Salto n'a pas besoin de Flash pour son streaming

Mickaël Bazoge |

Salto, la nouvelle plateforme française de streaming, devrait jeter un œil sur ses pages d'assistance et y faire un peu de ménage ! On peut en effet y lire que les navigateurs web compatibles doivent intégrer le plug-in Flash pour pouvoir lire les vidéos ! Or, petit souci, le lecteur Flash a un pied et demi dans la tombe, il ne sera plus supporté par Adobe à la fin de l'année1.

@Vivien Gueant

La fiche support de Salto se trompe car il est tout à fait possible de profiter du catalogue du service sans lecteur Flash. En fait, Salto est compatible avec les navigateurs embarquant EME (Encrypted Media Extension), un système de DRM pour les fichiers HTML5 porté par le W3C — tout le monde y est passé, de Safari à Firefox, en passant par Chrome et Edge.

Si Flash traine toujours sur votre Mac, une seule solution, éradiquez-le ! Suivez notre mode d'emploi : Restez chez vous : supprimez Flash, enfin.


  1. Safari 14, disponible depuis le mois de septembre sur macOS Mojave et Catalina, est totalement incompatible avec Flash.  ↩︎

Tags
avatar guymauve | 

Compatible spliiiit pour info.

avatar zspy59 | 

Dire que c’est Steve Jobs qui a fait tuer Flash

avatar Clément34000 | 

@zspy59

Déjà, ce son temps, il avait clairement vu que c’était une plaie ce Flash. Aujourd’hui, ça n’a pas changé.

avatar Fennec72 | 

Quelle est agence web absolument au top technologiquement qui a développé ce site?

Ou, pour le dire plus simplement, qui sont ces clowns ?

avatar sprogin | 

@Fennec72

J’osais pas demander... faire pire niveaux choix techniques ça aurait été dur, très dur

avatar minipapy | 

@sprogin

Un article, ça se lit : Salto N’a PAS besoin de Flash.

avatar vince29 | 

Faudrait prévenir le gars qui rédige les prérequis alors.

avatar pocketalex | 

@ minipapy

tout à fait, et si la plateforme supporte le streaming en W3C, alors les développeurs ont fait le taf, et le souci vient juste du contenu informatif, et le contenu ... c'est rarement (de nos jours) l'agence qui le traite, mais plutot la marque en direct

Après, des choix foireux de tech, ça existe. France 2 pour son service de replay, quand il est sorti, imposait le plug in "Silverlight", a une époque ou personne ne l'avait (c'est à dire de tout temps)
Il y avait d'autres moyen totalement transparent et parfaitement adaptés, mais non, ils ont imposé le truc que personne n'a, qu'il faut installer soi même, etc

avatar sprogin | 

Pour info, Salto est totalement incompatible avec TVOS 14.2. (Pas de contrôles, pas de son en AirPlay, bref pas grand chose d’utilisable) Je ne sais pas quels champions on codé ce truc mais ça a l’air d’être du lourd....

avatar Mickaël Bazoge | 
Ils sont au courant. Et puis tvOS 14.2 est en bêta…
avatar redchou | 
avatar oomu | 

c'est censé exprimer quelle émotion ?

avatar redchou | 

@oomu

La personne qui se rend compte que son système est en bêta, et qu’il n’y a donc, aucune garantie de fonctionnement...
Après ça n’a jamais retenu des gens de foutre des commentaires négatifs sur l’AppStore, donc bon.. 😅

avatar iPop | 

@oomu

« C’est quoi ce bordel ? »

avatar melaure | 

@sprogin

En effet c’est horrible qu’un nouveau service ne soit pas « compatible » avec un produit fruitier ultra proprio, ultra bridé, limite prison numérique. In fine, l’intru dans votre tv n’est peut-etre pas Salto ...

avatar Xaruf | 

@melaure

Salut, les clefs de la prison sont restées sur la porte... tu peux en sortir quand tu veux 😜

avatar oomu | 

c'est pour ça que ce n'est que "limite".

avatar YoannGoW | 

Salto, la plate-forme du passé... mettez directement la clé sous la porte ça ira plus vite.

avatar pomme-z | 

Je te rassure de suite, un jour tu seras vieux (et plus ou moins gâteux) :)

avatar oomu | 

toute façon les ricains créent et fournissent toute la culture dont vous avez besoin.

avatar sephiroth88 | 

Incroyable tous ces gens qui aimeraient que Salto se plante, juste parce que c'est un service franco-français.
C'est une constante sur toutes les news parlant de cette nouvelle plateforme.
Pas étonnant que beaucoup de choses ne fonctionnent pas dans ce pays, cette propension à l'auto-flagellation est fascinante...

avatar fabricepsb71 | 

@sephiroth88

Ce qui est incroyable c’est de lancer des services qui ne sont pas finis (applications Apple TV) avec du contenu devenu payant ( le replay était gratuit auparavant).
On n’a même pas droit à toutes les saisons d’une série ou, pire, certaines séries n’y figurent même pas.
Tout ça pour ça

avatar Alex Giannelli | 

@sephiroth88

Je pense aussi que la cible de Salto n'est pas sur les articles et forums de tech… plus les générations passent et moins elles regardent la tv, et encore moins les replays. Personnellement, j'ai une très mauvaise image de ce que produit la France en terme d'audiovisuel en général, et jamais je ne m'abonnerai à un service mettant en avant des créations françaises. Et je serai le premier à changer d'avis le jour où j'aurai des films et séries aussi quali que certaines séries anglaises (pour donner un exemple, et vu que je ne regarde pas le reste. Je garde Arte pour les documentaires).

avatar oomu | 

vous n'aimez pas les films de Dupontel ?

avatar Nesus | 

@sephiroth88

J’ai aucune appétence pour Salto et je ne le souhaite pas la mort, mais il faut faire les constats quand il s’imposent. Ce service ça fait plusieurs années qu’il doit exister. Ça a été reporté pour diverses raisons. Ça arrive sur un marché déjà pas mal implanté avec de gros acteurs. En toute logique quand on est dans une telle conditions on essaie d’être exemplaire pour ne pas perdre de client. La base de la vente est toujours la même. Les 20 premières secondes, le travail de l’expérience utilisateur. Force est de constater qu’encore une fois, en France, on considère que c’est pas important et qu’être issu d’une idée du service public suffit à vendre... et c’est pour ça qu’en informatique alors que nous étions dans les pays les mieux placer au monde pour réussir, nous avons complètement raté. Ce n’est pas de l’auto flagellation, c’est juste connaître l’histoire de l’informatique en France. Visiblement ça devrait être mieux enseigné pour qu’enfin les dirigeants tirent parti de leur erreur.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR