Performances : comment le MacBook Air M2 se fait distancer par le MacBook Pro 13" M2

Stéphane Moussie |

Le MacBook Air est-il moins rapide que le MacBook Pro 13", qui a, lui, un ventilateur pour refroidir son système sur puce ? À cette question, la réponse ne peut pas se résumer à un simple « oui » ou un simple « non ».

MacBook Air M2 et MacBook Pro M2

En complément à nos tests des MacBook Pro 13" M2 et MacBook Air M2, nous avons opposé ces machines sur un benchmark qui met bien en exergue leur différence de comportement. Blackmagic RAW Speed Test mesure la vitesse de décodage des images Blackmagic RAW en alternant entre le CPU et le GPU, et ce sur la durée.


avatar marc-5 | 

Bref encore une fois le MacBook Pro M2 n’a pas sa place.
Soit c’est du grand public -> MBA qui est excellent
Soit c’est du Pro -> MBP 14 qui répond vraiment à des besoins professionnels

avatar Bounty23 | 

@marc-5

Sauf que la différence de prix du 14 pouces avec le Pro 13 n’est pas à oublier hein.

Et « pro » ça veux rien dire. Une secrétaire sera pro, un graphiste sera pro, un compatible sera pro… bref.

Ceux qui ont des impératifs de PUISSANCE ont la gamme M1 Pro/Max/Ultra, les autres utilisateurs prennent ce dont ils ont besoin en fonction du budget et des attentes.

avatar marc-5 | 

@Bounty23

Quelqu’un qui traite des RAWs (le test ici) va se catégoriser côté Pro plutôt que grand public.

C’est la conclusion de l’article. Le MBP M2 avec des technologies plus dépassées n’a pas vraiment sa place.

avatar Apero | 

@Bounty23

Tout à fait ! Une entreprise ne mettrait pas un mbp 14 pour du secrétariat par exemple, c’est pour cela que le mbp 13 existe 😊

avatar LucasMac | 

@Apero

Pour faire de la bureautique nul besoin de MacBook Pro.
Un MacBook Air (M1 ou M2) sera déjà surdimensionnés. Niveau performance du moins car niveau écran ça sera trop juste et il faudra un écran externe ou regarder côté iMac.

avatar pocketalex | 

@LucasMac

Oui

Mais il n’empeche le MacBook Pro M1 (ou core i5 avant) est LA machine bureautique en entreprise, le MacBook Air étant considéré comme une machine grand public

En vrai le MBA irait tout aussi bien, mais toi comme moi ne sont pas IT et décideurs, donc acheteurs, donc voila quoi …

avatar LucasMac | 

@pocketalex

Si si je suis décideur pour ça que j’ai pris un MacBook Air pour moi plutôt qu’un Windows.

avatar pocketalex | 

@LucasMac

Ok moi aussi j’ai commandé des MBA pour ma boîte quand j’y étais, mais il n’en reste pas moins qu’Apple vend ultra majoritairement des MBA aux particuliers et des MBP aux entreprises

Les machines de sont tellement rapprochées que ça en est stupide, il y en a une de trop, on est tous les deux d’accord sur ce point, mais il n’en reste pas moins que c’est comme ça et qu’on y peut pas grand chose à notre niveau (ce que je voulais dire auparavant)

Peut-être que la placardisation du MBP et le nouveau design du MBA « à la MBP » changera les choses et que le MBP disparaîtra naturellement… je sais pas, les habitudes ayant tellement la vie dure que nombre d’entreprises continueront d’acheter du MBP sans se poser de questions

avatar andr3 | 

Pourquoi vouloir faire faire au MacBook Air la même chose qu’a un MacBook pro ?

C’est un comme essayer de faire du débardage avec une Ferrari et s’étonner ensuite qu’elle n’en est pas capable.

avatar guyotlo | 

@andr3

A cause du budget je pense. Ca peut repondre a la question : quel ordi choisir pour Un amateur de photo qui veut traiter des raw et a 1500 euros de budget

avatar iftwst | 

@andr3

Totalement.

Comparaison inadaptée.

Vous voulez de la légèreté ? Le MBA est imbattable y compris par le MBP 14 qui est un vrai pavé qui sera bien inconfortable dans un sac à dos.

Vous voulez de la puissance ? Le MBP 14 est imbattable et le M2 du MBA se fera laminer.

avatar LucasMac | 

@andr3

Tout à fait.

Le piège du MacBook Air c’est la puissance de sa puce.
Avec les puces Apple, les MacBook Air ont un moteur puissant et les YouTubeurs et autres testeurs tentent d’exploiter cette puissance jusqu’à mettre en défaut la machine.
Mais le biais de ces tests c’est qu’ils utilisent des outils destinés à des tâches professionnelles et un professionnel qui a besoin de ces outils n’est clairement pas la cible du MacBook Air.

A titre personnel après 6 ans sur un MacBook Pro 15’’, et un changement de job, j’ai switché pour un Air M2. Mes critères : légèreté et autonomie (j’enchaîne les réunions et les visios).
La puissance ? Avec la puce M2 j’en ai plus qu’il m’en faut et pourtant je fais tourner ponctuellement Windows via Parallels pour des logiciels métiers uniquement Windows…

Quand il est sorti le MacBook Air M1 a été porté aux nues. Le MacBook Air M2 fait polémique cette année, mais je me demande si la polémique aurait eu lieux s’il avait été quelques centaines d’euros moins cher…

avatar jean_claude_duss | 

@LucasMac

Ça dépend, un photographe pro qui retouche des raw (comme dans l’article) et qui voyage beaucoup voudra le plus léger et puissant possible

avatar LucasMac | 

@jean_claude_duss

Mais si tu fais ce choix ça sera une machine secondaire pour un usage ponctuel et tu le feras en connaissance des limites de la machine. Tu n’attendras pas d’elle les mêmes performances qu’un modèle « pro ». Non?

avatar Phiphi | 

@LucasMac

" je fais tourner ponctuellement Windows via Parallels "

Donc tu as pu récupérer une version Windows ARM ?

avatar raoolito | 

@Phiphi

Ben oui moi aussi
Par contre je ne sais pas comment l'utiliser c un format un peu etrange

avatar LucasMac | 

@Phiphi

Parallels Desktop l’a fait tout seul comme un grand pour moi 😉.

avatar Phiphi | 

@LucasMac

Ah oui ! Je croyais pourtant que Microsoft ne la diffusait pas.
Mais tant mieux pour ceux à qui cela peut être utile, et encore plus tant mieux que tu aies aussi une version ARM des programmes qui te sont utiles.

avatar pat3 | 

@LucasMac

"Le MacBook Air M2 fait polémique cette année, mais je me demande si la polémique aurait eu lieux s’il avait été quelques centaines d’euros moins cher…"

Euh, c’est tout l’enjeu de la polémique, son rapport prix-performance ! 😉

avatar pocketalex | 

@andr3

« Pourquoi vouloir faire faire au MacBook Air la même chose qu’a un MacBook pro ? »

Parce que la machine peut le faire
Parce que ce sont des usages que peuvent avoir les utilisateurs
Parce que un MacBook Air, même si orienté bureautique, n’est pas QUE une machine pour faire tourner Chrome, Word et PowerPoint, sinon ça fait cher l’ordinateur pour ce genre d’usages (qu’un PC a 500€ fera tout aussi bien)

Moi ce qui me fait marrer c’est pas que les performances s’effondrent au bout de 4 minutes d’usages intensifs, non, c’est… que les gens s’en offusquent !

Un particulier qui achète une machine familiale / personnelle, donc un MacBook Air, et qui a une passion pour la photo, donc des RAW venant d’un reflex à traiter…qu’est-ce qu’il en a à foutre que le traitement des RAW qu’il a shooté pendant la balade du Week-end prennent 13 minutes au lieu de 9 ???

La machine va throttler pendant le traitement et lui faire perdre 5 minutes, mon dieu c’est la fin du monde, il faut taper un scandale dans les forums

On ne parle pas d’un Photographe pro qui shoote 8h par jour, on parle d’un amateur éclairé qui a des usages occasionnels et, rappelons-le aussi, un MacBook Air M2 qui éclate sur de nombreux point les Macs haut de gamme d’il y a 2-3 ans

Bref, ce qui est un dramatique problème pour certains est, au fond, un pet de mouche dans une baignoire pour d’autres, beaucoup, beaucoup d’autres

avatar s1n3d | 

@pocketalex

Tout à fait d’accord, je suis exactement dans ce cas là. J’ai remplacé mon MBP Intel par un MBA M1 pour (entre autre) traiter mes fichiers RAW, c’est le jour et la nuit : beaucoup plus rapide et surtout SILENCIEUX. Là où le MBP Intel ventilait sans arrêt (pendant l’édition des photos sous Lightroom et l’export en jpg), le MBA M1 accomplit ces mêmes tâches dans un silence absolu… et beaucoup plus rapidement.

avatar Nesus | 

Ce que j’en conclue, c’est que peu de gens feront monter en charge le MacBook Air. 4 minutes de traitement pour un M1, c’est déjà très long. Alors pour le M2… faut vraiment un paquet de choses à faire et vu que généralement tout ce qu’il fait se fait instantanément, en usage réel quasi personne ne le verra.

avatar redchou | 

Ce serait possible de faire le test avec des jeux?
Voir si les fps baissent au bout d’un moment…

avatar berrald | 

@redchou

Moi aussi j'aimerais savoir ce que ça donne dans les jeux !

avatar pocketalex | 

C’est le cas …

avatar redchou | 

@pocketalex

Ah bon, c’est un jeu Blackmagic? 🤣

avatar pocketalex | 

@redchou

Non, les tests que j’ai vu donnent des frame rate qui se casse la gueule au bout d’un moment, ou, en tout cas, en deçà de ceux du MBP ventilé

Des tests sur TomB Raider notamment

avatar redchou | 

@pocketalex

Tomb Raider qui n’est pas le truc le plus ouf du monde non plus, même si mis en avant par Apple…
Je n’étais pas sur, comme certains jeux ne sont pas très bien optimisés au niveau du multithreading… Ça aurait pu passer avec un ou deux cœur CPU à 100% et les cœurs GPU à 100%. Tu aurais des sources vers ces tests?

avatar pocketalex | 

@redchou

Je tiens à préciser mon propos : « jeu vidéo » est terme valise qui recouvre de bien différentes situations

Si l’on parle des jeux type AAA ou s’en approchant (parce que bon, sur Mac … hein), effectivement les performances s’effondrent assez vite. Sauf à baisser le niveau de qualité et de détails pour alléger le GPU et arriver à maintenir un frame-rate constant

Voir la vidéo de Max Tech sur le sujet, par exemple

Mais sinon, si l’idée c’est de prendre un abonnement à Apple Arcade et de tourner dessus, alors là aucun souci, tout va tourner à fond sans que la machine ne chauffe à aucun moment

avatar BingoBob | 

Y’a t’il un article MacG qui parle en profondeur des CPU er GPU ?
Je me dis souvent que je ne dois pas tout comprendre…

CONNEXION UTILISATEUR