20 ans de Mac OS X : Scott Forstall partage un petit morceau d'histoire

Mickaël Bazoge |

Chose rarissime depuis son éviction d'Apple en 2012, Scott Forstall fait allusion à son ancienne vie sur Twitter, à l'occasion des 20 ans de Mac OS X ! Celui qui a complètement bifurqué de carrière depuis la cagade Plans — il produit des comédies musicales à succès — a certes été le grand patron d'iOS, mais il est aussi considéré comme un des principaux architectes du système d'exploitation des Mac et de l'interface Aqua.

Dans son tweet, il se rappelle du moment où l'équipe de développement planchait sur le nom du nouvel OS dans une petite pièce du 1, Infinite Loop (IL1) : « Quand Steve [Jobs] a tracé un grand X sur le mur et a souri. Comme tu as grandi, jeune guépard [Cheetah, le nom de code de la première version de Mac OS X] ».

La grande équipe de la belle époque d'Apple : de gauche à droite, Phil Schiller (devenu Apple Fellow), Tony Fadell (« père » de l'iPod et créateur de Nest), Jony Ive (parti dessiner ailleurs), Steve Jobs, Scott Forstall et l'indéboulonnable Eddy Cue en charge des contenus.

On entendra de nouveau parler de Scott Forstall début mai, puisqu'il est un des témoins du procès qui opposera Epic Games à Apple, même s'il a été difficile à retrouver (lire : Les hauts responsables d'Apple témoigneront dans le procès avec Epic Games) !


avatar reborn | 

Sympa le style de Schiller 🙃

avatar redchou | 

Il me manque Scott, c’était peut-être le seul gars bien, ou le moins pire... 🤔🤣

avatar Vanton | 

@redchou

Eeeuuuuhhh d’après ce qui s’est dit à l’époque de son départ, c’était limite un dictateur psychopathe...

Son talent semble certain, compte tenu des brillantes réussites auxquelles il est associé, mais de là à dire que c’était un gars bien... La méfiance est de mise !

avatar redchou | 

@Vanton

Je vois plus l’équipe actuelle comme une belle bande d’hypocrite...
Sans oublier que suite à son départ on a eu le droit au idées de génie de Ive sur le hardware et le software.. 😆

avatar DG33 | 

@redchou

Les idées d’Ive c’est Gi-Fi...

avatar 8enoit | 

Le style vestimentaire ça pique les yeux. Comme quoi le moine ne fait pas l’habit.

avatar oomu | 

@8enoit

vous auriez voulu quoi d'autre qu'un jean et un t-shirt/chemise ? Du lycra jaune ?

avatar bodipif | 

@oomu

Des pantalons à la bonne longueur ça aurait déjà été pas mal

avatar fabricepsb71 | 

@bodipif

C’était une époque du large type sac à patates et pas pire que celle d’aujourd’hui où le slim transforme les hommes en sauterelle

avatar bodipif | 

@fabricepsb71

Ça peut être un sac à patates ou un slim et être à la bonne longueur

avatar oomu | 

"Des pantalons à la bonne longueur ça aurait déjà été pas mal"

hmmm... non.

je ne vois pas l'intérêt. Déjà, je ne pensais pas qu'on pouvait regarder la longueur des pantalons (c'est quand même moins intéressant que le nombre de voie Pcie utilisable par la nvidia RTX 3090 et fournies par le Amd Ryzen 5)

Ensuite ça permet de couvrir le haut de la chaussure et chaussette, ce qui à mon sens, devrait être indispensable pour être considéré comme un mammifère digne de ce nom.

avatar bodipif | 

@oomu

Là ça permet de couvrir le haut de la chaussure, l’arrière, et même un bout de semelle

avatar DG33 | 

@bodipif

Et ça remue la poussière en marchant

avatar gouvy | 

Je penses qu’il est toujours le new Steve Jobs. Et espères qu’il reviendra.

avatar YetOneOtherGit | 

@gouvy

"Et espères qu’il reviendra."

Quand on sait avec quelle naïveté tactique et stratégique il a essayé de se poser en alternative à TC dans une guerre de succession qui n’avait aucune raison d’être hormis son fantasme de se croire de part l’antériorité de sa relation à SJ débutée chez NeXT l’héritier légitime.

On est dans quelques choses de romanesque avec des enjeux d’égo et de psychologie très classique, il a très mal vécu le rapprochement de SJ et TC qui conduisît à la désignation de ce dernier comme successeur légitime par SJ lui même.

A partir de là l’issue finale était quasiment inévitable.

avatar oomu | 

bref, il était donc idéal pour continuer la longue lignée de dirigeants fantasques d'entreprises informatiques US.

avatar YetOneOtherGit | 

@oomu

"fantasques"

Ne pas confondre fantasque et naïf 😉

Je précise que j’apprécie beaucoup le personnage qui est brillant et attachant, mais psychologiquement absolument pas armé pour des postes de direction.

avatar banane pourrie | 

ce qui est particulièrement triste pour Forstall, c'est qu'il n'était justement pas assez naïf pour faire une Steve Jobs, une Jean-Louis Gassée ou encore une Jon Rubinstein. Il a bien vu qu'entre Android et iOS, macOS et Windows, y avait pas vraiment de place. Sinon il était tout a fait légitime pour se former une carrure de dirigeant et devenir moins désagréable en dehors d'Apple, comme son mentor.

avatar banane pourrie | 

Je n'ai pas les détails pour Forstall, mais on dirait que ça ressemble diablement à la naïveté d'un Steve Jobs de 1985 qui a essayé de faire un coup contre Sculley non ?

avatar noupot | 

Moi je pense que Scott est bien là ou il est...

avatar Pongo | 

La diversitey à l’époque était pas encore trendy, Tim Cook n’avait pas encore pris les rênes .....

avatar Lirche | 

@Pongo

On a un syrien, un Libano-polonais et un anglais et deux seulement « pur américain », on a quand même une sorte de diversité, mais c’est sûr qu’une photo comme ça aujourd’hui ferait scandale, pas de femme, ni de personne de couleur.

avatar Sindanárië | 

C’est la version film de southpark sur la photo?

avatar raoolito | 

20 ans plus ntot.. Seul Eddy cue est encore là. C’est impressionnant, pour le coup c difficile de ne pas parler de renouvellement. Apres, plusieurs tetes du rangs en dessous sont desormais presidents seniors

avatar Powerdom | 

je ne sais plus comment s'appelait mon portable à l'époque, mais j'avais installé deux sessions. Une sous OSX et une autre sous MacOS 9

Pages

CONNEXION UTILISATEUR