Fermer le menu
 

Refurb : beaucoup de portables et d'iPad pour les étudiants

| 22/08/2017 13:00 | 0

Si vous cogitez sur votre équipement informatique de la rentrée scolaire, le refurb affiche complet dans (presque) tous ses rayons et parfois avec les machines les plus récentes.

Plutôt portables

Point de MacBook 2017 sur le refurb et rien en vue dans l'immédiat puisque la version américaine de ce site ne les référence toujours pas et que la France embraye en général une dizaine de jours après.

Si l'ultra-portable vous tente, les moins chers, datant d'avril 2016, coûtent 1 169 € avec 8 Go de RAM et 256 Go de SSD. Il y a du choix si vous voulez d'autres capacités de stockage.

Vous cherchez un MacBook Pro 13" avec Touch Bar ? C'est là que les choses sont les plus intéressantes, la gamme de juin 2017 est déjà en vente à partir de 1 699 € (8 Go de RAM et 256 Go de SSD).

Cependant on aurait tort d'ignorer les versions d'octobre 2016 qui feront aussi bien le travail, leur processeur n'est pas beaucoup moins rapide, idem pour leur SSD. Il y en a à tous les prix mais voici les plus abordables :

  • le 13" sans Touch Bar démarre à 1 379 € avec 8 Go/256 Go.
  • le 13" avec Touch Bar est à 1 589 € avec aussi 8 Go/256 Go

N'oubliez pas le MacBook Pro à 1 069 €, c'est la génération qui a précédé l'arrivée des modèles Touch Bar. Elle tient toujours fort bien la route, on a un écran Retina, une bonne autonomie, 8 Go de RAM mais seulement 128 Go de stockage. À vous d'évaluer si c'est OK ou trop peu.

Si vous préférez les MacBook Pro de 15" il faut s'en tenir à ceux de 2015 et 2016 qui, là encore, ne démériteront pas. Pour 1 909 € vous avez la génération d'avant la Touch Bar avec un Core i7 Quad, 16 Go de RAM et 256 Go de SSD...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Parallels Desktop 13, plus rapide et mieux intégré à macOS

| 22/08/2017 11:46 | 5

La grande mise à jour annuelle de Parallels Desktop — on en est à la 13e — est en vente et elle est téléchargeable en démo. Il en coûte 50 € pour une mise à niveau ou 80 € lors d'un premier achat.

Ce tarif de 80 € (79,99 €) est aussi celui de la formule d'abonnement annuelle, mais pour faire bonne mesure, elle inclut comme bonus une licence de Parallels Access avec sa fonction d'accès distant à votre machine depuis un autre ordinateur ou un appareil iOS/Android.

Sachez également que Parallels Desktop 10 est désormais en fin de vie, il n'y aura plus de mises à jour pour cette version et ses utilisateurs devront payer le plein tarif pour passer à la 13.

Nouveautés

La première assurance pour Parallels Desktop 13 est sa compatibilité "initiale" avec macOS high Sierra. Initiale, cela signifie qu'une mise à jour supplémentaire n'est pas exclue une fois le système d'Apple officiellement finalisé. Même chose pour le prochain Windows 10 Fall Creators Update qui est accepté en version bêta dans PD 13.

La configuration minimale recommandée pour le virtualiseur est un Mac apte à faire fonctionner au minimum OS X Yosemite 10.10.5 avec 4 Go de RAM (8 Go ce sera mieux).

L'éditeur explique avoir accéléré plusieurs opérations de base. L'accès, depuis macOS, aux fichiers dans la machine virtuelle Windows est donné comme 20 % plus rapide sur un SSD et 40 % sur disque dur. À l'intérieur de Windows, l'accès aux fichiers est jusqu'à 50 % plus rapide lorsqu'on travaille sur disque dur.

La manipulation de fichiers, dans Windows et lorsqu'ils sont stockés sur un SSD externe branché en Thunderbolt sera jusqu'à 100 % plus véloce. En USB 3.0, ce sera 40 % plus rapide et la création d'une image de votre machine virtuelle prendra 50 % moins de temps.

Désormais les machines virtuelles sont accessibles depuis la section "Partag(é)s" dans la colonne du Finder au lieu de "Favoris". On pourra ainsi créer des alias permanents, côté Mac, de documents Windows, précise l'éditeur.

Une autre fiche technique aborde le blocage de l'installation de quatre extensions nécessaires au fonctionnement de Parallels Desktop. Un message d'alerte apparaîtra sur High Sierra. C'est dû à une poli...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Chroniques numériques de Chine : et maintenant, le livre

| 22/08/2017 11:00 | 4

Vous avez aimé les « chroniques numériques de Chine », cette série d’articles de Mathieu Fouquet ? Alors vous aimerez les Chroniques numériques de Chine, le livre de Mathieu Fouquet. Après avoir été publiées sur MacGeneration, ces chroniques sont maintenant disponibles sous la forme d’un livre numérique, disponible dans l’iBooks Store pour 3,99 €.

Ce livre n’est pas seulement un recueil des chroniques parues sur MacGeneration : il contient un chapitre exclusif sur la « République publicitaire de Chine », et tous les autres ont été revus et parfois augmentés. Mathieu Fouquet a passé douze mois dans le Sichuan, une province du centre de la Chine, où il a enseigné le français.

Tout aussi attaché à son iPhone et son MacBook Air qu’à son clavier mécanique IBM Model M, il s’est naturellement intéressé aux particularités du paysage numérique chinois. Les Chroniques numériques de Chine sont le produit d’un dépaysement technologique total, qui commence dès la sortie de l’avion et se renouvelle chaque jour ou presque.

Comme tous les livres publiés par MacGeneration, les Chroniques numériques de Chine sont distribuées sur l’iBooks Store (et peuvent donc être lues avec iBooks sur macOS ou iBooks sur iOS), mais ne sont pas plombées par des DRM (et peuvent être converties pour être lues sur d’autres appareils). Bonne lecture !

Les Chroniques numériques de Chine sont disponibles sur l’iBooks Store pour 3,99 €.

> Accéder aux commentaires

Promos : des formations à 10 € chez Udemy

| 22/08/2017 10:36 | 2

Udemy baisse à nouveau le prix d’une partie de son catalogue de formations. Quel que soit le prix de base du cours, vous pourrez l’obtenir pour une durée limitée à 10 € seulement. Vous avez jusqu’au 31 août pour profiter de cette promotion.

Toutes les formations en promotion sont affichées à cette adresse. Dans le lot, on retiendra notamment cette formation pour apprendre à développer en Swift 4 pour iOS 11. Il s’agit d’un cours en français et il s’adresse à tous, y compris ceux qui n’ont jamais fait de développement dans leur vie. Seul prérequis à noter : il faut un Mac pour installer les outils indispensables.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Ce cours vidéo est affiché à un tarif de base de 200 €, mais vous pouvez y accéder pour 10 € seulement. Et vous aurez alors accès à l’intégralité du contenu, y compris les sessions prévues qui n’ont pas encore été publiées.

Voici quelques formations en promotion et en français qui pourraient également vous intéresser :

> Accéder aux commentaires

Night Shift : Shifty restaure certaines fonctions de f.lux

| 22/08/2017 07:30 | 13

Avec macOS Sierra, Apple propose un mode « Night Shift » à ses Mac. Le soir, pour limiter la fatigue visuelle, les couleurs des moniteurs sont modifiées avec moins de bleu et une teinte plus jaune, plus agréable quand la lumière vient à manquer. Avant d’avoir cette fonction intégrée au système, on pouvait utiliser f.lux, un utilitaire gratuit qui faisait la même chose.

Dans la majorité des cas, Night Shift suffit largement pour remplacer f.lux, mais ce dernier avait quelques fonctions bien pratiques et qui peuvent vous manquer. Si c’est le cas, Shifty devrait vous intéresser : cet utilitaire gratuit repose sur le mode Night Shift de macOS, mais il permet de l’activer ou de le désactiver plus rapidement, ou encore dans certaines circonstances.

Le menu de Shifty. Cliquer pour agrandir
Le menu de Shifty. Cliquer pour agrandir

Shifty prend la forme d’une icône dans la barre des menus de macOS. L’utilitaire peut fonctionner de deux manières : par défaut, un clic sur l’icône affiche un menu avec tous ses réglages. Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir dans les préférences qu’un clic (dés)active le mode Night Shift ; le cas échéant, c’est un clic secondaire qui affiche le menu.

Dans ce menu justement, vous trouverez à nouveau une option pour contrôler le mode, modifier la teinte de l’écran quand Night Shift est activé et trois options pour le désactiver. Shifty propose de couper le mode pendant une heure, pendant un temps à définir ou pour une app. Cette option très pratique permet d’utiliser les couleurs plus chaudes, sauf dans un logiciel de gestion de photos, ou bien dans un lecteur vidéo par exemple.

Apple ne propose pas cette option et faute de mieux, Shifty fait bien le travail et il le fait gratuitement. Pendant nos essais, l’app n’a pas interféré avec le mode Night Shift, ce dernier s’active toujours automatiquement et se coupe tout aussi automatiquement en fonction de votre configuration. Si vous avez besoin de contrôles plus fins, il vient seconder la fonction d’Apple.

Shifty n'est pas traduit en français et il s’installera sur Sierra et sur son successeur. L’utilitaire est gratuit et open-source.

> Accéder aux commentaires

Google présenterait un nouveau Chromebook cet automne

| 21/08/2017 23:20 | 7

On attend de Google deux nouveaux smartphones cette année, mais ce n’est peut-être pas la seule annonce matérielle prévue à Mountain View pour l’automne. Outre un nouveau Pixel et un Pixel+, le géant de la recherche pourrait aussi annoncer un nouveau Chromebook, le premier depuis la sortie du Chromebook Pixel de 2015.

Le Chromebook Pixel de 2015. Cliquer pour agrandir
Le Chromebook Pixel de 2015. Cliquer pour agrandir

Deux ans après, Google aurait conservé de grandes ambitions pour ce Chromebook premium, chargé de concurrencer les meilleurs portables du marché, MacBook en tête. D’après le site Android Police qui rapporte l’information, le prix serait nettement plus élevé que la moyenne des Chromebook, à partir de 800 $ (200 de moins que son prédécesseur). Il aurait un écran 12,3 pouces, certainement Retina, de 32 à 128 Go de stockage et de 8 à 16 Go de mémoire vive.

Par rapport au précédent Chromebook conçu par Google, celui-ci hériterait d’un écran tactile et d’un design capable de le transformer en tablette. C’est logique, la grande nouveauté de l’année pour Chrome OS est la prise en charge des apps Android. On imagine que ce nouveau modèle convertible représenterait à nouveau ce qui peut se faire de mieux avec le système conçu par Google, charge aux autres constructeurs de répondre ensuite aux besoins du marché.

Le même site aurait aussi eu vent d’un petit Google Home, une enceinte intelligente de plus petite taille qui aurait surtout l’avantage d’être moins chère. Amazon a suivi la même stratégie avec son Echo Dot, vendue 45 $ outre-Atlantique.

> Accéder aux commentaires

Promo : le retour de la Freebox à 2 € par mois pendant un an

| 21/08/2017 20:43 | 11

Free est coutumier du fait : plusieurs fois par an, l’entreprise propose une promotion sur le site de vente-privée.com. Si vous cherchez un abonnement fixe pas cher et que votre logement n’est pas couvert en fibre optique ou en câble, l’offre pourrait vous intéresser. Pendant un an, la Freebox Crystal est disponible à 1,99 € par mois au lieu de 32.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

À ce tarif, vous aurez accès au réseau ADSL de Free, avec une vitesse variable en fonction de votre ligne téléphonique. Au mieux, vous aurez de l’ADSL 2+, cette offre n’est compatible ni avec la fibre optique proposée par le FAI, ni avec le VDSL2 qui assure de meilleurs débits.

Les deux box comprises dans l’offre sont aussi d’ancienne génération et plus limitées sur quelques points. Le routeur, par exemple, n’est équipé que de ports Ethernet 100 mégabit et du Wi-Fi 802.11n seulement. À vous de voir si ces limites sont trop gênantes.

L’offre est proposée pour le moment jusqu’au 24 août, c'est-à-dire jeudi. Elle implique un engagement d’un an, mais rien ne vous interdira d’arrêter l’offre quand elle reviendra à son tarif de base. Quelques conditions doivent être remplies pour être éligibles, tous les détails sont donnés sur le site de vente-privée.com.

> Accéder aux commentaires

macOS High Sierra : une septième bêta disponible

| 21/08/2017 18:59 | 16

macOS High Sierra est proposé dans une bêta 7 à télécharger immédiatement. Il n'y avait pas eu grand chose de visible dans la bêta 6 à part quelques icônes dont la nouvelle du Mac App Store.

Elle est identique à celle inaugurée concomitamment sur iOS 11. Seul iTunes n'en était pas pourvu, préférant toujours celle avec crayon, règle et pinceaux. Une icône qui a suscité des appréciations variées (lire iOS 11 : une nouvelle icône pour l'App Store et tout s'effondre).

[MàJ 21/08/2017 22h31] : la bêta publique est aussi disponible pour tous ceux qui le souhaitent, et pas seulement les développeurs donc. Ces derniers peuvent aussi en profiter pour mettre à jour Xcode, l’environnement de développement d’Apple.

> Accéder aux commentaires

Charlottesville : Apple propose de verser des dons à une association luttant contre la haine

| 21/08/2017 16:23 | 0

À la suite du rassemblement d’extrême droite à Charlottesville du 12 août qui s’est soldée par la mort d’une manifestante antiraciste et de la réaction controversée du président américain, Apple propose à ses utilisateurs américains de verser des dons au Southern Poverty Law Center (SPLC).

Cette association « lutte contre la haine » en surveillant les groupes extrémistes (Ku Klux Klan, néo-nazis, suprémacistes blancs, séparatistes noirs…) et en essayant de transmettre la tolérance, entre autres. Les utilisateurs peuvent donner de 5 $ (4,2 €) à 200 $ (170 €). L’intégralité des dons est versé au SPLC.

Apple a également fait un don de 1 million de dollars à cette organisation ainsi qu’à une autre, l’Anti-Defamation League, et donnera jusqu’au 30 septembre le double de ce que chacun de ses employés versera à des associations de défense des droits de l’Homme.

Dans une lettre adressée au personnel d’Apple, Tim Cook avait fait part de son désaccord avec Donald Trump, qui avait renvoyé dos à dos les antiracistes et les suprémacistes blancs sur la responsabilité des violences à Charlottesville : « Je ne suis pas d’accord avec le président et d’autres qui pensent qu’il y a une équivalence morale entre des suprémacistes et des nazis, et ceux qui s’opposent à eux par la défense des droits de l’Homme. Cela va à l’encontre de nos idéaux en tant qu’Américains que de mettre les deux sur un pied d’égalité. »

Les commentaires sont exceptionnellement fermés.

> Accéder aux commentaires

Bbox Miami+ : plus de services pour 40,99 €/mois

| 21/08/2017 15:06 | 36

Bouygues Telecom, qui se démarquait sur l’internet fixe par des abonnements sensiblement moins chers que la concurrence, essaye maintenant d’augmenter les prix. Après avoir ajouté quelques euros sur la facture de la Bbox Miami, l’opérateur commercialise une seconde offre plus riche et plus chère.

Par rapport à l’offre « classique » qui reste disponible, le forfait Bbox Miami+ comprend en plus la téléphonie illimitée vers les mobiles en Europe, une carte mémoire de 128 Go pour le contrôle du direct et les enregistrements TV (la box ne dispose pas de support de stockage en standard), et un bonus au choix parmi :

  • bouquet Start by Canal, comprenant un accès illimité à CanalPlay ainsi que 16 chaînes* en live et en replay (en multi-écrans sur l’application myCanal)
  • bouquet Bbox jeunesse, comprenant 7 chaînes pour enfants et le service TFou Max
  • Playzer, un service de clips musicaux à la demande
  • une clé 4G comprenant 20 Go de data par mois pour ses déplacements

Attention, le communiqué de presse indique, en petit, que le bonus choisi est valable 24 mois. Bouygues Telecom nous a précisé que si le client veut continuer à profiter de son bonus après 24 mois, il devra payer l’abonnement pour le service souhaité.

L’abonnement Bbox Miami+ coûte 37,99 € par mois, soit 10 € de plus que la Bbox Miami de base. Il faut ajouter 3 €/mois pour la location de la box. Un engagement de 12 mois est requis. Pour son lancement, la nouvelle offre est en promotion à 24,99 €/mois (+ 3 € de location de box) pendant un an.

C’est toujours la Bbox Miami originale qui est fournie (elle n’est pas des plus rapides ni des plus fiables), pas de trace de la version 4K plus puissante annoncée de longue date. Les clients actuels peuvent migrer vers l'offre enrichie depuis leur espace abonné s'ils le souhaitent.

*MCM, National Geographic, Cartoon Network, Comédie+, Disney Channel, Infosport+, Non-stop people, ELLE, MTV, Teletoon, Nickelodeon, Planete+, SundanceTV, UshaiaTV, Extreme Sport.

> Accéder aux commentaires

Intel lance Kaby Lake refresh, une partie de sa 8e génération de processeurs

| 21/08/2017 10:48 | 38

Moins d’un an après le lancement de la 7e génération de processeurs Kaby Lake, Intel commercialise son successeur, Kaby Lake refresh. Bien que les nouvelles puces exploitent la même microarchitecture et la même finesse de gravure, le fondeur parle de 8e génération.

La principale différence entre les deux tient dans le nombre de cœurs : les nouveaux processeurs ont 4 cœurs physiques, contre 2 pour leurs prédécesseurs. Et cela, pour un tarif inférieur — le retour d’AMD dans la bataille n’y est sans doute pas pour rien.

Cliquer pour agrandir

Ces deux cœurs supplémentaires conduisent à une augmentation des performances de 25 %, selon Intel. Ajoutez à cela des optimisations de design et de fabrication, et vous obtenez des performances en hausse de 40 % au total, affirme le fondeur.

La puce graphique intégrée évolue elle aussi. De la HD 620, on passe à la UHD 620, un changement de nom subtil qui reflète une prise en charge complète de la 4K : support en standard des protocoles HDMI 2.0 et HDCP 2.2.

Seulement quatre processeurs de 8e génération sont lancés aujourd’hui :

  • Core i7–8650U : 4 cœurs physiques (8 logiques en Hyper Threading), 1,9 GHz (Turbo Boost 4,2 GHz), 8 Mo de cache L3
  • Core i7–8550U : 4 cœurs (8 logiques), 1,8 GHz (Turbo Boost 4 GHz), 8 Mo de cache L3
  • Core i5–8350U : 4 cœurs (8 logiques), 1,7 GHz (Turbo Boost 3,6 GHz), 6 Mo de cache L3
  • Core i5–8250U : 4 cœurs (8 logiques), 1,6 GHz (Turbo Boost 3,4 GHz), 6 Mo de cache L3

Par rapport à leurs prédécesseurs, ils ont tous une fréquence de base inférieure de 600 MHz. La fréquence Turbo Boost ne change pas sur les Core i5, mais elle augmente de 200 MHz sur les nouveaux Core i7.

Ces quatre processeurs de 8e génération ont un TDP de 15 W et sont donc destinés aux portables assez fins. C’est le type de puces utilisé par le MacBook Pro 13" sans Touch Bar (celui avec Touch Bar utilise des puces 28 W), mais on ne s’attend pas à ce qu’Apple saute tout de suit...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Effacez de manière sécurisée vos données stockées sur votre terminal iOS avec iMyFone Umate Pro [Partenaire]

| 21/08/2017 09:59 | 0

Vous allez, dans quelques semaines, troquer votre iPhone contre un nouveau modèle. Êtes-vous certain que la personne à laquelle vous confierez votre terminal ne pourra pas exploiter vos données ?

Car une simple réinitialisation de l'appareil est loin d'offrir toutes les garanties nécessaires. Nos terminaux iOS peuvent constituer de véritables espions : ils stockent tous nos messages, nos courriels, nos contacts, des documents de plus en plus sensibles (avec Apple Pay par exemple), nos rendez-vous, les endroits où nous sommes allés ou encore nos données de santé. Bref, des informations dont il est préférable — que ce soit dans le cadre de sa vie privée ou professionnelle — qu'elles ne tombent pas entre les mains du premier venu.

Voilà pourquoi il faut, quand on cède un terminal iOS à quelqu'un, recourir à une application comme iMyFone Umate Pro pour effacer de manière ultra-sécurisée vos données.

iMyFone Umate Pro : 4 manières de rendre votre iPhone plus sûr

iMyFone Umate Pro est une application Mac qui vous offre un contrôle accru sur les données stockées sur votre iPhone ou votre iPad. Comme nous allons le voir, cette app offre quatre options pour gagner en sérénité :

  • Effacer toutes les données
  • Effacer les fichiers supprimés
  • Effacer les données privées
  • Erase Private Fragments

Effacer toutes les données

Dans quelques semaines, vous allez peut-être craquer pour un nouvel iPhone et donc vous séparer de votre modèle actuel. Comment être certain que vos données soient totalement inaccessibles à la personne à laquelle vous confierez votre terminal. La fonction de réinitialisation du système ne présente pas les garanties suffisantes. Certes, ils effacent les données, mais avec un utilitaire de récupération de données, tout est possible.

C'est précisément l'intérêt de la fonction Effacer toutes les données d'iMyFone Umate Pro. Vous branchez votre terminal à votre Mac, lancez l'app et vous n'avez plus ensuite qu'à exécuter cette fonction.

Il va sans dire que son exécution prend un peu de temps pour être menée à bien. Ne soyez donc pas pressé avant de la lancer. Juste avant, iOS vous demandera de désactiver certaines fonctions notamment "Localiser mon téléphone".

Une fois la tâche terminée, vous pouvez être tranquille. Personne ne sera en mesure de récupérer la moindre donnée qui était auparavant stockée dans votre appareil.

Effacer les fichiers supprimés

...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

Baisse de prix et nouveaux MacBook Pro 2017 sur le refurb

| 19/08/2017 09:07 | 66

Il y a du mouvement très intéressant ce matin sur le refurb avec l'arrivée des tout nouveaux MacBook Pro 2017 lancés en juin dernier. Cela a pour effet ricochet de faire baisser les prix sur les générations 2016.

Ainsi, voilà pour la première fois en reconditionné quatre modèles de cet été 2017 :

  • MacBook Pro 13,3" Core i5 à 3,1 GHz, 256 Go et Touch Bar à 1 699 € (-300 €) en argent
  • MacBook Pro 13,3" Core i5 à 3,1 GHz, 512 Go et Touch Bar à 1 909 € (-340 €) en gris sidéral
  • MacBook Pro 13,3" Core i5 à 3,1 GHz, 512 Go et Touch Bar à 1 909 € (-340 €) en argent
  • MacBook Pro 13,3" Core i7 à 3,5 GHz, 1 To et Touch Bar à 2 769 € (-580 €) en gris sidéral

Cette arrivée fait glisser les prix des modèles 2016 vers le bas et ces précédentes configurations restent tout à fait intéressantes même face aux nouvelles avec leur processeurs "Skylake" et SSD encore un peu plus véloces. On ne perd pas grand chose à ne pas être au goût du jour.

Ainsi, le modèle d'entrée de gamme 13,3" — sans la Touch Bar — coûte dorénavant 1 379 € au lieu de 1 439 € avec 256 Go de SSD et un Core i5 à 2 GHz (pour mémoire la gamme 2017 sans barre tactile débute avec 128 Go). C'est une bonne machine avec cette capacité de stockage. Il est à ce prix dans les deux coloris argent et gris sidéral. Pour 1579 €. Il existe avec 16 Go de RAM en couleur gris sidéral.

Même chanson pour une configuration 13,3" avec la Touch Bar, vendue maintenant 1 799 € au lieu de 1 869 €, avec un Core i5 à 2,9 GHz et 512 Go de stockage. Ce n'est pas la seule option, on trouve un modèle en gris sidéral avec Core i7 à 3,3 GHz et 8/512 Go à 2 099 €.

Sachez aussi que le Mac mini à...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

F1 2017 sortira le 25 août sur Mac, PC et consoles

| 18/08/2017 23:00 | 27

Une fois n’est pas coutume, un jeu triple-A sera disponible sur Mac en même temps qu’il le sera sur PC et consoles de salon. Ce jeu, c’est F1 2017, qui sortira le 25 août prochain.

Comme son prédécesseur F1 2016, F1 2017 est développé par Codemasters, qui a laissé à Feral le soin de réaliser la version macOS. Comme Feral exploite désormais l’API graphique Metal, ses titres sont réservés aux machines relativement récentes, en échange de quoi la différence de performances entre la version PC et le port Mac s’est nettement réduite.

Dans la droite ligne de F1 2016, F1 2017 devrait exiger 8 Go de RAM et plus de 30 Go d’espace disque, ainsi qu’une version récente de macOS. En tant que jeu sous licence officielle, il offrira toutes les monoplaces et tous les circuits du plateau F1, ainsi que quatre circuits « bonus », parmi lesquels une version nocturne du GP de Monaco.

L’accent a été mis cette année sur l’univers entourant la course, avec un mode carrière permettant de développer une sorte d’arbre technologique sur dix ans, et de travailler sur le moteur et la boîte de vitesse au cours de la saison virtuelle. F1 2017 sera proposé le 25 août prochain sur Steam et la boutique de Feral, et « rapidement » sur le Mac App Store, au prix de 54,99 €.

> Accéder aux commentaires

Processeurs Coffee Lake : dernières fuites avant la présentation officielle

| 18/08/2017 18:29 | 23

Alors qu’Intel a prévu de dévoiler officiellement Coffee Lake, sa huitième génération de processeurs Core (toujours gravée en 14 nm), le 21 août, quelques confirmations et nouvelles informations viennent de fuiter.

Ainsi, les puces Coffee Lake auront bien deux cœurs supplémentaires. Sur une liste de puces au TDP de 15 W, on remarque les Core i5–8350U et i7–8650U ayant 4 cœurs physiques (et 8 logiques avec l’Hyper Threading). Ce sont les successeurs des puces employées actuellement dans le MacBook Pro 13" sans Touch Bar.

Tableau AnandTech. Cliquer pour agrandir

En prenant en compte une précédente fuite, on obtient ceci : les iMac pourraient passer à 6 cœurs, les MacBook Pro 15“ à 6 également, et les MacBook Pro 13” à 4.

Intel devrait également annoncer un gain de performances en monocœur compris entre 10 et 30 %. Les fréquences de base des nouveaux processeurs sont pourtant sensiblement inférieures — dans le cas du MacBook Pro d’entrée de gamme, on passerait de 2,3 à 1,7 GHz de base —, mais le fondeur a sans doute accentué le Turbo Boost.

En multicœur, Intel devrait communiquer sur un gain allant de 51 % à 65 %. Une progression plus importante logique avec l’intégration de cœurs supplémentaires.

> Accéder aux commentaires

Samsung commercialise de nouveaux SSD externes tout petits

| 18/08/2017 16:22 | 41

Samsung a lancé une nouvelle gamme de SSD externes tenant dans le creux de la main. Fabriqués en aluminium, les SSD T5 font 74 x 57,3 x 10,5 mm pour 51 grammes. Ils utilisent de la mémoire flash V-NAND et le protocole USB 3.1 Gen 2 avec connecteur USB-C. Leur débit maximum est de 540 Mo/s. Il existe des SSD externes encore plus rapides, mais ils sont aussi plus gros.

Les SSD T5 de Samsung sont disponibles en couleur bleu électrique en 250 Go et 500 Go, et noir carbone en 1 To et 2 To. Les tarifs sont de respectivement 169 €, environ 250 €, 499 € et 999 €. Ils sont commercialisés chez quelques revendeurs, dont Darty et MacWay. Un câble double USB-C et un câble USB-C vers USB-A sont fournis.

> Accéder aux commentaires

ElcomSoft : le mot de passe maître de 1Password finalement plus fort qu'estimé

| 18/08/2017 10:46 | 32

ElcomSoft a revu son jugement sur la robustesse du mot de passe maître de 1Password. Un premier benchmark publié en début de semaine montrait que son logiciel de récupération de mots de passe pouvait (avec une carte Nvidia GTX 1080) tester 95 000 combinaisons par seconde. Un chiffre anormalement élevé, selon les créateurs de 1Password.

Dans un nouveau billet de blog, ElcomSoft admet avoir fait une erreur en n’ayant pas pris le dernier format et le dernier algorithme utilisés par le gestionnaire de mots de passe (il en a changé au cours du temps). Avec les dernières techniques en date (format OPVault, algorithme PBKDF2-HMAC-SHA256), l’utilitaire ne peut tester que 3 000 à 6 200 mots de passe par seconde, soit le meilleur résultat du comparatif.

Nouveau graphique. Plus la barre est longue, plus le nombre de mots de passe testés est élevé et plus vite le bon sésame sera découvert. Cliquer pour agrandir
Ancien graphique. Cliquer pour agrandir

À noter aussi que le résultat de KeePass est celui avec les réglages par défaut. Les utilisateurs de ce logiciel libre peuvent renforcer la robustesse du mot de passe dans les réglages.

> Accéder aux commentaires

L'Apple Park est trop petit pour les besoins d'Apple

| 18/08/2017 08:59 | 41

L'Apple Park ne suffira pas à absorber les besoins d'Apple en bureaux pour ses employés. C'est l'un des signes d'une activité qui ne se porte pas trop mal… Le Mercury News rapporte ainsi qu'Apple a pris un bail pour plusieurs adresses dans la périphérie de Santa Clara, ville voisine de Cupertino.

Des bureaux sans charme vu des extérieurs mais qui totalisent une surface de 6 800 m2 et dont elle va s'occuper de la remise en état. Ce n'est pas tout, ajoute le quotidien, un peu plus loin, ce sont 9 700 m2 supplémentaires qui sont déjà en pleine rénovation.

Google Maps

La Pomme compte environ 25 000 employés dans cette partie de la Californie mais elle pourrait aisément doubler ce chiffre dans les prochaines années au vu de ces investissements immobiliers, estime le journal. D'après plusieurs agents immobiliers de la région, Apple n'aurait toujours pas assez de bureaux, en dépit de ceux qui vont être laissés vacants dans son siège historique par les employés qui déménagent vers Apple Park.

> Accéder aux commentaires

iA Writer 5 veut attirer les déçus d'Ulysses

| 17/08/2017 23:38 | 22

Une semaine et demi après le passage d’Ulysses au modèle de l’abonnement pas apprécié par tous, iA annonce opportunément la suite à venir pour son éditeur de texte concurrent. iA Writer recevra une mise à jour majeure à la fin du mois de septembre sur iOS à l’occasion de son septième anniversaire, et en novembre sur Mac.

iA Writer 4. Cliquer pour agrandir

L’éditeur nous avait indiqué la semaine dernière que la mise à niveau serait gratuite pour les utilisateurs actuels et que le prix de l’application pourrait augmenter pour les nouveaux venus. Quant à l’abonnement, si ce modèle a été envisagé, aucune décision définitive n’a encore été prise, nous avait-il répondu.

Dans son billet de blog, iA entretient encore le flou sur un éventuel passage à l’abonnement, mais promet que si cela devait se produire, ce ne serait pas pour transformer « les poètes pauvres et les étudiants en vaches à lait, mais [pour faire] une alternative moins chères destinée aux organisations. »

L’équipe, composée de cinq personnes, veut en tout cas s’y prendre autrement que les studios qui exposent leurs problématiques budgétaires au grand jour et comparent les prix des logiciels à ceux d’un café ou d’un sandwich — une allusion à peine voilée aux créateurs d’Ulysses. « Oui, nous avons besoin de vivre. Mais c’est notre problème », assène iA.

L'éditeur s’est fixé comme mission de redonner à iA Writer 5 une interface aussi épurée qu’à ses débuts, tout en gardant les nombreuses fonctionnalités qui ont été ajoutées au fil des versions (prévisualisation, gestion de documents, export WordPress, mode nuit…).

Sur iOS, des menus disparaîtront, et on pourra tout faire sans quitter les mains du clavier, assure-t-il. Sur Mac, l’interface sera moins chargée. Ces deux plateformes profiteront aussi d’une bibliothèque plus avancée, avec des favoris et des dossiers intelligents. Quant à la version Android, elle embrassera complètement le Material Design de Google et aura un meilleur moteur de recherche.

Des aperçus de design d’iA Writer 5 seront publiés prochainement sur les canaux de communication de l’éditeur, qui cherche des bêta testeurs (envoyez un email à ih@ia.net) et est ouvert aux suggestion...

> Lire la suite et accéder aux commentaires

L'iMac 27" 2017 déjà sur le refurb américain

| 17/08/2017 21:38 | 5

À peine deux mois après son lancement, l’iMac 27" Retina 5K 2017 est d’ores et déjà disponible sur le refurb américain, avec une remise d’environ 15 %. Si Apple procède comme d’habitude, ces modèles reconditionnés devraient apparaître dans les semaines qui viennent sur le refurb français. Les iMac 21,5" et 27" dernière génération ont d’ores et déjà fait l’objet de remises chez des revendeurs en juillet.

> Accéder aux commentaires

Pages