Pour la Commission européenne, Apple n’est pas une entreprise dominante

Mickaël Bazoge |

Apple n’est pas une entreprise « dominante », selon Margrethe Vestager, la Commissaire européenne à la concurrence. Elle convient qu’Apple est « une grande entreprise », mais elle n’exerce pas de domination comme cela peut être le cas de Google. Ces paroles, prononcées à Lisbonne à l’occasion du Web Summit, vont certainement soulager les dirigeants d’Apple qui ont déjà eu du mal à avaler les 13 milliards d’euros à rembourser à une Irlande trop généreuse en largesses fiscales.

Margrethe Vestager. CC BY 2.0.

La pugnace Commissaire danoise était interrogée sur le fait qu’Apple pourrait se servir de Messages pour empêcher d’autres services de messagerie de prospérer sur iOS. Elle a précisé que ses services n’avaient pas scruté spécifiquement ce marché. Et que la position non dominante d’Apple se basait pour le moment sur des secteurs où les enquêtes n’en sont qu’à leurs balbutiements. Entre les lignes, on comprend que la Commission pourrait creuser s’il le fallait.

Margrethe Vestager a comparé les positions de Google et d’Apple en Europe. « Plus votre entreprise grossit, plus elle a de responsabilités. Si vous êtes une entreprise dominante [comme c’est le cas de Google dans le domaine de la recherche], vous avez une responsabilité spéciale parce que la concurrence est affaiblie sur votre marché ». Ce n’est pas le cas d’Apple, selon les premières constatations de la Commission.

Bruxelles a par deux fois mis Google à l’amende, avec à chaque fois des sommes importantes : 2,4 milliards d’euros en juin 2017 pour son service de comparaison de prix, et 4,3 milliards en juillet dernier pour Android.

Margrethe Vestager n’en a pas terminé avec Google : une troisième enquête est en cours concernant les pratiques d’AdSense (les résultats devraient arriver sous peu). La France et la Commission européenne poussent également pour défendre les développeurs face à Apple et Google.

avatar comboss | 

Ahahaha mais combien leur ont ils file de tune pour qu'ils racontent des conneries pareil ?

avatar Malouin | 

@comboss

Punaise ! Apple c’est 20 % du marché ! Les moutons sont sur le trottoir d’en face...

avatar Lucas | 

@Malouin

+1

avatar Indecence | 

Faux. 14,7% sur l'année 2017 et le pix le plus hait était situé entre 19/20% en 2012. Depuis Apple perd des part de marché. Et cette année ils ont eu un trimeste a un peu plus de 12%.

Ton chiffre est faux.

Le moutoin c'est toi.

avatar bibi81 | 

Les moutons sont sur le trottoir d’en face...

Les moutons ne sont pas les animaux qui se font tondre ?

avatar macam | 

@conboss :
13 milliards.

avatar melaure | 

Vraiment quelles oeillères ont-ils pour ne pas voir que dans les OS grand public, seul macOS est lié à un MONOPOLE du matériel par un seul constructeur ??? C'est ça qu'il faut interdire. macOS pour tout les ordis, afin que le consommateur cesse de se faire raquetter sur le matériel ! Bref de la concurrence. C'est ce que doit imposer Bruxelles, sinon ils servent à rien ces fonctionnaires grassement payés ...

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

Apple n’est pas une entreprise dominante

Lol, je serais un Fou d'Apple je prendrais très mal cette déclaration 😀

avatar pim | 

Ouaih, ça ressemble à une insulte !

Mais mathématiquement parlant, 2 milliards d'appareil sous iOS pour 7 milliards d'humains, non, ce n'est pas dominant. Ça le serait dès que supérieur à 3,5 milliards.

avatar Malouin | 

@pim

Et de 3 ! : Apple c’est 20 % du marché ! Les moutons sont sur le trottoir d’en face...

avatar Malouin | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros

Je me répète : Apple c’est 20 % du marché ! Les moutons sont sur le trottoir d’en face...

avatar YAZombie | 

En effet tu te répètes, et autant ça a pu avoir du sens d'autres fois, ici on se demande ce que ça vient faire.

avatar fousfous | 

Ce serait aussi bien qu'Apple s'occupe d'augmenter sa part de marché plutôt que ses marges histoire d'avoir du monde avec qui utiliser iMessage...
Parce que la on dirait vraiment Apple des années 90 qui a voulu trop se gaver et qui a failli couler.

avatar corben | 

La commission européenne est une vague escroqueries qui n’existe que pour extirper de l’argent facilement aux entreprises étrangères pour ne pas dire américaines en les accusant faussement de divers prétextes sous couvert d’une réalité, c’est que nous n’avons pas en Europe des entreprises qui savent réussir
Du coup il est bien facile de lancer des enquêtes à tout va pour se faire de l’argent facilement sur le dos de ces entreprises
Rappelons par ailleurs que si ces entreprises paient très peu d’impôts c’est aussi parce que les états européens font du racolage auprès des entreprises étrangères à gros coups de dumping fiscal pour voir lequel sera le plus attractif pour ces entreprises qui ne font que profiter légalement de ce qu’on leur propose

avatar Ali Ibn Bachir Le Gros | 

La commission européenne est une vague escroqueries qui n’existe que pour extirper de l’argent facilement aux entreprises étrangères

Lol la culture :-)

avatar Bigdidou | 

@Ali Ibn Bachir Le Gros
« Lol la culture :-) »

Ce qui est fascinant, c’est le côté décomplexé de la bêtise.

avatar macam | 

"nous n'avons pas en Europe des entreprises qui savent réussir" : double lol.

avatar vince29 | 

Tu confonds avec le DOJ

avatar Lucas | 

@corben

Ahahahahahahahahahahahah

avatar Malouin | 

@corben

Il manquait ce commentaire ! L’Europe ne sont que des bureaucrates qui ne servent à rien. Et qui ne comprennent rien. Alors que moi...

avatar YAZombie | 

pour se faire de l’argent": on a un vrai gagnant là, les mecs…

avatar IceWizard | 

@corben
"c’est que nous n’avons pas en Europe des entreprises qui savent réussir"

Quelques entreprises françaises du CAC 40 :

Air Liquide (gaz industriel)- n°1 Mondial
Airbus (aéronautique) - n°2 Mondial
Axa (assurance) - n°1 mondial
BNP Paribas (Banque) - n°2 mondial
Bouygues (BTP) - n°2 mondial
Carrefour (Distribution) - n°2 mondial
Essilor (optique) - n°1 mondial
Legrand (matériel électrique)- n°1 mondial
Kering (luxe) - n°2 mondial
L'Oréal (cosmétique) - n°1 mondial
LVMH (luxe) - n°1 mondial
etc ..

J'ai la flemme de continuer. La liste complète est ici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/CAC_40#Composition_actuelle_[18]

Dans un autre registre, à coté de chez moi (Montreuil 93100) il y a UBI Soft, dans le top 4 des éditeurs de jeux vidéos mondiaux ..

avatar Lemmings | 

La question de la "position dominante" est toujours un peu spéciale...

Autant en terme de part de marché, c'est un fait indéniable, Apple n'est pas en position dominante, peut être à la rigueur sur les tablettes, et encore...

Par contre si on s'intéresse aux revenus générés... La donne change pas mal... C'est visiblement pas l'angle choisi par la commission européenne, ce qui s'entends, mais dans la réalité du marché ça reste quelque chose d'important.

avatar Malouin | 

@Lemmings

Les revenus n’ont, pour moi, rien à voir là dedans ! On parle de part de marché.

avatar SyMich | 

Une part de marché peut s'apprécier soit en volume soit en valeur... donc oui les revenus peuvent avoir à faire avec le sujet.
Mais ce n'est pas la 1ère fois que l'UE arrive à ce constat de non domination d'Apple. C'était déjà le cas pour autoriser le rachat de Shazam.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR