Snow Leopard avalera les méchants plug-ins

Florian Innocente |
Durant le keynote de la WWDC, Bertrand Serlet le patron de l'ingenierie logicielle chez Apple y est allé de sa petite confidence. C'était lorsqu'il évoquait la nouvelle capacité de résistance de Safari 4, sur Snow Leopard, face aux plantages.

pluginsafari4snowleo1


"Laissez moi vous dire un petit secret, le responsable numéro 1 des plantages dans tout Mac OS X ce sont les plug-ins de navigateurs web". Et Serlet de l'illustrer par une page web intégrant une vidéo.

Au vu du nombre de plug-ins en circulation autour de Safari, il ne serait pas étonnant que dans ce maigre lot le plus planthogène soit le plus répandu d'entre eux, celui dont Serlet, par charité, n'a pas cité le nom formé de cinq lettres (comme dans "Adobe").

Cette capacité de Safari 4 à purger les plug-in instables conduira peut-être Apple a relâcher la bride autour de la conception de plug-ins pour son navigateur, comme c'est le cas pour Firefox. Mais sur ce point rien n'est moins sûr, la Pomme préfère généralement garder les plate-bandes de ses logiciels propres et tondues de près.

pluginssafari42


Notez également que Safari 4 corrige plusieurs failles de sécurité présentes dans les versions précédentes du navigateur d'Apple. L'une d'entre elles permettait en accédant à une page web piégée d'envoyer des fichiers à un serveur à votre insu. Une preuve de concept est disponible sur cette page.

avatar eseldorm (non vérifié) | 
L'explication est très simple. Sous Snow Leopard, chaque plugin tourne comme un process. On y voit Flash (puisque on parle [i]étrangement[/i] de lui), qui consomme énormément. Donc, si Flash plante, c'est le process Flash qui plante. Le système gère le plantage et Safari reste intact. Magique, non ? :p
avatar manu1707 | 
c'est vrai à un détail près : safari 4 plante plus que le 3 ... Allez savoir pourquoi ...
avatar EppO | 
ah donc c'est SnowLeopard qui gère cela de cette facon et pas Safari 4 ? dommage, j'aurais bien voulu voir ca sous Leopard déjà...
avatar françois bayrou | 
c'est vrai que sous safari leopard les seuls plantages que j'ai eu sont sur des sites avec du flash qui charge du contenu externe Ce n'est pas un bug provoqué par les intégrateurs et développeurs : le même site sous d'autres navigateurs ne plantera pas. Le plugin flash pour safari est clairement bancal !
avatar Bouba | 
ça aura l'avantage de générer un crash report qui pourra être envoyé à Adobe pour l'amélioration et le débuggage de son plugin qui rame sévèremenent sur os x. Une bonne façon de blâmer le responsable du plantage pour qu'ils fassent un vrai travail d'intégration. Maintenant, on se demande pourquoi flash n'est pas sur le iphone... ce plugin est un vrai trou noir de ressources!!!
avatar Tucpasquic | 
Pas encore eu de plantage sur Safari 4 :D et pourtant, j'ai Glims, Inquisitor, Cookies, AdBlock… Le plug-in Flash n'est pas exclusif à Safari, c'est pour l'ensemble du système.
avatar lukasmars | 
l'HTML 5 sera sans doute la solution face à ces plug in plantogénes.
avatar oomu | 
oui maintenant que le w3C a été remis en selle (violemment :) ) par un groupe de gens issus de mozilla, opera, google, et consorts, HTML (et javascript) évolue pour intégrer tout ce que les designeurs de sites ont adoré dans les plugins populaires. et comme par hasard, mozilla, apple et opera se sont empressés d'intégrer HTML 5 alors que la normalisation de html5 est loin d'être finie. et bien sur l'annonce par kronos d'intégrer opengl dans html On verra un brouillon de html 6 avant même que html 5 soit considéré comme fini à ce train là ... bref, ca se secoue les puces !
avatar oomu | 
il est flagrant que le plugin flash windows a profité de plus de soin (simple calcul économique pour adobe). Celui mac est moins bon, et celui linux est encore pire (mais flash 10 a été une grande amélioration pour la version linux). Solution ? racheter Adobe!!! heu non.. se débarrasser de la dépendance à flash en fournissant aux concepteurs de sites une solution ouverte, plus efficace, intégrée, mieux documentée, mutualisée par toutes les organisations et entreprises "web". pas une mince affaire.
avatar DrFatalis | 
"le responsable numéro 1
avatar DrFatalis | 
plug-ins de navigateurs web" A ouais ? Ben chez moi le responsable n°1 des plantages est cette version lamentable de keynote nommée 09: pour la première fois avec ce soft, j'ai eu: - blocage lors de la lecture de séquences video intégrées dans des slides - message d'erreur (première fois que je le vois : "un problème est survenu: keynote ne peut lire votre présentation" poussant à quitter puis relancer, bonne pub pendant une conférence) Depuis la dernière "mise à jour" de keynote, ces problèmes n'existent plus mais un nouveau: la présentation voit son bouton rouge se griser, et il devient impossible de la fermer, voire de quitter keynote qui refuse de donner la main (je dois "forcer à quitter". Le "responsable numéro 1 des plantages dans tout Mac OS X", c'est la piètre qualité des nouveaux soft Apple à l'époque ou la priorité est, clairement, l'iphone et ses dérivés.
avatar Toinouco | 
Une chose qui n'a pas été remarquée: Safari 4 sur Snow Leopard sera sur 64 bit... Alors aurons nous droit au sacro-saint flash 64 bit (que tout le monde attend)? Peut-être que c'est la séparation des plugins et du navigateur qui permettra d'avoir Flash 32bit et Safari 64 bit... Qu'en pensez-vous (ceux qui savent)?
avatar Philactere | 
[i][...]celui dont Serlet, par charité, n'a pas cité le nom formé de cinq lettres (comme dans "Adobe")[/i] Ha ah j'adôôôre ! Ca c'est de la haute voltige, bravo Innocente :-)
avatar obeone | 
Pas de plantage avec le nouveau SAFARI, vraiment plus speed qu'avant, j'ai même sans faire exprès pu tester sa rapidité de démarrage, j'ai cliqué sur FIREFOX par mégarde, 2 secondes plus tard je clic sur SAFARI, SAFARI s'est ouvert 1 seconde avant FIREFOX.
avatar ugodream | 
@fr.bes Pour avoir tester snow leopard, j'ai remarqué que safari4 lance un process 32bits pour le flash justement et je pense que cette histoire de séparation de process pour les plugins est uniquement du à ça à la base et qu'Apple profite pour la faire passer pour une feature "crash resistance"(qui n'en est pas moins une :P).
avatar GerFaut | 
Ca a toujours été le cas sur Mac : en plus de Flash toujours développé avec les pieds sur notre plate-forme, la multiplication de plugins et autres utilitaires exotiques a toujours été source de blèmes. A trop vouloir optimiser l'existant, on le surcharge et on le pervertit.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Moi, j'utilise plus Safari. Je suis sur 10.4, mais c'est la galère... Il plante à chaque fois et je doit le "forcer" à quitter... Je n'arrive pas l'utiliser plus de 2 minutes...
avatar Aurélien-A | 
@cubb74 sans doute ton mac a besoin d'un petit nettoyage car de mémoire Safari sous Tiger c'était plutot "smooth"
avatar oomu | 
dans le genre source d'ennuis : les "input manager".
avatar PA5CAL | 
Je suis passé à Safari 4.0, et j'en suis très content. Il fonctionne bien, et est très sensiblement plus rapide que la précédente version (je suis sous Tiger/PPC). En revanche, les plugins d'Adobe continuent encore à m'ennuyer. Ils n'ont pas encore planté Safari (c'est déjà ça), mais ils provoquent toujours quelques ralentissements (apparition de la roue colorée et impossibilité de naviguer dans les autres onglets durant quelques secondes).

CONNEXION UTILISATEUR