MacTeX termine sa transition vers Apple Silicon

Anthony Nelzin-Santos |
Logo de la distribution MacTeX

Cette fois, c’est sûr, le printemps est vraiment là. La nouvelle édition de MacTeX, la suite d’outils facilitant l’utilisation du système de composition LaTeX sur Mac, est disponible. Après les principaux utilitaires l’an dernier, les derniers retardataires adoptent l’architecture Apple Silicon cette année.

Ainsi, le gestionnaire de références bibliographiques Biber et le système d’indexation xindy sont maintenant disponibles sous la forme de binaires universels. Apple avait annoncé le retrait de Python 2, déprécié de longue date, mais encore utilisé par TeX Live Utility. Le gestionnaire de préférences embarque désormais sa propre distribution du langage de programmation, en attendant qu’il abandonne les dernières traces de code Python 2.

Outre TeX Live Utility, MacTeX embarque le gestionnaire de références bibliographiques BibDesk, l’éditeur de texte TeXShop, l’éditeur d’équations LaTeXiT, et l’indispensable interpréteur PostScript/PDF Ghostscript. La version universelle de la suite est compatible avec macOS Mojave et ses successeurs, mais une version « historique » reste disponible pour des systèmes aussi anciens que Mac OS X Snow Leopard.


Tags
avatar Nephou | 

Je ne peux pas laisser cet article sans réaction ! Ce serait trop triste…

avatar noxx09 | 

Oui, tu as raison, réagissons !

avatar Nathalex | 

LaTeX le mérite bien !

avatar madmak | 

LaTeX, le meilleur traitement de texte !

avatar popo69 | 

essai

avatar Appl'Z | 

Il manque plus qu'Anaconda, RStudio et MatLab et le compte sera (enfin !) bon !

CONNEXION UTILISATEUR