Les vieux QuarkXPress ne passeront pas l'hiver sur le dernier macOS

Florian Innocente |

La fin de route approche pour d'anciennes versions de QuarkXPress que leurs utilisateurs font durer avec chaque grande mise à jour de macOS. Hier, Apple a de nouveau rappelé aux éditeurs que les applications 32 bits voient leurs jours comptés sur macOS (la future version de septembre est bien partie pour les écarter franchement).

Si vous montez vos pages avec au minimum une version 2015 du logiciel de PAO, pas de problème, c'est à partir de celle-ci qu'est arrivée l'optimisation au 64 bits.

Les versions précédentes — XPress 10 et antérieures — peuvent encore fonctionner sur macOS High Sierra, en dépit de dysfonctionnements mineurs. Il n'est donc pas impossible que des utilisateurs tirent sur la corde, quand bien même Quark a cessé d'assurer une assistance technique pour XPress 10 à partir d'El Capitan.

Le conseil de l'éditeur est simple, si vous tenez à rester sur ces versions 32 bits, il ne faut pas aller au delà du 10.13, ou alors basculer sur un XPress plus récent. La mouture 2018 sera commercialisée le 16 mai (lire QuarkXPress 2018 peaufine ses fonctionnalités et son interface).

avatar sylko | 

La fin d'un éditeur qui a trop longtemps cassé les c... à ses fidèles utilisateurs avec ces protections débiles.

avatar renan35 | 

il y a encore des gens qui achètent X-Press ?

avatar Shralldam | 

@renan35

Je me pose la question. Omniprésent quand j'ai débuté dans les années 90, je ne connais quasiment plus personne qui l'utilise. Et je rejoins Sylko : qu'est-ce qu'ils nous ont emmerdé avec leur politique contraignante, et leurs dongles à la con.

avatar huexley | 

Le must c'était d'avoir un serveur sur OS 9 (même pas Classic) pour faire tourner le gestionnaire de licences de la version qui tournait sur OS X. J'en ai bavé des ronds de chapeaux…

avatar misterbrown | 

Je pense que pas mal de Pro vont mourrir avec leur vieille config Mac et leur XPress!
Et ne sont pas prêt à changer

avatar hoovertoulouse | 

Et le jour ou Indesign sera détrôné par Affinity Publisher ou par un autre, vous direz tout le mal que vous avez contre Indesign ? Ah le mainstream !!! ;-)

avatar huexley | 

"Et le jour ou Indesign sera détrôné par Affinity Publisher"

Je pense que j'ai quelques années tranquille… Et de surcroit j'aime beaucoup indesign depuis le début !

avatar gwen | 

@huexley

Je râle déjà envers inDesign et j’attend le logiciel de PAO D’Affinity de pieds fermes.

Mais X-Press a quand même tout fait pour se faire détester de ses clients.

avatar vrts | 

"Et le jour ou Indesign sera détrôné par Affinity Publisher ou par un autre, vous direz tout le mal que vous avez contre Indesign ?Ah le mainstream !!! ;-)"

c'est la chose la plus débile que j'ai lu a propos de Xpress et Indesign, tu n'as jamais utilisé Xpress dans les années 90 toi ni eu a gérer le SAV catastrophique de Quark ??

On est pas des ados de 15 ans hein...

avatar huexley | 

Appelle du passage des Mac ADB vers USB et ou on avait aucune solution pour faire fonctionner Xpress 3 32.

Je me rappelle encore les fous rires quand quark nous avat envoyé dongle emulator sur disquette.

Ça rajeunit pas

avatar petergab | 

Bien sur que si, on avait l'adaptateur ADB/USB, que j'ai toujours...
Non pas que j'utilisais XPress, préférant RagTime dont le talon d'Achille était de ne pas pratiquer la séparation des couleurs. Sinon quelle souplesse d'utilisation ce RagTime !

avatar huexley | 

Sauf que au début non, l'adaptateur Keyspan il avait mis un petit moment à arriver (avec des pilotes qui marche)

avatar petergab | 

C'est iMate l'adaptateur qui fonctionnait bien.

avatar TomCom | 

De mémoire, la licence d'XPress seul valait 13 000 FF à la fin des années 90. Ça fait deux mille euros d'aujourd'hui, et plutôt trois d'alors. Dès sa version 2, InDesign a fait un carton en reprenant l'interface de Photoshop que tous les "créatifs" utilisaient déjà. Ç'a dû être une des transitions les plus rapides du monde logiciel.

avatar huexley | 

ce qui était mémorable c'était l'option dans la V2 qui permettait de répliquer tout les raccourcis clavier de XPress

avatar hoovertoulouse | 

« On est pas des ados de 15 ans hein... »

J’ai juste bossé comme beaucoup d’entre nous pendant 10 ans sur Quark en commençant par la version 3 ;-)
Aujourd’hui à 51 ans je suis très content de bosser sur Indesign et je me suis bien éclaté avec Quark. Vivement le prochain soft ;-)

avatar mediapress | 

il serait moins cher, je pense que je franchirai le pas...

maintenant, trop de mises à jour payantes, une fois acheté , c'est la caisse tous les ans... (en général, on fait la mise à jour, si on tarde trop, ça coute un bras après...)

je vais attendre Affinity Publisher, mais quand même XPress reste un bon logiciel...

Son prix est bizarrement placé, trop cher pour les particuliers, et pour les sociétés, un abonnement à Adobe, c'est pas grand chose... donc ils prennent tous la CC sans se poser de questions...

A terme, cette formule ne peut que échouer économiquement...

avatar ritchi_paris | 

ouhouh !! C'est moi, le dernier qui utilise encore QuarkXpress !!!
Et en dépit de tout ce je lis, ce logiciel est très bien, pas cher (145 € la mise a jour, 300€ le soft complet et le tout sans cette merde d'abonnement) Alors oui Xpress, durant des années nous avez pris pour des idiots, alors oui aujourd'hui ils le payent très cher et j'estime que c'est un juste retour de bâton, mais non je ne lâcherai pas ce soft qui à des possibilités incroyables et des apps géniales. Et oui j'attends aussi Affinity. Mais jamais au grand jamais je ne paiera un abonnement pour un logiciel et encore moins pour InDesign. Jamais !

avatar gwen | 

@ritchi_paris

300 € le logiciel complet  ! Je ne sait pas où tu as vu ce prix. Mais si c’était le cas il y a longtemps que je l’aurais acheté.

Bon vivement affinity.

avatar mediapress | 

J'ai la version de Quark 9 et pour la mise à jour, c'est 399 HT donc près de 500 € la mise à jour, pas 145...
si c'était ce prix, j'achèterai et arrêterai de me poser des questions...

pareil, j'ai résilié Adobe; le système d'abonnement, c'est de la vente forcée...

Pour le moment, je suis encore intéressé, c'est juste le prix qui fait que je n'achèterai pas, lorsque va sortir Affinity Publisher, ça sera vraiment la mort de Quark, ils n'auront pas su reconquérir une clientèle fidèle et quand les nouveaux venus vont voir les prix de Affinity, ils vont se ruer dessus... (adobe va aussi morfler aussi)
(si on achète le logiciel complet, c'est dans les 1000 €, Affinity sera dans les - de 100 € et les mises à jour gratuites !!)

avatar petergab | 

C'est vrai qu'Affinity est redoutable d'efficacité !
Pour Adobe, cela ne changera rien, les entreprises qui échangent des documents ne vont pas tout changer et l'abonnement ne représente pas grand chose dans le chiffre d'affaire.
Avec Affinity Designer j'ai refait toutes mes pages d'accueil de mon site internet en une 1/2 journée. Une double compatibilité Photoshop Illustrator...

avatar sylko | 

Je vois qu'il y a pas mal d'anciens dans le coin :-D
J'ai commencé avec ReadySetGo de Letraset. Qui s'en souvient encore?
J'ai eu la chance d'avoir une version beta de PageMaker et j'y suis resté fidèle, jusqu'au rachat par Adobe. J'utilisais également XPress, car je faisais des démos et je formais les clients pour un revendeur Apple en Suisse. Les boîtes originales étaient vendues et restaient dans leurs armoires. Des versions déplombées étaient installées sur leurs bécanes. Histoire de ne pas avoir trop de problèmes en SAV. Il y a prescription... :-D

avatar Madalvée | 

Note à la rédaction : à chaque news sur Quark, pouvez-vous republier les réactions de la news précédente sur le même sujet ? Ça économiserait de la bande passante car ce sont à chaque fois les mêmes.

avatar gwen | 

Ce n'est pas vrai, l'intervention de « Sylko » est nouvelle. C'est la première fois que je vois son point de vue et la mention d'un logiciel vraiment vieux comme ReadySetGo de Letraset

avatar mediapress | 

et toi tu lis bêtement les commentaires à chaque nouvelles de Quark...
(sachant apparement ce que l'on va dire !)

CONNEXION UTILISATEUR