C’est officiel, le groupe Hyundai ne discute plus avec Apple

Nicolas Furno |

Bloomberg avait vu juste en signalant en fin de semaine dernière que les discussions entre Apple et le groupe Hyundai pour créer une voiture électrique étaient au point mort. L’entreprise coréenne a fini par réagir officiellement face aux spéculations qui bousculaient le cours de son action en bourse. Hyundai Motor comme sa filiale Kia Motors ont indiqué qu’elles n’étaient pas en discussion avec Apple.

Cette nouvelle communication ne confirme même pas que les deux entreprises l’ont été à un moment donné, mais c’est un fait connu depuis le début du mois de janvier, quand Hyundai avait confirmé par erreur qu’Apple négociait avec plusieurs grands constructeurs automobiles. On peut d’ailleurs penser que cette révélation n’a pas aidé le Coréen, Apple ne détestant rien de plus que la rupture du secret concernant ses projets.

Photo Greg Gjerdingen (CC BY 2.0).

Les discussions portaient sans doute sur une voiture électrique conçue sur la base de la plateforme E-GMP conçue par le groupe Hyundai et produite dans l’usine américaine de Kia en Géorgie. Outre la rupture du secret, les hésitations du groupe qui ne voulait pas se contenter de produire la voiture pour Apple ont certainement pesé dans la balance. Quoi qu’il en soit, cette annonce officielle de l’absence de négociations en cours a contribué à baisser les actions de Hyundai et Kia, sans revenir pour le moment à leurs niveaux de fin 2020, avant le début des rumeurs.

Que signifie cette annonce pour le projet Titan ? Aux dernières nouvelles, Apple serait passée à la suite et l’entreprise aurait discuté avec des constructeurs japonais, sans plus de précisions. Cette rumeur parue également en fin de semaine dernière prend désormais tout son sens. La firme de Cupertino a peut-être cherché à signer un accord avec Hyundai, mais entre les gaffes de communication et les hésitations du groupe, elle aurait décidé d’aller porter son projet ailleurs. Où ? La suite dans la prochaine rumeur !


avatar alexandrepasco | 

@tempest

Je crois que j’étais passé un peu à côté de la fusion des groupes, effectivement avec les marques que tu as cité ça pourrait être cohérent. Je ne savais pas non plus qu’ils étaient à la « pointe ».

avatar Major Grubert | 

@tempest: "PSA est en pointe sur l’électrique [...]" Sur ses véhicules électriques Peugeot ne fait ni le moteur (Continental) ni la batterie. Et sa plateforme n'est pas une plateforme dédiée électrique. J'aimerai beaucoup qu'ils soient à la pointe, car c'est une boîte française, mais en l'état je ne vois pas en quoi ils ont la maîtrise

avatar Steve Molle | 

@Major Grubert

Ça fantasme sévère en effet

avatar flux_capacitor | 

@Steve Molle

Surtout que Stellantis (PSA+FCA) ne dispose PAS actuellement de plateforme 100% électrique pour les grands modèles (càd à partir du segment C et SUV), uniquement les citadines : ils sont limités à celle de la nouvelle Fiat 500 (que le groupe a décidé de ne pas reconduire…) et la plateforme eCMP qui équipe par exemple la e-208.

Même la future eVMP prévue pour 2023 pour les segments C et D n'est pas uniquement 100% électrique mais est également prévue pour l'hybride. Sa puissance maximale sera de 250 kW soit 340 chevaux, et sa capacité batterie de 60 à 100 kWh.

Après, la eVMP sera apte à être utilisée en 100% électrique et peut-être qu'elle s'avère compatible avec ce qu'Apple recherche, on n'en sait rien. Mais souvent, qui dit compatibilité maximale dit aussi compromis (je ne sais pas si c'est le cas ici, je souligne simplement la probabilité plus importante). À voir.

Il y a sans doute quelque chose de ce côté car Stellantis a déclaré il y a quelques jours être ouvert à une coopération avec Apple, déclaration que je trouvais très suspecte puisqu'ils viennent de signer avec Google pour équiper l'ensemble des véhicules de leurs marques d'Android Automotive OS à compter de 2023. Ça me semblait incompatible.

Mais cette déclaration fait enfin sens s'ils sont ouverts à un partenariat pour qu'Apple utilise leur plateforme eVMP sous licence !!!

avatar mirando | 

Ils cherchent un partenaire avec une plateforme dédiée 100% électrique.

Il n’y en a pas beaucoup
- CMF-EV (Alliance Renault Nissan Mitsubishi)
- MEB & PPE (groupe VW) la 2eme est spéciale pour Porsche et Audi
- e-GMP (Hyundai Kia)
- Tesla

La future plateforme ex PSA (Stellantis) e-VMP n’est pas dédiée au 100% électrique. (Ça gérera aussi de l’hybride rechargeable) c’est pareil pour BMW. (À part pour la i3)

avatar Brice21 | 

@mirando

"Il n’y en a pas beaucoup"

Tu oublies Tata/Jaguar et leur futur XJ, Nio et leur ET7, Lucid Air, AIways, etc.

avatar flux_capacitor | 

@mirando

Honda conçoit actuellement une plateforme similaire techniquement à la Hyundai E-GMP pour les segments C/D, mais elle ne sera pas prête avant 2024. À moins qu'Apple prévoit un tout petit véhicule sur la base de la Honda e, mais j'en doute.

avatar flux_capacitor | 

ainsi que :
• e-TNGA (développée par Toyota en commun avec pléthore de partenaires japonais et chinois, cf. mon message plus haut)

avatar mirando | 

À mon avis il vaudrait mieux qu’Apple crée sa propre plateforme, en collaboration avec un constructeur.
Apple peut sûrement apporter beaucoup en particulier sur l’intégration de la batterie au châssis.

avatar Nicolas Furno | 

@mirando

En quatre ans cela dit, je ne sais pas si c’est possible, même avec les moyens d’Apple.

avatar Brice21 | 

@nicolasf

"En quatre ans cela dit, je ne sais pas si c’est possible, même avec les moyens d’Apple."

C’est possible même en 3 ans. AIways, Nio, Byton, ... et d’autres l’ont fait. L’électrique c’est tellement plus simple que le thermique. C’est la qu’est l’opportunité.

avatar Nicolas Furno | 

@Brice21

C’est vrai pour Aiways et Nio, Byton semble avoir été sauvée par Foxconn mais ce n’est pas toujours pas fait encore.

La différence je pense, ce sont les volumes attendus. Ces constructeurs chinois commencent modestement et avec des voitures parfois encore largement en bêta. Je ne pense pas qu’on accepterait la même chose d’Apple.

Nio en est à 50000 véhicules vendus en 2020, après quatre ans d’existence donc et trois avec des véhicules effectivement en vente. Si Apple se lance sur ce marché, c’est pour faire dix fois plus au grand minimum sur la même durée.

avatar Brice21 | 

@mirando

A mon avis Apple devrait racheter Lucid et produire avec Magna Steir / Foxconn.

avatar byte_order | 

@mirando
> À mon avis il vaudrait mieux qu’Apple crée sa propre plateforme,
> en collaboration avec un constructeur.

C'est très probablement pour cela, justement, que les discussions sont tendues : elle a besoin de l'expérience d'un constructeur, mais les constructeurs savent d'avance qu'au final c'est elle qui tirera le plus de marge dans l'histoire tandis que eux deviendront que des sous-traitants.
Hors, ce qu'ils ont et qu'Apple n'a pas, ce sont des usines et leurs 2 pieds dans le marché automobile depuis très longtemps qui font d'eux les donneurs d'ordre.
A leur place, je ne céderais pas non plus.

Si Apple veut se lancer, elle a devoir payer, d'une manière ou d'une autre. Soit en se lançant elle même dans l'industrie, soit en lâchant plus qu'un contrat de partenariat à durée limitée qui annonce déjà qu'au final elle ramassera le plus gros des éventuels profits.

avatar quentinmassondu57 | 

Ça serait tellement cohérent Volvo <> Apple.

De part le fait d’adorer cette marque, elle a déjà abordé le terrain de l’électrique et de l’autonome.
Ses valeurs comme la sécurité , le bien être, l’excellence, la vie privée... bref commun avec Apple.
Leurs véhicules sont assez luxueux..

Mais c’est sûr que ça prive une partie de la cible vu la tarification de ses véhicules..

avatar Nicolas Furno | 

@quentinmassondu57

Volvo qui appartient au groupe chinois Geely.

J’ai l’impression qu’ils veulent s’éloigner de la Chine pour leur voiture, sinon ils pourraient signer un accord avec Foxconn qu’ils connaissent très bien et qui se lance fort dans ce domaine, avec une plateforme électrique en développement qui pourra être vendue aux constructeurs qui le souhaitent.

avatar Jacalbert | 

Le spécialiste a qui font appel ou s’associent certains constructeurs, et pas des moindres, c’est “Geely” !
Ce dernier a annoncé mercredi 14 janvier 2021 qu'il s'alliait avec le géant taïwanais de la fabrication de produits électroniques Foxconn (tiens tiens !) dans les véhicules électriques.

avatar altifab | 

Le projet TITAN est une réalité. Je connais un designer qui a bossé pour de grands constructeurs et qui a été chassé par 2 GAFAM pour concevoir la voiture, dont Apple.

avatar Steve Molle | 

Probablement des dizaines de milliards de R&D engloutis dans Titan et Apple chercherait à s’approprier une plate forme tierce ?

Tout ça est du bullshit.

avatar SIMOMAX1512 | 

Bien curieux de savoir combien se sont fait d’argent certains dirigeants de Hyundai pendant cette période de rumeur avec la bourse . On aurait de belle surprise . Ils achètent bas avant la rumeur et revende dès que la rumeur fait le tour du monde et que l’action prend quelques % de hausse . Puis après on lance un démenti officiel histoire de calmer les choses .

avatar dodomu | 

@SIMOMAX1512

La méthode que vous décrivez est interdite par la loi, Elon Musk s’est justement fait attrapé par par la justice pour cette raison.

avatar Sic transit | 

Trop déçu moi qui rêve d'une bagnole nucléaire estampillé Apple, je vais devoir encore attendre et me contenter de voitures françaises pourries roulant au diesel pourri, d'un vélo pourri, et de transports en commun pourris.

avatar macbookpro2016 | 

Du coup tous les sectaires nous expliquais que hyundai est un bon choix mais finalement maintenant les mêmes sectaire vont nous dire que hyundai est une boîte non sérieuse qui ne vaut pas le coup

avatar ancampolo | 

Et hop l’action hyundai s’effondre

avatar BordelInside | 

Il se murmure dans les cercles autorisés que Apple serait désormais en négociations avec Mattel, grand constructeurs de petites voitures électriques depuis très longtemps.

avatar Steve Molle | 

Tesla a crée en 2008-2011, son propre châssis, sa propre plateforme, un véhicule entier pour 250 millions de $.

Le directeur du programme Model S était :

https://www.businessinsider.fr/on-vous-presente-lingenieur-francais-qui-travaille-chez-tesla-depuis-2010-et-a-pilote-le-developpement-de-son-camion-futuriste-58482

Et on voudrait nous faire croire qu'Apple qui a deja injecté plusieurs fois "250 millions" dans Titan n'aurait pas une plateforme proprio ?

Bullshit. Je pense surtout qu'Apple cherche un partenaire pour manufacturer son produit. C'est tout.

avatar lolo57 | 

Ne jamais oubliez qu'Apple peut croquer n'importe quel constructeur automobile de la planète en utilisant à peine 10% de son cash disponible. Si Apple veut absolument une technologie d'un constructeur automobile et que celui-ci ne veut pas et bien il sera mangé via une OPA !

avatar Steve Molle | 

@lolo57

Heu non. Tesla vaut environ 800 milliards. Ça fait un peu plus de 10% du cash d’Apple ;)

avatar max351 | 

C'est marrant de voir que lorsqu'il s'agit d'Apple, on donne toujours l'impression qu'Apple maitrise toutes les négociations, vaillante sur sur son cheval blanc. J'ai lu des titres comme "Apple suspend ses discussions avec Hyundai", ou encore "Apple : boudés, Hyundai et Kia ne son plus en discussion avec Apple".

Depuis 2018 on entend ça. Depuis 2018, on sait que le groupe coréen n'est pas favorable à produire une voiture pour quelqu'un d'autre avec des conditions à rallonge mais non, on nous dit qu'Apple a mis un stop.

Ce qui est plus probable, c'est que ce soit Hyundai qui ait mis un stop à Apple. Depuis 2018 Apple semble vouloir convaincre les dirigeants du groupe, ils ont envoyés Hitzinger qui s'est cassé les dents (et est ensuite parti chez VW), ils ont retenté en 2019 et 2020, et voilà le résultat. On sait aussi que Hyundai a lancé un grand projet de véhicule autonome il y a quelques années, appuyé en grande pompe par le gouvernement coréen. Bref, à mon avis c'est Hyundai qui a le dernier mot ici, n'en déplaise aux Apple fanboys.

avatar Steve Molle | 

@max351

Chuttttt on ne peut pas dire fanboy ici...

avatar DamienLT | 

@Steve Molle
🤣🤣🤣

avatar Krysten2001 | 

@max351

Vous n’en savez rien. Personne ne le sait appart eux.

avatar max351 | 

@Krysten2001

Euh... si, si on sait tout ça.
Un 'proche' d'Hitzinger a parlé lorsqu'il est parti de chez Apple, et ça a fuité côté Corée également. Donc si, on sait qu'Apple a approché plusieurs fois Hyundai et on sait aussi que les dirigeants Coréens étaient réticents et ont envoyé Apple sur les roses à au moins 2 reprises.

avatar Insomnia | 

Il est fort probable que Apple est trop demandé à la marque ou aux marques... j’ai de gros doute sur une réelle sortie, Apple a trop d’exigence et si ils font comme pour leurs iPhone es et iPad c’est pas demain la veille qu’un constructeur acceptent ce genre de chose.

avatar lexusdelta | 

Alors tres franchement tout ca me semble tres curieux. Le monde automobile n'est pas un milieu à fortes marges ( seul Ferrari y arrive avec des clients suffisamment prétentieux et riches pour accepter l'enc..age à sec ). Alors que viendrait faire Apple la dedans ? Qu'ils essaient deja de produire de meilleurs équipement mobiles en générant moins de pollutions ce serait un gros progrès. Le domaine du multimédia /reseau est devenu ,ou va l'être (selon JMJ) , la première source de CO2 au monde devant les transports qui eux vont devoir réduire leur emprunte . Ou serait le gain? A moins que les calculs sur l'avenir électrique prédisent une forte augmentation de marge ? Actuellement fabriquer et vendre de l'EV ne rapporte rien (Tesla s'en sort a peine et ne survit que grâce à SpaceX . VW ou Daimler perdent des sommes énormes et Nissan/Renault n'y gagnent rien ).

avatar max351 | 

@lexusdelta

Si on en croit ce qui se dit çà et là, le projet porte sur un véhicule autonome donc il y a fort à parier qu'il s'agira d'une solution de transport qui se rapprochera d'un Uber / Bolt en mode autonome. La marge serait donc dans le service.

avatar flux_capacitor | 

@lexusdelta

BMW réalise pratiquement 14% de marge brute avec des volumes bien moindres. C'est possible.

avatar Krysten2001 | 

@lexusdelta

« Le monde automobile n'est pas un milieu à fortes marges ( seul Ferrari y arrive avec des clients suffisamment prétentieux et riches pour accepter l'enc..age à sec ). »

Cette façon de cataloguer les gens 😳 Bizarrement on ne trouve pas d’équivalent.

avatar Un Type Vrai | 

Attention, ceci n'est pas une vérité, mais un avis personnel à moi tout seul (peut-être même que j'en aurai changé quand vous lirez ça)
Inutile de me sortir des sornette sur "c'est accepté par les pair et largement documenté". On documente ce qui s'est passé et heureusement l'avenir n'est pas limité par ce qui est accepté... :D

On ne bâti pas un nouveau paradigme avec les acteurs de l'ancien monde.
Avant l'iPhone, Motorola a été choisie, peut-être que Nokia et Sony Ericsson ont été approché...

Mais quand Apple vise un marché (d'ailleurs, est-ce vraiment une voiture le but ?) elle change l'écosystème du marché.
Donc je vois mal Hyundai, PSA ou Nissan accepter que leur modèle économique va mourir.
Il faudrait voir d'autres acteurs plus "souple" (Suzuki par exemple) ou forcé de se remettre en cause (Ford par exemple) ?

avatar max351 | 

@Un Type Vrai

Si Apple s'oriente vers un véhicule autonome qui propose une sorte de service Uber / taxi en étant autonome, alors ils ne viennent pas en frontal avec les constructeurs automobile qui eux produisent et vendent. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'ils peuvent aller voir les groupes cités et leur demander de produire pour eux.
Ce que veut faire Apple (apparemment), c'est du service, le véhicule n'est qu'un support à ça donc inutile de s'embêter avec tout ce qui va avec et autant aller voir des industriels qui savent assembler.

avatar gafa and chill | 

Incroyable ce feuilleton... Hyundai risque de s’en mordre les doigts... ou pas ?

avatar max351 | 

@gafa and chill

C'est sûrement Hyundai qui n'a pas voulu donc en effet ils ne s'en mordront pas les doigts. ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR