Quark détaille XPress 2019 avant sa sortie estivale

Florian Innocente |

Quark prépare le lancement cet été d'XPress 2019, sa grande révision annuelle dont il détaille les principales nouveautés sur son site. Première remarque, on reste sur une compatibilité remontant jusqu'à macOS Sierra 10.12, aucun changement sur ce point.

La première évolution mise en avant s'appelle Flex Layouts et consiste en des outils de publication HTML5/CSS3 avec un contrôle de la typographie, de la mise en page et une batterie d'effets et d'éléments interactifs « ombres, dégradés, formes vectorielles, vidéo en arrière-plan… ». Comme attendu, le résultat s'adapte de manière dynamique au support de consultation (des PC aux tablettes en passant par les smartphones). On peut également produire des contenus de type PWA interprétés comme des applications (lire Les Progressive Web Apps s'intègrent un petit peu mieux à iOS 12.2).

L'autre gros morceau a trait aux tableaux avec un nouveau modèle de création et une interface autorisant plus de libertés de style et de mise en forme pour ce type de contenu. Que ce soit pour des tableaux créés directement dans XPress ou des styles appliqués sur ceux importés depuis Excel.

L'éditeur liste d'autres améliorations telles que le respect des normes d'accessibilité lors d'un export au format PDF ; des performances accrues avec les documents comportant de nombreuses images ; l'export de documents aux formats JPEG, PNG et TIFF ; l'import de textes ou d'images par lot dans un document pour aller plus vite et éviter les va-et-vient, etc.

XPress 2019 doit arriver au « début de l'été ». L'éditeur n'a pas abandonné le principe d'une licence perpétuelle classique, assortie d'une offre pour ceux qui utilisent des produits concurrents (la version 2018 coûte alors 399 € au lieu de 829 €).

Mais il propose aussi une formule QuarkXPress Advantage à partir de 295 € par an pour enchaîner automatiquement le passage d'une mise à jour annuelle à l'autre. Si l'on résilie cet abonnement, on continue néanmoins de disposer de l'intégralité des fonctions de son logiciel, on perd par contre le bénéfice des mises à jour automatiques.

Aucune mention n'est faite du Mac App Store où XPress est en vente depuis octobre dernier, nous avons interrogé l'éditeur à ce propos et complèterons l'article le cas échéant.

Tags
avatar Madalvée | 

Je vais devoir y repasser avec la fin d'InDesign licence perpétuelle 32 bits et MacOS 10.15.
Mais là ils annoncent des fonctions présentes depuis InDesign CS6…

avatar huexley | 

Affinity Publisher ?

J'ai pas testé mais il a l'air bien foutu, et repasser sur XPress me rappellerait trop les début 2000 xD

avatar Madalvée | 

Affinity Publisher n'est pas encore finalisé et il y a longtemps que je ne l'ai pas testé, il a du évoluer.
Il me faut l'intégration de Prolexis.

avatar stefhan | 

@huexley

"et repasser sur XPress me rappellerait trop les début 2000 xD"

+1

avatar ZANTAR2054 | 

Quark Express n’a pas d’app iOS. ? (Comme InDesign et Affinity Publisher).
Ça ne vous manque pas?

avatar iPop | 

@ZANTAR2054

iOS avait essayé un truc sur iOS. C’était pas bête, on pouvait pas créer son design, c’était pas si pratique mais c’avait le mérite d’exister.
Mais surtout l’application était horrible, venant de Quark c’était curieux.

avatar stefhan | 

@iPop

"iOS avait essayé un truc sur iOS"

?

avatar iPop | 

@stefhan

Pas fait gaffe. ?

avatar tbr | 

@ZANTAR2054

Indesign n’a pas de version iOS. Le truc s’en approchant vaguement est Adobe Comp, mais on est très loin de pouvoir faire ce que l’on veut avec : un début...

avatar wilfried50 | 

XPress est vraiment top j’ai hâte de voir Les fonctions web!

avatar mediapress | 

je pense que Quark continue une mauvaise politique commerciale... Il y a une mise à jour payante ... tous les ans... si on veut être à jour dans son logiciel, il n'y a pas d'abonnement, mais on y est un peu obligé si on veut avoir la dernière version... C'est dommage, je ne l'ai pas acheté, mais j'étais bien tenté...

avatar Sindanárië | 

@mediapress

Quark n’a jamais, mais jamais eu de politique commerciale.
Utilisateur de XPress de 1996 à 2007... ça toujours été un petit brin retardataire techniquement mais c’était pas trop grave, mais surtout une politique commerciale SOVIÉTIQUE voir ésotérique : “sans nous, tu n’existera plus”!
Genre “on prétend pouvoir avoir le monopole” dans le milieu des années 90 puis ça a été “on a le monopole” fin 90 début 2000 ; et enfin “on croit avoir encore ce monopole “ milieu 2000.
Après je sais plus, suis passé à autre chose pour ce genre de soft ?? et ça à été libérateur

avatar mediapress | 

j'ai été utilisateur de Quark depuis 1988 (un peu avec la version 2 mais la version 3 a été un vrai progrès). Pas de chance avec nos éditeurs, Adobe nous a refait la même chose avec un système d'abonnement, la différence entre maintenant et avant, c'est le marché de la pao qui s'est effondré, chaque indépendant regarde à deux fois avant d'investir...

avatar niclet | 

De belles nouvelles fonctionnalités, une nouvelle interface mise à jour... juste 20 ans trop tard.

CONNEXION UTILISATEUR