Flexgate : Apple connaissait le dysfonctionnement, estime un juge

Stéphane Moussie |

Apple a vendu les MacBook Pro 13" 2016 en sachant pertinemment qu'il y avait un risque de dysfonctionnement du rétroéclairage de l'écran. C'est ce que déclare le juge californien chargé de l'action collective sur le « flexgate ».

« Le tribunal estime que les allégations de tests préalables à la mise sur le marché associées aux plaintes des clients démontrent qu'Apple avait connaissance du défaut allégué », écrit Edward Davila dans une décision rapportée par Law360. L'affaire va donc pouvoir suivre son cours, même si le juge a écarté le MacBook Pro 15" du litige.

Apple, qui s'était défendue d'avoir pu prendre connaissance du problème grâce à ses tests internes, a mis en place en 2019 un programme de réparation pour le MacBook Pro 13" 2016. Le dysfonctionnement se manifeste par des fuites de lumière depuis le bas de l'écran. Il est causé par le câble qui relie l’écran au contrôleur vidéo : trop court, ce câble qui s'enroule et se déroule à chaque ouverture et fermeture finit par s'user prématurément. Selon une analyse d'iFixit, les MacBook Pro 2018 et ultérieur ont un câble un peu plus long.


avatar r e m y | 

Enn2019 j'ai bénéficié du programme de réparation sur un MacBook Pro qui présentait le défaut et bien... depuis quelques semaines, je constate un retour du problème sur ce MacBook Pro.
Je crains qu'Apple, comme à son habitude, ait remplacé le câble conçu à l'origine trop court, par exactement le même câble trop court... 🤦‍♂️

Je sens que ça va être compliqué pour obtenir une nouvelle prise en charge en SAV.

avatar Valiran | 

Mais Apple fait toujours comme ça, remplacer la pièce défectueuse par la même pièce mais en neuve.
On l'a vu avec les mbp 2011 (me semble), avec le GPU qui se dessoudait, quand Apple remplaçait la carte mère c'était par exactement la même, donc avec le même problème.

avatar draco1544 | 

@Valiran

"On l'a vu avec les mbp 2011 (me semble), avec le GPU qui se dessoudait, quand Apple remplaçait la carte mère c'était par exactement la même, donc avec le même problème."

En soit pour ce problème la ils ont pas tellement le choix, le Mac a été conçu pour fonctionner comme ça, l’os aussi donc devoir re imaginer le hardware d’un Mac déjà sorti c’est pas faisable

avatar byte_order | 

@draco1544
> En soit pour ce problème la ils ont pas tellement le choix, le Mac a été conçu pour
> fonctionner comme ça, l’os aussi

Euh, nan, hein. Aucun OS n'est conçu pour dépendre de la manière donc les soudures des composants sont faites, non, hein.
Et, non, le Mac n'a pas été conçu "comme ça", c.a.d. de façon a ce qu'en fonction de la charge GPU il se dessoude petit à petit, non.

Sinon cela revient à dire que Apple a délibérément conçu et le Mac et l'OS pour que l'intégrité matérielle d'un Mac se détériore. Vous n'êtes pas en train de dire cela, si ?

avatar pagaupa | 

@r e m y

« Enn2019 j'ai bénéficié du programme de réparation sur un MacBook Pro qui présentait le défaut et bien... depuis quelques semaines, je constate un retour du problème sur ce MacBook Pro. »

C’est le propre du vice caché...
Et Apple le sait en proposant hypocritement la réparation plutôt que le remboursement...

avatar PixelCat | 

C’est rageant j’ai eu exactement le même problème sur un 15’ et j’ai du me résigner à payer plus de 1000€ pour la réparation...

avatar pacolapo | 

Tu t'es bien fait avoir alors, parce que c'est très en dessous de 1000 euros un écran quand même...

avatar pagaupa | 

Enfin une justice qui s’attaque aux vices cachés des bécanes Apple! Il etait temps! ...

avatar GtnDns | 

Perso mon MacBook Pro late 2017 a ses pixels de la barre de menu qui ne m’ont pas l’air en grande forme (ça fait des lignes roses tout le long de la barre, de la pomme au 2nd chiffre de l’heure)

Aucune idée de l’origine du problème mais ça me frustre

avatar mat16963 | 

Je me demande bien à quoi doivent se résumer les tests produits chez Apple... Car bon un robot qui ouvre et ferme plusieurs milliers de fois l’écran ça me semble pas être trop exotique comme procédure de test pour un ordinateur PORTABLE ! Tout comme une machine qui tape de nombreuses fois sur le clavier, en y insérant à intervalle régulier un peu de poussière, miettes pour vérifier qu’un NOUVEAU CLAVIER TRÈS FIN ne souffre pas de problème dû justement à sa finesse...
Donc effectivement j’ai de la peine à croire qu’Apple n’a pas connaissance de ce genre de problème. Et si c’est le cas, il leur faudrait sérieusement revoir leur contrôle qualité qui n’est pas satisfaisant du tout.

avatar pagaupa | 

@mat16963

A mon avis, il y a surtout une belle bande de bras cassés au service test chez Apple...
Pas un seul produit ne sort exempt d’un vice caché...

avatar r e m y | 

C'est pas faute d'avoir cherché à supprimer toutes les vis cachées... 🥴

avatar codeX | 

@pagaupa

A moins que tu fasses parti des siluriformes, tu devrais postuler pour remplacer cette belle bande de bras cassés. Je suis sur que ta contribution ferait de nous des utilisateurs comblés ne redoutant plus ce genre de désagrément.

avatar pagaupa | 

@codeX

Je n’ai aucune envie de contribuer à quoique ce soit chez Apple mais en tant que client j’ai peut-être le droit d’estimer au regard des nombreux problèmes matériels chez Apple que cette équipe n’est pas à la hauteur... et je rajouterai que cela ne date pas d’hier...

avatar mat16963 | 

@pagaupa

Je pense que le problème est plus à rechercher du côté de la Direction et de notre cher Timmy qui imposent des délais intenables aux employés responsables pour tester un éventail de produit de plus en plus grand... Et je pense que même s’ils constatent un réel problème ils calculent ce que leur coûterait une probable class action/programme de remplacement VERSUS un changement de design

avatar debione | 

bim dans le Tim...
C'est exactement cela. C'est comme pour les violations de brevets... Si violer le brevet ne coute pas plus cher voir moins, ben on le viole...

avatar pagaupa | 

@mat16963

Bien vu... mais au tarifs Apple, c’est très bien que la justice s’en mêle...

avatar fte | 

@pagaupa

"Pas un seul produit ne sort exempt d’un vice caché..."

Pourtant il y a de plus en plus de colle et de moins en moins de vis, c’est étrange. Quant aux vices, ils sont interdits d’AppStore, hélas.

avatar pagaupa | 

@fte

Oui interdit de les admettre, surtout...

avatar pagaupa | 

@fte

« Pourtant il y a de plus en plus de colle et de moins en moins de vis, c’est étrange. »
Collé ou vissé, chinois c’est chinois!
Et comme on dit: acheté Chinois, acheté deux fois! 😂😂

avatar v1nce29 | 

Je me demandais pourquoi on remettait ça sur le tapis après tout ce temps mais j'avais confondu le flexgate avec le bendgate

avatar rysrys | 

Pareil Mackbook Pro 2016, clavier déjà remplacé, écran déjà remplacé (flexgate)

évidemment je me doute qu'ils ont remis les mêmes matériaux. Le clavier j'arrive à le maintenir en vie avec une protection (hideuse), par contre pour l'écran ca va forcement revenir... et le programme de réparation va finir par s'arrêter (s'il est pas déjà fini), donc vous croyez que y'a moyen qu'Apple me le remplace par un modèle neuf si j'insiste ?

avatar r e m y | 

Je ne sais plus si le programme de réparation est encore valide ou non, mais de toutes façons, si on en a déjà bénéficié, on ne peut pas en bénéficier une 2e fois...

avatar FredMac92 | 

Vraiment des bouses ces MBP 2016.
Quand on repense à ceux qui s’offusquaient, ne comprenaient pas et qui n’avaient AUcuuun problème... 🙄

avatar andr3 | 

Et pour les autres marques qui proposent des PC qui se fissurent aux alentours des charnières, quels sont vos griefs ? En général, pas de réparation possible par le fabricant et donc poubelle.

Aucun produit n’est dépourvu d’une faiblesse possible.

Pour l’avoir expérimenté, j’apprécie le suivi et la prise en charge faites par Apple des produits avec problème.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR