Ouvrir le menu principal

MacGeneration

Recherche

Flexgate : l’action collective finalement rejetée par le juge

Nicolas Furno

Wednesday 21 July 2021 à 11:30 • 29

Mac

Mauvaise nouvelle pour les propriétaires américains de MacBook Pro 13 pouces sortis entre 2016 et 2017 : le juge en charge de l’action collective (class-action) « Flexgate » a rejeté l’accusation. Pour rappel, ce problème concerne le câble du rétro-éclairage de l’écran : trop court, il peut s’abîmer prématurément à force d’ouvrir et fermer le capot. Le cas échéant, le rétro-éclairage affiche des bandes visibles, comme sur cet exemple :

Apple a reconnu le problème et le constructeur a lancé un programme de réparation, mais uniquement pour le MacBook Pro 13 pouces de 2016. L’action collective tentait de faire reconnaître que les modèles de 15 pouces étaient aussi concernés et aussi d’obtenir une compensation financière de la part du constructeur.

Le juge avait conclu qu’Apple était bien au courant du Flexgate, ce qui était la première étape nécessaire pour que la class-action aboutisse. Mais cela ne suffisait pas, il faudrait aussi que le problème représente un danger caché volontairement par Apple. Sur ce point, le jugement rapporté par le site spécialisé Law360 est négatif : le problème est apparu hors de la période de garantie, mais comme il n’est pas dangereux, Apple n’avait pas à le mentionner.

Tout n’est pas encore perdu pour les plaignants. Le juge accepte de revoir sa position s’ils peuvent prouver que le défaut était un problème de sécurité et qu’Apple savait que le défaut allait arriver à coup sûr. Autant dire que ce n’est pas gagné et que le Flexgate ne devrait pas aller plus loin. Pour rappel, les Mac conçus à partir de 2018 ne sont plus touchés, le câble en question étant légèrement plus long pour éviter l’usure prématurée.

Source : MacRumors

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner