Internet Explorer 5 : comment Microsoft a surpris Steve Jobs avant l'annonce de Mac OS X

Florian Innocente |

Le 5 janvier 2000 à la Macworld Expo de San Francisco, Steve Jobs dévoile l'interface Aqua de Mac OS X. Un look à nul autre pareil pour un système d'exploitation, avec ses couleurs, ses trames rayées, ses boutons translucides, ses effets de transparence et ses animations. Une adaptation logicielle de l'univers matériel qu'Apple a commencé à créer avec les iMac et les iBook aux allures de gros bonbons.

Seconde surprise, Jobs fait la démonstration du prochain Internet Explorer 5 dont l'interface est toute entière empreinte de ce nouvel esprit graphique. Dans son propos, le patron d'Apple (qui abandonnera son statut de CEO « intérimaire » ce même jour) laisse plus ou moins entendre que le navigateur hérite automatiquement des caractéristiques d'interface de Mac OS X, alors qu'il a été développé à l'origine pour Mac OS 8 et 9, et à peine retouché pour leur successeur.

Internet Explorer 5, le navigateur par défaut d'Apple avec les premiers Mac OS X

La réalité est quelque peu différente puisqu'Internet Explorer pouvait arborer ce même habillage inédit lorsqu'on l'ouvrait sur un Mac OS 8 ou 9, comme si le système venu de NeXT ne lui était d'aucun secours. Mac OS X lui donne seulement ses barres d'ascenseurs en forme de gélules et ses boutons de contrôle tricolores sur les fenêtres. Pour le reste, ce look à la Aqua est une création originale.

Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité.

-> Déjà membre ? Je me connecte
-> S‘abonner au Club iGen