Fermer le menu
 

Nouveaux détails sur l'iMac Pro : VESA, puce T2, RAM, AppleCare…

Stéphane Moussie | | 16:47 |  71

Maintenant que l’iMac Pro est en vente et que de nouvelles prises en main (iMore, Ars Technica…) ont été publiées, on connait quelques détails supplémentaires à son sujet.

Image The Verge

VESA

Contrairement à l’iMac qui existe dans une version spéciale VESA, il n’y a pas de modèle d’iMac Pro spécifique pour ce type de montage. À la place, Apple vend séparément un kit de montage VESA (gris sidéral) à 89 €. Ce kit permet donc de fixer l’iMac Pro sur tous les supports et bras compatibles.

L’iMac Pro avec le kit VESA vendu séparément

T2

Le rôle de la puce T2 intégrée s’éclaircit encore peu. Cette puce conçue par Apple sert de processeur d’images pour la caméra FaceTime HD 1080p, de contrôleur audio pour les haut-parleurs et les quatre micros, et de contrôleur de gestion du système (SMC).

Elle renferme une enclave sécurisée qui gère les clés de sécurité du système. L’iMac Pro dispose d’une fonctionnalité unique de démarrage sécurisé qui marche de la manière suivante : la T2 valide le boot loader, le boot loader valide le firmware, le firmware valide le kernel, et enfin le kernel valide les pilotes.

La puce T2 s’occupe aussi du chiffrement AES, de sorte que les performances globales ne soient pas affectées par cette tâche qui est généralement dévolue au CPU.

Image iMore

Remplacement de composants

La RAM n’est pas remplaçable par l’utilisateur, mais il est possible d’apporter l’iMac Pro dans un Apple Store ou un centre de service agréé pour effectuer l’opération.

Impossible de changer le SSD et la carte graphique. Le processeur Xeon est sur un socket, mais l’iMac Pro n’est pas conçu pour qu’il puisse être remplacé, même par un technicien agréé.

AppleCare Protection Plan

Bien que l’iMac Pro soit vendu beaucoup plus cher que les iMac classiques, l’assurance AppleCare Protection Plan coûte le même prix, c’est-à-dire 179 €.

Apps

Il est intéressant de savoir quelles applications ont été utilisées par Apple pour faire la démonstration de l’iMac Pro à la presse, car ces apps reflètent le public auquel s’adresse la machine et savent bien tirer parti de celle-ci.

Gravity Sketch

En dehors de Final Cut Pro 10.4, six applications de tierce partie ont été mises en avant : Gravity Sketch pour la réalité virtuelle, Adobe Dimension CC pour la création d’objets 3D, Twinmotion pour les rendus 3D d’architecture, OsiriX MD pour l’imagerie médicale, Cinema 4D pour la création 3D, et Electronauts pour la réalité virtuelle.

L’iMac Pro est aussi destiné aux développeurs d’applications. Un ingénieur d’Apple en a fait la démonstration en faisant tourner en même temps trois simulateurs iOS ainsi que trois machines virtuelles sans ralentissement. Apple a glissé à ce sujet que 60 % des commits réalisés sur GitHub provenaient de Mac.

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


71 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar iOx2 14/12/2017 - 16:56 via iGeneration pour iOS

Je serai curieux de connaître le gain en temps de compilation sur Xcode en comparant l’iMac pro à l’iMac classique 🤔

avatar fte 14/12/2017 - 20:31 via iGeneration pour iOS

@iOx2

Ça dépend du projet et du language évidemment. Mais de façon générale la vitesse de compilation est limitée par le nombre d’IO/s du support de stockage plus que par le nombre de coeurs ou la puissance brute du processeur. Zillions de mini-fichiers à lire des tas de fois.

Utilise un RAM disk une fois, juste pour voir. Une petite machine 4 coeurs pas même hyperthreading mettra une grosse claque bien pleine de doigts dans sa face au gros Xeon 10 coeurs.

L’idéal serait bien entendu un Xeon 10 coeurs ET un RAM disk.

avatar C1rc3@0rc 14/12/2017 - 20:47

@ iOx2

Tres bonne question car le développeur est logiquement l'acheteur principal de cette machine.

Il semble que les performances entre aperçues soient pas extraordinaires, mais on va attendre les tests et vrais resultats fait en conditions reelles par des vrais utilisateurs, donc on saura ça en fevrier... d'ici la Apple a le temps d'optimiser (enfin) Xcode pour exploiter le maximum de core.

Apres, le developpeur n'a pas beaucoup de choix, comme pour l'iPhone X, cet iMac est une necessité pour beaucoup.
Cet iMac Pro prefigure de ce que vont etre les prochains Mac, donc il va falloir compter sur une puce principale ARM qui va controler l'integrite de la machine avant d'initier la sequence de demarage, qui va verifier son authenticité et son etat sur le cloud regulierement, qui va gerer l'authentification et la legitimité de l'utilisateur, ...

On peut aussi compter que c'est cette puce qui va gerer les certificats et les signatures des composants et des applications, permettant a travers l'app store d'eliminer tous risques de piratage, d'utilisation d'un mauvaise version (pas a jour, pas achetee pour la bonne machine,...)

Bref, on va se retrouver avec des machines qui seront systematiquement equipées d'un dongle universel qui vaudra pour le materiel et le logiciel.
C'etait le principe des mini des annees 80, sauf qu'il fallait un dongle pour démarrer la machine et un par logiciel resident...
La c'est plus simple, c'est Apple qui controle tout en temps reel par le cloud.
Faut aussi compter que cette puce va gerer le profil de la machine et cela en relation des serveurs d'Apple...

Donc cet iMac Pro est le modele de reference des contraintes que les logiciels devront respecter sur les futurs Mac. Il est donc incontournable pour les developpeurs qui prevoient des logiciels a moyen et long terme (plus de quelques semaines de développement et plus de 2 ans de commercialisation)



avatar robertodino 14/12/2017 - 16:57 via iGeneration pour iOS

Toute cette puissance dans une boîte fermée à l’utilisateur...

avatar Dr. Kifelkloun 14/12/2017 - 17:43

Vous nous gonflez avec cette rengaine depuis des années, et votre informatique de papa 😤
Ça fait plus de 10 ans que j'utilise des iMacs et que je vois autour de moi des tas de iMacs utilisés par des "pros" qui n'ont jamais eu besoin de les ouvrir.
Contrairement au iMacs, ça serait bien si VOUS pouviez changer de disque...

avatar robertodino 14/12/2017 - 17:45 via iGeneration pour iOS

@Dr. Kifelkloun

Client depuis 1996. Et toi???

avatar Dr. Kifelkloun 14/12/2017 - 17:55 (edité)

J'ai des iMacs depuis que les iMacs existent, version 1.
Je n'ai jamais eu de problème.
Je ne suis pas sur le marché pour ce iMac Pro, pas utile pour moi, mais je ne vois pas où est le pb "d'enfermer" de la puissance.
Dans les iPhone et les iPad il y a de la puissance enfermée aussi, et ça marche plutôt bien.
Un jour toute la puissance tiendra sur un ongle et il n'y aura plus rien à ouvrir. Et c'est tant mieux.

avatar en ballade 14/12/2017 - 20:20 via iGeneration pour iOS

@Dr. Kifelkloun

"iPhone et les iPad"

Comparer avec un desktop ça tient de la mauvaise foi intellectuelle

avatar pocketalex 14/12/2017 - 18:44

@robertodino

mon 1er mac à moi date de 1994 (LC630) ... tu veux faire un concours ?

sachant que c'est mon premier Mac à moi, pas la 1ere fois que j'ai utilisé un Mac (ça date plutôt de 1989)

J'ai connu les Mac 68xxx, j'ai connu les Mac PPC, j'ai connu les Mac x86, et j'utilise ces solutions depuis tout ce temps, avec des sauts de puce vers Windows à différents moments pour différentes raisons, mais toujours un retour à MacOS dès que je pouvais

Et avec le recul, je trouve que les gammes rafraichies en 2017 sont très bien (iMac, iMac Pro, laptops). On peut trouver des mauvais points, bien sur, on va pas refaire la liste ici, mais voila quoi, MacOs reste MacOS, et moi, j'utilise au lieu de venir raler ... pleurnicher, j'en passe et des pires, dans les forums

C'est pas bons de vivre aigri, on fini toujours mal

avatar robertodino 14/12/2017 - 18:45 via iGeneration pour iOS

@pocketalex

Du aarmen Jong do loooool

avatar DarthThauron 16/12/2017 - 16:55 via iGeneration pour iOS

@pocketalex

Mac user depuis 1991... la gamme actuelle est à chier...

avatar C1rc3@0rc 14/12/2017 - 21:06

@robertodino

Il y a ici des gens qui ont connu le Lisa, voir meme l'Apple 2...
La plus grosse masse d'utilisateurs date de l'iPhone avec l'effet halo.

Apres, la legitimité d'un propos peu rarement etre construite sur l'ancienneté de son passage sur le Mac... un des rares cas c'est quand on parle de l'histoire du Mac et de ses principes... Mais la ce n'est que de l'illustration d'un propos.

Parler de son experience c'est pour appuyer son propos, pas pour en démontrer la véracité. Comme on est sur un espace anonyme, on a aucune legitimité donnée par sa supposée profession, sa supposée qualification, sa supposée position sociale, sa supposée durée d'utilisation du matériel, etc... seules ce que l'on peut faire comme constructions logiques ou presentation de references verifiables (sources, publications accessibles a tout un chacun,...) a une valeur, le reste c'est juste de l'orgueil et de la betise.

Pour resumer, ici que tu sois un gamin de 15 ans qui n'est client Apple que depuis qu'il vient de recevoir son premier iPhone pour son anniversaire ou que tu sois un ingénieur informatique aussi émérite que vénérable et qui a assisté a la naissance de l'Apple 1, c'est la meme chose.

Pour ce qui est du terme professionnel, c'est la meme chose. Ici ta profession, ta qualification n'existent pas. Tu n'as d'existence que ton pseudo et c'est ta seule identité.
Alors tu ne peux ni juger, ni etre jugé par autre chose que le contenu de tes commentaires... c'est pour cela que leur lecture et leur rédaction sont la seule chose qui importe...

avatar je-deteste-android- 14/12/2017 - 17:52 via iGeneration pour iOS (edité)

@Dr. Kifelkloun

Les VRAIS pros utilisent plutôt des Mac Pro que des iMac hein… après si tu fréquentes des « pros » qui travaillent chez eux (des faux pros), je comprends ! 🙄

avatar Dr. Kifelkloun 14/12/2017 - 17:58 (edité)

"Des faux pros"
Mon pauvre, si tu savais 😆
La maladie du "fake" fait décidément bien du mal à ce monde...

avatar je-deteste-android- 14/12/2017 - 18:00 via iGeneration pour iOS

@Dr. Kifelkloun

Je maintien mes propos.

Les vrai professionnels sous Mac utilisent des Mac Pro, pas des iMac.

avatar NestorK 14/12/2017 - 18:06

@je-deteste-android-

Tu maintiens ?

Tu débites un nombre de conneries purement affolant mais on ne peut pas te reprocher un manque de constance. C'est cohérent.

avatar pocketalex 14/12/2017 - 18:46 (edité)

je-deteste-android-

Mince, je suis sur une Mac à base d'i7, je ne suis donc pas un vrai pro ?

Sérieux mec, achète toi une vie

avatar malcolmZ07 14/12/2017 - 18:18 via iGeneration pour iOS

@Dr. Kifelkloun
Arrête de te justifier , trop de gens rigide ici pensant détenir la vérité absolue...

avatar Bonofox 14/12/2017 - 19:26 via iGeneration pour iOS

@je-deteste-android-

L’essentiel c’est que tu sois un VRAI pro mais pense à regarder le monde changer quand même, au cas où 😉

avatar comvis 14/12/2017 - 19:59

Je suis d'accord et pas tout à fait d'accord,

Le soucis des iMac c'est l'indisponibilité machine en cas de panne comme certaines pannes des Mac Pro d'ailleurs (je parle des anciens mac pro vous l'aurez comprit).
Les "vrais pro" comme tu dis ont toujours une alternative pour pallier à cette indisponibilité machine . Donc plusieurs machines iMac et mac pro ou macbook pro.

Même si j'exècre les iMac on les utilises quand même dans les milieux pro.

Un exemple récent un iMac carte graphique défectueuse 3 jours d'indisponibilité machine + déplacement en AppleStore entouré de privé qui n'arrivent pas à configurer leurs iPhones.
De retour de réparation l'alimentation était entrain de lacher 3 jours d'indisponibilité machine de nouveau toujours entouré de Newbie. On parle pas du temps perdus, contrairement à un mac pro tu achetes les pièces et change toi même.

PS: Sans compter dans un cas ou l'apple care spécifiait un dépannage sur site, et au moment de mon appel, le dépannage sur site n'était pas possible car trop de demande.... (pour un changement de disque dur)

avatar C1rc3@0rc 14/12/2017 - 21:30

@comvis

Le probleme ne se pose en fait que pour les indépendants et les petites structures avec trop peu de moyens.

Dans le cadre d'un usage professionnel, l'informatique c'est un outil de production, on va l'assurer et on va faire en sorte qu'il soit utilisable quand on en a besoin, et on va certainement pas compter sur ses compétences de bidouilleurs pour garantir cela. Sinon c'est qu'on fait preuve d'irresponsabilité, et cela démonte le statut de professionnel qu'on se donne.

Pour un usage pro c'est simple: on passe par un prestataire de service qui va assurer qu'on aura la machine en etat de fonction quand on en a besoin.
Ça peut etre fait par contrat avec un professionnel qui assure l'intervention sur site et fournie une machine de dépannage si l'intervention nécessite trop de temps.
Dans les entreprise moyennes cela est assuré en interne par le service IT.

L'evolutivité de la machine c'est une question de budget et d'investissement (et accessoirement d'engagement ecologique). On va acheter une machine evolutive parce qu'elle permettra de faire de tres grosses economies sur sa duree de vie, sachant qu'a l'achat elle couvre 100% du besoin de production. Et ça c'est simple a evaluer, un a un budget, un plan d'amortissement et un objectif de rentabilité. Ça c'est une demarche pro.
L'erreur c'est de considérer que le coût de la machine est progressif et que l'on peut acheter un materiel sous-dimensionné pour le faire évoluer rapidement, cela parce qu'on a pas les moyens d'acheter le matériel adéquat...
Il faut acheter le matériel dont on a besoin, pas celui qui est inadapté. Si le Mac est trop cher, on achete un PC.

Le seul qui depend de la fiabilité de la machine et de sa competence de bidouilleur, c'est l'independant qui ne gagne pas assez ou la petite entreprise qui ne fait pas assez de benefice.
Et dans ces cas la, c'est personnes feraient mieux de changer d'activité, car professionnel ce n'est pas qu'une qualification, c'est avant tout une responsabilité et un pragmatisme.

avatar melaure 15/12/2017 - 10:10

Tu le dis un peu dans ton post, le vrai plus d'un constructeur pour les Pro, c'est le service, et le service sur site. Et là c'est le néant absolu. Ils peuvent sortir ce qu'ils veulent, sans ça, c'est pas du Pro ...

avatar pat3 16/12/2017 - 11:04 via iGeneration pour iOS

@melaure

Un revendeur peut aussi bien assurer ce service, c’est même là que se situe sa plus-value.

avatar pat3 16/12/2017 - 10:58 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

"Le seul qui depend de la fiabilité de la machine et de sa competence de bidouilleur, c'est l'independant qui ne gagne pas assez ou la petite entreprise qui ne fait pas assez de benefice.
Et dans ces cas la, c'est personnes feraient mieux de changer d'activité, car professionnel ce n'est pas qu'une qualification, c'est avant tout une responsabilité et un pragmatisme. "

Pour une fois que je lisais ton poste sans aménité, voilà que ta suffisance remonte à la surface avec ce dernier paragraphe.

avatar BeePotato 14/12/2017 - 21:37 via iGeneration pour iOS

@robertodino :
« Toute cette puissance dans une boîte fermée à l’utilisateur... »

Tu es au courant que ce n'est pas en mettant les doigts dans le boîtier d'un ordinateur qu'un utilisateur en utilise la puissance ? :-)

Pages