Test des MacBook Pro 2021 : un écran qui encoche toutes les cases

Stéphane Moussie |

Une meilleure réparabilité, une puissance de feu, des ports retrouvés. Apple aurait pu s'arrêter là et ces MacBook Pro 2021 auraient déjà été une réussite. Mais non, elle a décidé d'enfoncer le clou avec un écran Liquid Retina XDR caractérisé par du mini-LED, ProMotion… et une encoche. Qu'est-ce que tous ces termes peuvent bien vouloir dire ? Voyons ça, les yeux écarquillés.

Les coins de l'écran sont arrondis en haut, comme sur un iPhone récent, mais pas en bas.
Sommaire général du test

Encoche

Esthétiquement, on peut aimer ou ne pas aimer l'encoche des nouveaux MacBook Pro, mais sa justification tient la route. L'encoche ne vient pas grignoter des pixels, au contraire, elle permet d'en gagner en faisant monter l'écran — plus précisément, la barre des menus de macOS — des deux côtés de la webcam. Sous l'encoche, la zone est au format 16/10, comme sur les anciennes machines. C'est tout bonus alors ? Pas tout à fait, c'est plus compliqué que ça.

D'abord, on peut s'interroger sur l'absence de Face ID, alors que l'encoche est intimement liée à cette fonctionnalité sur iPhone. D'après Tom Boger, vice-président en charge des Mac, c'est parce que Touch ID est plus pratique sur un MacBook étant donné que les mains sont toujours sur le clavier. Si on suit son raisonnement, on aurait toujours Touch ID sur iPhone… Cette langue de bois mise à part, la raison est d'ordre technique. À ce stade, le système de capteurs et caméra TrueDepth est trop épais pour être intégré dans l'écran d'un ordinateur portable. La preuve avec l'image ci-dessous.

L'ensemble TrueDepth de l'iPhone 13 est bien trop épais pour tenir dans l'écran du MacBook Pro. Image iFixit (CC BY-NC-SA).

Cela amène à se poser une seconde question : pourquoi l'encoche est-elle si large ? Pour peu qu'on puisse en juger, rien ne semble l'expliquer, si ce n'est la volonté de rappeler clairement celle de l'iPhone. Cette encoche ne comportant a priori guère plus qu'une webcam et un capteur de luminosité, elle aurait probablement pu être plus petite.

Le curseur passe sous l'encoche, sauf si un élément est sélectionné dans la barre des menus, auquel cas il est téléporté de l'autre côté de l'encoche, pour sélectionner directement le menu suivant.

avatar Mr Meneu | 

Pour moi (en montage vidéo) le plus intéressant avec Pro Motion c’est de pouvoir paramétrer l’écran en mode PAL (25/50/100 images seconde) pour en finir avec les drop frames quand on fait du montage !
Alors, peut on faire ça ? Bloquer l’écran à 50 ou 100 hz ?

avatar Stéphane Moussie | 
@Mr Meneu : absolument, on peut désactiver ProMotion et fixer la fréquence à 60 Hz, 59,94 Hz, 50 Hz, 48 Hz ou 47,95 Hz. Je vais l'ajouter dans le test.
avatar Mr Meneu | 

@stephmouss

Top pour le 48 et 50hz ! Par contre dommage de pas pouvoir forcer le 100hz pour ne pas avoir de drop mais cumuler ça avec une interface de menu et de souris ultra fluide.
Je me demande si Première Pro prendra ce genre de cas en charge… mais vu la réactivité d’Adobe bon… espérons déjà une accélération matérielle grâce aux nouvelles puces ce sera déjà pas mal 😅

avatar mat16963 | 

Cette encoche est pour moi le GROS point noir de cette gamme. Apple a pour une fois pensé aux « pros » qui utilisent des ports, des profils de couleur spécifiques, un vrai clavier, etc Mais les « pros » (entre guillemets car ce terme veut en réalité juste dire « ceux qui ont un usage exigeant d’un ordinateur » pour Apple) utilisent aussi régulièrement des app complexes avec de longs menus et une longue barre d’icônes adaptés à leur workflow. Cette encoche réduit quand même sensiblement la taille maximale que peuvent prendre ces menus, agrandit inutilement la barre des menus, l’interface de Mission Control, etc. Cela crée aussi une séparation infondée au milieu puisque les menus peuvent quand même traverser cette encoche. Tout ça est assez inesthétique et surtout pas très ergonomique. Sans compter les ressources que ça va demander aux ingénieurs d’Apple mais aussi développeurs tiers pour réparer quelque chose qui n’était pas cassé, quand il y a déjà beaucoup de bugs qui attendent d’être corrigés sur macOS sans en rajouter inutilement.

Ça sent vraiment le choix purement marketing pour rendre ces machines reconnaissables et c’est dommage car sinon cela aurait vraiment été un sans faute. Et même si l’encoche servira peut-être à y ajouter prochainement Face ID je ne pense pas que cela soit la bonne solution non plus. Une action sur le clavier sera toujours nécessaire, donc autant garder le Touch ID sur le clavier, d’autant plus si ça peut éviter une encoche sur l’écran. C’est vraiment dommage car j’ai testé ce Mac en magasin et franchement le design me dérange beaucoup moins que sur les photos… il y a juste cette encoche ! J’ai ouvert quelques app préinstallées et eu aucune peine à avoir des menus dépassant l’encoche à droite…

avatar Sindanárië | 

@mat16963

🙄 tout ça pour ça

avatar E3ast | 

Bonsoir, j’ai une question.

Est-ce que si je n’ai pas la FAMEUSE chifonette Apple je peux quand même lavé mon écrans avec une petite lingette sèche en micro fibre ou comme l’écran Apple nano texturé je risque de le rayé/abîmer si je fais ça ?

avatar pocketalex | 

« Cela amène à se poser une seconde question : pourquoi l'encoche est-elle si large ? »

C’est LA question que je me pose tous les jours depuis que j’ai mon MBP 14’’

Elle ne gène en rien l’usage de la machine. Je n’ai pas encore rencontré une seule application qui avait un souci avec, ni même qui avait un menu croqué par l’encoche ou qui passe derrière, mais visuellement, elle est inmanquable … et vraiment LARGE

Ma conclusion : c’est plutôt une bonne idée qu’une mauvaise, ça ne gêne en rien à l’utilisation, mais pourquoi elle elle aussi large ? Une webcam, c’est 9mm de large, pourquoi une encoche de 3 cm ???

Si il y a un truc dommage c’est ça : pas d’avoir mis une encoche, pas qu’elle pose souci à l’usage car elle n’en pose pas, mais qu’elle est vraiment LARGE, et j’ai l’impression qu’elle est LARGE pour rien.

avatar mat16963 | 

@pocketalex

À mon avis c’est purement marketing. Et même si c’est en prévision de l’intégration de Face ID ça n’en reste pas moins marketing: Face ID n’a aucun intérêt supplémentaire face à Touch ID sur Mac, et encore plus en cette période où le masque reste courant.

avatar pocketalex | 

@mat

"Face ID n’a aucun intérêt supplémentaire face à Touch ID sur Mac"

même sur iPad Pro, il n'a que peu d'intérêt, alors sur un Mac, c'est encore pire

FaceID est une techno de sécurisation et d'identification qui IMPOSE d'avoir un visage en face du capteur, et parfaitement en face, à une certaine distance du capteur et ni trop près, ni trop loin

Pour le dire autrement : c'est une techno parfaite pour un smartphone ou pour une tablette sans cover, ou du moins sans "Magic Keyboard". Pas de bol ... j'ai le Magic Keyboard

Un laptop, c'est pas une machine qui est tout le temps "pile en face de son utilisateur" - un iPad Pro avec Magic Keyboard aussi - c'est une machine souvent posée sur un bureau, et si vous avez le malheur d'utiliser un moniteur (ce qui est fréquent, vu le confort apporté niveau espace de travail, et vu que ça coute 90€ dans les bas prix), alors l'ordinateur ne sera PAS en face de vous, et chaque demande d'authentification sera ... une plaie

Non, Face ID n'est PAS adapté à un ordinateur.

C'est encore une lubie de geek qui pense que plus on met des technos partout, mieux c'est, sans réfléchir une seconde si la techno est adaptée.

ça donne la Touch Bar qui a fait monter les prix des MacBook Pro de +300€ pour un truc qu'on a mis 5 ans à trouver que c'était inutile pour la dégager sans ménagement.

Même Touch ID est pas très adapté : posé sur mon bureau, avec un clavier externe, pour authentifier en Touch ID je dois allonger mon bras, me contorsionner, à chaque fois. Je vais donc investir dans un clavier externe disposant de Touch ID, et là ce sera Byzance, mais en attendant c'est surtout une chianli

Face ID, comme la Touch Bar, ne seront jamais intégrés à un clavier externe, donc jamais adaptés à un laptop

Désolé de briser les rêves de certains

avatar mat16963 | 

@pocketalex

Concernant le dernier point de ton message je n’en suis pas si sûr malheureusement. Je pense que le projet d’Apple est quand même d’intégrer Face ID au Mac, mais c’est complètement CON !

avatar MacPlusEtc | 

@pocketalex

"Désolé de briser les rêves de certains"

Pour une fois je ne suis pas entièrement d’accord avec vous.

Je dispose d’une part d’un MacBook Air M1 qui s’il m’enchante en déplacement est une galère sans nom sur le bureau. Pour l’identification, ou pour le touchpad, il faudrait le garder devant le grand écran ce qui oblige à maintenir celui ci a une hauteur pas très ergonomique.
Par ailleurs, pour certains travaux, le clavier complet et la souris sont plus confortables et laissent plus de place sur le bureau. Il faut donc soit placer le MacBook air ouvert sur le côté, ce qui offre les désagréments que vous mentionnez en plus de la place prise, soit le fermer et le disposer sur la tranche avec impossibilité d’utiliser touchID…

Par ailleurs, puisque le M1 ne laisse plus la possibilité de faire tourner Windows avec VMware et donc certains softs spécifiques (dont, avouons le, quelques jeux stratégiques ou simulations), j’ai fait l’acquisition d’un bon vieux gros PC… branché au même grand écran disposant d’une caméra compatible avec le dispositif d’identification de Microsoft, c’est un grand bonheur d’être reconnu immédiatement et de ne jamais avoir à s’identifier. Même plaisir que sur l’iPad pro et l’iPhone.

Je m’inscris donc en faux, avec l’expérience, sur l’inutilité d’une reconnaissance visuelle sur un poste de travail.

De même que je ne suis absolument pas dupe du discours marketing sur l’écran tactile du Mac. Autant je conçois que l’interface de Mac OS ne soit pas bien adaptée à la manipulation par les doigts, autant l’impossibilité d’utiliser un Pencil et les logiciels adaptés me déplaît souverainement.
Car la conclusion, c’est obligation d’acheter MacBook Air ou pro maintenant plus iPad Pro…

Bien pour Apple, moins pour nos porte-feuilles… Est-ce, Oomu, céder aux sirènes du complotisme que d’y voir une volonté marquée de nous voir cracher au bassinet?

Pour le futur ce sera donc pour moi Mac-mini pro quand il sortira et ipadPro en déplacement (avec emport du mini quand absolument nécessaire)

avatar YetOneOtherGit | 

@mat16963

"À mon avis c’est purement marketing"

Le truc pratique à la mode quand on sait pas et on ne comprends pas: c’est purement marketing.

Un truc confortable qui a des relents conspirationistes et qui ne repose ici sur aucune argumentation sérieuse montrant un potentiel réel bénéfice marketing.

La machine offre :
- Des SOC absolument monstrueux de puissance
- Un écran exceptionnel
- Le promotion
- Des SSD de competition
- Des allocation mémoire confortable
- Un retour de conectique réclamé comme étant essentiel
- La disparition du touch bar

Mais il fallait vraiment une encoche pour qu’elle soit attractive et vendable d’un point de vue marketing 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

avatar mat16963 | 

@YetOneOtherGit

Justement pas 😇 ils savaient que la machine serait vendable avec tout ce que tu as cité, donc l’encoche c’est le « petit plus » (comme la chiffonnette) pour faire parler et surtout rendre le MacBook Pro reconnaissable entre mille, lui donner une identité.

avatar inoga | 

@pocketalex

Elle est large pour la même raison qui a fait changer rapidement Amazon son nouveau logo sur iPhone.
Réduisez de 2/3 cette encoche et on se retrouve avec un Adolfbook.

Le point Godwin ?!

avatar GuCas | 

"Mini-Led... entièrement éteintes" Du coup, l'utilisation du mode sombre + fond d'écran noir sont ils susceptible de faire gagner quelques pourcentages d'autonomie supplémentaire ?

avatar cecile_aelita | 

@GuCas

Apparement les modes sombre et la désactivation d’une partie de l’écran serait assez légère au niveau du gain d’autonomie sur les écrans OLED, donc je me dis que sur les mini LED ça doit être un peu pareil 😊.

https://www.purdue.edu/newsroom/releases/2021/Q3/dark-mode-may-not-save-your-phones-battery-life-as-much-as-you-think,-but-there-are-a-few-silver-linings.html

avatar GuCas | 

Ça peut être plus significatif sur un laptop (grand écran) que sur un smartphone...

avatar cecile_aelita | 

@GuCas

Peut être 😊

avatar GuCas | 

Est ce quantifiable ?

avatar YetOneOtherGit | 

@GuCas

"Est ce quantifiable ?"

Sur combien de bits ? 🤩🥸

avatar Marcos Ickx | 

J’aimerais vraiment savoir quelle techno HDR sont supportés par ces écrans :
HDR10,
HDR10+,
Dolby Vision (apparemment, oui puisque vous en parler dans votre test),
HLG ?

Sur la fiche technique du Pro Display XDR, il est clairement indiqué qu’il supporte HDR10, Dolby Vision et HLG.

Mais rien de tout cela n’est indiqué sur la fiche technique du Liquid Retina XDR de ces MacBook Pro.

Je me disais qu’avec ces nombreuses mini-Led, il devrait pouvoir aussi géré le HDR10+.

Mais je n’ai rien trouvé à ce sujet jusqu’à maintenant.

Si quelqu’un a un début de réponse, ça serait fort intéressant.

avatar rtx | 

Apple n'a jamais supporté le HDR10+, concurrent du Dolby Vision. J'imagine que cela n'a pas changé avec ces nouvelles machines.

avatar Marcos Ickx | 

@rtx

Merci pour ce retour.

avatar Benckes | 

Flicker-free, cet écran ? Il n'y a jamais cette donnée dans vos tests

avatar YetOneOtherGit | 

@Benckes

"Flicker-free"

Tu comprends vraiment le concept pour poser ainsi la question? 🤔

avatar pocketalex | 

"Chaque technologie d'écran vient avec ces inconvénients. En ce qui concerne le mini-LED, c'est le blooming, cet effet de halo autour des éléments clairs sur fond sombre. Pour le déceler, il faut vraiment que les pires conditions soient réunies, comme dans l'exemple ci-dessous (texte blanc sur fond totalement noir avec la luminosité au maximum). Ce n'est qu'un petit inconvénient en regard des avantages procurés par le mini-LED. Et de mémoire, l'effet de blooming sur les MacBook Pro est plus discret que sur l'iPad Pro 12,9"."

Le blooming, c'est la nouvelle marotte des râleurs : personne ne l'a jamais vu, sauf ceux qui ont pas le laptop.

avatar Blaqueground | 

@pocketalex

Honnêtement c’est très peu perceptible. Il m’est arrivé de constater un peu de blooming à quelques reprises, mais pour cela il faut que j’approche ma tête vraiment près de l’écran pour le déceler, ce qui est tout sauf un comportement naturel lorsqu’on se tient face à son ordinateur. Plus j’éloigne mon visage à une distance normale, moins il devient perceptible. En gros, il faut le vouloir pour le trouver, et par conséquent chercher la petite bête. 😁

avatar pocketalex | 

@Blaqueground

« Honnêtement c’est très peu perceptible »

C’est ce que je dis, en plus fort : je n’ai jamais constaté de blooming sur mon MBP14’’, et j’en ai une utilisation pro, je travaille sur de l’image, fixe ou animée, tous les jours

Le blooming, c’est le truc que certains sortent pour trouver du négatif à ce qui est actuellement les meilleurs écrans du marché, et de loin

Ce n’est qu’un argument d’Apple bashing de la part de commentateurs et d’auteurs d’articles en mal de buzz

avatar Blaqueground | 

Je possède un MacBook Pro 14" et c’est vraiment un superbe écran. J’ai longuement hésité à me tourner vers le 13,3" car j’avais peur que ces nouvelles machines soient un peu trop puissantes pour mon usage, mais rien que pour son écran je ne regrette pas une seule seconde mon achat ! Il faut vraiment le voir pour le réaliser, cet écran rend tout plus agréable à utiliser au quotidien. Le contenu HDR affiché dessus est époustouflant de contraste et de couleurs. Les écrans de mon MacBook Pro Retina 2015 et de mon iPad Pro 2020 font pâle figure à côté alors qu’ils me paraissaient excellents avant ça. Quant à l’encoche qui me dérange purement par esthétisme, elle se fait au final facilement oublier avec un fond d’écran sombre sur la partie haute, et le mode plein écran la masque également sans pour autant perdre d’espace. En cas de fond d’écran clair, il existe déjà quelques utilitaires qui passent la barre de menu en noir opaque. Je n’ai pour l’instant pas eu de problèmes de menus au comportement étrange ; il m’est arrivé d’avoir une partie qui passe sur le côté droit de l’encoche, mais les logiciels en question la gèrent déjà bien nativement.

Là où je rejoins énormément l’article, c’est que le 120Hz se ressent beaucoup moins que sur iPad par exemple. Pour avoir utilisé exclusivement l’iPad Pro pendant plus d’un an, le taux de rafraîchissement est nettement plus perceptible sur ce type d’appareil que sur Mac. D’ailleurs, je me suis amusé à réduire le taux à 60Hz dans macOS et je n’ai ressenti quasi aucune différence. Je pense que i(Pad)OS de manière générale reste un système où les animations sont plus fluides que celles de macOS pour certaines.

avatar Tykkho | 

@Blaqueground

Merci pour ce retour trés intéressant surtout vis à vis des écrans et des technos Mac/IPad 👍

avatar thierry37 | 

Ils ont fait la grosse encoche pour que faire passer la pilule. Comme ca quand ils pourront intégrer les capteurs, ils n'auront pas à augmenter la taille.
On ne râle qu'une fois.
Non ?

avatar Mac1978__old | 

Intéressant de noter que le navigateur qui gère le moins bien, ou plutôt pas du tout les 120Hz, est Safari.

En dehors de l’encoche, pas l’encoche, etc…, ce que je regrette avec Apple, c’est le peu de moyens mis dans le développement, l’amélioration et les corrections de bugs dans ses propres logiciels, notamment Safari et Mail qui sont indignes de machines professionnelles.

avatar rtx | 

Après enquête, il s'avère que Chrome ne s'accommode pas des écrans Liquid Retina XDR et de l’option ProMotion d'Apple.

Après notre premier test d’autonomie, notre MacBook Pro 14 a tenu 4 h 40 min sur notre protocole de test habituel, à savoir Netflix sous Chrome à 200 cd/m² et le volume réglé à 50 %. Une autonomie plus que décevante et surtout bien loin des 17 h en lecture vidéo annoncées par Apple.

Après vérification, Chrome n’apprécie que moyennement l’activation par défaut du HDR et de ProMotion. Chose étrange, ce navigateur ne sait pas encore gérer le ProMotion et notre série Netflix de test (House Of Cards) n’est pas au format HDR. Toutefois, après désactivation desdites options, l’autonomie du MacBook Pro 14 atteint 13 h 40 min, un score appréciable qui se rapproche des promesses d'Apple.

En passant dans Safari, l’Apple MacBook Pro 14 a pu dévoiler son plein potentiel en atteignant 17 h 30 min d’autonomie. Cet excellent résultat s’explique par l'impact sur la consommation électrique du navigateur. Avec Safari, notre Apple MacBook Pro 14 M1 Pro tire 15 W à la prise. Avec Chrome, la consommation électrique de l'appareil passe à 30 W, soit une différence non négligeable. Ce phénomène n'est toutefois pas nouveau et Google a plusieurs fois assuré œuvrer à la correction du problème. Force est de constater que ces travaux ne paient pas encore assez.

https://www.lesnumeriques.com/ordinateur-portable/labo-google-chrome-plombe-l-autonomie-des-macbook-pro-14-et-16-d-apple-n170679.html

avatar Mac1978__old | 

Personnellement, plutôt qu’un écran tactile, je préférerais que le touchpad reconnaisse le stylet.

Sans doute qu’Apple veut maintenir un marché séparé pour le Mac et pour l’iPad tant qu’elle n’a pas fusionné complètement MacOS et iPadOS, si elle le fait un jour… Ce qui ouvrirait la question du side loading ou pas des applications, question très discutée par ailleurs…

Il me semble que Microsoft ne propose pas d’ordinateurs de bureau, raison pour laquelle ses Surfaces ont un écran tactile…

avatar mat16963 | 

@Mac1978

Ouiii c’est ce que j’attends le plus. Et je pensais vraiment que ça allait être le petit « One More Thing » des nouveaux MacBook Pro, en remplaçant de la touch bar (car je ne voyais pas Apple la remplacer par… rien du tout. Et pourtant c’est bel et bien ce qui est arrivé. Enfin si on a eu une encoche en plus… yess…)

CONNEXION UTILISATEUR