Test des MacBook Pro 2021 : un nouvel espoir

Florian Innocente |

Au fil des derniers jours nous avons passé en revue les multiples facettes de cette génération 2021 des MacBook Pro. Il est temps de conclure avec les derniers points liés à leur utilisation. Ces machines sont exceptionnelles à bien des égards. Ce qui n'empêche pas quelques défauts qui pourraient être temporaires pour la plupart.

Au bout de quelques jours d'utilisation, principalement sédentaires mais où il est arrivé également qu'on se déplace, l'aspect massif de ces portables ne s'est pas fait oublier si vite. C'est moins sensible sur le grand format — le 16" Intel était déjà une belle bête et on reste peu ou prou sur cette diagonale — que sur le 14" face au 13".

Design : fin de régime

Notre œil ayant été habitué pendant des années à des machines effilées, le sevrage prend un peu de temps. Il y a un nouveau régime en vigueur chez Apple où on n'hésite pas à balayer les doctrines passées pour en instaurer de nouvelles basées sur le pragmatisme… et une plus grande écoute du client.

Il y a eu un précédent avec le petit Mac Pro assez fermé de 2013, remplacé en 2019 par une tour imposante plus ouverte. Bis repetita avec ces MacBook Pro. La gamme 2021 vient clore une période définie par une certaine philosophie pour les machines portables et qui aura duré également six ans.

Il est plus courant que les ordinateurs aillent en s'affinant, lorsque l'inverse se produit, forcément le cerveau doit s'ajuster. Et ce n'est pas qu'une question d'impression visuelle. 200 grammes de plus entre un 13" Intel/M1 et le 14", c'est l'équivalent d'un iPhone 13 ajouté sur la balance. Au premier regard sur la machine, j'ai presque eu l'impression de voir l'un de ces innombrables portables PC qui ont largement emprunté au design d'Apple mais sans la finesse.

Test des MacBook Pro 2021 : une refonte massive

Test des MacBook Pro 2021 : une refonte massive

Il n’y a pas encore d’accessoires optimisés pour les nouveaux MacBook Pro

Il n’y a pas encore d’accessoires optimisés pour les nouveaux MacBook Pro

On aurait aimé qu'Apple accompagne la sortie de cette famille par une gamme de housses sur mesure — de son cru ou de partenaires triés sur le volet — comme elle le fait avec chaque nouvelle gamme d'iPhone dès leur commercialisation. Les refontes de MacBook sont suffisamment rares pour qu'on s'étonne d'une telle occasion manquée. Gageons que l'Apple Store verra arriver prochainement des housses, car même si ces machines respirent la solidité, les plus précautionneux voudront protéger leur investissement.

Plus d'inscription MacBook Pro sous l'écran, la signature est désormais emboutie dans le métal sous le portable

L'encoche n'en fait qu'à sa tête

Si on vous avait dit qu'un jour Apple snoberait Intel, AMD et Nvidia pour ses Mac, peut-être auriez-vous ri. Et vous auriez eu la même réaction si, à la sortie de l'iPhone X, on vous avait prédit que son encoche viendrait pendre un jour du haut de l'écran de votre MacBook.

Le nom de MacBook Pro ayant été gommé de l'écran, l'encoche permet maintenant d'identifier sans faille un Mac portable d'un PC…

Passée la surprise initiale, cette encoche se fait oublier… ou presque. Tout dépend des logiciels que vous utilisez. On peut très vite ne plus s'en préoccuper pour une raison toute simple : on passe le plus clair de son temps avec le regard posé sur une large bande centrale et horizontale de l'écran. On ne fait que de brèves incursions dans la barre des menus, et encore, les plus agiles d'entre vous fonctionnent par des raccourcis clavier. Cette encoche se retrouve dès lors à l'extérieur du champ de vision, surtout sur le modèle 16" avec son plus grand écran.

Par sa présence elle contribue cependant à épaissir la barre des menus. Sur les autres portables, la barre paraît étriquée en comparaison, avec des noms de menus presque tassés. Ici il y a beaucoup d'espace autour des intitulés, créant une distance très nette avec le menu ouvert dessous, à la manière de ce que l'on peut voir dans certains éléments d'interface d'iPadOS. Ça n'a aucune incidence fonctionnelle, c'est simplement une différence esthétique bien visible.

Les captures d'écran ne le reflètent pas mais les deux coins supérieurs de l'écran de ces MacBook Pro sont nettement arrondis. Les blocs de sélection sur les menus d'angle, comme celui de la Pomme, le sont par conséquent

avatar cecile_aelita | 

Les tests d’autonomie doivent être de plus en plus pénible !! Être obliger de se mater deux saisons entières d’une série d’une traite (18h) en une journée !! Horrible 😛😛

avatar apple78310 | 

Autant je ne me suis jamais servi du lecteur de cartes SD en plusieurs années, autant l’HDMI me sert souvent, peut-être une fois par semaine en moyenne. Donc très content du retour.

avatar quentinf33 | 

@apple78310

Pour le HDMI j’ai acheté un câble USB-C->HDMI car je l’ai toujours avec mon Mac, ça n’a pas été contraignant pour moi, mais je comprends que certains préfèrent le port HDMI.

avatar frmichal | 

Bonjour
On parle beaucoup de la fantastique combinaison puissance / autonomie de ces Mac M1
Qu’en est il sur des applications de son,
Du type rekordbox et Ableton live ?
Personnellement, mon MBA M1 met une grosse claque à mon MBP 13 2019
Quelqu’un a t il un retour sur ce que m’apporterait un MBP 14 versus MBA M1 dans ce domaine du son svp ?
Merci d’avance

avatar fornorst | 

On en a reçu plusieurs au bureau et je confirme que je le trouve vraiment très très épais et lourd quand je le compare à la génération 2018 avec les 4 ports usb-c :(
perso, je vais passer mon tour sur cette génération et attendre qu’ils reviennent à des macs un peu plus fins. Je passe les journées à aller de réunion en réunion dans différentes salles de réunion et il est trop encombrant quand je compare à mon mac actuel :(

avatar Mac1978__old | 

@fornorst

Vous travaillez dans un chouette bureau ! Tant mieux pour vous ! Pas toutes les entreprises sont prêtes à acheter des machines à plus de 2’000€.

Je suis passée hier à l’Apple Store de Genève et je m’attendais justement à être déçue par l’épaisseur par rapport à mon MBP de 2017. Et franchement, ça ne m’a pas choquée. En gris sidéral, je le trouve très « normal ».

Après, c’est une question de perception personnelle. Dans l’absolu, il est vrai qu’avoir un M1 Max avec les mêmes performances/durée de batterie que l’actuel, mais avec l’épaisseur des anciens serait super. Le rêve est permis.

avatar fornorst | 

@Mac1978

On embauche pas mal en ce moment et on n’avait plus de stock, on n’est pas encore assez sympa pour remplacer toute la flotte dès qu’un nouveau modèle sort 😂

Je pensais remplacer le mien par un nouveau pour la grande autonomie mais je vais rester sur l’ancien pour le moment ;)

avatar pocketalex | 

« Pas toutes les entreprises sont prêtes à acheter des machines à plus de 2’000€ »

Ça veut dire quoi ça ????

Que ces Macs sont chers ?

Si c’est le fond de ta pensée alors tu n’as rien compris à rien

Si ce n’est pas le cas, alors tu parles d’entreprises mal gérées, car ces machines ne sont vraiment pas chères pour ce qu’elles sont et qu’elles font

Elles sont généralement très vite rentabilisées

Bref, encore un qui regarde juste le prix et nous sort « c’est cher »

avatar DahuLArthropode | 

@pocketalex

"tu parles d’entreprises mal gérées, car ces machines ne sont vraiment pas chères pour ce qu’elles sont et qu’elles font "

Je suis bien d’accord sur le rapport qualité/prix de ces machines. En revanche, l’entreprise standard — celle qui achète en volume — a rarement besoin de puissance. Le gros du travail, c’est du Excel de base, du PowerPoint, et des applications en SAS. C’est donc un bon calcul d’acheter du bas de gamme.
Quand Apple s’adresse à l’entreprise (ce qu’elle fait très peu, il me semble), elle met surtout en avant le coût d’administration plus faible.
Mais sur les vingt dernières années, j’ai souvent été contraint d’utiliser une machine fournie par le client pour accéder aux ressources de l’entreprise (banque, assurance, industrie): c’est toujours un PC sous Windows (et jamais une version récente). Je ne vois que des indépendants avec des Macs.

avatar thierry37 | 

@DahuLArthropode

On a des machines "de pointe" chez nous par rapport à ce qu'on fait : du word, Outlook et internet....
Lenovo Carbon X1... et 1400€ de prix de gros (centaines de PCs)... ça fait cher en y pensant.

Mais c'est largement amortis sur les 3 ans, même si c'est juste pour de la bureautique

avatar IsaPain | 

@fornorst

Vu aujourd'hui à l'Apple Store Sainte Catherine: j'aime beaucoup le design qui me fait penser à la série Power Book G4 Alu, la plus classe des Mac portables pro...

Mais... Il y a quelque chose de très très banal dans ces MBP. Aucun effet Wahouu (Trio de caméra sur l'iPhone, Touch Bar des Pro précédents, ultra finesse d'un Macbook Retina 12...).
Vraiment rien de bien excitant comme à l'époque Jobs /Ive, un design fonctionnel (enfin !) mais à part l'encoche et le proc, aucune trace du Think Diferent...
Timy Tim semble bel est bien avoir enterré cette époque faite d'ascenseurs émotionnels à chaque présentation d'un nouveau produit Pommé.

avatar Paul Position | 

Merci pour cette série très complète concernant le test des nouveaux MBP.
Il faut croiser les doigts que cette nouvelle génération n'ouvre pas la voie à de nouveaux problèmes de conception, car c'est bien, in fine, la vraie V1 de la série M.
PS: "si tenté que" ne s'écrit pas comme ça (cela n'aurait aucun sens) mais : si tant est que.
Voilà le prof de français à deux balles a encore frappé, désolé... 😊

avatar celebration | 

@Paul Position

Si vous utilisez l’app et si vous touchez le texte, une fonction de signalement de fotes apparaît.

avatar Paul Position | 

@celebration

Je n'utilise l'application que rarement... Une fonction équivalente sur le site, via un navigateur, serait bienvenue.
Cela m'éviterait de passer pour le rabat-joie de service !

avatar Ron Dex | 

@Paul Position

+1
Y compris un lien pour automatiquement basculer sur le site de « club iGen »….😢

avatar MacPlusEtc | 

@Paul Position

"n'ouvre pas la voix "

Comme vous dites, le prof de français à deux balles 😌

avatar Paul Position | 

@MacPlusEtc

🤭

avatar loubalico06 | 

Bravo pour cette série très complète vous nous régalez.

avatar MrMeteo | 

@loubalico06

Bravo à MacG pour cette série, très complète et détaillée. Du très bon travail de rédaction et de recherche, 🎩 !

avatar  | 

Merci pour cette série très complète et très qualitative (comme 99,9% de vos articles).

J'aurais juste aimé une comparaison d'épaisseur du 14" en version côte à côté (et non pas l'un sur l'autre) avec les anciens modèles (jusqu'aux Mac de 2010 par exemple) pour bien se rendre compte de la prise de poids. Puis pourquoi pas un commentaire sur les couleurs argent et gris sidéral (sont-ce les mêmes teintes que sur les modèles de 2016 ? sachant qu'Apple change son gris sidéral toutes les deux semaines ...).

Mais ce n'est que pinaillage, merci pour ces articles ! 😊

avatar zoubi2 | 

@

"Merci pour cette série très complète et très qualitative"

S'il vous plaît... Vous valez mieux que ça...

"Très qualitative" ne veut strictement rien dire. "qualitatif" c'est le contraire de "quantitatif". Rien à voir avec une notion de qualité = y a bon.

Laissez les marketeux à la noix parler comme ça...

avatar Stéphane Moussie | 
@ : Y'a qu'à demander ! Tu trouveras ici quelques photos de MBP 2021 côte à côte avec des MBP 2016-2020 et 2012-2015 : https://cdn.mgig.fr/2021/11/mg-bfe0d327-2923-4fcd-9ade.zip Je n'avais pas tout mis dans l'article sur le design parce qu'il y avait déjà pas mal de photos.
avatar GigaTouch | 

@stephmouss

Merci beaucoup pour ces photos !
C’est quand même assez incompréhensible (c’est à en perdre sa notion des chiffres !) d’avoir le 14’ officiellement plus fin que le 13’ actuel alors que sur les photos il y a bien 4-5mm en faveur du 13’…

avatar tibcheshire | 

@GigaTouch

C’est clair, je pense qu’ils ne comptent pas les pieds sur les nouveaux qui ont l’air conséquents !

avatar  | 

@stephmouss

Génial merci beaucoup!

avatar pocketalex | 

« J'aurais juste aimé une comparaison d'épaisseur du 14" en version côte à côté (et non pas l'un sur l'autre) avec les anciens modèles (jusqu'aux Mac de 2010 par exemple) pour bien se rendre compte de la prise de poids »

C’est drôle ça

Comme si un transporteur routier cherchait à savoir si les calandres et les rétroviseurs lui plaisent visuellement avant d’acheter des camions de 40 tonnes…

Les vrais utilisateurs de ces machines ne se posent pas ces questions esthétiques (enfin, pas en priorité, et ces modèles sont certes visuellement plus épais, mais ils restent dans le design des MacBook Pro) ils pensent surtout aux performances et aux boulots qui pourront être fait avec

Après, je reconnais qu’il faut de tout pour faire un monde

Et sinon les photos c’est bien, mais on sait tous depuis un mois que ces machines :
- sont aussi épaisses que les modèles précédents
- sont aussi lourds que les modèles précédents (100 grammes de différence)

Seul les modèles 2016 sont plus fin et plus léger. Visuellement, ils sont au top de l’élégance, d’un point de vue taf, ils sont au bord de l’inutilisable

Oui, c’est du pinaillage

avatar jujusous3434 | 

Je viens de remarquer quelquechose sur mon 16 pouces, rien de méchant mais assez spécial : quand le son est bas (niveau 1), au lieu de balancer la musique une partie du son est transformé en “grésillement” de fond. Peut être du à la compression Spotify, mais dès que je passe au niveau 2 ou 3 le son, tout est ok.
Au début j’ai cru que c’était un bruit de disque dur qui gratte, à l’ancienne ^^

avatar bunam | 

@jujusous3434

et sur une autre application ?

avatar jujusous3434 | 

@bunam

Pas testé, j’essaierai demain pour voir.

avatar celebration | 

Une machine impressionnante. Qui fait du bien après tellement d’années d’errance.

Dommage qu’elle soit « moche ».

Vivement dans 10 ans pour un mix entre cette génération et l’ancienne.

avatar cv21 | 

Merci pour les photos avec un livre de l'éditeur O'Reilly, je suis heureux de constater le retour de publications pour l'environnement macOS (Merci également pour la série de tests et d'explications détaillées).

avatar BLM | 

«leurs cousins écrasent le clou»
Écrasent? La vache!
;-)
Ceci dit, cette série d'articles [écrase M4E :) et] est excellente. Merci!

avatar Diaoulic | 

Un lien vers Disney + caché ??? 😆

avatar cecile_aelita | 

@Diaoulic

Snif … moi c’est l’appli iPad Disney + que je voudrais pouvoir utiliser sur mon Mac 🥲!
🥰

avatar Diaoulic | 

C'était juste une connerie en rapport au titre🥸😊

avatar cecile_aelita | 

@Diaoulic

Ah oui lol je n’avais même pas fait attention 😋😋!
Par contre mon commentaire reste valide 😘

avatar BingoBob | 

Merci pour cette belle série d’articles. Apple a fait fort pour monter en puissance, même si au niveau design, c’est le grand retour en arrière.
A quand un 16 pouces en M1 normal ? Tellement dommage d’associer la taille de l’écran à la puissance…

avatar Cyrille50 | 

"Un nouvel espoir" : Star Wars IV ;)

avatar passingphantom | 

La machine que je me suis procurée, le MBP 14 M1PRO avec 1 TO de mémoire est bluffante pour tout ce que j'ai tenté de faire avec, surtout pour moi qui utilisait jusqu'à présent un MBP mi-2012 15 pouces. En ce qui concerne le son, c'est sûr, en mobilité, il est très bon en soi. Maintenant, chez moi, je balance le son du Mac sur mes Homepods. La lattence est un peu gênante au début, mais je ne crois pas que le Mac y soit pour grand chose pour le coup. J'apprécie le fait qu'il n'y ait pas de Touch Bar, et que les touches de fonction soient clairement identifiables, c'est très ergonomique. Beaucoup se plaignent de l'épaisseur et de la prise de poid de l'ordinateur. Comparé à mon précédent Mac, il est léger comme une plume et bien plus compact. Certains se plaignent du manque d'effet "waouw" de ces ordinateurs. Certes, ils sont sans doute d'aspect classique, voire ennuyeux, mais leurs performances parlent pour eux. Bref, il me reste encore tant de choses à découvrir!!!

avatar TheRV | 

Superbe série de tests, malgré peu de comparaisons sur l’évolution ou non des prix par rapport à la gamme Intel.

avatar Cool Active | 

Bonjour… Je suis actuellement possesseur d’un Macbook air processeur Intel.
Depuis toujours, j’ai des ralentissements abominables pour les fichiers Excel et maintenant sur certains fichiers Word. Traitant souvent de très gros fichiers Excel avec des macros, pensez-vous que le passage au modèle pro puisse m’avantager et arrêter ces moments de latence très pénibles ?

CONNEXION UTILISATEUR