Tim Cook revient sur trois erreurs : Plans, John Browett et Apple Music

Mickaël Bazoge |

C’est l’heure de la contrition du côté des dirigeants d’Apple. Craig Federighi et Eddy Cue ont détaillé en début de semaine à quel point le constructeur s’était planté au moment du lancement de Plans ; mais toute erreur est bonne : ce fiasco a permis à Apple de lancer les bêtas publiques d’OS X puis d’iOS, et plus généralement d’apprendre à tenir compte des retours des utilisateurs (lire : La culture de l’erreur : Apple esquisse une autocritique).

Cliquer pour agrandir

Tim Cook, dans une longue interview au Washington Post que nous détaillerons dans la soirée, s’est à son tour lancé dans l’exercice délicat de l’autocritique. Il cite la bérézina de Plans, qui est finalement devenu un produit dont il se dit « fier ». À la décharge d’Apple, « nous avons eu l’honnêteté de reconnaitre que ce n’était pas notre meilleur moment, et nous avons le courage de choisir une autre manière de faire [pour améliorer Plans]. C’est important. C’est la seule manière d’apprendre pour une entreprise ».

L’erreur classique des grandes entreprises est de ne pas admettre leurs erreurs. Elles insistent. Leur fierté et leur ego sont si grands qu’elles ne peuvent admettre qu’elles ont fait une faute. Je pense que si vous reconnaissez rapidement votre erreur, vous allez plus rapidement prendre les décisions qui s’imposent pour changer. Si vous êtes honnête, les gens vous donneront le bénéfice du doute. Mais si vous avez la tête enfoncée dans le sable, je pense que vous perdrez vos employés et vos clients.

Le CEO d’Apple reconnait aussi s’être trompé de personne lors de l’embauche de John Browett, venu de Dixons pour diriger les Apple Store physiques. Six mois après son entrée en poste, il s’est fait montrer la porte de sortie (lire : John Browett : l'éjection d'Apple a été une leçon d'humilité). « Clairement, ça n’a pas fonctionné », explique Cook. Browett ne collait pas avec la culture de l’entreprise, admet-il. « Nous l’avons rapidement reconnu et nous avons opéré le changement. Et je suis fier que nous l’ayons fait ».

John Browett.

À l’époque, Tim Cook avait défendu son choix bec et ongles (lire : Tim Cook répond aux critiques concernant John Browett). « L’adage qui dit qu’un poste de CEO est un travail solitaire est vrai. Je ne cherche pas la sympathie. Vous devez reconnaitre que vous ne savez pas tout [des “blind spots“]. C’est le cas pour tout le monde ».

Tim Cook emboîte aussi le pas de Bozoma Saint John, la responsable du marketing pour Apple Music, qui s’est exprimée cette semaine : le service de streaming a été lancé alors que tout n’était pas parfaitement calé. « Je pense que nous avons lancé Apple Music plus tôt que nous aurions dû le faire ». Le CEO ne détaille pas les problèmes qu’Apple a retenus (et qui seront en partie corrigés avec iOS 10), mais il donne tout de même un satisfecit à son équipe, qui compte plusieurs « grands talents ».

avatar docidoc | 

Mettre un DD à 5400tr dans un Mac en 2016 (et 2012) est une erreur!!!

avatar C1rc3@0rc | 

+1

Tout comme se limiter aux unités graphique des x86 en virant les GPU de la majorité des machines
Tout comme se limiter aux GPU AMD pour les rares machines disposant encore d'un GPU
Tout comme affliger un Mac d'un Core-M
Tout comme limiter les connexions d'un Mac a un seul port USB-C
Tout comme valider des "design" incompatible avec un refroidissement suffisant et selectioner des CPU sous dimensionnés en consequence
Tout comme abandonner les ecrans mats pour des ecrans "mirroirs" de PC bon marché
Tout comme suivre les attentes des speculateurs pour creer des produits qui ne se vendent pas (suivez mon regard)
Tout comme commercialiser des soft en "early beta": MacOS 10.10, iOS 8, iTunes,...
Tout comme abandonner de maniere intempestives des soft plebiscites pour des m@#$%% (Photo)

Et puis globalement, une erreur majeure c'est aussi d'imposer des augmentations de prix hallucinantes en periode de recession...

Et finalement «L’erreur classique des grandes entreprises est de ne pas admettre leurs erreurs.»... Apple Watch!

avatar Olivier S | 

@C1rc3@0rc :
Exact.
C'est étonnant, il reconnaît toujours ses erreurs passées mais pas celle d'aujourd'hui : Dans 5 ans, il nous dira que c'était une erreur de proposer un HDD de 5400 tours dans une machine a plus de 800€.
Applewatch ?

Elle est mieux Angela que son prédécesseur ?
Je ne pense pas, il n'y a plus rien dans les AppleStore. Lorsqu'on au parle aux vendeurs des produits nouveaux, ils nous demandent d'aller voir sur le site !! Ca sert à quoi exactement leur store à part pour certains de faire la queue pour essayer une 4eme fois d'échanger leur iPhone !!! La vitrine d'Apple ? Il faut aller chez Colette ou au Galeries Lafayette pour obtenir la nouveauté. Chapeau le markette chez Apple !!!

avatar e2x | 

@C1rc3@0rc :
1

avatar e2x | 

Apprendre que ce n'est qu'à cause de Plans et que depuis ce moment qu'ils se st mis à s'intéresser aux bétas et donc aux retours des utilisateurs, c'est déjà Énormes ! Dans la bétise humaine..

avatar C1rc3@0rc | 

+1

Et c'est surtout archi faux.
La phase beta est justement définie comme une phase pre-commerciale. Le développement est gelé et seules la stabilité et la cohérence du systeme fait l'objet d'un travail (il n'est meme plus question d'optimisation qui est faite avant), cela sous la conduite des ingénieurs "qualité" et des beta-testeur professionnels.

Apple a toujours mis des mecanismes de suivi dans ses OS, comme toute l'industrie. Les retours d'utilisateurs font partie des standards de l'industrie, que ce soit a travers des enquetes de statisfaction ou des mecanismes d'ealuation de qualité comme celui que l'on trouve dans Skype...

Il fut un temps d'ailleurs ou on trouvait dans MacOS, dans le menu "Apple" un item permettant d'envoyer une appreciation du systeme, element qui apparaissait dans les soft dans le menu de l'application...
Cela a disparu, c'est une regression.

Aujourd'hui Apple fait du Microsoft: commercialiser des produits en developpement. Le pire c'est qu'on en est meme plus a commercialiser des beta instables, gelées au niveaux fonctions, non, comme Microsoft et Google, Apple commercialise des produits qui en sont a la phase "etude de marché", le pire exemple c'est evidemment l'Apple Watch (personne ne veut de smartwatch, mais pourtant les constructeurs de PC essayent encore apres 6 ans d'echecs...)

Au niveau soft les 3 pires exemples sont iTunes, Aperture et OS X Yosemite.
iTunes est l'objet de critiques justifiées et constantes depuis des annees, autant sur la realisation mais plus encore sur le concept. L'interface est un modele de l'anti-Apple par excellence au point que beaucoup raillent iTunes comme etant le soft le plus Microsoftien 'Apple. Et… rien!

Pourquoi mettre a mort Aperture que les clients plebiscitaient. Il y a avait quelques demandes coherentes d'ameliorations et d'ajout de fonctionnalités, mais pas de demande d'arret du produit parce que mauvais.

Yosemite c'est Windows Vista... apres Snow Leopard (W 7)!

avatar thebarty | 

@C1rc3@0rc :
Tu peux nous prouver que l'AppleWatch est une erreur ? Avec un argument autre que le pitoyable "ils ne donnent pas les chiffres" ?
Une preuve, une vraie ?

avatar eastsider | 

@C1rc3@0rc :
Je kif

avatar frankm | 

@docidoc :
iOS Safari : je recherche piscine (celle qui est à côté de chez moi). Safari me propose en cours de saisie un lien vers plan à partir de points d'intérêt. Ma piscine parmi d'autres est citée sous l'icône piscine du point d'intérêts.
Je clique dessus et ma piscine n'est pas en épingle rouge. Elle est pourtant sur plan !

avatar Grizzzly | 

La moitié des acheteurs d'imac ne connaissent pas la difference entre un dd mecanique et un ssd, donc non, pas forcement...

avatar debione | 

Ils ne la connaissent peut-être pas, mais par contre l'expérience entre un SSD et 5400 ils la vivent ne serait-ce qu'à chaque fois qu'ils allument leurs machines et ouvrent au moins une appli.

avatar daxr1der | 

@Grizzzly :
Donc si les gens ne connaissent pas c'est pas une erreur ? Parce qu'ils se rendent pas compte que s'en est une

Un disque dur mécanique dans un portable est pour moi une erreur par exemple

avatar CNNN | 

Oh oui il en a bien plus

avatar Rodri31 | 

J'avoue qu'Apple Music a été lancé bien trop tôt... C'était limite une version bêta à la sortie ...

Sinon moi je pense qu'ils pourraient augmenter l'offre gratuite de 5Go d'ICloud maintenant...

avatar TomSupraBoy | 

@Rodri31 :
Clairement, un petit 10Go quand on a plusieurs iDevice ça ne ferait de mal à personne ;)

avatar Lem3ssie | 

@TomSupraBoy :
Je suis passé à l'offre à 0,99€, puis 2,99€ pour 200go.
Avec un mac, un iPhone, un iPad, un iPhone pro, j'étais juste.
Mais 50go à 0,99€ c'est déjà très accessible, un café par mois.

avatar pat3 | 

@Lem3ssie :
Faut que tu me dises où tu vas le boire ton café à 0,99€, ça m'intéresse :-)

avatar marenostrum | 

dans les cantines.

avatar Lem3ssie | 

@pat3 :
Au travail, tu connais ? ;)

avatar macbook60 | 

@Rodri31 :
Oui vivement car 5go .......

avatar docidoc | 

Je pense que tu met un ssd dans l iMac de cette moitié et ils constateront immédiatement la différence sans avoir compris la moindre chose technique: just enjoy et c est ce qu ils attendent d Apple...

avatar paultergeixt | 

“L’erreur classique des grandes entreprises est de ne pas admettre leurs erreurs. Elles insistent. Leur fierté et leur ego sont si grands qu’elles ne peuvent admettre qu’elles ont fait une faute.”

Je me rappelle un chef d'entreprise qui disait à ses clients que si leur téléphone ne captait pas le réseau correctement, ce n'était pas de la faute de sa société qui avait éventuellement mal conçu le produit, mais de leur faute à eux, parce qu'ils le tenait mal. Attendez, son nom et celui de sont entreprise vont me revenir…

avatar PierreBondurant | 

Sa nomination au poste de CEO semble aussi être une erreur: le software à la ramasse sur mac, au mieux de la continuité pour iOS mais aucune visions pour l'iPad, tjs plus cher à la limite du justifiable par les caractéristiques produit et/ou l'expérience utilisateur (un peu comme dans le luxe), des améliorations produits uniquement axées sur le paraître (couleur, finesse, poids) au detriment

avatar C1rc3@0rc | 

@PierreBondurant
L'erreur de Cook c'est pas au niveau de la production ni de la gestion financiere (reussite majeure), c'est au niveau du management: avoir laissé Ive devenir maitre absolu de la creation c'est ça l'erreur majeure de Cook!
D'un autre coté il lui fallait gerer des personnalités difficiles qui ont tout fait pour prendre la place do Jobs, et entre Ive et Scott Forstall: il a viré celui en position de faiblesse.

avatar PierreBondurant | 

d'autres fonctionnalités. Bref de plus en plus de mode et de moins en moins de geek...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR