller les apports nutritionnels.

Dans un cas, comme dans l’autre, MacGourmet a reçu une mise à jour majeure en fin d’année avec un grand nombre de nouveautés (lire : MacGourmet 4 synchronise ses recettes avec l’iPhone). L’éditeur a pris un peu de temps pour adapter son logiciel au Mac App Store, mais c’est désormais chose faite et on peut ainsi choisir sa boutique de prédilection. Pour le moment, le prix proposé dans la boutique d’Apple est plus intéressant, mais en temps normal, c’est l’inverse en raison des taux de conversion du dollar.

Ajoutons que depuis notre précédent article,...

Lire la suite

Pages