Apple : des milliards pour le Grand Soir

Florian Innocente |
Apple a tenu ce soir la réunion annuelle de ses actionnaires. Etaient au menu la mise au vote du renouvellement de son conseil d'administration ainsi que des propositions formulées par des actionnaires sur la gouvernance de l'entreprise. Les sept membres du conseil - parmi lesquels Steve Jobs ou Al Gore - ont été réélus sans problème pour un an.

Eric Schmidt, le patron de Google, n'a pas été remplacé au conseil. Jobs a déclaré que son homologue avait "agit de manière appropriée en choisissant de démissionner au vu des risques de conflit d'intérêts qu'entraînaient entre ses deux responsabilités".

Une proposition d'actionnaires suggérant la mise en place d'un groupe spécialisé dans le suivi des questions écologiques et sur la définition d'objectifs détaillés a été rejetée par une majorité d'autres actionnaires. Jobs a sur ce point défendu la manière dont était déjà géré ce sujet par Apple.

À la question de savoir ce qu'Apple comptait faire de ses amples réserves - environ 40 milliards de dollars (27 milliards d'euros) - Steve Jobs a d'abord répondu que cet argent représentait une forme de sécurité pour Apple. Ensuite, qu'il était mis de côté pour le moment où il s'agira de miser gros sur des rachats ambitieux. Une politique qu'il préfère à celle consistant à verser des dividendes aux actionnaires (ce n'est plus arrivé depuis 15 ans) ou de s'engager dans un programme de rachat d'actions.

Jobs a également déclaré qu'il préférait "laisser sécher la poudre" avant de se lancer dans d'éventuelles acquisitions, mais qu'aucune n'était en vue pour le moment. Il aurait également ajouté qu'au vu de la taille d'Apple aujourd'hui, il convenait de "voir grand pour continuer d'avancer".

En début de semaine, Tim Cook, le directeur général d'Apple, avait expliqué qu'Apple ne s'interdirait pas une grosse acquisition - par opposition aux petites entreprises rachetées ces dernières années - sous réserve que cela ne soit pas pour des visées uniquement financières (lire : Tim Cook parle d'Apple et de ses produits).

Enfin, le thème des Apple Store a fait un tour par la Chine où 25 boutiques ont été annoncés sur les deux prochaines années. Actuellement un seul Apple Store a ouvert dans ce pays et deux autres projets seulement avaient été évoqués l'an dernier.

Sur le même sujet
Apple : où l'on reparle d'Andrea Jung et du conseil d'administration
Apple prépare sa réunion d'actionnaires 2010

Tags
#AAPL
avatar pseudo714 | 
Que fait al gore dans le ca d'apple?
avatar DarkMoineau | 
Il doit avoir un gros paquet d'actions, nan? Ou alors il s'occupe de l'aspect écologique ^^
avatar Florian Innocente | 
@ pseudo714 : ben, il teste les Cinema Display http://www.time.com/time/photogallery/0,29307,1622338_1363003,00.html
avatar Samus | 
Je trouve cela très bien de la part d'Apple de ne pas verser de dividendes aux actionnaires. Ca leur garantit au moins une certaine dépendance. Y'en a marre de ces multinationales qui ne travaillent, ne vivent, n'existent que pour faire plaisir à leurs actionnaires (au détriment de l'investissement et au détriment des salariés) !!
avatar durix | 
@Samus: Un actionnaire se moque de recevoir 5$ en dividende ou voir son action gagner 5$ économiquement ca revient au même. Dans tous les bons manuels d'economie ou de finance on de distingue pas rendement des actions et dividendes.
avatar yebmal | 
Décidément Florian porte son pseudo avec un à propos confondant. Son inculture lui fait associer "le grand soir" et Apple !!! Comme si un des fleurons les plus brillants du vrai capitalisme pouvait avoir quoi que ce soit de commun avec le rêve du révolutionnaire gauchiste qui imagine qu'on fera table rase de notre société quand viendra l'heure évoquée par l'Internationale ! Une fois encore, pour une "accroche" facile, "un à peu près" maladroit assène aux lecteurs un contresens dont l'énormité écrase l'auteur ... À quand un peu plus de respect du lecteur de la part d'une rédaction bien trop laxiste ? Cordialement.
avatar BlueVelvet | 
Yebmal, il va de soi que tu rigoles? Sinon je chante «L'Internationale» à tue-tête pour le reste de la nuit (j'écris à 2h00), et mes voisins m'attaqueront en justice. Excellent papier de Florian, comme d'hab'
avatar DrFatalis | 
Un gros rachat... vraiment gros.... et utile.... Adobe ? AMD ? Intel ? Microsoft ;-) @ yebmal: Je plains les gens qui n'ont pas une once d'humour pour adoucir l'inévitable fatalité des destinées humaines...
avatar edmini | 
Je ne sais pas si la culture d'entreprise d'Apple et d'Adobe sont compatibles mais au niveau de la complémentarité, l'achat d'Adobe me semble logique.
avatar sgm | 
Apple n'achètera pas Adobe. Apple prospecte des petites entreprises qui une fois intégrer dans la cynergie Apple produira une plus value importante. Adobe n'apporterait pas de plus value intéressante et serait payé trop cher.
avatar ispeed | 
Apple va s'en mettre plein les poches comme d'hab avec leur gadgets. En attendant de traiter les autres de fainéants ou sont les logiciels Apple en conformité avec SL ? C'est la cata du côté pro
avatar gazobu | 
avec Al Gore, il ne manque plus dans le CA d'Apple que Greenpeace pour l'écologie et Claude Vorilhon pour l'endoctrinement [i](avec ses $40.000.000.000 Steve doit pouvoir "se payer" Raël)[/i]; le titre de cette news est parfait: je crains que ce soit le Grand Soir … précédent la Grande Nuit du Macintosh et de son OS.
avatar tdml | 
acheter Adobe, ça aurait beaucoup de sens... mais je ne suis pas sûr qu'en traitant les salariés de faignants à longueur de journées, on leur donne très envie de rester ! Apple devrait aussi acheter des petits produits développés par des gens talentueux plutôt que de refaire la même chose moins bien dans son OS (par exemple, les raccourcis typographiques de Snow Leopard sont totalement nuls par rapport à TypeIt4Me, Textpander ou autres. LocationX (ou autre gestionnaire de configurations) devrait faire partie du système depuis belle lurette...
avatar davitron | 
Et Nvidia. Niveau prix ça doit être un lient propice.
avatar Brewenn | 
Racheter une boite après avoir blessé l'amour propre, pour ne pas dire insulter, des développeurs, tu as toutes les chances de te retrouver quelques mois après, avec ce que l'on appelle une "coquille vide". Les éléments clés ayant pris soin de négocier des contrats béton et une fois l'argent pris et les délais contractuels écoulés, prendre la tangente pour monter une autre boite. A moins que ce soit seulement le portefeuille de brevets qui vous intéresse !
avatar supermoquette | 
Pas con ça, un rachat puis un renommage de Microsoft Corp. en Microsoft ;-) ne serait pas un mauvais coup.
avatar Matcha | 
@ Brewenn : tu dois avoir la mémoire courte ! ou sélective. ou les deux !!! Adobe ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui sans Apple et son petit Mac. Et vice-versa, Apple ne serait certainement pas ce qu'elle est sans Adobe. Ces deux sociétés sont historiquement très liées. D'ailleurs pendant longtemps, Apple c'est servi de Photoshop comme de mètre étalon des performances. Mais leurs relations se sont dégradées, et un jour c'est le coup de théâtre, Adobe conseille de ne plus acheter de Macs pour faire tourner sa Creative Suite!!! car trop nuls et qu'il vaut mieux prendre un PC sous windows pour ça. Qui a insulté qui ici ? Il faut quand avoir des problèmes de visions sérieuses pour ne pas s'apercevoir que le développement de nombreuses applications d'Adobe sur Mac n'est pas au niveau en terme de performance !
avatar etoile80 | 
Pour Adobe je ne suis pas d'accord racheter adobe, laisser dépérir Photoshop Windows (à la microsoft Office / MSN Messenger), et cela génère de la vente de mac !! Ce serait en revanche une mauvaise news pour l'équipe de dev d'Aperture :)
avatar thierry61 | 
yebmal ne comprend pas le second degré ?... un titre presque digne de Libé, Florian.. du pur "incitatif" :-)
avatar quetzal | 
Effectivement 1/ rien à voir avec le grand soir 2/ Que fait l'écologiste Al Gore s'il désavoue le groupe d'actionnaires qui veulent faire de l'écologie. Peut-on avoir plus d'informations sur ce groupe ?
avatar zed_bill | 
Al Gore est un capitaliste avant d'être un écologiste. N'oublions pas que le développement durable est perçu comme le nouvel eldorado de la finance. Ecologie = Business.
avatar shenmue | 
@Dr Fatalis:"@ yebmal: Je plains les gens qui n'ont pas une once d'humour pour adoucir l'inévitable fatalité des destinées humaines..." Pareil. En ces temps de noirceurs, je constate avec effarement que de plus en plus souvent ou attaque deux des choses essentielles à l'homme et qui normalement ne lui coûtent pas un bras: le sexe et l'humour. L'esprit de sérieux et d'orthodoxie arrive au grand galop alors que la condition humaine a rarement été aussi misérable sur cette terre. Ce n'est pas bon signe.
avatar Wallon_pas_con | 
et pourquoi ne pas acheter Autodesk ? On aurait enfin Autocad porté sur osx. C'est à cause de ce foutu autocad que j'ai dû choisir la voie pc pendant des années.
avatar shenmue | 
@Gazobu: C'est étonnant que ton gros troll bien pourri soit passé au travers des mailles de la modération. Lier Apple et Rael...allez un pas de plus vers le point Godwin. Y'en a vraiment qui ont de gros problèmes de tuyauteries internes tout de même pour en être arrivé à ce niveau d'analyse. Et là on voudrait que ce soit de de l'humour. Mais non, ils se prennent en plus au sérieux.
avatar zenx | 
Au fait c'est quoi le point godwin ?. Ca sort d'ou ?. Pardon pour mon inculture ! :)
avatar noAr | 
Yebmal : "d'une rédaction bien trop laxiste" - et pas assez marxiste c'est ca :-D ?
avatar shenmue | 
@zenx: Le point Godwin, c'est le moment supposé dans un échange sur un forum où l'un des membres va utiliser le nazisme comme argument final. Selon la théorie geekienne, il y a toujours un moment où l'on atteint ce point Godwin dans une discussion même si on ne sait pas quand et même s'il faudrait faire durer la discussion jusqu'à ce point (elle s'arrête souvent avant, dieu merci). En fait selon Mike Godwin, l'inventeur donc de cette formidable théorie, plus la discussion dure plus la probabilité augmente que l'un des intervenants en appelle au nazisme. Et cela se vérifie en effet très souvent. Néanmoins, on remarque des variantes au point Godwin notamment sur les sites Macs où la "secte" remplace le nazisme dans la façon de définitivement rapprocher Apple du mal absolu. Grosso modo c'est exactement le même processus mental de cloisonnement de l'analyse dans des préceptes douteux et totalement exagérés, le but étant juste en gros, de rejeter totalement le sujet et son contenu en signifiant en gros = ça pue, c'est le mal, le diable, les nazis, raels ou la secte moon (et parfois tout ça réuni). Ceux qui disent cela bien sûr ont souvent des tendances paranoiaques (thèse du complot tout ça) inversement proportionnelles à leurs capacités d'analyse (en d'autres termes: ils sont bêtes).
avatar iZorg | 
@ zenx Il y a une deuxième théorie qui veut que, dans chaque débat, il y a forcément quelqu'un qui annoncera qu'on a atteint le point Godwin, pour des motifs souvent très divers...
avatar shenmue | 
@Izorg:"Il y a une deuxième théorie qui veut que, dans chaque débat, il y a forcément quelqu'un qui annoncera qu'on a atteint le point Godwin, pour des motifs souvent très divers..." Ah ouais ? Ben elle est totalement pourrie cette théorie là. A moins que tu n'essayes de nous expliquer à demi-mots qu'un point Godwin n'est pas un point Godwin dés lors qu'on est sur un forum mac (mais tous les partisans du point Godwin disent toujours que LEUR version n'est pas un vrai point Godwin ou que réellement on peut faire une allusion non exagérée au nazisme, à la secte, aux petits hommes verts etc..., ou peut-être t'apprêtais tu à en lancer un toi-même ?)
avatar JayTouCon | 
bien vu izorg ;o) ya le point de caca qui marche aussi bien. a un moment donné quand le ton monte il y en a toujours un pour dire 'va chier', c'est aussi puissant comme théorie.
avatar divoli | 
Apple n'est pas une secte, c'est simplement une société commerciale qui propose des produits de consommation, notamment des ordinateurs, tout comme Ford propose des véhicules, Telefunken des téléviseurs et Nestlé des pots de yaourts. C'est l'analyse que peuvent faire ceux qui ont toute leur tête. Ce qui peut faire penser à une secte, c'est le niveau d'abrutissement d'une petite minorité d'utilisateurs, que l'on appelle les fanboys. Concernant la news, j'attends toujours une politique plus généreuse de la part d'Apple envers ses clients, notamment une garantie de base de deux ans sur la gamme "grand public" et de trois ans sur la gamme "pro" (ce qui par la même occasion amènera Apple à y réfléchir à deux fois avant d'attribuer cette dénomination à certains de ses ordinateurs). Mais bon, je sens que l'on va devoir se gratter encore longtemps.
avatar Florian Innocente | 
@ divoli : je vote aussi pour une garantie prolongée d'un an. Je suppose aussi qu'on va pouvoir se frictionner le ventre un certain temps. L'Apple Care doit quand même leur rapporter quelque argent. Et vu qu'on prend plutôt l'Apple Care pour des portables (voire l'iMac) et que ce sont justement les machines qu'Apple vend le plus… CQFD.
avatar codeX | 
[quote]Mais bon, je sens que l'on va devoir se gratter encore longtemps[/quote] C'est une découverte ou histoire de causer ?
avatar sams | 
@divoli Le capitalisme n'étant pas à une contradiction près, plus la société commerciale gagne de l'argent et moins elle sera enclin par exemple à proposer une garantie de base de 2 ans sur le materiel. Dit autrement : Plus t'es gros moins t'as d'efforts à faire alors que le contraire serait souhaitable ou souhaitée par tous. Malheureusement, on va continuer à chercher les cowbows dans le saloon* pendant un bon moment. *def. : se gratter le fond du nez
avatar hawker | 
30 pourcent de part chez autodesk pour obliger l'editeur a faire des portage mac en cocoa 64bit de tous les softs.
avatar divoli | 
@ Innocente; Il est clair que Apple se fait du fric en reportant au maximum les risques sur l'utilisateur, puisqu'une fois la garantie des 12 mois dépassée c'est à l'utilisateur de remettre la main à la poche en cas de pépins majeurs via un Applecare ou en assumant les frais de réparations souvent fort chers (ou en rachetant carrément un autre Mac), donc c'est autant d'argent d'économisé pour Apple. Dans un contexte où la qualité du matériel informatique est de plus en plus tirée vers le bas (je ne vise pas spécialement Apple, puisque le problème se situe en grande partie en amont de la production, et donc touche également les grandes marques de PC), la situation est de plus en plus critique au fil des années. Quand je lis régulièrement des utilisateurs de MBP à 2000 euros se retrouver avec un devis de 1000 euros à cause d'une CM qui a claqué quelques mois après la fin de la garantie, qu'Apple envoie ballader en refusant de prendre les frais à sa charge parce qu'ils n'ont pas pris d'Applecare (puisqu'ils ont déjà eu de mal à payer leur ordi au départ et qu'on leur a dit que les Mac étaient d'une grande qualité), ça me fout les boules. Ce genre de témoignages apparait régulièrement sur les forums. Je ne dit pas que les pépins majeurs touchent une majorité d'utilisateurs, bien sûr, mais cela peut toucher n'importe lequel d'entre nous. Si l'on peut réclamer une chose, en tant que MacUser, c'est bien cela: une amélioration de la durée de la garantie. Cela contribuerait à rendre les Mac plus attractifs et leurs tarifs plus justifiés. J'ai malheureusement l'impression qu'Apple va dans le sens inverse; non seulement elle ne change en rien la durée de la garantie, mais elle multiplie les astuces pour que les réparations passent hors garantie, souvent d'une manière contestable. http://www.macbidouille.com/news/2010/02/18/la-preuve-que-les-capteurs-d-immersion-sont-faillibles @ Sams; Je crains que tu aies raison, malheureusement. C'est une politique qui m'a fait m'éloigner de MS il y a une douzaine d'années, et que je retrouve peu à peu chez Apple. C'est désespérant.
avatar iZorg | 
@ shenmue Chatouilleux le shenmue... Mauvaise semaine? Je vois pas pourquoi tu le prends de façon aussi personnel. Je voulais juste faire remarquer que cette théorie, passionnante au demeurant, était souvent reprise avec beaucoup de zèle et pas toujours dans l'intérêt du débat. Désolé, mais les "le point de Godwin est décerné à" c'est à peu prêt aussi passionnant que les "preums"... "Ben elle est totalement pourrie cette théorie là." Je suis pénétré par tant de subtilité et de finesse... Blague à part elle repose sur le même mécanisme. Référence culturel forte qui est employée, car l'auteur sait qu'elle aura un écho. Plus la théorie du point Godwin sera connu et plus son utilisation sera courante. Mathématiquement, le raisonnement est le même, plus le débat est long et plus la probabilité de voir apparaitre une référence culturel commune tend vers 1. Plus cette référence est universelle et forte, et plus la probabilité de la voir apparaitre est importante. En réalité, il s'agit d'un mécanisme de communication élémentaire, plus c'est connu, plus l'exemple est efficace. Le point Godwin n'est rien d'autre que cette théorie poussée à son paroxysme en raison du choix d'un exemple représentant l'extrême dans sa forme la plus absolu. Le risque, selon moi, dans un usage trop zélé du point Godwin, est que ça en devient une arme réductrice, au même titre que la comparaison au nazisme. Finalement on ne se pose plus la question du pourquoi de la comparaison, s'agit-il simplement d'un troll (fréquent) ou d'un exemple caricatural dont l'objectif est de faire passer une idée. L'utilisation abusive du point Godwin censure autant un débat que le fait d'y être arrivé (au-dit point). Après, c'est discutable, mais, cette animosité, cette suspicion et ces tentatives de détournement de propos n'aident pas à lancer quoi que ce soit, on dirait des méthodes dignes de la Gesta**... Oups il a failli m'échapper celui-là ;)
avatar Florian Innocente | 
"Comme si un des fleurons les plus brillants du vrai capitalisme pouvait avoir quoi que ce soit de commun avec le rêve du révolutionnaire gauchiste qui imagine qu'on fera table rase de notre société quand viendra l'heure évoquée par l'Internationale !" Chez Yebmal, Divoli vous dirait que si Tim Cook faisait un peu moins de vélo et Steve Jobs regardait un peu moins de dessins animés, peut-être pourrait-ils tous les deux vendre un peu plus de Mac. Et alors, le Grand Soir, celui du rêve révolutionnaire de faire table rase des PC et de Windows, serait enfin réalisé.
avatar Brewenn | 
"Internet ne facilite pas le rapprochement entre les gens ayant des points de vue différents, mais nous contraint au contraire à rétrécir encore plus nos horizons en nous recroquevillant entre gens qui se ressemblent." (James Cameron)
avatar sgm | 
Un problème du point Godwin, c'est que quand un veut faire une comparaison avec le domaine militaire et par voie de conséquence la seconde guerre mondiale car très documenté on se retrouve dans une situation de faux Godwin et finalement édulcolore le dialogue. Pour les Macs trops cher. C'est peut-être vrai, mais tant qu'Apple engrangera des profits ne devrait pas changer de politique. Prenons Toyota, pendant des années il offrait des véhicules au rapport qualité prix imbattable. Mais en 2000, lorsqu'il devenait évident qu'il deviendrait le plus gros constructeur automobile devant GM. Ils ont baissé la qualité. Tout ceci pour conclure que peut-être que Divoli a raison de répéter [i]ad nauseam [/i] ses commentaires sur Apple .
avatar sgm | 
@Brewen Internet ne véhicule pas d'attention et de l'écoute. Au contraire, l'utilisateur donne de l'attention, de l'affection et de l'écoute à une machine qui ne lui donnera rien en retour. Les utilisateurs se retrouvent donc en états de détresse affective et donc d'incapacité à comprendre l'autre. Internet est magnifique pour les humains équilibrés mais ce n'est pas le but d'internet. Internet a été conçu pour accroitre la fiabilité des communications des armées, par la suite internet est devenu un outils de controle des masses et d'affaiblissement culturel.
avatar Brewenn | 
Ou alors achetez l'ipad et vous atteindrez le niveau OS X .... après avoir acheté un mac, puis un ipod, puis un macbook, puis un iphone, puis un abonnement à mobile me, puis un iwork, puis un aperture, puis ....
avatar gazobu | 
@ l'inénarrable Shenmue je pense qu'il est temps sur les forums Mac que l'on valide "le point Shenmue" en remplacement ou en complément du point Godwin. quiconque osera ne pas être d'accord avec la politique ou la stratégie commerciale d'Apple s'en prendra un dans la gueule. au bout de 10 points la sanction tombera: une folle nuit d'amour avec Shenmue
avatar BKN1 | 
C'était une rumeur persistente il y a qq mois mais ce serait bien qu'Apple rachète Autodesk…my 2 cents!
avatar gazobu | 
mode troll off quand le CEO d'Apple ose déclarer haut et fort que flash et les netbook "c'est de la merde", pensez vous qu'il s'adresse à d'autres personnes que ses fanboys ? la com d'Apple est actuellement axée sur ses fanboys car ce sont les seuls qui acceptent inconditionnellement de porter la bonne parole.
avatar iZorg | 
@ sgm J'ai toujours cru que internet avait été développé au CERN pour facilité l'accessibilité et l'échange d'informations entre les chercheurs qui y travaillaient... "Peut-être que Divoli a raison de répéter ad nauseam ses commentaires sur Apple." Cela ne risque-t-il pas de desservir son discours ? L'argumentum ad nauseam, n'est-il pas un aveu de l'impossibilité d'argumenter ? Y recourir reviendrait à admettre, soit que l'on ne peut pas argumenter, soit que l'on considère que cette méthode est plus efficace que nos arguments, ce qui induit une forme de reconnaissance de la faiblesse de ces derniers. Outre l'aveu de l'échec de la raison, ce procédé risque d'engendrer une lassitude chez les lecteurs. Dans tous les cas l'effet m'apparaît inévitablement négatif, car il ne convaincra pas ceux qui ne veulent pas l'être et lassera ceux qui l'écoute.
avatar divoli | 
@ iZorg; Apple qui s'enrichit via des marges énormes, en délaissant de plus en plus la qualité et en laissant tomber nombre de ces clients, cela relève non plus de l'argument mais du constat. Il faut bien que quelqu'un s'y colle pour le dire, quitte à en lasser voire à en agacer certains, notamment les fanboys.
avatar gazobu | 
@ divoli macfan (je n'ai pas dit fanboy) depuis '84 et NeXtfan depuis '89 je ne peux faire que le même constat que toi; l'ami Steve avec ses iPod, iPhone, iPad … yFéchier! il reste des utilisateurs de système MacOS sur machines Apple qui seraient heureux de voir leur environnement informatique évoluer, car habitués à être à l'avant garde ils n'ont pas envie de se retrouver à la ramasse; attention, un Windows 7 n'a plus grand chose à envier à une 10.6.2 et je ne parle pas du matos qui le fait tourner … si ça continue il va y avoir du switch dans l'air et ce ne sera pas dans le sens HTC vers iPhone ! ou alors, il s'agit d'une politique commerciale délibérée qui consiste en un largage en douceur des MacUsers -personnages exigeants et vindicatifs aux yeux d'Apple- au profit d'une masse bêlante d' iGadgetUsers.
avatar papyboomer | 
[quote]durix [25/02/2010 23:24] @Samus: Un actionnaire se moque de recevoir 5$ en dividende ou voir son action gagner 5$ économiquement ca revient au même. Dans tous les bons manuels d'economie ou de finance on de distingue pas rendement des actions et dividendes.[/quote] Malheureusement même dans ce domaine-là les manuels d'économie ne suffisent pas. Car il reste à lire aussi la myriade des compendiums de lois fiscales nationales, d'état ou provinciales, etc. Lesquelles lois fiscales peuvent imposer à des taux très différents les revenus de dividendes et les plus-values sur le capital. Ainsi il est évident que pour un résident français possesseur d'actions Apple dont la valeur a plus plus que décuplé, cela risque de le mettre très vite sous les fourches caudines de l'ISF en plus de celui sur les plus-values Alors que la fiscalité des revenus de dividentes peut être plus douce. Et vice versa dans un autre pays. Il est bien connu que les avocats fiscalistes du monde entier sont bien mieux payés que ne le seront jamais même les plus éminents des économistes. Et pour cause..!
avatar spleen | 
[b]modéré par la rédaction[/b] Hors sujet

Pages

CONNEXION UTILISATEUR