Intel, la puce qui sera toujours sur vous

Florian Innocente |

Tout sauf les processeurs "Skylake", le keynote d'ouverture de l'Intel Developper Forum n'a pas donné l'occasion d'en apprendre plus sur les processeurs qui vont prochainement équiper nos Mac. Des sessions sont prévues mais cette génération ayant été déjà dévoilée — en partie — Intel a parlé surtout d'autre chose (lire aussi Skylake : un MacBook Air avec un CPU de 2,3 GHz de base ?).

Brian Krzanich, le patron du fondeur, a été le chef d'orchestre d'une série d'annonces et de démonstrations qui ont vu arriver sur scène des choses aussi différentes qu'un VTT qui lui est passé au-dessus de la tête, un siège de bébé avec son occupant, un distributeur de friandises à la curiosité aiguisée, une montre connectée Fossil ou encore de futurs SSD nés au bout de 10 ans de R&D.

Intel ce sont les PC et, dans une bien moindre mesure, les téléphones, mais pas que. Le fondeur entendait marteler à nouveau que nous n'avions pas fini d'être entourés et lestés de processeurs qui nous attendront ou nous suivront presque partout, jusque dans le plus anodin des produits.

La conférence s'est articulée autour de trois thèmes, la "sensification", l'internet des objets et enfin l'informatique intégrée à tout ce que l'on porte sur soi.

Développer les sens

Le PC restant tout de même une spécialité maison, Brian Krzanich a commencé avec cette "sensification" des ordinateurs, une quête qualifiée de « Nouvelle frontière de l'innovation dans l'informatique ». En français, cela veut dire que l'ordinateur doit développer ses sens et en gagner de nouveaux — écouter, voir et même ressentir — et les tenir toujours en alerte. « Nous voulons que nos appareils se comportent un peu plus comme des êtres humains, nous voulons qu'ils nous écoutent » a assuré Krzanich.

Le Cortana de Windows 10 a été cité en exemple, puisque l'assistant peut être sollicité par l'appui sur un bouton mais aussi rester tout le temps à l'écoute d'une injonction de l'utilisateur. Par exemple pour sortir de veille un portable en lui lançant un "Bonjour Cortana !".

Intel et Google ont également travaillé de concert, a précisé Krzanich, afin de réduire la latence audio dans Android — une critique ancienne vis-à-vis de ce système — pour les apps orientées musique.

Autre sens en chantier, celui de la vue, avec la technologie de caméra RealSense (suivi des mains et des doigts devant la caméra, analyse faciale, reconnaissance vocale, réalité augmentée…) qui est maintenant intégrée au projet Tango de Google où des tablettes et smartphones sont capables, grâce à plusieurs capteurs, de se représenter en 3D l'environnement qui les entoure.

Une démonstration de la caméra RealSense a mis en œuvre un robot baptisé Relay, conçu par Savioke, qui distribue des consommations commandées par les clients d'un hôtel.

Plus la peine d'envoyer un groom, le robot s'en occupe et trouve son chemin tout seul en se repérant dans l'espace. D'autres démos de RealSense ont utilisé des jeux, où l'image du cockpit est ajustée en fonction des mouvements du joueur devant son écran. Ou encore la création d'une illusion d'optique pour donner l'impression que l'image d'un écran flotte devant l'utilisateur et lui permet de "toucher" les éléments d'interface dans l'air.

Intel veut faire de ses caméras RealSense un standard et leur compatibilité est prévue aussi bien pour Windows 10, qu'OS X, Linux, Android, Unity ou encore ROS, le système open source de ce robot d'étages. Razer a montré pour sa part une caméra pour suivre les faits et gestes des joueurs, elle sortira début 2016. Elle permet notamment d'incruster le visage du joueur sur l'image de son jeu, le tout étant diffusé sur Twitch lors de parties streamées.

Caméra Razer avec la technologie RealSense
Incrustation du visage du joueur, capturé par RealSense

L'internet des objets

La séquence suivante de la conférence s'est appliquée à montrer des usages dans la vie de tous les jours, certains produits étant déjà en test chez des partenaires. Par exemple, un écran géant — Memmi — qui fait office de miroir pour montrer plusieurs images d'une même personne portant un seul vêtement mais décliné simultanément en différentes couleurs. Une poignée de magasins de la chaîne Nieman Marcus l'essaie aujourd'hui. Avantage aussi pour le propriétaire de ces "miroirs", ils fournissent des informations sur les goûts vestimentaires des utilisateurs.

Toutes les couleurs d'un vêtement virtuellement devant les yeux

Autre produit, cette fois attaché au siège auto d'un enfant. "Nabi" est un petit émetteur qui signale au parent sorti un peu trop vite de son véhicule qu'il a oublié son rejeton. Lorsque l'attention, le bon sens ou l'ouïe ne suffisent pas, le capteur prévient le téléphone du conducteur lorsqu'il s'est éloigné de sa voiture sans le bébé.

Nabi, un clip pour les sièges de bébé
Bébé oublié, parent notifié…

Démonstration suivante, celle d'un distributeur de boissons et de petites choses à manger qui vous observe avec une caméra et essaie de deviner votre tranche d'âge et votre sexe afin de décider ce qu'il convient de vous proposer en priorité. La vitrine est en réalité un grand écran tactile qui peut être rendu transparent ou au contraire opacifié pour afficher une vidéo.

La caméra RealSense intégrée permet en outre d'interpréter les gestes que vous faites devant la machine pour choisir un article. Ce serait apparement un scénario pertinent en milieu hospitalier.

5 000 de ces machines seront installées l'an prochain, a assuré le patron d'Intel. Des machines qui sauront certainement aussi compiler tout au long de la journée d'intéressantes données sur les profils de leurs utilisateurs et leurs préférences alimentaires.

Brian Krzanich a fait ensuite un rapide crochet par la 5G pour laquelle il compte bien faire d'Intel un acteur majeur dans les puces modem et les infrastructures réseau, puis il a enchaîné sur tous ces objets bourrés d'électronique que l'on porte de plus en plus sur ou avec soi.

Fossil va lancer pour Noël plusieurs choses, un bracelet connecté et deux montres dont une fonctionnant sur une puce Intel avec Android Wear. Elle ressemble comme deux goutes d'eau à la Moto 360, jusqu'au design de son écran circulaire amputé de la partie inférieure.

Les produits Fossil
La montre Android wear de Fossil, similaire à celle de Motorola

Plus original qu'une énième montre, Brian Krzanich est revenu sur "Curie" (en hommage à Marie), un SoC complet, plus petit qu'un ongle, et comportant un processeur, une puce Bluetooth et des capteurs. De par sa taille il peut s'installer presque partout, comme sur un bicross. Un BMX en a été doté et une foule d'informations peuvent être récupérées alors que le vélo virevolte dans les airs. Les déplacements et les mouvements de l'utilisateur, qui porte également cette puce, sont aussi détectés et enregistrés (vitesse, hauteur, rotation, temps passé en l'air, etc).

Le SoC "Curie" en taille réelle

L'entreprise n'est pas oubliée, parmi les annonces il y a eu celle d'une plateforme d'identification. Un exemple pratique a été donné avec un bracelet qui permettra de déverrouiller automatiquement un ordinateur dès lors qu'il est porté. Lorsqu'on l'ôte, la machine fermera sa session et exigera un mot de passe, si d'aventure le bracelet était récupéré et porté par quelqu'un d'autre.

Stockage

Parmi les autres démos intéressantes pour l'avenir, il y eut celle de la technologie dite 3D XPoint pour le stockage de données. Elle est prévue sur des SSD l'an prochain — à destination des petits portables jusqu'aux data centers — et sur des barrettes DIMM pour les Xeon.

Comparé à un SSD Intel haut de gamme actuel (P3700) basé sur une technologie NAND, le prototype 3D XPoint a multiplié jusqu'à 7 le nombre d'opérations en lecture et écriture. La densité est donnée comme dix fois supérieure, ce qui préfigure des capacités de stockage intéressantes à dimension égale (lire aussi 3D XPoint, une nouvelle mémoire « révolutionnaire »). Cette nouvelle mémoire sera vendue l'année prochaine sous la dénomination Intel Optane.


avatar apple.maniac | 

Intel et google ont-ils vraiment travaillé de conserve ?

avatar clarilox | 

@apple.maniac :
Si tu es sur une appli pour lire MacG, il existe une fonction pour signaler les fautes.

avatar Mickaël Bazoge | 

@clarilox :
Ce n'est pas une faute mais de l'excellent français.

avatar iPoivre | 

@MickaëlBazoge :
Celui qui place le plus souvent cette expression gagne un cadeau à la fin du mois ? :D

avatar Bigdidou | 

@iPoivre :
"Celui qui place le plus souvent cette expression gagne un cadeau à la fin du"

Oui, une boîte de petits pois, ou n'importe quelle autre conserve, suivant les arrivage.
C'est bien pour ça qu'ils assoient maintenant de placer "sex toy" dans les articles suivants.

avatar Highmac | 

Un sex toy avec des puces en conserves !

J'ai gagné ?

avatar Yarel | 

@MickaëlBazoge :
C'est du français, tout simplement.

avatar jipeca | 

Ben c'est vrai qu'on discute souvent de cette expression.
De concert... ou de conserve...

De concert > en concertation, ça se comprend facilement.
De conserve > en assurant la couverture l'un de l'autre, ce qui se pratiquait lorsque 2 navires naviguaient ensembles.
Les 2 s'emploient, c'est vrai, mais on admet l'un ou l'autre selon le contexte le + proche.
Ici, perso, j'aurais plutôt employé "de concert", parce qu'ils se sont concerté. Mais "de conserve" n'est pasfaux. A peine un peu... gratouillant.

avatar C1rc3@0rc | 

Ce sont deux boites qui doivent obligatoirement cooperer, enfin surtout Intel.
Le fait est qu'a cause de l'utilisation de Java, les latences et autres optimisations pour la reactivite sont tres complexes a mettre en oeuvre sur Android. Or Java c'est une machine virtuelle qui "compile" a la volee le code qui lui est fourni.

Et justement Intel a depuis des annees developpé des compilateurs du meme genre dans la couche intermédiaire de ses x86, le code x86 (CISC) devant etre compilé en code RISC avant d'etre executé: ca complique le traitement, ca ralentit le traitement, ca empeche les optimisations en assembler, ca enquiquine le programmeur qui sait faire de l'optimisation machine, mais ca arrange Intel qui peut maintenir le x86 a flot et ca permet a une majorite de programmeurs "applicatifs" de ne pas avoir a se former a l'optimisation.

Ce que propose Intel c'est un vieux serpent de mer en informatique, c'est d'offrir (enfin facon de parler vu les tarifs delirants des processeurs x86) un processeur qui se programme a un haut niveau et qui dispose de toute une usine interne pour executer au mieux et cela dynamiquement...
En informatique une telle tentative a ete faite avec des processeurs qui devaient etre spécialises pour le langage Lisp, Smaltallk et Prolog: l'Histoire a montré que les meilleurs resultats restaient a une phase de compilation statique et une execution sur des machines RISC.

Mais bon le mythe de la machine virtuelle "en dur" persiste et Intel en est le plus grand promoteur. Et justement alors qu'Intel a totalement rate l'informatique mobile, tenter de relancer ce mythe pour Android est une marrote chez le constructeur. En attendant, 99,9% des appareils sous Android tournent avec des processeurs RISC ARM et vu l'efficacite de ceux ci c'est pas pret de changer.
Et d'un autre cote Google prepare l'apres Java, qui entre les problemes de performances et les problemes juridiques rend le travail necessaire a l'optimisation tres incertain.

avatar cloudy | 

1) La compilation JIT de Dalvik n'est plus sur Android et a été remplacé par ART qui fait de la compilation AOT (à l'installation de l'application). L'interprétation du bytecode n'est donc plus la norme et le code exécuté est du code natif. On ne parle d'ailleurs plus de JVM mais de runtime et les performances sont celles d'un code compilé.

2) Est-ce qu'il existe encore des développeurs qui font de l'optimisation en ASM sur iPhone. Je ne penses pas et ne suis même pas sûr qu'Apple le permette. Les frameworks des OS sont de nos jours en charge de produire ces optimisations. Les développeurs s'appuient dessus. Les compilateurs font aussi une bonne partie du travail.

avatar fosterj | 

en meme temps l'idee c bien des mettre de la technologie en boite.

avatar Mathias10 | 

Donc un ssd avec la Techno 3D d'Intel lira plus de fichiers en même temps mais à un débit constant par rapport aux ssd actuels. Je ne sais pas si cela répond à un besoin du grand public du moins en l'état actuel. A la limite pour de l'hébergement Web et applicatif ..

avatar inumerix | 

À force de se faire assister par des processeurs notre cerveau va s'affaiblir et devenir fainéant. L'espèce humaine va régresser.

avatar heret | 

Ça a déjà commencé :
mais pas que
Cette expression, bien que très utilisée et par plein de monde, est incorrecte grammaticalement. Il fallait écrire "mais pas seulement". C'est bien la peine d'utiliser de l'excellent français par ailleurs.

avatar ifloflo | 

Ah ben c'est pas avec ce robot que le chômage va baisser...

avatar C1rc3@0rc | 

@ifloflo
Le chomage est une donnees basee sur un modele economique archaique. On peut bien vouloir saborder le progres pour maintenir des emplois artificiels et inhumains, ca ne peut pas tenir bien longtemps, car ca fait plus de 5000 ans que les individus les plus intelligents de notre especes font de leur mieux pour justement décharger l'humain du travail...
Il va donc falloir repenser le modele productiviste et surtout le systeme de répartition. De ce cote, les Scandinave ont quelques longueurs d'avance. Mais bon en face il y a les jumeaux Capitalisme et Communisme qui sont aussi tenacent que des tiques et aussi cretins l'un que l'autre.

Ceci dit, ce que propose Intel n'a rien de nouveau, ca s'appelle des systemes informatiques embarqués et de implémentation d’algorithme dans le sicilicium (on va parler d'algoritmes "cables").
C'est vrai que rajouter des fonctions complexes dans le jeu d'instructions d'un processeur ou d'un coprocesseur ca ameliore la vitesse d'exectution... si et seulement si seulement si le choix est pertinent et la réalisation irréprochable. Parce qu'un bug ou un backdoor dans un logiciel ca se corrige facilement, mais la il faut changer le processeur!
Et on voit que l'approche d'Intel a echoué a ce niveau. Au lieux d'avoir des microprocesseurs omnipotents et tout puissants en fait on est passe a des SoC ou le processeur est devenu un core, qui se confond dans une myriade de coprocesseur et de composants specialisés, l'element strategique etant devenu l'ordonanceur, qui sait dispatcher le traitement sur la bonne unite et surtout faire travailler ce petit monde d'orchestre.

Il est vraiment dommage qu'Intel se soit engagé dans ce charabia au lieu de nous eclairer sur Skylake qui est la realite economique du fondeur. On a besoin de PC, de stations et de calculateur, et la Intel est encore incontournable, donc il faut se se focaliser sur le present et l'avenir et pas sur des prospectives des plus incertaines.

avatar heret | 

Ah, C1rc3@0rc, le donneur de leçons en retard.
La robotisation, l'automatisation, tout ça a commencé dans les années 80 en Europe de l'Ouest. ce qui signifie que tu as 30 ans de retard. Au cas où tu n'aurais pas remarqué, le communisme n'existe plus qu'en Corée du Nord. D'ailleurs, ce cas de Corée me turlupine.
A propos d'algorithmes, puisque tu es incapable de le faire toi-même, sais-tu qu'il existe des correcteurs grammaticaux ? Parce qu'à ce sujet, tu fais très fort.

avatar heret | 

un écran géant — Memmi — qui fait office de miroir pour montrer plusieurs images d'une même personne
Avec photoshopage intégré pour faire paraître à son avantage et forcer les ventes. Sans oublier le profilage grâce à la reconnaissance faciale.
Que de progrès ! Vive le futur !

avatar Ielvin | 

La vitrine est en réalité un grand écran tactile qui peut être rendu transparent ou au contraire opacifié pour afficher une vidéo.
Nous y voilà, on pourra enfin avoir des fenêtres avec des écrans intégrés. Opacité en fonction des besoins etc. Cf un ancien article macg.
Plus qu'à mieux dvlp ce genre de vitre et hop, un matin la baie vitrée en face du lit se transforme en facetime avec maman :D

avatar Hideyasu | 

Il y a que moi que ça inquiète cette caméra qui observe tout le temps ?

avatar Ultranova | 

Et ben, c'est pas ça qui va faire baisser la courbe du chomage !!!

CONNEXION UTILISATEUR