Do Not Track est abandonné

Stéphane Moussie |

L’annonce est passée inaperçue. Il a fallu qu’Apple retire la fonction d’une bêta de Safari pour qu’on s’en aperçoive. Do Not Track est abandonné.

L’initiative lancée en 2011 par le W3C visait à permettre aux internautes de naviguer sur le web sans être pistés. En cochant une option dans son navigateur, celui-ci envoie la requête Do Not Track notifiant les sites visités son souhait de ne pas être pisté.

Do Not Track, abrégé parfois DNT, n’a jamais eu l’effet escompté. D’une part, la fonction n’était pas activée par défaut dans les navigateurs (Microsoft, qui l’avait fait avec Internet Explorer, est revenu en arrière). D’autre part, la prise en compte de la requête était laissée au bon vouloir des éditeurs et des publicitaires. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne se sont pas bousculés pour la prendre en charge.

Un cas éloquent est Yahoo. L’entreprise a joué le jeu pendant deux ans avant de finalement ignorer le réglage de confidentialité en 2014. Yahoo justifiait alors ce reniement par sa volonté de proposer « une expérience hautement personnalisée à [ses] utilisateurs », c’est-à-dire ce contre quoi Do Not Track luttait précisément. Google et Facebook n’en ont carrément jamais tenu compte.

Le 17 janvier dernier, un membre du W3C a annoncé par mail que le groupe de travail chargé du standard était dorénavant fermé. Dans un document récapitulatif, le W3C explique cet abandon par « un déploiement insuffisant pour justifier de futurs développements, et [l’absence de] signes d’une prise en charge à venir au niveau des logiciels, des tierces parties et de l’écosystème en général. »

Safari 12.0
Safari 12.1 : l’option « demander aux sites web de ne pas me suivre » (Do Not Track) a disparu.

Dont acte, Apple entérine cet abandon en retirant l’option de Safari à partir de macOS 10.14.4 et iOS 12.2. Pourquoi un retrait si hâtif ? Parce que, comble de l’ironie, Do Not Track peut servir de variable pour identifier les internautes durant leur navigation (fingerprinting).

Cette défection éclair de la part d’Apple peut paraître paradoxale alors que l’entreprise a fait du respect de la vie privée son cheval de bataille. En réalité, Apple a contribué à la ringardisation d'un Do Not Track déjà mal en point.

Alors que l’initiative du W3C nécessitait l’assentiment des publicitaires, Safari empêche activement le pistage publicitaire depuis 2017, avec des résultats jamais atteints par DNT. Une voie suivie par Mozilla qui a introduit cette semaine dans Firefox de nouvelles options pour protéger sa vie privée.

Déclaré « obsolète » par Apple, Do Not Track devrait logiquement disparaître à terme des autres navigateurs. Si Firefox a donc une solution de remplacement (plus efficace que ne l'était DNT), ce n’est pas le cas de Chrome. Jusqu’à présent, Google n’a pas fait part de son intention de lutter contre le pistage, son fonds de commerce. Au contraire.


avatar 406 | 

Gosthery power.
Tiens, en passant, vous êtes encore affilié à Criteo sur macge... une belle cochonnerie de mon point de vue...

avatar fabsolar | 

@406

C’est ça ??

avatar bidibout (non vérifié) | 

Sur iOS c'est la fonction "ne pas suivre mes activités" ou "empêcher le suivi intersite" ?

avatar Stéphane Moussie | 
Sur iOS c'est "Ne pas suivre mes activités".
avatar bidibout (non vérifié) | 

@stephmouss

Merci.

avatar Jeff06am | 

Toute façon très peu de sites populaires respectaient le choix de l’utilisateur...

avatar Avenger | 

Ne plus respecter l'option Do not track n'est-ce pas punissable par le RPGD?

avatar deltiox | 

@Avenger

Non SI Ie site Web propose bel et bien un choix qui permette de ne pas être suivi

Il y a obligation de le permettre mais pas obligation de suivre telle ou telle méthode pour arriver au résultat demande

avatar Poklo | 

Quand est ce que Macg proposera un site respectant notre vie privée ?

Ce que je trouve insultant c'est que la version payante ait pour argument "pas de pistage", honteux !

avatar senghor | 

@Poklo

Vous financez comment leur travail sinon?

avatar Poklo | 

L'argent excuse un tel comportement ?
Pas que je sache

Soit dit en passant je bloque toutes les pubs et même le code javascript qui permet de passer outre les bloquers de pub qu'ils utilisent.

avatar reborn | 

@Poklo

Il y a une troisième option, le paiement en nature.. ?‍♂️

avatar Lucas | 

Adieu ?

avatar chtiblues | 

C'est vrai que c'est abusé le suivi sur cette App..

Exemple, j'ouvre l'App de La Redoute, je fais une recherche, je met un article dans le panier pour suivre l'évolution du prix puis je ferme l'App de La Redoute.

Ensuite j'ouvre l'App iGen et voila tous les articles que j'ai consultés dans l'App La Redoute qui apparaissent en pub dans l'App iGen..

Comment cela est-il possible ?

Je suis pas contre la pub mais d'une je veux des pubs standard lambda et de deux les articles consultés dans une autre App n'ont rien mais alors rien à foutre dans cette App.

avatar Dimemas | 

Moi c’est sur la navigation safari malgré tous les soi-disante modules anti-track qui me dérange.
J’ai toujours pleins de bandeaux de pubs, des redirection sur intempestives sur certains sites, blogs que je suis et un Xr. (Et pareil sur mon 8 plus)

Un pur scandale.
Alors vous me comprendrez si je suis un peu hermétique aux jolis discours de captain cook sur la confidentialité etc...

avatar chtiblues | 

@Dimemas

Oui c'est partout pareil, je viens de me rendre compte depuis que j'ai fait une recherche dans l'App "LaRedoute", que j'ai les mêmes pubs avec l'affichage des articles consultés qui s'affichent dans d'autres Applications.

Aucune consultation de ces articles sur le web ni ailleurs que dans l'App "LaRedoute" je ne suis pas connecté à mon compte Redoute dans Safari.

J'ai l'impression que c'est interne à iOS, comme si des Apps avaient le droit de se servir d'un système intégré dans iOS pour afficher de la pub de produits consultés dans d'autres Apps de commerce, peut être des navigateurs web et bien sur Safari mais ça je l'ai déjà remarqué.

Je viens de faire un tour dans les réglages et une option que j'avais désactivé il y a longtemps n'est plus "coché", je désactive tout ce que je peux qui me sert à rien mais le suivi publicitaire limité n'est plus activé alors que je n'ai fait aucune MAJ depuis, je vais le réactiver pour voir.

avatar bidibout (non vérifié) | 

@chtiblues

Moi ce qui m'énerve c'est quand je vais dans un centre commercial et qu'ensuite (notamment sur Instagram) je retrouve des pubs concernant soit le centre commercial lui-même soit des boutiques qui y sont présentes alors même que la localisation est désactivée ?

avatar debione | 

Les wifi mon ami... tu peux desactiver tout ce que tu veux en localisation, si ton smartphone chope un wifi répertorie , ben voilà...

avatar bidibout (non vérifié) | 

@debione

Bin le seul mémorisé c'est le miens et j'ai désactivé la connexion auto aux autres. A moins que le fait de scanner les bornes suffise à récupérer des infos ?

avatar turismo | 

@bidibout

Logiquement sur Android oui ca marche comme ça. Mais sur iPhone (depuis iOS 9 si je ne dis pas de connerie), l’iPhone envoie une adresse mac aléatoire à chaque fois, donc impossible de pister un utilisateur. Mais ce que tu dis est curieux du coup...

avatar bidibout (non vérifié) | 

@turismo

En effet, soit c'est une grosse coïncidence soit quelque chose m'échappe.

édit : j'ai le Bluetooth activé en permanence, peut-être y'a t'il des bornes beacon machin truc (me souviens plus du nom).

avatar djgreg13 | 

@turismo

Avec certains PA ca cause problème ce comportement, on s'est tordu la tête au boulot a cause d'un iPhone qui n'envoyait jamais la même mac adresse et depuis peu on a des gens sous Windows 10 qui ont le même comportement

avatar Baptiste_nv18 | 

@chtiblues

Dans ce cas c’est plutôt dans l’app LaRedoute que des trackers sont installés et qui fournissent à Google (ou autre fournisseur de publicité) des infos sur ce que vous avez regardé et ou consulté, et ensuite grâce à différents éléments qui permettent de vous identifiés (adresse IP, localisation, opérateurs, etc. ) ils affichent des pubs sur d’autre site qui utilise les pubs Google ( ou tout autre).
Enfin il me semble que cela se passe comme ça, ne voyez pas cela comme une offense, je suis tout ouïe à apprendre comment tout cela fonctionne si je me trompe.

avatar chtiblues | 

@Baptiste_nv18

Oui c'est ça, étant donné que j'ai ces pubs qui s'affichent dans d'autres applications depuis que j'ai recherché ces articles dans l'App "Redoute"

Il y a un petit triangle bleu avec la pointe vers la droite tout en bas à gauche des pubs, ça doit être le logo de la régie de pub.

avatar boubloux | 

@chtiblues

Tu n’as rien compris au concept de la publicité cible lol
Ce n’est pas Apple mais Google qui te track.
Si tu ne veut pas de la pub sur Macg prend toi un abonnement.
Et arrête de croire que les gens vont travailler gratuitement stp.

avatar chtiblues | 

@boubloux

Comment peut tu déduire de telles choses alors que j'ai écrit "Je suis pas contre la pub mais d'une je veux des pubs standard lambda et de deux les articles consultés dans une autre App n'ont rien mais alors rien à foutre dans cette App."

Ce qui me dérange c'est le suivi hyper ciblé et la Redoute est en cause. Mais tu as raison Google est dans le coup aussi, le triangle bleu pointe vers la droite qui apparaît en bas à gauche dans les pubs, c'est la régie Google je crois bien.

Je suis surpris parce qu'autant voir des pubs de produits consultés sur le web s'afficher dans d'autres sites par la régie Google j'ai l'habitude, autant la même chose avec des produits visionnés dans une App qui apparaissent en pub dans une autre App, c'est la première fois que je vois ça.

Je me posais des questions sur comment ça marche pour ce cas précis, pas la peine d'être condescendant. Que La Redoute fournisse directement les articles que j'ai recherché dans son App à la régie pub de Google, c'est pas la première chose à laquelle j'ai pensé.

avatar oomu | 

ne pensez pas App, mais régie de pubs derrière ces apps.

Ces régies de pubs sont aussi une industrie problématique, qui un jour ou déjà, sera mise au service de tout savoir sur vous, pour diverses motivations, motivations dont vous ne savez rien et que de tout façon on vous demandera pas votre avis.

Ainsi va la marche du monde : un jour, quelqu'un fait prendre tous les petits carnets qu'on avait soigneusement remplis sur les gens de passage pour de simples besoins administratifs, et on s'en sert pour rassembler quelque part...

Je ne m'inquiète pas du présent mais de l'avenir.

avatar Dimemas | 

Ah le pouvoir de l’argent... c’est quand même sidérant...

avatar oomu | 

hein , ça a un pouvoir ? Ha oui, je le sens , oui le PWOUVOIR De l'ARGENT ! Oui MAITRE !

avatar AirForceTwo | 

En même temps, on ne peut rien faire sans. Arrêtons l'hypocrisie.

avatar oomu | 

@bidibout

Wifi. Le wifi automagique de votre appareil qui se connecte tout seul à des wifi connus ou ouverts nécessite obligatoirement que votre appareil s'expose au monde : il fait éventuellement des requêtes pour en savoir plus.

Ces requêtes, ben elles sont très utiles si on les archive, les partage aux "partenaires valorisés d'amour tout plein" et traitées comme source d'information sur VOUS (ou votre appareil, mais vous avez fusionné avec depuis longtemps).

C'est ainsi qu'on peut réussir à vous suivre (grosso modo hein), sans que votre appareil communique explicitement vos coordonnées GPS et ni en passant par l'Opérateur 4G (qui serait cher et rechignerait à discuter avec Auchan ou même sa propre régie pub).

Mon conseil encore et toujours: désactivez TOUTE AUTOMATISATION DE TOUTES LES MACHINES !

Tout ce qu'un iphone fait "tout seul" sans votre demande explicite peut être "abusé" par autrui. D'un point de vue d'ingénieur, il suffit de se reposer sur le comportement induit par la machine pour en tirer quelque chose. Toute action est une information.

En plus vous économiserez de la batterie.

L'iOS et Apple ont cette qualité, qu'on peut presque transformer un iphone en brique muette. (après y a des compromis hein : communiquer sur un réseau publique comme la 4G/3G/etc, nécessairement vous expose un peu : la radio ça passe dans l'air, à des émetteurs qui ne vous appartiennent pas)

Mais on peut prendre au sérieux tout cela, aller dans les réglages de l'iphone et couper tous ces trucs qui font bosser la machine pour rien et nous hurle à la face du monde.

-
ha oui au fait, Bob Bitchin qui a un iphone sur la ligne L en île de France au sympathique bluetooth+wifi bavard, je sais que tu es là à 8:40... Et pas très loin de moi...

avatar bidibout (non vérifié) | 

@oomu

Justement le seul wifi auquel mon iPhone est autorisé à se connecter c'est le miens, jamais je ne me connecterai à un wifi public.

avatar pacou | 

@bidibout

C’est ce que tu crois
1/ Il a besoin de capter tous les wifi pour reconnaître le tiens
2/ le « gps » a besoin de capter les bornes wifi pour être plus précis

Ce pas qu’il se connecte aux réseaux, c’est juste qu’il capte le signal pour repérer son environnement, idem avec le Bluetooth.

Un jour que tu es passager, fait l’expérience d’aller dans les réglages système Bluetooth et tu vas découvrir qu’il capte tous les systèmes autour.

C’est de cela que parle oomu.

Il a raison : on fait trop de compromis car c’est confortable sur l’instant.

Regardez le film « documentaire » (?)« ennemi d’Etat » avec Will Smith pour comprendre !
C’est assez proche en vérité de ce qui est vraiment possible de faire en mettant bout à bout les technologies existantes, et dans le film, les smartphones n’existaient pas encore...

avatar oomu | 

Le fait pour un commerce de vous "reconnaître" (via divers indicateurs indirects, c'est ça l'astuce: indirectement), il n'a pas besoin que votre machine se connecte formellement (se "joindre") à son réseau wifi.

Pour arriver à ses fins, ça utilise un comportement induits de la fonction style "réseaux wifi favoris" (s'autoconnecter aux réseaux déjà connus). Sous iOs c'est intelligemment nommé "Confirmer l'Accès". Sans parler de la construction de la liste des réseaux wifi autour de soi.

Ca n'a rien de machiavélique : l'iphone/ipad a besoin de parler avec les bornes wifi, pour s'annoncer, afin qu'elles acceptent de communiquer leur existence et si elles sont bien la borne que l'appareil espère (pour vous éventuellement auto-joindre).

L'appareil pourrait essayer d'espionner les discussions autour de lui et en déterminer le réseau, mais les techniques de sécurisation des communications des différents utilisateurs utilisant le réseau wifi (et 4G/5G sur les même fréquences éventuellement) s'oppose à cela.

De même avec bluetooth quand on laisse tout se faire "auto-magiquement", votre machine a besoin de bavarder pour tout négocier ou éventuellement ne pas négocier avec les émetteurs/récepteurs inconnus. C'est ce qui rend très amusant de regarder qui est dans le train avec soi. par exemple. Ou permet à un magasin de vous remarquer alors que vous ne le demandez pas.

Bref, votre appareil s'expose.

Il suffit à un réseau wifi (et c'est son fonctionnement par défaut, typiquement quand vous déballez un des produits cools du marché, ils sont vraiment cools les produits wifi actuels), de conserver vos requêtes, pour les faire traiter par toutes sortes de logiciels chargés de vous corréler à TOUT LE RESTE DE L'UNIVERS.

C'est une industrie : il y a des prestataires dédiés à cela, des Oomu Chevelus voués à expliquer ce qui est possible de tirer des protocoles réseaux, etc.

-
Tout ce que je dis c'est que ce n'est pas si utile. Vous dites à ios de rien foutre, et tout ce que ça fait, c'est que chez vous, ben faut activer wifi, cocher votre wifi dans la liste des wifi.

ça fait que l'app ne vous géolocalise pas parfaitement TANT QUE vous remettez pas Wifi en marche.

En promenade ça économise la batterie et vous évite de vous faire hyper-personnaliser par un Auchan (ou autre, insérez l'ennemi de votre choix ;) ), Auchan que je ne vois aucune raison d'aider à faire son commerce d'ailleurs.

Tout ce que je dis, c'est que faites des choses EXPLICITES. Ainsi vous savez quand vous lâchez quelque chose et pourquoi, en échange de quoi.

tout ça pour que le jour où vos déplacements, réunions et autres boulots ont une importance critique vous ne soyez pas totalement comme une poule sans tête face à tout ça.

Mon propos est le CONTRAIRE des luddites, il est en gros: utilisez la technologie pour VOS besoins.

-
A mon sens, l'automatisme est notre faute.

avatar 7X | 

Dans les commentaires que je lis, les gens exaspérés par la pub sont sur smartphone. Le Web, je le fais sur un écran de minimum 19 pouces. Sur un tel écran, les pubs gênent moins. Mon téléphone n'active les wifi-bluestooth-données célulaires que pour les courtes périodes où j'en ai besoin. On peut survivre sans surfer La Redoute dans le métro.

avatar oomu | 

ben vi, mais vous c'est vous, et le oomu c'est le oomu.

Le oomu il aime faire du web sur un écran de 6", je sais il est bête le oomu. Mais le oomu s'équipe en conséquence pour pourrir la vie (à son petit niveau, tout petit le oomu) les publicitaires et avoir un joli web.

avatar chtiblues | 

@7X

Je n'ai même pas du 19" chez moi mais c'est clair qu'un ordi c'est mieux et surtout pour la redoute qui est une horreur pour la recherche sur l'application. Mais quand on est en vadrouille, qu'on sait déjà ce qu'on veut et qu'on veut pouvoir sauter sur une promo dès qu'elle se présentera, c'est plus pratique que de se trimballer un laptop. Je ne me plains pas des pubs en elle même mais du suivi et du ciblage effectué par celle-ci.

CONNEXION UTILISATEUR