Un « macOS » trouvé dans OS X 10.11.4, mais pas de quoi fouetter un félin

Stéphane Moussie |

OS X va-t-il changer de nom ? La question se pose alors que cette appellation détonne avec les autres systèmes d'Apple — iOS, tvOS et watchOS —, que la signification du « X » est inconnue de la plupart des utilisateurs (c'est une référence aux fondations UNIX) et que la marque « Mac » est accolée à chaque ordinateur.

Le remplaçant naturel serait « Mac OS » ou « macOS » si Apple poursuit sur la même voie. Le site brésilien MacMagazine a justement trouvé une référence à un « macOS » dans OS X 10.11.4. Dans le répertoire d'un framework privé, on trouve effectivement la référence suivante : FUFlightViewController_macOS.nib.

Faut-il y voir une confirmation d'un changement de nom ? Certainement pas. Comme l'indique le développeur Steven Troughton-Smith qui a l'habitude de fouiller dans les systèmes d'Apple, il peut s'agir d'une coquille, voire d'une blague, d'un ingénieur de Cupertino. Il peut même s'agir d'une simple commodité.

avatar SugarWater | 

Comme dit dans un précédent commentaire c'est plutôt iOS X qui va arriver :)

avatar patrick86 | 

"Comme dit dans un précédent commentaire c'est plutôt iOS X qui va arriver "

Ben oui, iOS 10 sortira en automne prochain si Apple suit le même calendrier que ces dernières années.

avatar C1rc3@0rc | 

On en est a iOS 9 ( et son lots de bugs :( ) et a la WWDC de juin on aura iOS 10 qui sera présenté.
Pour autant (Mac)OS X est le système de base dont sont dérivés les autres -iOS en tête- et l'écrasante majorité du code est commune.

On notera qu'a l'origine le X de MacOS X c'est pour MacOS 10, il se prononce d'ailleurs en anglais MacOS ten, donc aujourd'hui on en est a (Mac) OS ten 11.4, ce qui n'a plus vraiment de sens. Il serait donc logique qu'Apple revienne a l'appellation MacOS [numéro de version].

Peut être que cela va se faire en même temps que l'annonce du support des Mac ARM, ce qui serait un événement suffisant pour revoir le nom de l'OS (et son optimisation, surtout au niveau des accès disques qui rendent aujourd'hui obligatoire un SSD...)

Il y a quelques jours j'avais par ailleurs regardé les Mac les plus puissants pour comprendre d'ou viennent les ralentissements depuis OS X Yosemite, c'est assez surprenant:

Mac Pro late 2013 2.7Ghz

iMac 27" 5k Late 2014 4Ghz

Macbook Pro late mid 2014 2.8Ghz

Mac Mini server 2012 2.6 Ghz (il enfonce le plus "puissant" Mac Mini actuel)

Mac Book air early 2015 2.2 Ghz

On remarque que seul le Macbook Air 2015 est le plus puissant dans sa gamme en 2015, tous les autres sont moins puissants que les modèles des années précédentes.

Le plus remarquable c'est le Mac Mini Server 2012 qui est toujours au top et se permet d'être même plus puissant que l'iMac 27" 5k Retina late 2015 3.3ghz

L'autre machine au top c'est le Macbook Pro 15" 2014 qui se permet d'être plus puissant que le Mac Pro d'entrée de gamme et juste un peu en retrait par rapport a l'iMac 5k Late 2014 en 4Ghz.

Donc il y a un très gros problème avec l'obsolescence programmée évidente d'OS X.

avatar patrick86 | 

"Il y a quelques jours j'avais par ailleurs regardé les Mac les plus puissants pour comprendre d'ou viennent les ralentissements depuis OS X Yosemite, c'est assez surprenant:

Mac Pro late 2013 2.7Ghz

iMac 27" 5k Late 2014 4Ghz

Macbook Pro late mid 2014 2.8Ghz

Mac Mini server 2012 2.6 Ghz (il enfonce le plus "puissant" Mac Mini actuel)

Mac Book air early 2015 2.2 Ghz

On remarque que seul le Macbook Air 2015 est le plus puissant dans sa gamme en 2015, tous les autres sont moins puissants que les modèles des années précédentes."

Vous comparez les performances de différents ordinateurs en vous basant uniquement sur les fréquences des CPU, sans même préciser le nombre de cœurs ? Fabuleux.

Le Mac Pro fin 2013 12 cœurs est plus performant que le fin 2012 12 cœurs.

Le dernier iMac haut de gamme est plus performants que les modèles précédents.

Le dernier MacBook Pro haut de gamme est… plus performants que les précédents.

Idem pour les MacBook Air.

En fait, il n'y a que le Mac mini qui fait exception ici.

Le MacBook 2015 n'ayant pas de prédécesseur directe, il est inutile de le considérer ici.

Alors bien évidement, il ne s'agir que de chiffres théoriques qui, d'une part de considèrent que le CPU, et d'autre part ne sont pas représentatifs d'un usage réel. Mais, n'auriez-vous pas programmé l'obsolescence de votre analyse ?

avatar C1rc3@0rc | 

J'ai precisé que c'etait par gamme...
Et, non, la performance n'est pas liée a la fréquence mais est basé sur les bench dont celui utilisé dans Mactracker et sur une utilisation "en condition reelle".

Ce qui est justement remarquable c'est que les machines precedentes sont en general soit plus puissantes soit a l'equivalent des machines de dernière génération, c'est même encore plus marquant si on ne prend les gammes basses ou intermédiaires!

L'ecart d'ailleurs entre le haut de gamme et la gamme juste inférieure peut être vraiment énorme comme dans le cas des iMac ou seul le 27" 5k a 4Ghz vaut le cout(p)!

Il y a sauf exception une régression des performances sur les tout derniers modeles... Et je n'ai pas considéré les performances graphiques, parce que la c'est une calamité avec le passage dans le meilleur des cas a AMD et l'abandon pur et simple de vrai GPU dans la majorité des cas.

Mon propos est d'illustrer l'incohérence de l'évolution de OS X, qui aujourd'hui pese lourdement sur les performances des machines et qui est tres tres loin de tirer le meilleur des machines. L'exemple de référence étant le Mac Mini 2012 qui est toujours au top par rapport aux machines 2015 alors que la version de l'OS (Yosemite ou El Capitan) s'y traine lamentablement!

avatar patrick86 | 

"L'ecart d'ailleurs entre le haut de gamme et la gamme juste inférieure peut être vraiment énorme comme dans le cas des iMac ou seul le 27" 5k a 4Ghz vaut le cout℗!"

Fantasmes de Geek.
Tout le monde n'a pas l'utilité de cette puissance de calcul.

Vous accusez Apple de faire de l'obsolescence programmée, alors que vous reprochez aux derniers Mac de ne pas être toujours plus puissants que les précédents. C'est une splendide contradiction.

"L'exemple de référence étant le Mac Mini 2012 qui est toujours au top par rapport aux machines 2015 alors que la version de l'OS (Yosemite ou El Capitan) s'y traine lamentablement!"

Non. OS X 10.11 ne se traine lamentablement sur un Mac mini 2014 avec Fusion Drive ou SSD. (je considère que le disque dur n'est plus à conseiller comme seul support de stockage principal).

avatar rideaudedouche | 

"Que la signification du « X » est inconnue de la plupart des utilisateurs (c'est une référence aux fondations UNIX) et que la marque « Mac » est accolée à chaque ordinateur."
C'est 10 la significations de X, je crois.

avatar bonjour123 | 

@rideaudedouche :
X veut dire 10 oui puisqu'il vient apres Mac OS 9 mais il fait aussi référence aux fondations unix de Mac OS X.

avatar bonjour123 | 

@bonjour123 :
Et anglais on prononce OS Ten

avatar vreu | 

Il me semble que c'est 10, et qu'on devrait dire Mac os X.6.0 pour snow leopard par exemple

avatar iTruc | 

@rideaudedouche @vreu : X veut effectivement dire 10. si on écoute les intervenants dans les keynotes d'apple, ils disent bien " OS ten". Ici par exemple : https://youtu.be/Wxe_0-rttIw?t=16m58s

avatar SteamEdge | 

@iTruc :
Ils jouent sur la dualité. 10 pour le numéro de version évidement, mais s'il est écrit en chiffre Romain (alors que les anciennes version étaient écrit en décimal) c'est justement pour souligner l'architecture UNIX.

avatar macomaniac | 

@Stéphane.

Tu écris : "La question se pose alors que cette appellation dénote avec les autres systèmes d'Apple".

Tu devrais corriger le "dénote" (dénoter = « Désigner par certaines marques ou notes » Littré) en "détonne" (détonner = « Sortir du ton, chanter faux » Littré - d'où : trancher, jurer dans un contexte donné).

avatar Stéphane Moussie | 
@macomaniac : En effet. C'est corrigé, merci. Au passage, c'est mieux de signaler les fautes par mail (fautes@mgig.fr), ça évite les HS dans les commentaires.
avatar iGeek07 | 

@stephmouss :
Oui, mais pour ce genre de faute qui n'est pas qu'une typo mais une erreur de vocabulaire, je trouve ça bien d'en faire profiter les lecteurs qui lisent les commentaires :)
C'est toujours agréable d'apprendre des choses!

avatar BeePotato | 

@ iGeek07 : « Oui, mais pour ce genre de faute qui n'est pas qu'une typo mais une erreur de vocabulaire »

En parlant d’erreur de vocabulaire : « typo » est un mot qui, en anglais, fait bien référence à une coquille, mais pas du tout en français (où il n’est que l’abbréviation de « typographie »).

avatar iDanny | 

@BeePotato :
Ben en anglais aussi, c'est l'abréviation de "typographical error". Comme en français, c'est un mot passé dans le langage courant (enfin surtout chez les éditeurs et développeurs web).
Mais c'est pas un "vrai" mot à la base.

avatar BeePotato | 

@ iDanny : C’est un « vrai » mot au sens de la formation des mots en anglais. C’est aussi un mot logique au sens où, comme tu l’indiques, il est l’abréviation de l’expression dont il reprend le sens.
Mais surtout, en anglais, il est utilisé depuis le XIXe siècle et on le trouve dans tous les dictionnaires.

En français, on ne trouve pas « typo » dans les dicos (ça, c’était pour la rime) et « une typo » est depuis longtemps l’abréviation d’« une typographie », qui ne signifie nullement « une faute de frappe ». Même « une erreur typographique », je pense que la plupart des gens n’interprèteraient pas ça comme signifiant « une faute de frappe ».
Cet usage du « typo » anglophone sur des forums francophones est une mode très récente, causée juste par une exposition bien plus forte qu’avant à des écrits en anglais, qui augmente logiquement le risque d’usage de « faux amis ». Ça n’en reste pas moins une erreur.

S'approprier un mot d’une autre langue quand il n’existe pas d’équivalent (ou d’équivalent pratique) dans la nôtre, c’est bien.
Détourner de son sens un mot déjà utilisé en français pour le faire coller au sens d’un mot identique (ou parfois juste ressemblant) dans une autre langue, alors même qu’on a déjà tout ce qu’il faut en français pour désigner ce concept, c’est nettement moins bien. Ça nuit à la lisibilité de ce qu’on écrit, en forçant les lecteurs à se dire que le mot qu’ils sont en train de lire n’a pas le sens qu’ils lui connaissaient jusque là.

Bref, une faute de frappe ou une coquille, quoi. Et en plus, « coquille », c’est beaucoup plus joli. :-)

avatar joneskind | 

@iGeek07

Je suis on ne peut plus d'accord avec toi !

avatar Dark-mac | 

Ce serait marrant que c'est juste une blague d'un ingénieur de chez Apple

avatar BeePotato | 

« la signification du « X » est inconnue de la plupart des utilisateurs (c'est une référence aux fondations UNIX) »

Il faut croire, en effet, que sa signification est mal connue. :-)
Comme déjà signalé plus haut, mais aussi maintes fois depuis des années, ce « X » est tout bêtement le nombre dix réprésenté par un chiffre romain.
Comme Steve Jobs l’a indiqué lors de sa présentation, l’usage de ce chiffre romain de forme identique à la lettre X permet aussi, pour les plus geeks, de voir une évocation de la partie unixienne de Mac OS X, mais ce n’est pas là sa signification principale.

avatar thyhy | 

Mais qui n'avait pas compris que "X" voulait dire 10? Je suis étonné des commentaires!

avatar Moonwalker | 

Tu serais moins étonné si tu allais faire, par exemple, un tour sur YouTube. Dans pas mal de tutaux, les pseudos hackers, surtout des picistes, prononcent ce X comme une lettre de l'alphabet.

CONNEXION UTILISATEUR