Fermer le menu
 

Hackintosh : premier bilan, cinq mois après

Nicolas Furno | | 10:30 |  263

Cet article appartient à une série sur mon expérience avec les hackintosh. Si vous avez raté le début, vous pouvez retrouver les premiers épisodes à cette adresse.

Le temps passe vite : cela fait maintenant plus de cinq mois que j’utilise un hackintosh au quotidien pour travailler ! Depuis le 22 août 2016, l’ordinateur tourne en continu quand je suis au travail. J’ai désormais suffisamment de recul pour tirer un premier bilan de cette expérience.

Le hackintosh, en bas à gauche, tiré en avant par rapport à sa position normale. Cliquer pour agrandir

Qu’est-ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas comme sur un Mac ? Qu’est-ce que je changerais si je me lançais dans l’aventure aujourd'hui ? Est-ce que je regrette mon choix ? Je vous dis tout !

Mes objectifs ont-ils été remplis ?

Quand j’ai commencé à réfléchir sérieusement à l’idée de monter un hackintosh, j’avais établi quelques objectifs que l’ordinateur devait remplir. Pour mémoire, voici ma liste :

  • Autour de 1000 € sans périphériques ;
  • un boîtier de taille moyenne tour ;
  • aussi silencieux que possible ;
  • suffisamment de puissance, mais surtout de l’endurance pour les tâches les plus lourdes ;
  • un SSD pour le système et les données, un disque dur pour la sauvegarde ;
  • au moins 16 Go de RAM et de la place pour en ajouter ;
  • une carte graphique suffisante pour de la bureautique sur un écran 4K ;
  • de l’Ethernet pour se connecter à internet ;
  • une carte Wi-Fi Apple pour conserver les fonctions de Continuité ;
  • les ports importants en façade.

Pour commencer ce bilan, revenons rapidement point par point sur ces objectifs. Le premier n’a pas vraiment été rempli, essentiellement parce que je m’étais documenté à l’origine avec des prix en dollars, sans prendre en compte la conversion en euros qui n’était pas en notre faveur. Par ailleurs, de nombreux composants sont plus chers en Europe qu’aux États-Unis, Apple n’a pas le monopole de cette situation.

À l’arrivée, ma configuration tournait plutôt autour de 1300 € lors de la commande, en juillet dernier. Un tarif sans aucun accessoire puisque j’avais déjà les écrans et autres accessoires de saisie indispensables. Ajoutons que les prix de certains composants, en particulier la mémoire vive, ont nettement augmenté depuis l’été, si bien que la même configuration tourne actuellement autour de 1550 €.

Prix des composants à l’heure actuelle. Cliquer pour agrandir

Je voulais aussi un boîtier de taille moyenne au format tour, celui que j’ai choisi correspond parfaitement à ce critère. Je n’ai pas grand-chose à dire sur ce point, il est rangé sous le bureau et il offre bien des ports USB et une sortie jack en façade, l’un de mes autres objectifs.

Le silence m’inquiétait beaucoup quand j’ai commencé ce projet, mais je sais maintenant que c’était une peur inutile, provenant de vieux souvenirs qui ne sont plus vraiment d'actualité aujourd'hui. Je n’avais pas suivi l’actualité des PC personnalisés et il s’avère que les constructeurs ont fait de nets progrès dans ce domaine. J’ai choisi exprès des composants silencieux et le résultat est indéniablement impressionnant : je n’entends que les disques durs, jamais les ventilateurs. Même en poussant le Hackintosh au maximum de ses capacités pendant une demi-heure voire une heure, il reste parfaitement silencieux.

Rétrospectivement, j’aurais certainement pu économiser sur ce point pour favoriser un autre composant, mais je reviendrai plus loin sur les changements que j’apporterais si je construisais l’ordinateur aujourd'hui. En attendant, je peux dire que le silence du hackintosh est impressionnant et c’est un gain net par rapport à mon MacBook Pro 15 pouces Retina 2012 et ses deux ventilateurs qui deviennent parfaitement audibles dès qu’ils s’activent.

Les critères de puissance et surtout d'endurance sont parfaitement remplis, avec un bémol que j’évoquerai plus loin. À l’usage, le hackintosh est plus rapide que mon Mac de 2012, même si les benchmarks ne le montrent pas toujours. Je n’ai plus jamais de brefs blocages de l’interface comme je pouvais en avoir et la fluidité reste assurée à tout moment, sauf naturellement en cas d’un bug de macOS (cela reste rare, fort heureusement). La différence est sensible dans Final Cut Pro : le logiciel de montage vidéo est toujours fluide, même en 4K.

J’ai installé macOS sur un SSD de 750 Go, une capacité largement confortable au quotidien, mais qui ne permet pas de sauvegarder beaucoup de données. Qu’à cela ne tienne, j’ai aussi installé un disque dur de 4 To. Certes, il augmente assez nettement le bruit généré par l’ordinateur, mais il me sert autant de sauvegarde Time Machine que d’espace de stockage pour mes projets Final Cut Pro, pour les vidéos des keynote Apple ou bien encore pour ma musique complète. Et j’ai encore de la marge, environ 1,5 To de libre à l’heure actuelle… sans compter qu’ajouter un autre disque dur ou remplacer l’actuel sera très facile si je le souhaite.

Le disque dur de 4 To en place pendant le montage. Il me reste encore un emplacement libre en dessous si je veux ajouter un deuxième disque dur. Cliquer pour agrandir

J’ai installé 16 Go de RAM et il me reste encore deux emplacements si je veux augmenter la quantité de mémoire vive. Pour le moment, je n’en ressens vraiment pas le besoin et je pense que cette capacité me suffira encore longtemps.

La carte graphique que j’ai choisie, la MSI GTX960 GAMING 2G, est largement assez puissante pour mes besoins. Je dirais même qu’elle est « trop » puissante, non pas que ce soit un problème à l’usage, mais disons que je ne l’utilise jamais vraiment. C’est en partie à cause des choix d’Apple, on y reviendra, mais c’est aussi que je ne joue jamais et que mes besoins en graphisme sont limités.

Cela dit, l’objectif est rempli et j’ai utilisé un écran 4K pendant deux mois sans aucun souci avec le hackintosh. L’interface était tout aussi fluide et je pourrais probablement brancher deux ou trois écrans 4K sans problème. Je voulais essayer la 5K, mais cette définition n’intéresse plus vraiment qu’Apple et je n’ai pas trouvé de moniteur à tester.

Moniteur 32 pouces 4K branché au hackintosh.

Pour finir ce tour des objectifs, la connexion Ethernet Gigabit fournie par la carte-mère est aussi rapide que celle d’un Mac et fonctionne de manière aussi fiable. La carte AirPort Apple montée sur PCI que j’avais choisie s’est avérée une excellente idée. Le Wi-Fi a toujours fonctionné parfaitement, le Bluetooth a nécessité un petit peu plus de travail en amont pour identifier le port USB interne qui était utilisé (les détails dans l’article dédié).

Une fois ce travail préparatoire effectué, la connexion sans fil du hackintosh n’a jamais failli. Je n’utilise pas le Wi-Fi pour l’internet, mais pour les fonctions de Continuité comme AirDrop, Handoff ou encore le déverrouillage avec l’Apple Watch de macOS Sierra. Toutes ces fonctions sont bien au rendez-vous sans effort de ma part, de ce côté c’est un sans-faute.

Sur le papier, tous mes objectifs de départ ont bien été remplis. Il est grand temps de se pencher sur le bilan concret : à l’usage, que vaut un/ce hackintosh ?

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


263 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Domsware 11/02/2017 - 14:43 via iGeneration pour iOS

Le problème au niveau des ports USB m'évoque quelque chose... De mémoire, à l'occasion de la sortie de nouveaux iPad il y a quelques années certains possesseurs de PC avaient eu le même genre de soucis. Qui provenaient des circuits dédiés de la carte mère qui ne privaient fournir la puissance nécessaire. Dans mon souvenir...

avatar Papagaiou 11/02/2017 - 14:50 via iGeneration pour iOS

Salut. Tu as des bugs assez connus. Va voir sur tonymacx86.
Pour l'heure, ça.est un problème de paramètre dans le bois. MacOS sattend à de UTC. Je.avais ce problème quand je dualbootais avec Win10 (qui veut GMT, à fixer dans la Base de registre de Win10)
Pour le USB il semblé évident que tu n'as pas les bons Kext. Essaie les drivers kext USB universal (outils multibeast sur tonymacx86). Enfin pour le reboot/shutdown problème il y a effectivement un paramètre clover pour résoudre cela.

Moi j'ai suivi à la lettre les recommandations de Tonymacx86 et depuis 2012 je ne.ai jamais eu de problème. Même en changeant de carte mère entre temps.
Mais c'est vrai on doit y passer du temps au début pour tout régler.

avatar Ios_What a joke 11/02/2017 - 15:23

Un temps qui au final en absolu n'est pas très élevé. Lorsqu'on le met en relation avec la performance du système, sa stabilité (les composants de qualité non soudés), son interchangeabilité, "son "upgradabilité", ce temps est vraiment ridicule.



avatar sivousvoulezmonavis 11/02/2017 - 16:08

très bonnes infos ;-)

avatar ingmar92110 11/02/2017 - 16:09 via iGeneration pour iOS

@Papagaiou

Merci m'sieu ça va me servir aussi ;-)

avatar AROBASE37 11/02/2017 - 15:46 (edité)

Bonjour,

Merci beaucoup pour ce CR détaillé et honnête.

Pour régler vous derniers soucis avec USB , audio, reveil et Thunderbolt; je recommande les commentaires et guide et patch d'installation sur Sierra des "gourous" de cette carte SavageAUS et cyberdevs :
http://www.insanelymac.com/forum/topic/317548-guide-macos-sierra-1012x-o...
http://www.insanelymac.com/forum/topic/309352-el-capitan-on-ga-z170x-gam...
http://www.insanelymac.com/forum/topic/309729-gigabyte-z170x-gaming-7-su...
http://www.insanelymac.com/forum/topic/309352-el-capitan-on-ga-z170x-gam...

Le type de Bios peut aussi jouer dans la reconnaissance de TH3 (le dernier est le F21C)
http://www.mediafire.com/file/rw5wkoqxccc3919/Z170XGaming5.21c.zip

Succès avec le fignolage final du système

avatar legallou 11/02/2017 - 16:16

J'ai la même carte mère GA-Z170X-Gaming 5 que Nicolas avec une carte graphique de CTX960.

Je n’ai aucun des problèmes de Nicolas : pas de pixelisation au démarrage, pas de déréglage de l'heure et jamais de problème de sortie de veille.

Probablement grâce au fait que j'ai fait l'installation en pur Clover sans utiliser MultiBeast. Je contrôle mieux mes paramètres. (Voir mon tutoriel sur mon site legallou.com).

Ma seule différence d'utilisation par rapport à Nicolas c'est que j'éteins le soir.

Pour les ports USB, je n'ai pas noté, car j'ai un Hub USB Aukey qui a sa propre alimentation sur mon bureau.

Pour le boîtier, je suis passé d'un premier HackIntosh iTX avec mini boîtier au GA-Z170X-G5 avec un grand boîtier, car finalement sous le bureau la taille n'a pas d'importance.

Si vous tenez à rester avec le HackIntosh sur le bureau vous pouvez prendre un NUC. C'est encore plus petit qu'un MacMini. Je viens d'en monter un pour un ami, un NUC6i3, c'est sans difficulté. Juste un petit peu pointilleux si vous voulez utiliser les haut-parleurs de votre écran. Pas grave je suis en train de finaliser le tutoriel avec tous les fichiers prêt à installer. http://www.legallou.com/HackIntosh/NUC6i3/Installation.html

avatar sivousvoulezmonavis 11/02/2017 - 16:26

très bon tutoriel ;-)

avatar Nicolas Furno macG 11/02/2017 - 16:32 via iGeneration pour iOS

@legallou

Sauf erreur, je n'ai plus rien de Multibeast depuis le passage à Sierra. Mais peut être qu'il y a quelque chose à faire encore, il faudrait que je revoie ma configuration de fond en comble.

Merci pour tous les conseils. Je vais prendre le temps de corriger tous ces défauts dans les prochains mois, en tout cas d'essayer. Je vous tiendrai naturellement au courant sur MacG.

avatar gavroche68 11/02/2017 - 17:31 (edité)

Merci pour ce témoignage fort intéressant. Cette solution me paraît tout à fait envisageable dans ma situation. Fut un temps où je voulais absolument que Mac OS X soit mon OS principal. Aujourd'hui les choses ont changé !
Quel est l'avenir du Mac ? Wait ans see

avatar Privero 11/02/2017 - 18:24

Juste une question qui n'est pas là pour soulever de l'animosité, mais, je ne comprends pas bien le principe de faire un hackintosh à 1500€ alros que pour le même prix on peut avoir un Mac, avec une garantie de 2 ans chez Apple dont on est certain qu'il fonctionnera à merveille pendant des lustres ?

Cordialement

avatar Nicolas Furno macG 11/02/2017 - 18:37 via iGeneration pour iOS (edité)

@Privero

Pour 1500 €, j'aurais eu un Mac bien inférieur sur plusieurs points. Ne serait-ce que sur le silence de fonctionnement et la capacité de stockage en interne. Sans même parler de la carte graphique nettement plus puissante, qui me permettrait d'avoir plusieurs écrans Retina si j'avais le budget.

Chacun ses critères, évidemment. Déjà, si vous cherchez un portable, l'équation est totalement différente.

Et puis je compte bien garder cette machine aussi longtemps que possible. Quitte à remplacer des composants en cas de besoin, ce qui est impossible avec tous les Mac actuels.

avatar marenostrum 11/02/2017 - 18:49

pour ce tu fais comme boulot, t'aurait un macbook. beaucoup plus élégant et pratique. et sans bugs.

avatar Nicolas Furno macG 11/02/2017 - 19:00 via iGeneration pour iOS (edité)

@marenostrum

Qui ça, moi ? 🤔

(Pas mal le troll Surcouf, j'ai souri…)

avatar marenostrum 11/02/2017 - 19:06

mai oui toi, t'as monté un hackintoch pour en faire un article, à part ça tu sais quoi d'autres faire avec ton hakintoch ?
et n'oublie pas que c'est le Mac qui te paye. t'aurais un site sur les hackintoch tu travaillerais gratos.

avatar Nicolas Furno macG 11/02/2017 - 19:06 via iGeneration pour iOS

@marenostrum

Je sais écrire en français.

avatar marenostrum 11/02/2017 - 19:08

à cause de ton hackintoch ?

avatar Nicolas Furno macG 11/02/2017 - 19:10 via iGeneration pour iOS

@marenostrum

Je veux bien échanger, mais fais l'effort de te renseigner un minimum. Cet article est le dernier d'une série et le premier article de la série servait à justifier mes choix.

avatar caissonbulle 11/02/2017 - 18:49

@Privero
“Juste une question qui n'est pas là pour soulever de l'animosité, mais, je ne comprends pas bien le principe de faire un hackintosh à 1500€ alros que pour le même prix on peut avoir un Mac, avec une garantie de 2 ans chez Apple dont on est certain qu'il fonctionnera à merveille pendant des lustres ?”

Apple propose des produits fermés, difficiles (voire impossible) à upgrader, dans un catalogue qui comporte des trous et pas un choix si large que cela et avec des prix astronomiques pour de simples options !... En plus d'une tendance actuellement à produire qui ne semblent pas avoir un contrôle qualité à la hauteur du prix d'achat !...

;-)

avatar marenostrum 11/02/2017 - 18:58 (edité)

mais qui upgrade aujourd'hui à par toi ? t'es pas au courant que Surcouf a fait faillite, justement à cause des gens qui n'upgradent plus leur machines ?

avatar NestorK 11/02/2017 - 19:30

@marenostrum

Ton analyse sur la faillite de Surcouf : LOL ! Mais vraiment. J'en ai des larmes aux yeux.

Je te lis depuis 4 pages, je suis soufflé par autant d'imbécilité mais surtout de familiarité et de condescendance. Et tout ça pour un excellent article.

Tu dois terriblement t'emmerder le week-end, c'est pas possible autrement.

avatar marenostrum 11/02/2017 - 19:33

au moins moi, je m'occupe pas de la vie des autres, le sujet me suffit.

même si tu as raison sur le dernier point. je suis coincé chez moi, c'est triste en effet, mais ça n'empêche pas de traiter un sujet objectivement.

avatar macfredx 11/02/2017 - 19:41 via iGeneration pour iOS (edité)

@marenostrum

Objectivement ?
On a compris, le hackintosh ne t'intéresse pas. Ce qui est plus difficile à comprendre, c'est ton besoin de venir le crier bien fort. Passes ton chemin, parce qu'à force de vouloir avoir absolument raison, tu dis des conneries plus grosses que toi 🙄
Et je ne suis pas un "pro" hackintosh...

avatar marenostrum 11/02/2017 - 19:50

ça fait du bien pour le site, des clics et des pubs. il faut le voir aussi avec pragmatisme le sujet.

avatar NestorK 11/02/2017 - 20:21

@marenostrum

Des clics ? Un dossier argumenté de 4 pages sur la viabilité du hack ? Il faut que tu te sortes la tête du cul, vraiment : c'est un sujet qui passionne pas mal de gens et qui n'a rien de putassier.

Pages